Social

Mouvement social dans la pénitentiaire : Débrayage ce jeudi à Domenjod, blocages au Port et à St-Pierre

Jeudi 25 Janvier 2018 - 11:45

Les syndicats de la pénitentiaire amplifient leur mouvement. Après la prison de Domenjod hier, les grévistes ont décidé de bloquer ce jeudi les prisons du Port et de Saint-Pierre.

Un débrayage de 30 minutes a eu lieu ce matin à la prison de Domenjod avec une prise de parole des trois représentants FO-UFAP-CGTR, avant la prise de service des agents.

En revanche, les prisons du Port et de Saint-Pierre ont choisi un mode opératoire différent : les protestataires ont choisi de bloquer totalement ces centres pénitentiaires.

"Nous sommes toujours dans l'attente des retours des négociations qui ont eu lieu hier et reprendront aujourd'hui avec le secrétaire de cabinet de la ministre de la Justice. En fonction des retours que nous allons avoir, le mouvement ne faiblira tant que nous n'aurons pas de retour positif du ministère", explique Vincent Pardoux, du syndicat FO.

Pour rappel, les surveillants réclament une évolution statutaire, une revalorisation salariale (un surveillant pénitentiaire débute à 1300 euros par mois, tandis que les syndicats en réclament 1800 à 2000) et plus de sécurité dans les prisons françaises.

--

À lire également :

Les surveillants pénitentiaires bloquent Domenjod
SI
Lu 854 fois



1.Posté par fabien le 25/01/2018 13:53

y fé ri : bloque les prison !
"Après la prison de Domenjod hier, les grévistes ont décidé de bloquer ce jeudi les prisons du Port et de Saint-Pierre."
lo band gars lé déjà bloqué à l'intérieur kossa zot y veu bloqué de plus ?
C'est pas la prison qu'il faut blqoué mais plutôt le ministère !!!!

2.Posté par posté le 26/01/2018 09:15

les syndicalistes feraient mieux de faire respecter les droits déjà acquis des surveillants avant, de réclamer d'autres revendications. La préoccupation de "ces" syndicalistes là, est de se faire réélire aux prochaines ,élections: point barre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter