MENU ZINFOS
National

Montpellier: Un mur érigé devant le centre d’accueil des migrants


- Publié le Samedi 1 Octobre 2016 à 11:17 | Lu 810 fois

Montpellier: Un mur érigé devant le centre d’accueil des migrants
Des activistes d’extrême-droite ont dressé un mur "anti-migrants" devant le futur centre d’accueil des migrants à Montpellier dans la nuit de jeudi à vendredi. Une inscription "Montpellier sans clandestins" est écrite sur la barrière de parpaings.

Les constructeurs du mur, affiliés à l’extrême droite, se réclament du mouvement Génération Identitaire. Ils sont hostiles à l’arrivée d’un millier de personnes réfugiées dans leur ville après le démantèlement de la jungle de Calais.

L’érection de ce mur anti-migrants est la troisième opération de ces activistes à l'encontre du centre d’accueil. Une fois opérationel, il dervait avoir une capacité d'accueil de 97 places.




1.Posté par maroco le 01/10/2016 12:31

et pour se faire entendre, va-t-il falloir prendre les armes ?

2.Posté par Pif le yinch le 01/10/2016 14:22

Un mur, ça ? Un coup de latte et tout s'écroule !

Avec des comiques pareils, on comprend que les entrepreneurs du bâtiment recrutent à l'étranger !
Maintenant, ils pourront trouver leur bonheur sur place !
Merci l'Etat, et bienvenue aux pauvres migrants qui en ont assez bavé dans la vie ! (Accueillons-les en bons chrétiens ou en parfaits humanistes, pour leur redonner équilibre et goût de la vie)
En espérant qu'ils ne boufferont pas nos identitaires en méchoui ou en kébab !

3.Posté par kld le 01/10/2016 15:27

"anne, ma sœur anne", .belle chanson de louis chedid, plus que jamais d'actualité.

4.Posté par Zozossi le 01/10/2016 17:27

La simple reconnaissance du bien fondé de cette action semble être à soumise à censure.

Et pourtant…

"Génération Identitaire"ne fait que demander, par cette action symbolique, que l'Etat applique la loi face aux clandestins.

L'Etat, non content d'imposer à la population de cautionner un délit (l'immigration clandestine), en est à lui interdire d'exprimer son hostilité à cette violence qui lui est faite (voir l'interdiction par la "Justice" du referendum à Allex dans la Drôme, où le préfet installe de nuit, par surprise, cinquante clandestins dont la population ne veut pas).

Le pouvoir semble avoir oublié que dans ses fameux "droits de l'homme" invoqués à tort et à travers, figure celui de résistance à l'oppression.

N'en sommes-nous pas là?...

5.Posté par Pif le yinch le 02/10/2016 00:58

4.Posté par Zozossi
"L'Etat, non content d'imposer à la population de cautionner un délit (l'immigration clandestine)"

N'importe quoi !
- soit les migrants demandent l'asile en France, et dans ce cas on leur donne une autorisation provisoire de séjour en attendant de donner une réponse à leur demande.
- soit les migrants ne demandent pas l'asile, et dans ce cas on procède aux formalités d'usage avant de les reconduire à la frontière. Rappelons que pour reconduire un étranger en situation irrégulière à sa frontière, il faut d'abord avoir des documents prouvant sa nationalité et vérifier avec les autorités du pays d'origine.

Dans les 2 cas, on ne laisse pas les gens à la rue (ne serait-ce que pour les retrouver pour les suites à donner).
Où, là-dedans, l'Etat cautionne-t-il la clandestinité des migrants ?

Le gouvernement n'a fait que répartir les migrants dans chaque département, pour répartir les tâches administratives au lieu de laisser tout le boulot aux préfectures des départements où les migrants ont été signalés.
Même pour un propagandiste oriental débutant, c'est facile à piger !

La seule chose, dans le fonctionnement de nos institutions, qui pourrait être taxée de "cautionnement de la clandestinité", c'est la prise en charge médicale des clandestins.
Mais cette prise en charge a été instituée pour des raisons bien compréhensibles, pour quiconque se déclare républicain et n'oublie pas l'histoire de la République : la France est le pays des droits de l'homme, et on ne laisse pas sans soins un humain, qu'il soit Français ou étranger ou étranger en situation irrégulière.
Le délit de non assistance à personne en danger ne s'applique pas uniquement pour les personnes françaises en danger, mais pour toutes les personnes.

Bien sûr, quand on est monarchiste, on ne se sent peut-être pas concerné par l'esprit de la République Française, mais dans ce cas là il faut pas venir se la jouer "grand défenseur de la chrétienté". La parabole du bon Samaritain donne une indication plutôt claire sur la conduite "chrétienne" à adopter face à des étrangers en détresse.
Et quand on est un élu de la République (un maire d'Allex, par exemple), on est censé adhérer à ses valeurs.

6.Posté par Zozossi le 02/10/2016 11:28

@5.Posté par Pif le yinch

Quand on avoue être pour la disparition de la France par le bas en la submergeant d'envahisseurs et par le haut en la soumettant au mondialisme, on est assez mal placé pour discuter de ce qui convient à notre pays.

Votre discours hors sol prouve que vous êtes complètement étranger à la France, sa culture, son histoire et son peuple.

Les Français ne veulent pas subir l'immigration massive, "légale" ou clandestine, que leur impose un pouvoir discrédité illégitime.
C'est une volonté incontestable, que le droit bien compris doit seconder et non combattre, faute de quoi il est illégitime.

Ils se foutent de savoir ce qu'en dit l'alinéa 3 c du paragraphe 12 de la loi votée en catimini par trois députés inconnus dans une chambre qui n'est pas la leur.

Le légalisme est le masque de la dictature inavouée que nous subissons.

Ce régime est tellement discrédité que la contestation ne touche pas que les hommes qui le dirigent, mais les institutions qu'ils ont corrompues: 39% des Français sondés il y a un mois pensent qu'un qu'un roi permettrait de renforcer l'unité nationale.
Sale temps pour la raipublique des coquins…

Quant à la parabole du bon Samaritain (outre qu'il est choquant qu'un ennemi du catholicisme donne des leçons de catholicisme), elle est une incitation à la charité individuelle, pas à l'invasion organisée des nations par des hordes de prédateurs bien nourris et agressifs.

7.Posté par Pif le yinch le 02/10/2016 17:29

6.Posté par Zozossi

1. "Quand on avoue être pour la disparition de la France par le bas en la submergeant d'envahisseurs"

FAUX.
Je me cite, en donnant les références :

"Beaucoup pensent que si on fait une pause dans l'immigration, le groupe C diminuera, ce qui entraînera une diminution dans le B également, au bénéfice du A.
J'en fais partie, et c'est absolument pas une question de racisme ni même de xénophobie, mais tout simplement pour les intérêts du pays (ne pas être divisé sur le plan ethnique = aucun risque de troubles ethniques entraînant guerre civile et ruine du pays)."

(http://www.zinfos974.com/Insee-84-des-Reunionnais-sont-nes-a-La-Reunion_a104935.html, 38.Posté par Pif le yinch)

J'en ai encore d'autres, des citations comme ça, mais celle-là devrait suffire.
1 mensonge à ton actif.


2. "par le haut en la soumettant au mondialisme"

On a fait la France sans faire disparaître le Pays basque, la Catalogne, la Provence, la Bretagne ...
En Alsace-Moselle, on a même gardé certaines lois d'origine, qui étaient allemandes (les curés payés par l'Etat, les associations loi 1908 au lieu de loi 1901).
On a fait l'UE sans faire disparaître les pays membres (comme les USA ont été créés sans faire disparaître les états d'origine).
Donc on fera le monde sans faire disparaître rien du tout !

1crise de persécution à ton actif.


3. "Votre discours hors sol prouve que vous êtes complètement étranger à la France, sa culture, son histoire et son peuple."

Venant de quelqu'un qui ne comprend rien à la politique migratoire de la République, ça me fait juste sourire.
Et la France n'a pas une culture, mais est l'agrégation de cultures bien différentes entre elles, soudées par des intérêts (économie, défense, infrastructures ...) communs. Et on a pris la langue du territoire des rois (Ile-de-France) comme langue commune, pour simplifier les relations entre les différentes cultures.
La culture française est donc artificielle, et pourtant tu t'y accroches, toi le grand pourfendeur des agrégations culturelles !

1incohérence à ton actif.


4. "Les Français ne veulent pas subir l'immigration massive, "légale" ou clandestine, que leur impose un pouvoir discrédité illégitime. "

Un pouvoir "illégitime" ? Jusqu'à preuve du contraire, l'élection de l'actuel chef de l'Etat est parfaitement régulière, donc légitime.

1 affirmation gratuite à ton actif.


5. "C'est une volonté incontestable, que le droit bien compris doit seconder et non combattre, faute de quoi il est illégitime."

Tu t'es trompé de pays. En France, on ne change pas les lois en fonction de l'humeur populaire, mais conformément à la constitution. Il y a des élections régulièrement, et si les gens veulent changer de politique eh bien ils votent en conséquence. Tu veux parler sérieusement de politique française, alors que tu n'as pas encore pigé le fonctionnement de la politique en France ?

1 incompréhension à ton actif.


6. "Ils se foutent de savoir ... "

Et le reste se fout qu'ils se foutent de savoir ...
Comme tu vois, tout le monde peut jouer à ce jeu-là.


7. "Le légalisme est le masque de la dictature inavouée que nous subissons. "

Le légalisme est l'art de faire respecter les règles du jeu.
Quand on remet en cause les règles du jeu en pleine partie, on est un tricheur. Dans ces cas-là, quand on a de la dignité, on quitte la partie.
Que ça soit au monopoly, au tarot ou aux échecs, on n'apprécie pas les tricheurs ...


8. "39% des Français sondés il y a un mois pensent qu'un qu'un roi permettrait de renforcer l'unité nationale. "

Qui a fait un tel sondage ?
Sur combien de Français ?
Quand on veut faire un travail sérieux, le minimum est de donner toutes les informations (à moins de ne s'adresser uniquement qu'à ceux qui gobent tout sans chercher à comprendre).

1 manque de sérieux à ton actif.

Aujourd'hui, on a des présidents de la République élus pour 5 ans, des gouvernements qui peuvent changer en fonction des circonstances, des parlementaires élus pour 5 ans, etc ...
Et 5 ans, c'est déjà trop long pour certains, à en juger par leurs "vivement 2017" réguliers.
Un roi, ça peut durer des décennies.
Il suffit d'imaginer qu'arrive sur le trône un roi comme Hollande, et les "vivement 2017" auront le choix entre le suicide, l'exil volontaire ou la révolution.
Merci pour eux !


9. "(outre qu'il est choquant qu'un ennemi du catholicisme donne des leçons de catholicisme)"

"Ennemi" du catholicisme ! Un "ennemi" d'une croyance religieuse passerait du temps à argumenter pour démonter cette croyance.
Mais pour moi, contrairement à ce que tu cherches à faire croire, il n'y a pas de temps à perdre là-dedans, puisqu'on ne peut rien démontrer dans un sens ni dans l'autre.
Par contre, rappeler aux croyants les principes de leur croyance, ça je m'en prive pas. Ca s'appelle la liberté d'expression. La République est laïque et la liberté d'expression est de mise, c'est la réalité même si ça te fait mal à la tolérance ...


10. "pas à l'invasion organisée des nations par des hordes de prédateurs bien nourris et agressifs. "

Des hordes de prédateurs bien nourris et agressifs ! Le jugement divin, selon les catholiques, s'applique individuellement. Toi, tu juges collectivement (pour moins de 1% de coupables, c'est 100% qui sont punis).
Tu trouveras des "hordes" de religieux catholiques qui te le confirmeront, à commencer par le pape lui-même.
Même un athée peut te donner des leçons de catholicisme !
Les lois de notre République ont plus à voir avec la morale chrétienne que tes lois qui n'existent que dans ton esprit (et qui sont discutables, contrairement aux lois de la République) !


Conclusion : Entre mensonges, incompréhensions, inepties, manque de sérieux, délires de persécution et tout ça, tu restes fidèle à toi-même. Surtout ne change pas d'un poil, ça arrange très bien les intérêts que je sers !

8.Posté par Zozossi le 02/10/2016 19:05

@7.Posté par Pignouf le chiant

-En France, on ne tutoie pas sans autorisation.
Déjà rappelé en vain.
D'où votre nouveau nom.

-Fastidieux, creux et verbeux, donc inefficace.
Comme déjà dit.

-Un sondage BVA publié le 29 août dernier établit en effet que 39% des Français pensent qu'un roi permettrait de renforcer l'unité nationale.
Que 29% seraient prêts à voter au premier tour de la présidentielle pour un candidat royaliste, soit 9% de plus qu'en 2007.

Quand on voit la débauche de propagande omniprésente et plus que bicentenaire en faveur de leur raipublique de plus en plus tyrannoïde, on constate avec espoir que non seulement le bon sens reste vivace chez notre peuple, mais qu'il progresse et que tous les espoirs sont permis, dans quelque cadre institutionnel que ce soit.

Fin du sketch.

9.Posté par Pif le yinch le 02/10/2016 22:18

8.Posté par Zozossi
"-En France, on ne tutoie pas sans autorisation. "

En France, sans autorisation on ne dit pas "sarkoncy", "le nain hun", "mussomini", etc ...
L'hôpital qui se fout de la charité (républicaine) !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes