Education

Mostafa Fourar a finalement visité le collège Oasis du Port

Mercredi 20 Avril 2011 - 07:14

La rencontre était prévue de longue date selon le Rectorat. Toujours est-il que le déplacement du recteur Mostafa Fourar était très attendue par la communauté enseignante et par les parents d'élèves du collège Oasis du Port. Ces derniers s'étaient joints à la grogne des enseignants en février et pendant plus d'une semaine, avant que l'heure des vacances ne sonne la fin des hostilités.
Soumis à de nombreuses agressions à l'encontre de la communauté éducative depuis un an notamment, le collège devait se remettre de ce climat de défiance qui existait à l'encontre du recteur. Un pari semble-t-il réussi.


Mostafa Fourar a finalement visité le collège Oasis du Port
Sobrement appelée "rencontre pédagogique académique" au collège de l'Oasis, la visite du recteur aurait pu passer inaperçue. En effet, malgré un ordre du jour prévu de longue date, comment, pour la communauté éducative du collège, oublier les épisodes de blocage de l'établissement en décembre et février dernier?

Il y a plus d'un mois justement, cette même communauté enseignante, accompagnée des parents d'élèves, réclamait en effet la venue sur le terrain du recteur. Un mois et demi plus tard, c'est chose faite. Mais les esprits se sont apaisés. La visite du recteur hier était placée sous le signe de la construction pédagogique.

C’est au cours de cette rencontre que le collège de l’Oasis et ses neuf écoles de rattachement ont présenté au recteur leurs actions dans le domaine de la liaison CM2/6ème (l’accompagnement éducatif, les cours de maths sans frontière, le cross au collège…) et de la prise en compte des difficultés d'apprentissage (l’intervention des professeurs d’école au collège, les dispositifs d’aide aux élèves, l’ouverture culturelle en classe de 3ème …).

Point d’étape sur les contrats d’objectifs du collège


"Je suis venu m’assurer que la construction du projet d’établissement est en bonne voie. Les équipes pédagogiques doivent travailler de manière concertée et transversale pour sortir les élèves de la difficulté et les amener à la réussite" a précisé Mostafa Fourar.

Mostafa Fourar a finalement visité le collège Oasis du Port
Le recteur s’est ensuite rendu dans le salon des parents avant de partager avec eux un repas préparé par les élèves de la section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA).

La visite du recteur Mostafa Fourar avec les membres et acteurs du Réseau Ambition Réussite du collège de l’Oasis au Port a permis d’examiner l'état d'avancement des projets pédagogiques du collège du Port.

Le Rectorat précise qu'une quarantaine de rencontres de ce type sont organisées chaque année avec les circonscriptions, les Réseaux Ambition Réussite, les collèges et les écoles. Pas de quoi, donc, selon l'administration, voir un lien avec les fâcheux événements de février.

Sans se dérober aux questions des journalistes, Mostafa Fourar a réaffirmé les raisons qui l'ont poussé à ne pas se déplacer il y a un mois malgré la sollicitation du personnel du collège. Il a notamment évoqué le fait que se rendre dans un établissement totalement paralysé dans de telles conditions n'aurait pas réglé le problème. Autre raison déjà entendue à l'époque : la tenue des élections cantonales quelque temps plus tard.
Ludovic Grondin
Lu 1912 fois



1.Posté par noe le 20/04/2011 07:34

Ce Recteur est un homme de terrain , et c'est bien pour notre Académie ....
Il préfère aller à la rencontre des acteurs de terrain ....mais sans colère ....
Les postes supprimés , et il le faut s'il n'y a pas assez d'élèves dans l'école ...pour pouvoir en créer ailleurs (vase communicante)

2.Posté par Fab le 20/04/2011 09:55

Post 1: "un homme de terrain" ?! => Pour moi un homme de terrain doit se déplacer dès que le problème survient, pas des mois après ! C'est comme si une armée ne venait qu'une fois la guerre terminée, ou les pompiers une fois le feu éteint.. C'est très lâche comme attitude ! Il aurait pu venir apaiser les tensions une première fois puis revenir une seconde fois pour concrétiser.

3.Posté par Ded le 20/04/2011 14:05

"Je suis venu m’assurer que la construction du projet d’établissement est en bonne voie. Les équipes pédagogiques doivent travailler de manière concertée et transversale pour sortir les élèves de la difficulté et les amener à la réussite"

Bel exemple de Xyloglossie comme on dit pour faire chic et branché ,au lieu de "langue de bois"!!!
Le recteur n'est qu'un pion qui obéit même s'il se la joue "grand chef inflexible" , en fait il supprime sans état d'âme ce que Chatel lui dit de supprmer et il n'en a strictement rien "à secouer" des collèges en difficultés , des gosses à la ramasse....

Les projets d'établissements ne peuvent se faire qu'avec un minimum de moyens matériels et humains d'autant que maintenant , et c'est vrai aussi bien pour l'éducation nationale que pour les associations: il y a aujourd'hui tellement de paperasses à remplir pour se protéger au nom du principe de précaution qui ne sert souvent qu'à empêcher les actions qu'il faut des heures pour préparer le moindre petit projet.
Dans le même temps où le recteur parle des projets d'établissements ,il retire , mine de rien , des personnels d'encadrement , des moyens ,des heures...mais tout baigne.

Ce recteur est surtout un communicant ...il cause, il cause, il supprime, il supprime...et tant pis pour les gosses...après tout , ce sont les collèges peuplés de pauvres qui posent problème ...font chier les pauvres!

4.Posté par barakao le 20/04/2011 17:20

Le Recteur est venu. Le Recteur a écouté. A t il entendu, c'est autre chose!

Le Recteur s'est rendu compte, de lui même, que dans ce collège, les professionnels de terrain de l'Education travaillent, qu'ils font le maxi pour la réussite des élèves. Ils demandent que tous les acteurs, en particuliers les institutions jouent réellement leur rôle.

La démonstration de judo avec le médiatique et beau syndicaliste vous a elle convaincue?

Bien que certains de vos conseillers, syndicalistes au syndicat majoritaire chez les enseignants, vous aient déconseillé début mars de ne pas vous rendre dans cet établissement, la réalité du terrain n'est pas à la violence mais dans le travail rigoureux. Il y a aussi des syndicalistes qui travaillent. Vous l'avez constaté de vos yeux. Pas surpris j'espère!

Le Recteur devrait s'entourer de conseillers qui lui donnent réellement la température du terrain.

Continuez votre visite de terrain Monsieur le Recteur! Des établissements à visiter en urgence : collège Montgaillard, collège Cerneau, collège Leconte de Lisle, collège Hubert de Lisle, lycée Bois d'Olive, collège T Cadet.

Les personnels ont des choses à vous dire en direct.

5.Posté par marno le 20/04/2011 20:58

"C’est au cours de cette rencontre que le collège de l’Oasis et ses neuf écoles de rattachement ont présenté au recteur leurs actions dans le domaine de la liaison CM2/6ème" : je suis enseignante dans une des 9 écoles de rattachement et je n'étais pas au courant de la visite du recteur , merci pour l'info ! Elle est belle la communication dans l'educ nationale !!

6.Posté par vuldemane le 05/01/2012 15:25

je triuve ce college vraiment parfaits mais le probleme c quil ya tro de vviolence se la que c bas bon
:(

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >