MENU ZINFOS
Faits-divers

Motocross et DJ set à la Plaine des Sables : Une enquête en cours


Par - Publié le Jeudi 28 Mai 2020 à 09:38 | Lu 7752 fois

Les images avaient été partagées sur les réseaux sociaux
Les images avaient été partagées sur les réseaux sociaux
Des pratiques non-autorisées ont été constatées à la Plaine des Sables. La semaine dernière, un internaute a posté la vidéo de deux pilotes de motocross s'adonnant à du hors-piste. Dimanche matin, alors que le givre a attiré de nombreux curieux, des DJs ont installé leurs platines en haut des rampes. "Une enquête est en cours", indique le parc national, qui fait le point sur la règlementation. 

Le hors-piste interdit

"Le Code de l’Environnement interdit la circulation en-dehors des voies ouvertes à la circulation dans les espaces naturels. Sur le site de la Plaine des Sables, la circulation est donc strictement interdite en dehors de la voie principale. Les contrevenants sont passibles d’une contravention de 5ème classe, soit 1500 euros d’amende", rappelle le Parc. "Toute forme de publicité, directe ou indirecte, présentant un véhicule ne respectant pas les dispositions de circulation, constitue une autre contravention de 5ème classe cumulable. La vidéo ayant été diffusée sur internet, l’amende pourrait donc atteindre 3000 euros."

Pourquoi c'est important ? "La Plaine des Sables est souvent qualifiée de paysage lunaire, désertique. C’est un panorama unique au monde qui ne doit pas être modifié ou défiguré par des traces de pneus et de dérapages. Des espèces végétales uniques au monde se développent sur ce sol volcanique pauvre et avec des conditions météorologiques très rudes. Elles composent le patrimoine naturel que les Réunionnais revendiquent avec fierté. Enfin, ce type de pratique perturbe grandement la quiétude du lieu et représente une gêne sonore importante pour les autres visiteurs et les espèces d’oiseaux endémiques qui évoluent à proximité."

Préserver la tranquillité des lieux

La réglementation applicable dans le coeur du parc national de La Réunion est fixée par les dispositions du Code de l’Environnement et par le Décret n° 2007-296 du 5 mars 2007. Concernant le bruit, il est spécifié que "le directeur de l’établissement public peut réglementer et, le cas échéant, soumettre à autorisation : l’utilisation de toute chose qui, par son bruit, est de nature à troubler le calme et la tranquillité des lieux". Jusqu’à présent les gestionnaires, l’Office National des Forêts et le Parc national, explique faire "appel au bon sens des usagers des sites" en n’imposant aucune interdiction ou autorisation.

"Les sites labellisés parc national et classés au patrimoine mondial de l’UNESCO n’ont pas vocation à accueillir ce type de manifestation qui perturbe la quiétude du lieu. Les usagers qui s’y rendent recherchent le calme, la sérénité et le ressourcement", souligne le Parc. "De plus, le caractère privatif de cette démarche n’est pas admis dans un lieu ouvert à tous. Il s’agit du respect d’autrui."

Il est précisé que d'autres types d’activités sont autorisées ou tolérées pour favoriser le développement économique et touristique : élevage, survol d’hélicoptères, tournages vidéos… "Elles sont toutes soumises à autorisation et strictement encadrées."

Rappelons que le site du Volcan fait partie du Bien 'Pitons, Cirques et Remparts', inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010. Le classement n’impose pas de réglementation stricte mais s’appuie sur deux critères de sélection : le critère VII relatif à la beauté et l’exceptionnalité des paysages, le critère X relatif à l’exceptionnalité de la biodiversité. Et le Parc de conclure : "Leur préservation constitue une ambition forte pour l’ensemble des acteurs du territoire qui comptent sur l’implication des Réunionnais."


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Rive Sud le 28/05/2020 10:36

Faire du bruit et dégrader l'environnement :
Nout Kiltir
Nout Tradition
Nout Fierté

2.Posté par Hors piste le 28/05/2020 10:38

C'est une priorité !
Et l'enquête sur la pub pour la promotion de l’île , d'un vélo hors piste, l'a fini ?
https://youtu.be/SvDg55sheeQ

3.Posté par ZembroKaf le 28/05/2020 10:49

Un rappel...à la Loi et puis c'est tout...comme d'habitude !!!

4.Posté par ST FRANÇOIS le 28/05/2020 10:59

Une enquête aussi à Saint Francois dans le secteur de la zone de loisirs ,car les mêmes sources de nuisances
sont omniprésents ou le code de l environnement s applique également.

5.Posté par TICOQ le 28/05/2020 11:18

Le bruit et les incivilités sont devenus notre marque de fabrique locale "Noulafé". Le respect, c'est une exception réservée aux gens éduqués.

6.Posté par J waro le 28/05/2020 11:25

Pourquoi les autorités n'ont pas envoyé leur forces de l'ordre à ce moment là il y a avait moyen d'intercepter et de prendre le flagrant délit pendant toute la durée du phénomène soit une longue matinée de dimanche. Où sont les drones et hélicoptères qui ont servi pendant le confinement ? Mis au garage ? Pourquoi le parc national n'a pas envoyé ses agents assermentés ? Rien ne dit dans cet article que les DJ feront l'objet d'une enquête, seulement des rappels de civisme et de réglementation que les autorités n'ont pas fait appliquer ce jour là par manque de volonté.

7.Posté par 7AC le 28/05/2020 12:53

Soirs et week-ends, c'est pareil dans les quartiers, tiens du coté de Bras Des Chevrettes, combien de jeunes avec leurs moto cross, dirt bikes, pitt bikes, et que sais-je encore, à faire du bruit comme pas possible.
La police, on ne les voit jamais, ce sont devenues des zones de non droit.
Et si encore, ils faisaient ça au beau milieu des champs, passe encore, mais non, ils préfèrent rester près des cases.
Du caca dans la tête.

8.Posté par Emmanuelle Hoarau le 28/05/2020 13:08

La simplicité pour faire cesser ces connards de faire leurs conneries sur ces engins hors normes, est tellement facile et évidente, que l'on se demande si les "autorités" ne sont pas complices de ces actes de voyou ! Taxer à forte dose les propriétaires de ces engins du dessert ! (une taxe annuelle de 50 % du prix de l'engin calmerait les ardeurs de ces fous du bolide.) L'on a bien créé une amende de 135 € pour ceux qui ne possédaient pas leur attestation de déplacement pendant le confinement ! Mais bien sûr, ce n'est pas les pauvres vieux sans attestation qui gouvernent le monde, et qui désignent nos chefs d'État, mais bien plus les multinationales fabricantes de 4/4 et de bolide tout-terrain

9.Posté par Réveillez vous le 28/05/2020 13:20

y a pas de camera de surveillance au abord ?
il pourrait payer tous le système si on mettait vraiment les amendes avec confiscations des biens...

10.Posté par relou le 28/05/2020 14:08

... et les espèces envahissantes qu'on ramène d'ailleurs et qu'on laisse proliférer le long de la route et qui commencent à modifier les lieux
et les vaches autorisées de brouter partout en tout lieu et qui en plus menacent les gens
et les ondes téléphoniques qui font des dégâts permanents au contraire des DJ qui ne sont là que 2h
et la route bétonnée
et les Hommes
...

11.Posté par titi974 le 28/05/2020 15:23

La on pointe les dJ à la plaine des sables mais il ya peu antenne Réunion sur ses journaux en faisait la promo et le présentateur était aux anges à se réjouir au royaume de la connerie on est très fort pour la musique mise à part une pollution sonore qui n 'a que peu d 'incidence sur la nature cela n 'a évidement rien à faire sur ces lieux le moto cross est lui bien plus condamnable surtout qu 'il y a des clubs et des infrastructures dédiés à cela donc aucunes excuses maintenant reste à savoir si la justice fera son boulot et la c 'est encore une autre paires de manches .....

12.Posté par Veridik le 28/05/2020 15:57

@1
Nou la fé

13.Posté par Veridik le 28/05/2020 15:59

@6
L'helicoptere de la gendarmerie n'est utile uniquement pour 3 surfeurs en période de confinement

14.Posté par Igard PAZOT le 28/05/2020 16:24

a d'acoord: pas de moto, mais un projet de dome-hotelle dans un espace protégé, si???!!!
et si on roule avec un dome dans ce fameux espace protégé du coup, c'est ok?

15.Posté par olive le 28/05/2020 17:54

le nélicoptère ne chasse que les surfeurs ???
y'a de la discrimination dans le choix des cibles quand même, les hauts sont encore laissés pour compte y'en a que pour ST GILLES et ETANG SALE :)
Nous aussi on veut voir le nélicoptère des zendarmes
VROUM VROUM TCHOUK TCHOUK TCHOUK

16.Posté par Troudeballe le 28/05/2020 19:01

Encore des zeunes prêts à descendre dans la rue en scandant " notre planète, respectez notre planète..!" Malheureusement, hurler des slogans c'est bien, mais respecter la nature c'est autre chose...Tout comme ce trou du c...qui va faire de la musique sur un tel site ! Ces gens-là sont irrespectueux de notre pays, il y avait même une blonde derrière un des motards ! C'est à croire que tout ce que l'on raconte sur les " blondes" doit être vrai !
Si ces trublions avaient un peu d'amour propre, ils devraient se dénoncer...je suis à peu près sûr que ce ne sont pas des Réunionnais qui ont fait celà....

17.Posté par Tipoul le 28/05/2020 20:09

SATANOU SA , PLENE DAI SAB TA NOU, NOU LE DESSENDAN NEGRITO ,LARENYON TA NOU

18.Posté par kraz le 28/05/2020 20:29

Un tas de ti merdeux qui ne font que mettre la réunion vers le bas avec les compères les politiques et autres grand bras. Trap a zot mèm et casse a zot sur rézo sociaux, surtt si néna un travail d'évènement.

19.Posté par Touc le 29/05/2020 07:02

On devrait punir ces individus.on veut découvrir un endroit magnifique,il y a toujours des connards de dj qui nous polluent l'environnement. Et ces motards barzynques qui détruisent la faune à cette endroit.

20.Posté par gros poix le 29/05/2020 06:12

@Tipoul : pangar la pupille...

21.Posté par Jean Thevenet le 02/06/2020 17:29

Ça va de soi d'utiliser les lieux de la même façon que le tourisme l'occupe en temps normal: en écrasant le paysage de bruit, en ces lieux là où chaque matin c'est comme si c'était la guerre, hélico sur hélico, + les autres pétoires volantes autogire et ULM ceux là qui qui passent à CILAOS http://cilaos-mon-amour.com/tourisme-aerien-alerte.html voyez les spectrogrammes, lisez écoutez..
Un PARC NATIONAL qui TOLÈRE le tourisme aérien en laissant installé autant de nuisance sonore sur TOUT le parc national + ses aires d'adhésions + le reste sur les trajectoires, et bien pire encore que ces manifestation "festives", car tous les jours, durant des années n'invite pas au respect du site.
Sous prétexte de tolérer une activité économique, alors que précisément celle là est une des plus impactante qui soit dans de tels espaces, on a laissé pourrir la réputation de ces lieux, faussé l'image qu'aurait du donner un Parc National et les lieux protégés à la population qui ne voit là et à juste titre une confiscation de l'île pour la donner aux touristes... et nous avons perdu bien plus.
Nous avons la Réunion que nous méritons, c'est "l'île intense".

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes