MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Morbidité humaine : Lettre ouverte à Frédéric PAULUS


Par François-Michel MAUGIS - Publié le Dimanche 24 Mai 2020 à 14:43 | Lu 483 fois

Morbidité humaine : Lettre ouverte à Frédéric PAULUS
Dans votre excellent article publié récemment « Une morbidité humaine planétaire fait-elle le lit du coronavirus ? » (1) vous dénoncez, à juste titre une sorte d'incompréhension de la maladie. Et vous apportez une hypothèse comportementale : « Les virus sans frontières vont-ils nous contraindre à être plus fraternels ? »

On peut, à mon sens, compléter cette vision des choses par un élément plus temporel. Il est sûr que les comportements un tantinet schizophrènes de l'humanité moderne n'arrangent pas notre santé, mais il ne faut pas oublier le temps et une évolution de plusieurs millions d'années qui a, c'est certain, marqué de façon quasi indélébile notre constitution et notre fonctionnement physique. Le mode de vie et l'environnement dans lequel nous avons si longtemps vécu n'a rien à voir avec les conditions de vie du dernier petit millier d'année. À la sélection naturelle de l'homme des bois parfaitement omnivore et parfaitement adapté à son milieu, a succédé cette période folle du progrès, du matérialisme, des sciences médicales et autres, du « struggle for life », de la vitesse, de la pollution, du stress du toujours plus et de la financiarisation du Monde. Notre machine physique a bien été façonnée de façon quasi parfaite par plusieurs millions d'années dévolution (à la fin de la période préhistorique, le squelette de l'homme des bois avait une autre allure que celui de l'agriculteur qui lui a succédé). La machine la plus perfectionnée du Monde a cependant ses limites. Et, il semble bien que la vie moderne a largement outrepassé ces limites. Les sciences, en particulier médicales ont permis, de lutter contre ces maladies induites, on est même très fier d'avoir allongé la durée de vie des humains, mais la solidité physique intrinsèque des humains, comme leurs capacités à résister aux agressions, tout cela a fortement diminué. Il est symptomatique qu'un Américain hyper protégé contre les microbes, tombe malade quand il boit en France, un verre d'eau du robinet.

Mangez sain et varié, bougez, le régime « paléo », etc, toutes ces injonctions vont dans le sens d'un retour à un mode de vie plus adapté et plus raisonnable mais la pente est raide et peu d'humains sont en mesure de la franchir et surtout, de comprendre le pourquoi des choses. Il faut dire qu'on ne leur dit pas tout. Comment se constitueraient ces fortunes colossales du monde de la chimie agricole, pharmaceutique et médicale ! On en arrive même au paradoxe suivant : Pour certains, la disparition d'une partie de la population mondiale ne serait pas une mauvaise chose. Honte à vous.

(1) Le Quotidien du 22 mai 2020.

François-Michel MAUGIS




1.Posté par Paulus le 24/05/2020 15:21

Merci Francois, tu as raison l'environnement est de plus en plus exigeant différentiellement pour certains... Il y aura ceux qui pourront travailler chez eux confinés et ceux qui se coltinent métro boulot dodo . En ce qui concerne ta lettre ouverte merci je vais peut-être être célèbre grâce a ce virus alors que pendant 30 ans à la réunion j'ai parlé de sante et d'éducation sans grand succès FP

2.Posté par A mon avis le 24/05/2020 16:12

1000 ans, c'est environ 40 générations d'humains ! Négligeable pour ce qui concerne l'adaptation et l'évolution au sens darwinien du terme.
u[ L'Homo sapiens actuel est tout à fait semblable à l'Homo sapiens d'il y a 1000 ans.]u
En tenant compte du fait, bien entendu de l'existence de disparités individuelles, aujourd'hui comme il y a 1000 ans.

3.Posté par A mon avis le 24/05/2020 16:33

" Les sciences, en particulier médicales ont permis, de lutter contre ces maladies induites, on est même très fier d'avoir allongé la durée de vie des humains, mais la solidité physique intrinsèque des humains, comme leurs capacités à résister aux agressions, tout cela a fortement diminué. "


Propos déraisonnables. En effet :

1°) si notre espérance de vie s'est allongée, c'est bien que nous résistons mieux aux agressions de toutes sortes que nos lointains ancêtres : sans remonter à des millénaires, dans l'ensemble, nos conditions de vie sont meilleures, nous vivons plus longtemps et en meilleure santé que nos ancêtres de quelques générations seulement. Pensez-vous sincèrement que nous résistons moins bien aux pandémies actuelles, que nos ancêtres ont résisté à la peste ou au choléra ?
(Toutefois, si l'espérance de vie s'est allongée grâce aux progrès de la médecine, cette espérance de vie est loin d'être la même pour tous les Terriens.)

2°) La "solidité physique" des humains n'est pas plus faible actuellement que par le passé : les performances sportives tendent même à prouver le contraire.

4.Posté par A mon avis le 24/05/2020 16:38

"Il est symptomatique qu'un Américain hyper protégé contre les microbes, tombe malade quand il boit en France, un verre d'eau du robinet."
écrivez vous !

Absurde !

L'eau du robinet en France serait-elle non potable ?

"l'Américain hyper protégé contre les microbes" ! Ah bon !... Alors expliquez pourquoi il y a tant de victimes du corona virus aux USA !

5.Posté par Paulus le 24/05/2020 17:47

A Francois Maugis de F Paulus, je rajouterai Cher François qu' apres avoir présenté ma candidature cinq ou six fois à l'université de la Réunion sur des postes de maître de conférences et avoir été éliminé par celui qui cumula les fonctions de doyen et de directeur du département des sciences de l'éducation, durant 30 ans, décédé récemment en en 2018 d'une crise cardiaque sans avoir profité de sa retraite et après avoir recruté des candidats qui n'avaient jamais mis un pied sur l'île de la Réunion avec un certain recul et une certaine désolation..., après avoir évoqué des sujets tels que l'éducation et la santé et l'implication des parents premièrs acteurs de la santé de leurs enfants..., je vais peut-être être célèbre grâce au coronavirus. Il vaut mieux en rire. Apres ces funestes tentatives à ces concours dont les dés étaient pipés et dans une institution publique financée par nos impôts nombre de témoins sont toujours en poste et ont été informés de mes déboires bravo à vous. Et avec un département des sciences de l'éducation qui n'existe plus de nos jours ! Les étudiants devront s'inscrire en Metropole !
Frédéric Paulus

6.Posté par François MAUGIS le 26/05/2020 11:06

Réponse à « Mon avis »
Je me suis fait mal comprendre ou, vous êtes trop orienté.
-1 – En matière d’évolution, il ne s’agit pas de 1000 ans mais de plusieurs millions d’années au cours desquelles les ahurissantes difficultés de la vie des hominiens et la sélection naturelle, ont façonné un être vivant hors norme et capable de survivre dans la plupart des environnements terrestres naturels.
- 2 -Du fait des agressions physiques de la nature et de l’épuisement physique de l’homme du fait de son combat permanent pour survivre, notre ancêtre le chasseur cueilleur mourrait jeune. C’est vrai. Mais l’homme moderne, s’il avait vécu dans ces conditions, aurait vécu encore moins longtemps. Une étude américaine vient d’ailleurs de démontrer que, même aujourd’hui, ce constat est valable. Les cols blancs (moins soumis aux agressions) vivent plus longtemps que les ouvriers. (Les performances sportives actuelles ne concernent qu’une infime minorité d’individus, hyper préparés et hyper entraînés et, très souvent dopés).
- 3 – Il est parfaitement admis aujourd’hui que la mollesse, le confort, la sédentarité et surtout la barrière que l’on met entre l’homme et le monde naturel (bactéries, virus, etc.) affaiblissent physiquement le corps humain et réduisent ses défenses immunitaires. L’eau, même potable, contient une quantité très faible de microbes, mais cela suffit à infecter des organismes affaiblis.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes