Société

Mouche asiatique : Donnez vos bouteilles plastiques usagées pour aider les agriculteurs

Alors que les premiers letchis et les premières mangues font leur apparition, les producteurs de fruits peï doivent plus que jamais protéger leur production des ravages de la mouche asiatique. Pour cela, des pièges très efficaces existent à base de phéromones. Mais la FDGDON qui les fabrique à partir de bouteilles plastiques de récupération se heurte aujourd’hui à une pénurie alors que la demande, elle, ne fait qu'augmenter.

Jeudi 14 Novembre 2019 - 11:01

Vous souhaitez contribuer à la préservation de l’environnement tout en aidant la production locale ? Voici de quoi faire d’une pierre deux coups : réutilisez vos bouteilles plastiques vides pour en faire don à la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles, afin d’en faire des pièges à mouches asiatiques.
 
"La mouche asiatique s’attaque à tout. Aujourd’hui le moyen le plus économique pour tout le monde et le plus efficace reste les pièges fabriqués à partir de bouteilles plastiques", indique Frédéric Bureau, directeur de la FDGDON.
 
Les producteurs de fruits comme les particuliers peuvent utiliser ces pièges à mouches pour protéger mangues, tomates et bringelles, sans avoir à asperger leur carreau ou leur cour de nombreux produits chimiques.
 
Attirées par les phéromones placées au fond du piège, les femelles se retrouvent emprisonnées et ne peuvent ainsi pondre leurs oeufs dans les fruits. "Cette technique permet de contenir les effets de la mouche asiatique, même si on ne parvient pas à l’éradiquer, cela permet de protéger la production", explique Frédéric Bureau.
 
Arrivée sur l’île en 2017, la mouche à fruits Bactrocera Dorsalis s’est rapidement étendue sur tout le territoire. Certains producteurs de mangues ont depuis perdu jusqu’à 50% de leur récolte. Et si cette année la saison des fruits s’annonce riche, la demande pour des pièges à mouches est également en augmentation : "On a mis plus de 6.000 pièges en 2017, cette année on en est déjà à 35.000."
 
Comment donner ses bouteilles usagées :
 
Pour fabriquer ces pièges, la FDGDON a besoin de bouteilles en plastique de récupération de 1 litre ou 1,5 litres (bouteilles d’eau, de soda). Vous pouvez déposer vos bouteilles aux adresses suivantes :
 
- Nord-est : 9 Cour de Beauvallon, 97470 Saint-Benoît
- Ouest : 23 rue Jules Thirel - Cour de l’Usine de Savanna, 97460 Saint-Paul
- Sud : Clinique du Végétal, Pôle Protection des Plantes, 7 chemin de l’IRAT - Ligne Paradis, 97410 Saint-Pierre
 
à l’initiative du syndicat UMIH, le restaurant La Page Gourmande à Saint-Denis se propose également de récupérer les bouteilles pour les déposer auprès de la fédération : 101 rue Bois de Nèfles, 97400 Saint-Denis
Charlotte Molina
Lu 5296 fois




1.Posté par Pascale le 14/11/2019 11:11

Les contrôles phyto n'existent pas pour les riches importateurs :) c'est pour ça qu'on a ce genre de saloperie dans nos jardin :)

2.Posté par Yaboss le 14/11/2019 11:25 (depuis mobile)

Si bana le gds lé prêt a aidé, fait un promotion sur le phéromone pke lé pas donné ouii

3.Posté par Ti yab le 14/11/2019 12:21

Donk si mi conpran biyn : fo ke mi sar dépoze mon boutey vide (dc mi paye le deplassemen) pou ke bana y gaign la matyer 1er pou fé zot piege et apré zot y arvende le bann piège et mwin mi rachete le bann frui....
Oté ben, la na un nafér lé pa bon la non?
Eske mwin mi gaign in pri su le bann piège ou biyn su le bann frui?

4.Posté par MôveLang le 14/11/2019 13:02 (depuis mobile)

Pour 10 euros, j''ai 2 pièges avec 2 fioles d''attractif. Si je me demerde tout seul, pour 9 euros, j''ai 30 pièges et fioles.
Cette année, le fdgedon en est déjà à 35 000 pièges, soit 175 000 € pour 25 000 € investit bénèf 150 000 €

5.Posté par Rohinga. le 14/11/2019 14:17

Mais on peut féliciter cette mouche.
Car c'est un vrai commerce et cela créer des emplois.
C'est comme les moustiques.

6.Posté par tc le 14/11/2019 16:17

le jour où l'ARS comprendra que désinsectiser façon rambo dézingue la chaîne alimentaire et que donc, on est envahit de cochenilles, mouches asiatiques &co .........................

7.Posté par Cancrelache le 14/11/2019 18:49 (depuis mobile)

Et évidemment les bouteilles ainsi souillées ne pourront plus être recyclées.

Vautours.

8.Posté par titzoizeaupays le 14/11/2019 18:50

eh bê, voilà t-il pas que nous lé bien vernis?
La laisse les ALEURONES RENTRER, venant de BOLIVIE, ces salttés qui enveniments nos chers PAPAYERS, tomates, fleurs, brèdes, notre garde-manger puis, voilà la mouche ASIATIQUE.... Et puis, quoça encore??? AH, le CIK, le chikungounia.. HUMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM, nous les vernis, oté marmailles. L'ail d'ailleurs, oignons d'ailleurs, et acheter tout à MADAGASCAR, demande Macron??? AÏE AÏE AÏEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE pour qui ça y prend à nous???
Nous artouve en souhaitant lire ce que mi écris, la VERITE que mon écrit va passer, SVP, merci!

9.Posté par Doudou le 14/11/2019 19:01

@ 6
Quand on voit ce que l'ARS a fait avec la dengue, plus de crapeaux, plus de caméléons et autres poissons dans nombre de quartiers, avec la dengue qui persiste, on sait qu'ils font pire que du vent car ce sont des incapables qui veulent juste faire croire que tout en sachant qu'ils n'arrivent à rien (mais ça fait rien ), alors que tant de gens sont sensibles à l'abomination que l'on fait subir à la planète... Une île c'est encore plus fragile! Donc effectivement faut pas trop rêver avec eux ni compter sur eux.

10.Posté par La vérité le 14/11/2019 21:04 (depuis mobile)

À moin quand mina un problème quoique ce soit, mi démerde amwin mon tout seul. Quand mon loto y tombe en panne pou aller travail n''a un agriculteur y prête amwin son Toyota hilux la semaine ? Bana y prends anou vraiment pou Band couillon LA Réunion

11.Posté par titi974 le 15/11/2019 07:10

Il suffit de faire les abords des routes et des bouteilles plastiques vous en trouverez de toute sorte....

12.Posté par polo974 le 15/11/2019 13:49

c'est pas principalement à cause de cette mouche qu'on ne pourra plus exporter les fruits vers la métropole ? ? ?

13.Posté par Zoreil la di le 15/11/2019 14:34 (depuis mobile)

D''accord avec titi974,ils n''ont qu''à ramasser les bouteilles dans les parcs,les plages et les forêts les jours de picnic . Ils peuvent compter sur les Réunionnais pour leur manque d''hygiène, ils ne seront jamais déçu.

14.Posté par Jean neymar le 15/11/2019 14:41 (depuis mobile)

Je lis l''info.re on me demande des bouteilles, je vais a Carrefour on me demande un RIB pour une association, a la caisse une pièce pour les voyages étudiants,dans la rue 2e pour manger( ou boire) et puis les impôts pour le RSA....vive l''assistanat.

15.Posté par Lucile le 16/11/2019 14:45 (depuis mobile)

@movelang :
Vous les trouvez où les fioles ?
En jardinerie ils ont les pièges mais plus la phéromone. Merci !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Décembre 2019 - 08:38 Quatre requins pêchés en deux jours