MENU ZINFOS
Faits-divers

Mort de Jahden : L'institutrice devant la justice pour homicide involontaire


Par - Publié le Mardi 17 Décembre 2019 à 09:25 | Lu 15250 fois

Mort de Jahden : L'institutrice devant la justice pour homicide involontaire
Pour rappel, Jahden, un petit Réunionnais de 6 ans, a perdu la vie après avoir mangé des crêpes lors de la fête de son école à Limas, dans le Rhône.

L'autopsie avait révélé en mai 2018 que le petit Jahden était bel et bien décédé d'une crise cardiaque, suite à une réaction allergique immédiate. 

La maîtresse avait connaissance de ses allergies au lactose. Cette dernière avait été mise en examen pour homicide involontaire.

Le procureur de la République de Villefranche-sur-Saône a récemment annoncé qu'elle devra répondre des faits "d’homicide involontaire par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence". L'institutrice avait été remise en liberté jusqu'à son procès. 


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par olive le 17/12/2019 13:10

elle ne risque strictement rien : une peine de principe genre 6 mois avec sursis et voilà.

2.Posté par Richard le 17/12/2019 15:23

Ben en fait ça lui ouvre un casier judiciaire, du coup elle risque de perdre son boulot et l’accès à plein d’autres professions, ce n’est pas rien.

3.Posté par philippe974 le 17/12/2019 17:39

@Olive. Je réagis car, une fois de plus, on lit n'importe quoi sur internet, où chacun peut exprimer la première connerie qui lui passe par la tête.

1) 6 mois avec sursis, ce n'est rien ?? Pour information, c'est une peine qui entraîne d'office, s'il y a inscription au Casier Judiciaire, une exclusion de l'Administration, donc une perte de son emploi, éventuellement sans droits à la retraite, s'il y a en plus procédure disciplinaire, ce qui sera de toutes façons le cas, comme il y a une faute "en service".

2) on parle souvent de la condamnation PENALE ; en effet, un homicide par imprudence ne se paie pas par une peine longue : les prisons seraient pleines de chauffards, entre autres... Mais, apparemment, vous ne savez pas qu'une audience CIVILE va suivre le pénal pour une condamnation à des dommages-intérêts et là, ça va chiffrer au point que la dame risque de passer sa vie à dédommager la famille.

et ne me parlez pas d'assurances. Quand il y a "faute" les assurances ne fonctionnent pas. Avis aux inconscients de la route...

C'est toujours "rien" pour toi, Olive ?

4.Posté par Modeste le 17/12/2019 17:45

bien dommage mais personne n'est à l'abri, imaginez vous entrain de manger un bonbon et vous voyez un gamin qui vous regarde avec envie, le premier réflexe c'est de lui en donner un sans penser une minute que ce gamin est allergique......! et dans une école c'est pire au vu du nombre d'élèves vous ne pensez pas une minute à ce détail! en fait peut être prévoir pour ceux qui sont scolarités soit un bracelet ou un tee shirt avec une inscription......!

5.Posté par Yabeleso le 18/12/2019 05:43 (depuis mobile)

Pauvre Philippe974 vraiment n'importe quoi! Si au fond et en théorie est vrai ue vous écrivez est vrai dans la réalité du terrain c'est faux !!

6.Posté par zimaz le 18/12/2019 07:22

Le type de faute qui peut s'avérer catastrophique et qu'on retrouve tous les jours dans nos écoles car nos professeurs sont mal formés, beaucoup d'intervenants non titulaire, beaucoup font ce métier car l'université n'offre que ce débouché donc ils n'ont pas forcément la fibre ni le profil de l'emploi ! Le résultat est là, je me pose des questions tous les jours en tant que parents quand je dépose mon enfant à l'école ! je m'enfoutisme des profs, incompétence, manque de motivation, arrêt maladie multiple pour le moindre bobo, insécurité dans les écoles, des surveillants qui se font insulter et qui ne font rien etc ..... j'ai lu avant hier qu'un prof s'est pris un coup de tête par un marmaille de 10 ans récidiviste, trouvez vous ça normal ???? 1à ans quoi et le mec se met en arrêt maladie parcequ'il n'est pas bien, psychologiquement ! pauvre choux ! ! Nos prof du siècle dernier doivent se retourner dans leur tombe !!!! et j'en passe. Voilà de mon point de vue et je ne suis pas le seul ma vision de l'école d'aujourd'hui du primaire au lycée....

7.Posté par tomou le 18/12/2019 09:43 (depuis mobile)

Totoss arrête plané té, po un crêpe, Yaya mi sa prié bondié mwin

8.Posté par SNOEK le 18/12/2019 10:17

Zimaz vu ce que vous pensez des profs, vous êtes vraiment irresponsable de leur confier vos enfants.

9.Posté par @zimaz le 18/12/2019 10:56 (depuis mobile)

Avec une vision aussi catastrophique, pourquoi tu le deposes encore a l ecole?C est possible de faire l école a la maison.Si tu attends que ça change ,je crois que le père noël ne fera pas le changement!Alors fonce,pas une minute à perdre!

10.Posté par philippe974 le 18/12/2019 13:11

@Yabeleso

1) Gardez votre "pauvre Philippe" condescendant pour vous !! Nous n'avons pas gardé les cochons ensemble et vous ne savez rien de moi (et d'ailleurs je ne veux rien savoir de vous).

2) Vous n’émettez qu'une opinion. Quels faits ? Quels exemples qui étayent votre "sur le terrain c'est faux" ?

Bref, vous n'êtes qu'un "troll" parmi plein d'autres. Creux et vide...

11.Posté par Modeste le 18/12/2019 18:02

à post 10 philippe974, certes vous semblez bien connaître les procédures et particulièrement dans ce cas, perso je n'y connait rien et votre commentaire et très instructif, mais bon est ce que c’était nécessaire d'être aussi virulent dans vos propos vis à vis des autres posts.....???

12.Posté par Kiki le 19/12/2019 00:02 (depuis mobile)

C''est douloureux pr la famille et catastrophique pr l''enseignante. Sûre qu''elle n''aurait pas voulu la mort de ce petit. Tout. Mais pas ça ! Il faut avoir les yeux constamment sur eux. Être vigilant. Pas de tout repos. Reçois entier, rendre entier...

13.Posté par Kayam le 19/12/2019 00:50

7.Posté par tomou
Pour rappeler les faits, l'enfant est mort... donc, pour une crêpe, c'est la fin qui a été au bout. Y plane dan'n kèr la soufrans' la non ?
-----
Vous pouvez, si vous avez un enfant qui présente une allergie, faire la demande d'un PAI (Projet d'Accueil Individualisé) auprès de l'établissement scolaire. Il y a tout un processus après à mettre en place.

Les informations dont vous aurez besoin peuvent être trouvées sur plusieurs sites. Il suffit de taper PAI. Ces infos sont publiques et accessibles à tous.

(Article lu pas loin de 14 000 fois... et aucun conseil dans ce sens 🤔? pourtant ça aide et rend service aux personnes qui ne le savent pas. Il ne faut pas garder les infos publiques pour soi mais partager...'fin, je dis ça, je dis rien, d'après le dicton... --- chacun sa manière d'être hein...)

14.Posté par Karine Lerat le 15/09/2020 17:58

Ce que nous parents d'enfants allergiques souhaitons, c'est la stricte application du pai, ce qui n'est pas le cas actuellement !
Une réunion doit être faite à chaque début d'année, avec une infirmière ou médecin scolaire pour prendre le temps d'expliquer : ce qu'est l'allergie, ses manifestations, et quoi faire. Chaque année c'est la même galère, pas le temps, pas d'infirmière et des parents qui sont mal à l'aise devant tant d'incompréhension....
L'allergie est mortelle, il serait temps d'en prendre toute la mesure. On ne donne rien à manger à un enfant allergique!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes