MENU ZINFOS
Faits-divers

Mort de la petite Eliana : Le ti-père veut sortir de prison


La mère et "ti père" d'Eliana seront jugés en mai devant la cour d'Assises pour avoir causé sa mort à l'âge de 2 ans et demi le 28 mars 2018. Ce mardi, Cédric Babas, qui se dit innocent, demandait à sortir de détention en attendant son procès.

Par - Publié le Mercredi 3 Mars 2021 à 10:11 | Lu 4495 fois

Il n'y pas de perte plus horrible que celle d'un enfant. L'horreur prend une toute autre ampleur lorsqu'un enfant est tué. Pour les experts, les blessures sur le petit corps d’Eliana ne font aucun doute : ce sont des actes violents qui ont causé la mort de la fillette de deux ans et demi le 28 mars 2018 à Saint-André.

Mais que s’est-il passé ce jour-là ? Sa mère, Pascaline Guilgori, 25 ans à l’époque, et son compagnon, Cédric Babas, 27 ans, sont mis en examen 15 jours après pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur mineure de moins de 15 ans par personne ayant autorité". Le corps de la victime révèle également des traces de coups plus anciens. Le couple est donc suspecté de l’avoir frappé au point de lui ôter la vie ce jour-là et encourt 30 ans de réclusion criminelle. 

Difficile néanmoins de déterminer le déroulement exact de cette après-midi.  La version de la mère : elle se serait absentée une dizaine de minutes, laissant l’enfant avec Cédric Babas. Lorsqu’elle revient, la petite ne serait pas parvenue à se tenir sur ses jambes. "Laisse-la, elle fait un caprice", lui aurait-il ordonné. Ce dernier nie les faits. De plus, la mère a alerté les secours aux environs de 15 heures alors que le médecin légiste situe le décès d’Eliana au plus tard vers 14h15. Une deuxième version après avoir assuré les enquêteurs que la petite s’était blessée en tombant. Si la mère de la victime n'inspire pas confiance, Cédric Babas encore moins, avec plusieurs condamnations pour violences sur son casier judiciaire ; d'eux d'entres elles pour des actes sur des bébés. 

Clameront-ils leur innocence commune ? Accuseront-ils l’autre ? Les magistrats et jurés de la cours d’Assises devront se faire leur propre opinion au procès prévu en mai. En attendant, Cédric Babas, toujours en détention provisoire, a formulé une demande de mise en liberté en attendant son procès. Sans grande surprise, la réponse de la chambre de l’instruction était non. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Atterré le 03/03/2021 12:30

Il veut recommencer sur un autre enfant ? ? ?

2.Posté par Ruddy le 03/03/2021 14:36

Des bonnes familles, n arrive pas à adopté sous prétexte qu il faut un équilibre pour l'enfant. Mais par contre des assassins ont le droit de fabriquer des enfants et de les torturer.

3.Posté par Batofou974 le 03/03/2021 15:01

Ils sont bien où ils sont là ! Les blessures qui ont provoqué la mort de cette petite innocente ne sont pas l'oeuvre de quelqu'un d'autre mais de vous PARENTS indignes (le terme parent est trop honorifique au vu de votre cruauté). Vous êtes les 2 responsables, assumez vos gestes. restez où vous êtes et cogitez sur vos actes.

4.Posté par Ouais... le 03/03/2021 15:32

Besoin d un chauffeur pour ça sortie, je me propose... Sérieux, laissez le sortir, afin qu'il recommence ailleurs...déjà s il est coupable, qu il soit en vie c est suffisant

5.Posté par Miss T le 03/03/2021 15:56

30ans c'est tout a côte ile soeur pour avoir tué un enfant 11ans le gars a pris pour la prison a vie sans remise de peine

6.Posté par Mazel974 le 03/03/2021 20:32

ligature des trompes pour ce truc qu'on appelle dame...couper les mains pour ce truc qu'on appelle homme...après on voit

7.Posté par Nono le 04/03/2021 05:53

Lache pa zot

8.Posté par Portois le 04/03/2021 20:33

Il faut remettre la peine de mort pour les pourritures qu’il crève

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes