MENU ZINFOS
National

Mr Bricolage va fermer 17 magasins et supprimer 238 postes


- Publié le Jeudi 17 Novembre 2016 à 15:26 | Lu 4040 fois

Mr Bricolage va fermer 17 magasins et supprimer 238 postes
Le groupe Mr Bricolage entame un plan de relance stratégique après des années de difficultés commerciales. Cette décision va cependant entraîner la fermeture des 17 établissements les plus en difficulté et supprimer en même temps 238 postes en France.

Un grand nombre des 832 magasins du groupe à l’international seraient en situation critique, selon un communiqué diffusé mercredi. A part cette première fermeture, Mr Bricolage prévoit de céder en l’état une trentaine de magasins dans les deux prochaines années. 

"Le redimensionnement de notre parc de magasins intégrés est la condition nécessaire pour nous permettre de poursuivre notre développement en France et à l’international ", a affirmé Christophe Mistou. Cet ancien de Castorama est, depuis mars, le directeur général du magasin de quincaillerie, décoration et de jardinage. Mercredi, il a demandé la suspension de la cotation de son action à la Bourse de Paris où l’établissement fondé en 1964 est valorisé 135 millions d’euros. 

Cette décision a été très mal accueillie par les syndicats. La CFDT, la CGT et FO se sont réunis et décidé de "se battre tous ensemble ". Ils regrettent que " les actionnaires n’aient jamais rien fait pour ces magasins et que d’un seul coup on en ferme 17 ", a déclaré Jean-Michel Bois de la CFDT. Le CGT rappelle que " rien n’a changé, ce sont les salariés qui trinquent " alors que " cela fait des années que nous alertons sur la situation ". 




1.Posté par Fidol Castre le 17/11/2016 12:24

Le gouvernement socialiste a pris des mesures dès qu'il a pris le pouvoir :
- massacre du secteur de l'immobilier en réduisant la défisc, en plafonnant les loyers
- choc fiscal
- prostitution auprès des banquiers en leur offrant le ministère des finance par le biais de Macron

Conséquence : le secteur immobilier est en train de crever à petit feu. Les logements ne se vendent plus. Il n'y a plus de construction. Comment les quincailleries peuvent-elles tenir ? Un seul moyen : facturer de la merde à prix d'or aux personnes publiques. Celui qui ne fait pas partie du système de corruption mis en place par les coquins et les copains n'a pas beaucoup de solutions : fermer et crever. Pour les autres, la vie est belle. Mais il ne reste plus longtemps à jouir de ce système pourri.

2.Posté par papynova le 17/11/2016 15:07

He oui, c'est l'hyper pauvreté qui progresse a grands pas, pendant que les maires, les élus, les zélites, et leurs amis journalistes roulent en bm,... C'est également le coté dur de la démocratie, les peuples payent leur erreurs de casting.

3.Posté par marie le 17/11/2016 15:39

Les tro voleurs les chers seg pou sa fe faillite

4.Posté par Zarin le 17/11/2016 15:44

Le bricolage tue la France...

5.Posté par Pierre Balcon le 17/11/2016 15:51

Je ne sais pas où Zinfos achète ses tournevis ( peut être chez Merlin l'enchanteur ) mais cet article pourrait inutilement affoler les employés des magasins de cette chaîne à La Réunion, exploités en franchise par le groupe de B Hayot .
En réalité Mr. Bricolage présente une configuration atypique avec
- 672 magasins indépendants franchisés
- 87 magasins exploités en propre

Son conseil d’administration vient simplement de décider de n’être plus à l’avenir qu’un réseau d’indépendants et ce n'est donc que ce bloc des 87 magasins exploités en propre qui sera touché par ce plan .
Donc La Réunion n'est absolument pas concernée .

6.Posté par Grangaga le 17/11/2016 16:31

Nou Roul' Languètt' outt' momon..........d'issi la fi..........in étèr'nité ankorr', avan la fin nott' Pon d'Mèrr'....ènn' aprè l'ott' y sa mètt' la klé sou la portt'.......L'arzan zot' y koné oussa y sa va passé.....
Domand' péarz', po gainll' ènn' ti rotourr' si l'invès'tisman po kons'trwi deu trwa kaz' an paill'......èk' sak' y rèss'.............

7.Posté par La vérité vraie... le 17/11/2016 16:31

Ben je croyais que le travail le dimanche devait sauver le groupe ? Preuve qu'il en est que tout ça est complètement faux et qu'il ne s'agissait que d'exploitation salariale...J'attends la réaction du sieur Emmanouel MacroN. Peut-être pourra-t-il nous dire le pourQuoi du Koman ?

8.Posté par Pif le yinch le 17/11/2016 17:02

Oui, et alors ?
S'ils en sont là, c'est sûrement parce qu'il y a de la concurrence. Cette concurrence, elle a créé de l'emploi. Soit chez nous, soit à l'étranger.
C'est le principe du libéralisme et du mondialisme : soit moi, soit l'autre. Soit nous, soit les autres.

Quels sont les producteurs français dans le secteur de l'outillage ?
Quelles sont les marques françaises, qui détient les capitaux des sociétés françaises dans le secteur ?
Autant de questions qu'on devrait tous se poser avant de consommer.
Seule façon de faire du bien à l'économie française : consommer français, quitte à payer plus cher.
Le sort de notre économie dépend avant tout de nos choix de consommation, bien avant nos choix politiques ...

9.Posté par Jose le 17/11/2016 17:53

J'avais payé un kit d’affûtage de chaîne de tronçonneuse à 22€ à cette enseigne à Ste Suzanne, j'ai constaté plusieurs jours après, chez son grand concurrent de Ste Marie, que ce kit coûtait chez eux 13€ !
Qu'ils ferment, car depuis je n'y ai plus jamais mis les pieds!

10.Posté par Paf le 17/11/2016 18:26

@8 "...consommer français, quitte à payer plus cher."

A condition d'en avoir les moyens. Car plus on délocalise, plus on appauvrit les français et plus il y a de pauvres, plus ils vont consommer chinois, car moins cher. Cercle vicieux.

11.Posté par Kreolie le 17/11/2016 21:44

A post 5 - pierre Balcon qui porte bien son nom, il faut regarder vers l'horizon, la Réunion ce n'est pas les Antilles, ici il faudra s'y faire, + de concurrence, + de choix !!
GHB c'est vrai est très bien implanté, mais il faudra très vite se remettre en question par rapport aux nombreux projets en cours portés par des réunionnais qui souhaitent avant tout que l'économie de la Réunion ne soit pas contrôlé par un seul groupe...c'est ça le vivre ensemble et le partage !!

12.Posté par papynova le 17/11/2016 22:29

C'est un peu le probleme de la mondialisation.

Que ca soit produit ici ou sur mars ca change rien pour les zélites. Les patrons s'enrichissent, l'état perd de l'argent, les français achetent moins chers.

Le corrolaire c'est le chomage et un état obligé de taxer plus pour maintenir son niveau.

Pour renforcer cette situation de compétition dans les secteurs qui ne peuvent délocaliser, on fait alors une délocalisation a l'envers, on appelle ca pudiquement les travailleurs détachés.

Les travaux, rénovations, petits boulots, etc coutent moins chers. L'état y perd, les français payent moins cher.

Mais le corrolaire la aussi c'est le chomage et un état obligé de taxer plus pour maintenir son niveau.

Les emplois sont soit délocalisés, soit ils sont pris par des travailleurs détachés dont les charges sociales sont inexistantes, surtout comparées a un type qui a le malheur d'avoir seulement une carte d'identité française. (si ca c'est pas de la discrimination tient...)

Mais c'est pas fini, le travailleur détaché ne paye pas de charge sociale, mais il bénéficie quand même d'une full sécurité sociale française, payée évidemment par ceux des français qui ne sont pas encore au chomage.

C'est un peu ce qu'on appelle un carnage pour les français... Mais en même temps, ils payent moins cher il est vrai, en plus c'est des boulots qu'ils veulent pas faire... Ben on se demande comment on faisait avant alors, on vivait dans des grottes c'est ca?

Donc la question c'est est ce qu'avec un gouvernement dur on retrouverait des emplois?
Logiquement oui.

Est ce que ca couterait plus cher? He bin j'en suis pas sur. A époque comparée, la vie était beaucoup moins chere avant aussi. Sans parler de la criminalité bien moindre.

Pourquoi? Moins de taxes. Moins d'impots. Ce qu'on retire a l'état, il le regagne par d'autres taxes. Ou alors il rabote les secteurs comme les hopitaux, l'éducation, la sécurité.
Ce que certains gagnent beaucoup, l'état le réparti ses pertes sur tout le monde.

C'est la fameuse privatisation des gains, la mutualisation des pertes.

On est pas un pays producteur de valeurs ajoutées, on ira donc dans le mur en continuant dans cette voie car nos exportations ne comblent pas nos importations de luxe.

Un mobile tel quel, dans un contexte antérieur, donc sans vendre son ame, ca couterait 5000€ au lieu de 500€ peut etre. Un objet de luxe donc. Mais logiquement tout le monde aurait un travail, aurait une meilleure sécurité aussi.

Et tôt ou tard, on va y retourner. A moins que les français mal emmenés se retrouvent dépossédés, jusqu'a leur droit de vote.

En effet, on peux etre français mais français avec plus rien, car au delà de la situation implacable de la pauvreté, on commence aussi a voir les signes annonciateurs de cet effondrement total au travers de l'importante déculturation qui nous touche.

13.Posté par Grangaga le 17/11/2016 22:51

Mr.B èk' l'ansantèrr'.....Merlin y vann' lo mèm' prodwi Fransé, fabriké an.....Sinn', anbalé an trwa koulèrr' mounwarr'.......an Frans'........
Konm'.....Aussan èk' Briko Dépo, an deu fwa mwin sèrr', mé.......san l'anbalaz' lo trwa koulèrr'.......mantèrr' y koutt' pli sèrr'.

14.Posté par papynova le 17/11/2016 22:55

Logique que nos entreprises se barrent puisque le gouvernement ne fait rien pour les protéger.

15.Posté par papynova le 17/11/2016 22:59

Les français élisent ce qui s'apparenterait a des vendus puisqu'incapables de réduire le chomage et de retenir les entreprises de partir, donc c'est pas pret de s'améliorer.

16.Posté par Pif le yinch le 18/11/2016 00:06

10.Posté par Paf

C'est clair ! Il faut bien dire aussi que le mal est fait depuis longtemps maintenant, difficile de rattraper ça.
C'était plus une réflexion sur le fameux "système", et la mode qui est de le critiquer dans ses fondements.

Car ceux qui sont tentés par sortir de ce "système", doivent bien comprendre qu'avec des politiques économiques isolationnistes, les prix ne seront plus les mêmes. Les produits étrangers pas chers seront taxés aux frontières, pour limiter les écarts de prix entre les produits locaux et les importations.
Autant prendre l'habitude tout de suite !

Il y a aussi le facteur qualité, et le rapport entre prix et durée de vie du produit.
Il y a encore le facteur écologique, qui dit qu'il faudrait produire moins, donc consommer moins ou payer plus cher.
Les propagandistes anti-"système" ont la regrettable habitude de ne pas parler de cet aspect de leurs "idéaux", alors je le fais !

17.Posté par Jean Luc Hoareau le 18/11/2016 07:01 (depuis mobile)

Aucune importance pour nous: le gros patron changera le nom de sa franchise et il continuera à nous baiser avec ses marges coloniales. C''est comme SFR ou autre (juste un exemple) tu crois que c''est SFR mais en fait c''est SRR et ça ce R change tout.

18.Posté par cmoin le 18/11/2016 11:46

A poste 1,mais oui,c'est à cause du gouvernement tout ca, il n'y a jamais eu la même chose sous un gouvernement de droite...

19.Posté par Fidol Castre le 18/11/2016 16:19

@9 J'ai fait le même constat sur pas mal de produits.

20.Posté par Reveillez vous le 21/11/2016 10:05

@papynova le 17/11/2016 22:59
Les français élisent ce qui s'apparenterait a des vendus puisqu'incapables de réduire le chomage et de retenir les entreprises de partir, donc c'est pas pret de s'améliorer.

ca va même bcp plus loin ...

Pour rappel la BCE conseille fortement un taux de chômage par pays ( suivant la docilité de chacun) pour eviter l'inflation...pour la France la BCE conseille 10% ...( vous pouvez verifier c'est dans leur rapport ! )
on est en plein dedans ( voir bcp plus selon les catégorie)...

Si vous voulez moins de chomage...la france doit sortir de l' europe...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes