Education

Mostafa Fourar vigilant sur l'efficacité du créole à l'école

Mercredi 31 Octobre 2012 - 17:35

Des parents qui affichent leur adhésion à l'expérimentation mais un recteur attentif
Des parents qui affichent leur adhésion à l'expérimentation mais un recteur attentif
Mercredi matin, le Recteur d'académie a visité deux écoles du Port. Elles ont pour particularité d'accueillir en leur sein des classes bilingues créole / français.

La visite a commencé par un briefing des chefs d'établissements. Une discussion à bâtons rompus où Mostafa Fourar n'a cessé de montrer sa vigilance quant à l'utilisation politique du créole à l'école.

"Ok pour l'aspect culturel de l'apport du créole en classe, mais ce à quoi je dois veiller en tant que Recteur c'est s'il y a une progression dans les connaissances ? Quelle est l'efficacité ? Met-on l'enfant en confiance ?"

Les réponses du corps enseignant se feront attendre. "Le dispositif a démarré à la rentrée 2011" explique Giovanni Prianon, maître itinérant. Difficile dans ces conditions d'avoir un recul sur les bénéfices de l'apport du créole en classe. Toujours est-il que le dispositif n'a pas fait de vagues dans la ZUP 1 du Port où les parents l'ont vu d'un bon oeil.

L'autre incompréhension entre un corps enseignant acquis à la cause du créole et la posture prudente du Recteur est venue du déploiement de postes jugé toujours faible par les premiers. Le Recteur tempère ces demandes récurrentes. L'ouverture de postes procède selon lui d'une chronologie établie : "ce sont les parents qui en font la demande auprès des chefs d'établissements, qui eux-même font remonter les informations".

"On a des personnes convaincues qui en veulent toujours plus. Ce n'est pas qu'une question d'envie. L'Education nationale dit "oui" : il faut tenir compte des langues régionales, mais c'est avant tout une question d'efficacité. Moi en tant que Recteur je veux aider les enfants créolophones, même si ça peut les aider dans les mathématiques…Ce sera intéressant de regarder ça dans la durée".

Au Port, le créole passe bien chez les parents

Sans doute que les réponses entre les parents et le corps enseignant devront également être coordonnées dans le futur. Voyez plutôt :  "les parents ont été prévenus de l'ouverture de classes bilingues à l'école maternelle Kergomard et primaire Francis Rivière du Port" nous assurait l'inspecteur de circonscription.

Les parents présents que nous interrogerons diront tout l'inverse. Fort heureusement, la mise en place de classes créolophones n'a pas eu sur eux d'effet répulsif. "J'ai été surprise à la rentrée" raconte Florence, une jeune maman dont l'enfant est en grande section "mais je suis pour la prise en compte de notre culture réunionnaise à l'école". Même son de cloche du côté de la famille Peltier, des métropolitains venus de Charente. "Notre fille a été inscrite sans savoir, mais je trouve que c'est bien d'apprendre si petit pour former l'oreille. C'est une démarche de découverte" se réjouit le papa.

Le projet expérimental du Port qui concerne 145 élèves (les deux établissements confondus) se poursuit donc en attendant une première évaluation tant attendue par le Recteur.

---------
Quelques chiffres :


A la rentrée 2012, dans le 1er degré, il y a 20 classes maternelles bilingues, c'est-à-dire des classes à parité horaire français créole. Ces classes scolarisent 476 élèves de petite, moyenne et grande sections.

Dans le second degré, il s'agit de l'option "langue et culture régionale", qui est une option facultative et repose donc sur l'existence ou non d'une demande au sein de l'établissement. Le nombre total d'élèves : 365 en collège et 330 en lycée.
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2696 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par Boa Bill le 03/11/2012 06:46

50.Posté par Right is beautiful le 02/11/2012 18:45
.../... Seriez vous traumatisé par ce grand zinfonaute nommé Chikun


Vous ne faites que confirmer ce que je dis. Je vous laisse terminer votre délire tout seul.

Bertel de Vacoa

52.Posté par iliade974 le 02/11/2012 18:55

@oni

Illétrée ou pas... je n'ai rien compris à vos propos ....

51.Posté par Right is beautiful le 02/11/2012 18:54

bonjour la preuve mdrrr.....faut bannir de zinfos tous ceux qui utilisent le terme de sophisme, et toutes les personnes dans le monde qui utilisent le mot sophiste sont en fait des adeptes de la secte de Chikun, j'ai dit...éxécutez.....SCHNELL !


Ne vous vient il pas à l'esprit tout simplement que si différents zinfonautes vous accusent de sophisme...c'est parce que vous usez et abusez à outrance de cette anti technique de débat de par vos faibles qualités intellectuelles et humaines ?

50.Posté par Right is beautiful le 02/11/2012 18:45

Vraiment, et quels seraient mes différents pseudos sur ce fil ? Boa Bill peut être ?

Seriez vous traumatisé par ce grand zinfonaute nommé Chikun ( bonjour l'ami, quand reviens tu ?), celui qui vous a si souvent tourné en ridicule pour le voir là ou il n'est pas ....tel un alcoolique voyant des éléphants roses ?



Vous vous livrez à 2 reprises à un délit d'insulte à caractére raciste
(selon l'orientation sexuelle) faute de pouvoir fournir des arguments corrects, et vous ne voyez toujours pas le rapport avec votre homophobie ou votre comportement haineux et parano ? Hypocrite est bien le terme consacré dans votre cas, à moins que vous ne soyez atteint psychiatriquement parlant d'irresponsabiité !

Avec des endoctrinés bas de plafond, étudiants ratés transformés en accusateurs perpétuels, insultants compulsifs, obsédés de la carte d'identité , procureurs en charge de l'idée déviante, homophobes de tous degrés, petits enseignants fanatisés délateurs d'opposants, adeptes de la censure et autres haineux pathologiques dans votre genre, Mao a su créer de merveilleux gardes rouges durant la révolution culturelle, vous étes sans nul doute le digne héritier de cette longue lignée socialiste.

49.Posté par Boa Bill le 02/11/2012 17:00

[24.Posté par jean kulala le 30/10/2012 10:27 .../... Question de type sophiste, ou à la c.., qui reçoit d'ailleurs l'approbation d'un expert du genre !!!]i .../... Par contre avec une loi,c 'est une infime minorité d'activistes gays ,..., qui va violer les convictions philosophiques et religieuses de la majorité silencieuse !]url:http://www.zinfos974.com/Mariage-homosexuel-Thierry-Robert-demande-un-referendum_a48935.html

32.Posté par Right is beautiful le 01/11/2012 19:21
Chacun peut ainsi juger les piétres méthodes qui caractérisent les gauhistes, sophisme, pseudo intellectualisme


Vous avez le bonjour de... "sophie"... ! Lol

Bertel de Vacoa

48.Posté par Boa Bill le 02/11/2012 16:41

44.Posté par Right is beautiful le 02/11/2012 15:44

MDR ! Trop facile ! Mais il le vaut bien :

".... celui qui ne comprends pas..." "... Mais il ne peut s'empécher..." " ... que cet esprit qu'il comprenne ou pas ce dont il s'agit ..."

Si ou gagne pa ékrire en francé, envoye a lu en kréole !

Bertel de Vacoa

47.Posté par Boa Bill le 02/11/2012 16:34

44.Posté par Right is beautiful le 02/11/2012 15:44
Sacré bertel, une telle dose d'hypocrisie doit étre lourde à porter !!!


Lol ! Je vois que vous persistez ! Qui est le plus hypocrite de nous deux ? Celui qui croit pouvoir écrire tout et son contraire sous des pseudos différents et même, comble de l'intelligence et du respect d'autrui, s'encenser lui-même ou celui qui assume ses propos, toujours avec le même pseudo ?

En ce qui concerne mon propos "La folle du régiment", vous prenez l'expression comme bon vous semble, au premier degré si votre intelligence ne comporte qu'un seul palier, mais je confirme et signe parce que je ne me renie pas. Pour ce qui est de l'homophobie, la vraie, allez donc lire les écrits des comiques, peut-être même vous sous un autre pseudo sur un autre fil de discussion concernant la loi prévue sur le mariage des homosexuels.

Concernant le vrai problème de ce sujet, à savoir la place à accorder au créole à l'école, je vous sens "aphone" ! ... z'avez donc pas d'avis... Lol... sous ce pseudo !

Bertel de Vacoa

46.Posté par Right is beautiful le 02/11/2012 15:44

Sacré bertel, une telle dose d'hypocrisie doit étre lourde à porter !!!

Tout d'abord Mossieu le socialo homophobe fait celui qui ne comprends pas....

MDR ! Je ne comprends pas bien ce que vient faire le terme "homophobe" dans ce débat.


Mais il ne peut s'empécher dans un accés de fierté mal placée de recommencer ses insultes homophobes, oubliant qu'un instant auparavant ......il ne comprenait pas" !!!!

et je persiste à qualifier de "folle du régiment"




Que dire devant tant de talent, quelle merveille de rectitude et de constance que cet esprit qu'il comprenne ou pas ce dont il s'agit reste toujours aussi homophobe !!!!!!

45.Posté par oni le 02/11/2012 13:02

@iliade974 je sais très bien que je fait des fautes la dessus pas de souci maintenant l'hypocrisie de notre système "français" a était de me dire " tu est en bac pro on ne regardera pas t'es fautes pour l’examen " et a la sortie on me reproche mes fautes ok très bien je suis juste le produit de votre système éducatif et si quelqu'un me traite de menteur la dessus je peut vous assurez que j ai eu mon bac et a l'époque je fessais trois fautes par mots maintenant je préfère 100 fois m'appliqué sur mon "kozement" comme vous dites que sur les parole d'un système qui forme des " illettré " et ne veut pas l ' admettre

44.Posté par Boa Bill le 02/11/2012 12:01

32.Posté par Right is beautiful le 01/11/2012 19:21
Devant les arguments de bon sens des opposants, on passe très vite à quelques bassesses , des sophismes et beaucoup de grossiéretés (homophobe Bertel?)


MDR ! Je ne comprends pas bien ce que vient faire le terme "homophobe" dans ce débat.

Pour avoir une débat sur un sujet, il faut avoir à débattre avec des internautes "normaux", avec un seul pseudo et qui assument tout ce qu'ils écrivent. Visiblement sur ces sites, cela ne semble pas être possible....

Moi j'assume tout ce que j'écris, avec un seul pseudo et je persiste à qualifier de "folle du régiment" les comiques qui multiplient les pseudos pour fausser tous les débats soit parce qu'ils n'ont rien à dire car ignorants du sujet, soit parce qu'ils ne supportent pas qu'on vienne les perturber dans leur délire numérique... qui a déjà causé la fermeture :
- du forum de Wanadoo,
- par deux fois celui de Clicanoo,
- et enfin, celui de ce site !

Bertel de Vacoa

43.Posté par Néna la kouyoniss oui! Stop aux colons! le 02/11/2012 11:10

Dans un débat, il y a deux attitudes: ceux qui utilisent des arguments et les autres. Laissons les invectives. Regardons les arguments de ceux qui sont contre:
- Le créole est une langue orale. Donc pas besoin d'école ni d'écriture. Idiotie: Toutes langues ets avant tout orale. L'écrit arrive toujours après, bien longtemps après.

- Tous les créoles parlent créoles. Donc inutile de l'apprendre à l'école. Idiotie: Tous les parlants d'une langue l'apprennent très tôt à parler. A quoi servent les cours d'anglais aux anglophones? D'allemand aux germanophones? A maitriser leur langues. A comprendre comment elle est construite. Comment ils construisent leur pensée. A dominer leur paroles, leur écrits, leur pensée. Apprendre le creole à l'école permet aux créolophones de comprendre mieux leur langues, leur manière de s'exprimer.

- Mieux vaut apprendre le français ou l'anglais plutôt que le créole à l'école. Idiotie: Pourquoi opposer les deux, ou les trois? Pourquoi vouloir obliger les réunionnais à choisir l'une ou l'autre? Qui croit encore que le cerveau humain à de la place pour une langue et pas pour 2 ou 3 ou 4? Que l'une chasse l'autre? Nous avons la chance d'avoir dès le berceau une situation de bilinguisme. Saisissons cette chance! Devenu bilingues conscients des différences de leurs deux langues dès la CM1, ils pourront ensuite s'ouvrir plus rapidement à une 3eme ou une 4eme langue. Le bilinguisme est une chance! Un passeport pour toutes les langues que nous donnons à nos enfants.

- On peut pas écrire le créole parce qu'il y a des créoles différents. Idiotie: Dans tous les langues, ils ya des différences de prononciation voire de lexique. Cela existe en français aussi. Poser une écriture n'empêche personne de prononcer la phrase lue comme il le souhaite! Ceci dit, saluons l'effort des linguistes et de lofis la lang qui tente de peaufiner les écritures actuelles en intégrant les possibilités différentes de prononciations dans l'écrit même.

- Le créole n'est pas une langue noble parce que c'est du français dénaturé. Parce qu'il a pas de grammaire. Parce que chacun fait comme il veut. Idiotie: Toute langue connue provient d'une autre antérieure. Le "français" était méprisé parce qu'issu d'une forme basse de latin que les locuteurs ont dénaturé petit à petit. l'Eglise tes les pouvoirs en interdisait l'utilisation. Seul le latin était considéré comme noble. La français s'est petit à petit structuré, s'est donnée une écriture qui a évoluée longtemps et ne contentait pas tout le monde. Puis elle s'est imposée.
Certains voudraient refaire cette histoire d'une langue "dénaturée" par rapport à un modèle idéalisé. Pour le français, on idéaliser la culture latine et héllenistique, pour le créole, on idéalise la culture française dans une vision coloniale qui a du mal à cacher ses vrais objectifs....

Apprendre le créole c'est maintenir les réunionnais en esclavage. Idiotie: D'abord quelle vision du créole: ainsi parler créole signifie être bête? être incapable de penser? Ensuite: apprendre une langue justement c'est se libérer. ne plus parler sans avoir comment on parle. C'est devenir agile avec les mots donc sa pensée. Enfin: apprendre sa langue maternelle permet de mieux apprendre toutes les autres langues. Liberté et connaissance plus grande!

Au contraire : prenons l'époque coloniale jusqu'à Debré. La politique était d'éliminer le créole. Résultat: le créole est toujours là....mais l'échec scolaire est phénoménale!!!!
L'histoire nous le dit clairement: empêcher l'apprentissage du créole c'est créer toute une population sans maitrise linguiistique. Empecher d'apprendre le créole c'est maintenir les réunionnais dans le fénoir.
C'est ce que souhaitent tous les faux linguistes coloniaux tel Jeanneau ou gunet. Priviligier la suprématie coloniale de l'ancienne société où ils croivent détenir une place de choix et maintenir toute une population dans l'ignorance d'elle même, dans l'ignorance tout court.

Stop aux colons! Stop aux profiteurs!

42.Posté par iliade974 le 02/11/2012 10:52

@ONI

Sauf votre respect, à vous lire on se dit que justement il vaudrait mieux oublier le "kozement' créole et se concentrer sur la langue de Moliere....

41.Posté par oni le 02/11/2012 10:22

Le débat qui nous mènera loin ???? surtout si certain passe le temps a faire passer le créole pour une langue parler que par des imbéciles. Des valeurs en perdition des mec de 20 ans qui ne savent pas se que c'est un "marron" est qui crois fermement qu'ils sont ancêtres des gaulois voila a quoi on arrivent aujourd'hui l'apprentissage d'une histoire commence par l'apprentissage de notre langue pour moi en tout cas on habite une île avec un histoire forte qu'il faut préservé et mettre de coté notre langue est le premier pas pour mettre de coté notre histoire alors oui pour le créole et a tout se qui disent que c'est une langue que pour les contrat aidée ouvré un peut votre esprit faite fonctionné votre intelligence ramener des argument cohérent et non dégradant pour que enfin il puisse y avoir un vrai d'ébat d'idée entre gens civilisé

40.Posté par Kinnack le 02/11/2012 09:50

patois, nom masculin
Sens Parler propre à une région, dialecte


langue, nom féminin

Sens 2 Ensemble de signes oraux et écrit qui permettent à un groupe donné de communiquer [Linguistique]. Ex La langue anglaise. Synonyme langage Anglais language


Sens 3 Manière de s'exprimer propre à un groupe

39.Posté par SISSI le 02/11/2012 07:41

Oui, je suis contre l'apprentissage du créole à l'école. Pourquoi ? Je suis réunionnaise, je parle créole et français, je ne renie pas mes origines. Mais, je suis contre son enseignement à l'école, car on ne parle pas un créole mais plusieurs créoles, selon l'endroit d'où l'on vient et je le précise bien à la Réunion. Il y le parler créole du Sud, de l'ouest, du Nord et et de l'Est, avec leurs spécificités. Pourquoi vouloir l'enfermer dans une seule écriture. Arrêtons le massacre, ce qui fait le charme de la langue réunionnaise, c'est sa diversité, alors ne la tuons pas pour faire plaisir à une minorité de soi disant chercheur de la langue régionale. Viv' not'patois.

38.Posté par noe le 02/11/2012 05:51

C'est la "gauche" avec J. Lang qui en son temps voulaient que les réunionnais deviennent les grands bâtards de la République en autorisant l'apprentissage d'un pâtois le plus idiot du monde ...
C'est pour mieux asservir les réunionnais , pour qu'ils restent couillons le plus longtemps possible !

Quand le peuple devient "moyen-âgeux" , il est plus facile de l'asservir et l'exploiter au mieux pour se remplir les poches , n'est-ce pas ?
On préfère donner les postes de responsabilité à d'autres qu'aux reunionnais !
Il y a encore des luttes à faire !

Assé sounouc anou !
Léss anou aprend à lécol !

37.Posté par le hibou le 01/11/2012 20:52

A tous les lecteurs de ZINFOS974 ...

Dénoncer en Français sur un" journal qui oze ",... le vulgaire sieur, nicolas de launay de la perriere, donneur de leçons de créole qui insulte ses détracteurs rétifs à ses couillonnades,... est-il un délit qui doit-être censuré ???

36.Posté par Right is beautiful le 01/11/2012 19:59

Rant sa dann out koko, mon bon colon Jeanneau: le créole ne se limite pas à son lexique et sa structure grammaticale n'est pas réductible, assimilable à celle du français. De cette évidence, l'écriture étymologique, ça peut faire joli aux yeux des colons comme toi mais elle est incapable de rendre compte de façon cohérente et globale du créole.



Pourquoi commencer cette tirade en kreol et la terminer en français, auriez vous du mal à faire passer vos idées de maniére cohérente et globale (sic et lol) en utilisant le patois ?

35.Posté par anousa le 01/11/2012 19:39

Domage qu'il y ait autant d'erreurs et d'incompréhension dans cet article.
Il faudra que ce monsieur journaliste se renseigne un peu mieux sur les termes utilisés et les réalités de terrain.
Le travail des uns nourrit celui des autres...

34.Posté par Right is beautiful le 01/11/2012 19:21

Une dose de charabia 68ard et de novlangue

créole et français doivent structurer le créole.
créole et français doivent aider à l'élévation du créole.
le créole est une richesse (alléluia !)
toutes trois offrent des systèmes cohérents et respectueux de la logique interne du créole
cela n'a rien à voir avec un quelconque avenir à réaliser que l'apprentissage ou l'utilisation du créole amoindrirait.
Ceci alors même que c'est notamment dans le fait que l'institution scolaire a refusé de prendre en compte la culture et la langue maternelle de l'élève créolophone que l'échec scolaire massif trouve son origine dans les DOM comme l'ont démontré une multitude d'études à ce sujet. Un énorme gâchis en est la conséquence : blocage et insécurité linguistique, déni de soi, diglossie, illétrisme, sortie sans diplôme du système scolaire



Devant les arguments de bon sens des opposants, on passe très vite à quelques bassesses , des sophismes et beaucoup de grossiéretés (homophobe Bertel?)


mais ils sont trop stupides pour le comprendre
Dans leur grande ignorance, ils n'ont pas compris que sur ce sujet
Ils ne savent pas non plus admettre que tout se joue
La folle du régiment, la mouche du coche croit bon écrire que
Selon la théorie de ce grand pédagogue qui écrit mal le français,
y a que ceux qui renient leurs origines, pour penser cela.
faut croire que de sacrés couillons nient la réalité du créole
faut être bouché et con pour énoncer le contraire.
iliade974..tombe le masque ! il n'y a que gunet et son poto jeanneau, et aussi la tarée de choupette pour utiliser "patois" au lieu de "langue".
quelle connerie
ta gueule noe !! faudra t il le répéter combien de fois ?
Que voulez-vous répondre à tant d'ignorance ?
bon alors quand est ce qu'il degage ce recteur sarkoziste? a neuilly, en coreze ou a mayotte, mais qu'il degage
- le créole reste, n'en déplaise à ceux qui ont de oeillères





Chacun peut ainsi juger les piétres méthodes qui caractérisent les gauhistes, sophisme, pseudo intellectualisme à grand renfort de charabia, intolérance profonde et refus de l'avis divergent...laissant très vite place à l'invective et à l'insulte !!!

33.Posté par Rant viagère? le 01/11/2012 18:55

"rente ça dans out coco" écrit le grand linguiste colonialiste Jeanneau. Il utilise l'écriture étymologique. Pour cela qu'il met un "s" à "dans" et une cèdille à "ça", par exemple.
Mais que fait la "rente" dans cette histoire de coco? Viagère la rente? Le créole n'est pas encore mort malgré toute l'énergie du bon colon de jeanneau vers cet objectif que son vieil age lui donne pour avoir la sensation d'exister un peu!
Peut-être voulait-il utiliser le verbe créole "rant" ? Mais alors l'écriture étymologique contraint à écrire "rentre" afin de faire la distinction avec "la rente". Mais voilà, aucun créole ne prononce le "r" de "rentre"....Un choix entre deux options aussi ridicule l'une que l'autre s'offrait à Jeanneau...il en a choisi une. Elle est aussi nulle que l'autre. L'écriture étymologique c'est cela: une succession de choix ridicules parce qu'inadaptée à la grammaire et à la logique propre du créole.
Ah l'étymologique....une écriture de sagouins idéologisés par les années fastes du colonialisme arc-bouté sur leurs vieux combats de gro colons profiteurs!
Rant sa dann out koko, mon bon colon Jeanneau: le créole ne se limite pas à son lexique et sa structure grammaticale n'est pas réductible, assimilable à celle du français. De cette évidence, l'écriture étymologique, ça peut faire joli aux yeux des colons comme toi mais elle est incapable de rendre compte de façon cohérente et globale du créole.

32.Posté par pfffffffff le 01/11/2012 18:45

Pour répondre à certains commentaires :

Si le créole réunionnais ne méritait pas d'être appelé langue parce que soit disant elle n'est pas une langue d'avenir, faisons la même chose vis à vis du Français : parlons Anglais car le Français c'est parlé par des "couillons" de Français pour reprendre les dires d'un commentaires si dessus en parlant de "couillon de créole réunionnais" jusqu'à ce que la langue 'internationale' devienne le chinois.

On aura beau dire mais la plupart des commentaires dénigrant la langue créole réunionnais à l'école, est écris par des zoreils ou des réunionnais zéréisés.

31.Posté par Boa Bill le 01/11/2012 16:45

"14.Posté par iliade974 le 01/11/2012 06:57

Rassurez-moi, vous vous êtes donnés rendez-vous sur ce sujet ou alors il s'agit du même qui nous fait de la saturation ?

Il faut réagir ! Lol ! Réagissons !

Bertel de Vacoa

30.Posté par Boa Bill le 01/11/2012 16:41

9.Posté par Pov pédagogues ... le 31/10/2012 22:30
.../... La langue créole n'est qu'une succession de fautes de Français, elle n'a aucune règle puisqu'elle est issue de gens qui n'y comprenaient rien et l'ont pervertie ...


J'ai cherché dans tous les écrits sur ce sujet. Si ! Je n'ai pas trouvé mieux comme connerie mais elle est de taille et il sera difficile de descendre plus bas. Mais j'en connais qui y arrivent, surtout quand ils parlent de l' ECOLE ! Ils peuvent changer de pseudo autant de fois qu'ils le voudront, leurs écrits les trahissent... (vocables et structure des phrases)... mais ils sont trop stupides pour le comprendre.

Dans leur grande ignorance, ils n'ont pas compris que sur ce sujet, il s'agit avant tout de l'accueil, en maternelle et dès les premières années du primaire : "Mercredi matin, le Recteur d'académie a visité deux écoles du Port.". Ils ne savent pas non plus admettre que tout se joue au primaire et qu'il est primordial de respecter l'enfant en reconnaissant la langue qu'il parle tous les jours, chez lui. Ce n'est qu'à ce prix que l'on pourra construire un véritable enseignement du français.

La folle du régiment, la mouche du coche croit bon écrire que : "Une personne quelconque ne maitrisant pas la langue d'un pays finit en général par la maitriser en 3 mois ??? l'avoir étudié et sans l'étudier lorsqu'il est immergé dans le pays en question"

??? ... i mank in afair aterla ? Non ... LOL

Selon la théorie de ce grand pédagogue qui écrit mal le français, il n'est donc plus besoin d'inscrire des cours de français aux élèves de toutes les contrées francophones. Plus immergés qu'eux, il n'y en a pas ! Imaginez le nombre de professeurs de français qui ne serviraient à rien !!! Yzokras aurait donné la Légion à ce "me"c ! Ils maîtrisent ... nous dit le monsieur "espéssialiss" ! .... sans comprendre la signification de "la maîtrise d'une langue" !!!

Bertel de Vacoa

29.Posté par OZE le 01/11/2012 16:07

Les orthophonistes disent ceci "parents mieux votre enfant parlera le créole , mieux il comprendra et parlera le français" ... les classes bilingues servent d"une part à faire la passerelle entre le créole et le français ,ne pas donner de sentiment de "sous langue" qu'on parlerais avec ses parents mais pas dans l'école .... et on semble l'oublier , dans une Réunion ou y à la séparation zorèy /créole , souvent à cause de la langue , il me semble plus qu'important que le petit zorèy (ou autres qui n'ont pas le créole comme langue maternelle) qui arrive ici, qui s'inscrit à l' école ,puissent apprendre dès son plus jeune âge à parler la langue locale pour que "La Réunion" ne sois pas qu'un fantasme !! Autant le créole doit savoir parler français , autant tout zorèy qui s'installe ici se doit de savoir comprendre et parler créole . Le créole est ma langue maternelle , pourquoi à la Réunion on dira 9 fois sur 10 quand je m' adresse à un zorèy (qui vit ici , je ne parle pas du touriste bien entendu) je dois si je veux me faire comprendre ,parler en français ??? ou, même si la personne en face de moi me comprends , elle me réponds en français?? alors pour que nos enfants n'est pas ce problème , JE SUIS POUR les classes bilingues dès la maternelle ... d'ailleurs je serais favorable à un enseignement dans les villes ou la communauté zorèy est plus importante,il faut arrêter d 'assimiler "créole" et échec scolaire, caniard, "kozman kaf" ou "langaz zèsklav" ... Je serais curieux de voir parmis ceux qui sont contre combien comprennent les chansons de danyèl waro ?? en même temps il est rare de voir quelqu'un être contre le créole et écouter du danyel waro , ou sinon "à l'américaine", c a d bouz la tèt si batman roulèr , san konprann ni ki ni tèt ...

28.Posté par zima le 01/11/2012 14:46

Un vrai gaspillage d'argent dans ce rectorat! après ils se plaignent encore qu'ils n'ont pas de budget pour des choses plus importantes

27.Posté par Nostalgique du casque colonial le 01/11/2012 13:47

L'écriture étymologique est non efficiente à transcrire le créole réunionnais. Il peut permettre une première approche pour ceux qui se lancent dans l'écriture de la langue réunionnaise. Mais cette manière de penser l'écriture montrera vite ces limites. J'en suis revenu. Ou plutôt je l'ai dépassé.
Le recours à l'étymologie comme procédé de retranscription s'attache en effet au lexique pas à la grammaire du kréol. Je me suis retrouver très vite à faire des fautes et à me retrouver en une impasse avec ce choix de retranscription écrite.
"moin l'avais donne à ou mon coeur" par exemple comporte deux fautes grammaticales graves insurmontables avec l'écriture étymologique. C'est l'impasse. Avec cette écriture on en vient immanquablement à dénaturer la grammaire du kréol, donc la spécificté même de cette langue.
A préférer l'écriture 77, ou celle dite KWZ, ou encore Pongol de lofis la lang, qui toutes trois offrent des systèmes cohérents et respectueux de la logique interne du créole, si l'on veut profiter des joies de produire de l'écrit en créole réunionnais.

26.Posté par ban magouilleur le 01/11/2012 13:39

C'est sûr avec une telle langue, internationalement parlée et écrite et comprises dans le monde entier, le créole à l'école est d'une importance capitale! Le problème dans cette histoire c'est qu'on croit pouvoir l'imposer à tous et gare à vous si vous êtes contre, parce que le créole patois langue, on s'en fout! Tout son charme reste dans cette possibilité de communiquer quand on le veut et où on le veut et comment on le sent! elle doit rester une option parce que même si je suis créole je ne me vois pas écrire un texte en créole et encore moins une phrase : allez vend' la cendr' derrièr' bazard et si ça ne s'écrit pas comme ça je m'en fous!

25.Posté par Gérard Jeanneau le 01/11/2012 12:55


Pardon Bled, une faute a glissé sous la souris : le PDBS sis au Monomotapa, là où La Fontaine a su trouver deux vrais amis.

Mon bon Nicolas, rente ça dans out coco : le créole est issu des patois de l'ouest, dont mon beau patois vendéen et le picard; et de ces patois, on ne peut pas en faire une langue qui ait pignon sur rue du jour au lendemain. Le créole est avant tout oral; l'écriture squelettique du créole KWZ n'est pas de nature à anoblir le créole. Il lui faut une écriture qui colle de son mieux à l'étymologie. Relis attentivement mon article : créole, joli patois. Tous les mots sont pesés !

Il faut passer à l'étape suivante pour donner au créole les lettres de noblesse qu'il mérite. Ne te joins pas au concert de quelques pleureuses en adoration devant le maître queux de l'Ofis la lang, leur prétendu sauveur.

Respecter le créole, c'est bien vouloir lui donner une écriture qui ne soit pas bâtardisée, juste bonne pour les SMS et la chapelle de Vergès. Voilà la thèse du PDBS qui souhaite donner longue vie au créole.

J'espère que le recteur ne sera pas sourd à ce point de vue, lequel tombe sous le sens !

24.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/11/2012 11:05

16.
le créole n'est pas un problème quand on sait l'utiliser et le différencier du français..
mais cela ne suffit pas.
quid du contexte familial, du quartier ?

créole et français doivent structurer le créole.
créole et français doivent aider à l'élévation du créole.
le créole est une richesse.

cela n'a rien à voir avec un quelconque avenir à réaliser que l'apprentissage ou l'utilisation du créole amoindrirait.

y a que ceux qui renient leurs origines, pour penser cela.

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/11/2012 10:28

18.
faut croire que de sacrés couillons nient la réalité du créole, langue maternelle utilisée dans toutes les familles, des plus favorisées au plus défavorisées..sauf bien sûr pour les nostalgiques de la coloniale.

le créole à l'école est une nécessité pour permettre l'acquisition et la différenciation du français / langue parlée à la case.

faut être bouché et con pour énoncer le contraire.

iliade974..tombe le masque ! il n'y a que gunet et son poto jeanneau, et aussi la tarée de choupette pour utiliser "patois" au lieu de "langue".

22.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/11/2012 10:23

14.
quelle connerie !


21.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/11/2012 10:21

ta gueule noe !! faudra t il le répéter combien de fois ?

20.Posté par Boa Bill le 01/11/2012 09:49

15.Posté par nrj le 01/11/2012 07:29
La langue internationale , la langue de notre beau pays , le vrai (la France) , c'est le français !


QUI vous a dit le contraire ?

"On devrait interdire "l'apprentissage" du créole = langue "macote" , arriérée ... et son parler dans les cours d'école ... a osé dire le monsieur... grand pédagogue sûrement !

Que voulez-vous répondre à tant d'ignorance ?

Bertel de Vacoa


19.Posté par PDBS le 01/11/2012 08:58


Bientôt le PDBS - le Parti Du Bon Sens - va se lancer dans la guerre Créole/KWZ, qui a cours dans nos pauvres écoles, et le Créole des étymologistes.

On peut déjà signaler la grande victoire du maire de Saint-Denis qui a couru chez Lofis la lang pour demander comment cacher ce saint qu'on ne saurait voir. Et il est revenu tout béat - on le serait à moins - il faut écrire sin-dni; et les sinois de sin-dni doivent être ravis ! Dans la foulée, on devrait écrire sintane, sintklotid.

Et Lofis la lang veut anoblir le Créole en le bâtardisant. Comprenne qui pourra !

Et il moissonne toutes les subventions depuis des lustres. Et le CEE, un machin, dirait De Gaulle, va dans le même sens, sans aboutir à une conclusion. Mais la soupe est bonne. Jouons la comédie !

Ataleur !

Le chargé de com du PDBS (un parti sis au Monomotapa, où La Fontaine a su trouvé deux vrais amis).




18.Posté par almuba le 01/11/2012 08:58

Mon pauvre Jean qui déplore la méfiance vis à vis du créole à l'école ne laisserait peut-être pas ses enfants servir de cobayes .
Il sait très bien que le créole ne sert à rien et ne mène nulle part dans le cadre des études supérieures.
Le principal handicap du jeune créole est, justement, de ne pas maitriser correctement la langue française et d'être gêné lors d'un simple entretien d'évaluation, n'en parlons plus lors d'un oral important.
C'est ça le véritable esclavage, laisser l'autre dans son marasme pour mieux l'asservir.
Surtout l'empêcher d'évoluer;
Pauvre Réunion!

17.Posté par nrj le 01/11/2012 07:29

La langue internationale , la langue de notre beau pays , le vrai (la France) , c'est le français !
Les penseurs-autonomistes-indépendentistes-beaux-causeurs.... devant l'Eternel ... ex-apparentés PCR moribond ....n'ont cessé de prôner le créole à l'école ...et Jack Lang , en son temps , a eu le culot d'inscrire le ou les créoles comme langues .....
Ces penseurs veulent rendre les réunionnais et leurs enfants , plus couillons devant le Monde ...
On devrait interdire "l'apprentissage" du créole = langue "macote" , arriérée ... et son parler dans les cours d'école ...
Voilà pourquoi nos enfants sont souvent derniers ...Notre académie est la dernière de France !
Surtout les enfants des plus pauvres de la Réunion !
On doit corriger cette injustice avant de parler "égalité" !

16.Posté par iliade974 le 01/11/2012 06:57

Dans les années 60 mes grands parents Berrichons de pure race.. parlaient le patois dans leur campagne... en sachant pertinemment que la langue de l'avenir était le français et nous encourageaient nous les marmailles à "bien apprendre'' à l'école le français de Moliere...

De mes souvenirs d'enfance je n'ai que qqs souvenirs de ce patois, bien amusant mais totalement inutile... je n'ai pas la mémoire d'un élu local s'exprimant autrement qu'en francais...

Force est de constater qu'à la Réunion, le patois créole reste un bon moyen pour nos politiques d'asservir une marge de la population avide de contrats aidés, de travail ''ek monsieur lo maire''...

15.Posté par Ouranos le 01/11/2012 06:56

Juste une petite question : "Lorsque l'on met un pied dans un avion ou un bâteau, elle sert à quoi cette "langue" créole ?" A part ostraciser un peu plus le pauvre couillon de Réunionnais, je ne vois pas d’autre utilité.

14.Posté par on ira loin avec ça le 01/11/2012 04:54

C est sur pour trouver du boulot le creole va servir a quelque chose dans le monde, au lieu de s ouvrir le creole se nombrilise, zot lé petit et zotça rest petit, tout petit

13.Posté par Kinnack le 01/11/2012 06:50

Pffff n'importe quoi, la langue de la Réunion, c'est bien le créole réunionnais... ^^
Faudrait vous concerter avec les linguistes et anthropologues de l'île...
Son enseignement est un autre débat...

12.Posté par mi koz françé et je parle créole le 01/11/2012 06:34

Qu'on m'explique pourquoi, alors qu'ils passent des heures devant la TV qui la plupart du temps s'exprime en français ( vous en avez vu beaucoup des dessins animés en créole ?), certains enfants sont incapables de parler en français ( je dis parler , s'exprimer pas philosopher).alors que d'autres maitrisent parfaitement les deux langues dès leur plus jeune âge même si les parents ne maîtrisent pas parfaitement le français ou ne le parlent pas à la maison.

Qu'on m'explique pourquoi de jeunes zoreils nés à la Réunion parlent parfaitement le créole et le français dès leur plus jeune âge , alors que leurs parents ne le parlent pas à la maison
.
Qu'on m'explique pourquoi , les enfants de mes amis en "couples mixtes" sont parfaitement bilingues dans français/ créole ( ou, comme j'en connais également , en anglais/français/créole et italien/français/créole)

On a politisé ce sujet sous des prétextes fallacieux et d'un autre âge , on a fait du créole un enjeu politique , ce qu'il ne doit pas être !

L'apprentissage d'une langue et son utilisation relève du vécu de tous les jours , pas des ambitions politiques de certains qui , notons-le au passage , sont parfaitement francophones , ce qui n'a pas l'air de les avoir traumatisés quand on voit leur réussite sociale.

Pour terminer, l'éducation nationale française est ,et a toujours été, très très mauvaise, pour ne pas dire archi nulle d'en l'apprentissage des langues quelles qu'elles soient...
Il n' y a qu'à aller dans une classe de collège d'ici ou de métropole , en cours d'anglais ou d'espagnol pour voir le massacre: 25 élèves par classe , une heure ( en fait 55 mn au mieux) de cours. Enlevons le temps qu'il faut pour faire silence , sortir les cahiers en début de cours puis les ranger ( plus rapidement il est vrai), il restera au mieux 35 mn . Imaginons que le prof en utilise 10 pour lancer le cours et faire passer quelques mots nouveaux...reste 25 mn soit 1 mn par élève!
essayez donc d'apprendre une langue en la parlant 5 ou 6 minutes par semaines...et encore , seulement pendant les semaines de travail...CQFD


11.Posté par Pov pédagogues ... le 31/10/2012 22:30

Que l'on m'explique aussi pourquoi aucun de mes profs de langues n'a jamais fait de rapprochement entre la langue enseignée et le Français ?
Heureusement ! cela démontre que je n'ai pas eu affaire à des pauvres crétins du genre de ceux qui veulent abrutir les élèves . La langue créole n'est qu'une succession de fautes de Français, elle n'a aucune règle puisqu'elle est issue de gens qui n'y comprenaient rien et l'ont pervertie ...

10.Posté par Pov pédagogues ... le 31/10/2012 22:20

3.Posté par Boa Bill le 31/10/2012 18:52
- la négation du créole à l'école est la cause principale responsable de l'échec de l'apprentissage du français...
Bertel de Vacoa


Je crois entendre un prof tout aussi sot lors de ma classe de 6e ou 5e qui estimait logique que les élèves de ma classe ne soient pas bons en anglais puisqu'ils ne maitrisaient pas le français ...
Avec un tel raisonnement, il n'est pas très étonnant que l’Éducation nationale française soit devenue un instrument de crétinisation avancé qui fabrique des inaptes à tout ...
Si cette théorie de maitriser sa langue avant de maitriser une langue étrangère était vraie, que l'on m'explique alors pourquoi est ce que la méthode de l'immersion est la meilleure ? Une personne quelconque ne maitrisant pas la langue d'un pays finit en général par la maitriser en 3 mois l'avoir étudié et sans l'étudier lorsqu'il est immergé dans le pays en question, alors que ceux qui l'étudient à l'école de son propre pays ne la maitrisent toujours pas au bout de 7 ans ...
Que les brillant pédagogues sachent qu'une langue étrangère ne se pratique pas en traduisant à partir de sa langue, mais en la pratiquant et en pensant avec ...


9.Posté par Miss Créole le 31/10/2012 21:00

ot ou calcul na créole la pa reaussi zot vie, nana ensignant créole qui enseigne le français ,nana medecin et dot encore ,la langue lé pou rien dans la mauvaise conduite c le bon monde quand lé mauvais lé mauvais fo arreter decritiquer la langue nou parle le créole c not patrimoine zot la u le français nou le créole .On sait parler le français aussi. Je suis une créole et fière de ma langue.A qui n'en déplaise ....

8.Posté par Bidule le 31/10/2012 20:55

Et après il y aura encore plus d'incompréhensions entre les élèves donc plus de mort a la sotie des lycées. il ferait mieux d'obliger l'éducation Civique au créole qui ne sert a rien, puisque inutile pour le travail, quel Pays dans le monde parle cette soit disant langue qui ne s'exprime que dans la haine et par la haine.

7.Posté par Jean le 31/10/2012 20:45

Cette vigilance ou plutot cette méfiance vis-à-vis du créole est l'arbre qui cache la forêt : les autorités françaises n'ont pas en réalité révisé leur positionnement sur le fond à propos du créole, à savoir poursuivre l'oeuvre coloniale consistant à nier et écarter la langue et la culture créole, à développer la situation de diglossie dans le but de favoriser l'assimilation à la métropole.
Ceci alors même que c'est notamment dans le fait que l'institution scolaire a refusé de prendre en compte la culture et la langue maternelle de l'élève créolophone que l'échec scolaire massif trouve son origine dans les DOM comme l'ont démontré une multitude d'études à ce sujet. Un énorme gâchis en est la conséquence : blocage et insécurité linguistique, déni de soi, diglossie, illétrisme, sortie sans diplôme du système scolaire …

6.Posté par mi marche ec Melenchon le 31/10/2012 20:19

bon alors quand est ce qu'il degage ce recteur sarkoziste? a neuilly, en coreze ou a mayotte, mais qu'il degage!

5.Posté par Boa Bill le 31/10/2012 18:52

"Mostafa Fourar vigilant sur l'efficacité du créole à l'école"

Sachant que :

- le créole est la langue régionale largement pratiquée partout et par tous dans ce DOM,
- le créole reste, n'en déplaise à ceux qui ont de oeillères, la langue maternelle de beaucoup de nos élèves,
- l'apprentissage du français reste l'objectif à atteindre,
- la négation du créole à l'école est la cause principale responsable de l'échec de l'apprentissage du français...

Alors il est plus qu'urgent de veiller à ce que les responsables qui ont autorité soient vigilants sur le bien fondé de leurs déclarations.

Bertel de Vacoa

4.Posté par noe le 31/10/2012 18:30

Les grands "connaisseurs" qui prônent le créole à l'école sont immatures et idiots à souhait ....
Notre Recteur a raison de surveiller ce dispositif vraiment couillon qui semble vouloir abaisser nos enfants pour qu'ils soient plus couillons dans le futur !
Notre langue est le "français" , point à la ligne !

Il est facile pour certains qui ont tout : boulot gratifiant , fric à gogo de vouloir mettre nos enfants au niveau "zéro" pour mieux les assouvir par des ti contrats aidés et en faire des esclaves !
Nous , parents conscients , refusent catégoriquement que nos enfants apprennent le "créole" à l'école de la république !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter