MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Monsieur le Président de la République


- Publié le Vendredi 16 Janvier 2015 à 14:38 | Lu 317 fois

Monsieur le Président de la République,

Les évènements dramatiques qui se sont produits dans notre pays les 7, 8 et 9 janvier derniers ont amené les français à se dresser comme un seul homme lors de la manifestation du 11  pour montrer que, dans les circonstances exceptionnelles surtout lorsqu'elles sont dramatiques, la France savait s'opposer à la barbarie, à l'obscurantisme et à toutes atteintes de nos libertés.

  Toutefois, il convient d'être réalistes et admettre que si cette manifestation est entrée dans l'Histoire,  les vieux démons des clivages surtout politiques feront vite oublier dans les jours et les semaines qui viennent cette belle unité de notre peuple.

  Il est donc urgent, monsieur le Président, de prendre les décisions dans le temps afin de faire prendre conscience, surtout à notre jeunesse, des chances que nous avons d'être français.

  Pourquoi en est-on arrivé là, c'est à dire à ces massacres de janvier? Nos dirigeants politiques au sommet de l'Etat portent une lourde part de responsabilité et ce depuis plus d'un quart de siècle car ils n'ont pas su donner un idéal à notre jeunesse.

  Comment admettre que nous sommes arrivés au point d'avoir honte de notre emblème national, je parle de notre drapeau. Au mieux, on le met dans sa poche recouvert d'un mouchoir;  au pire, il est foulé aux pieds et brûlé sur la place publique.

  Comment admettre que notre Hymne national soit sifflé lors des rencontres surtout sportives? Pourquoi l'Etat a-t-il permis à des artistes de parodier les paroles et l'air de la Marseillaise; le lecteur aura reconnu entre autres Gainsbourg et Noah.  Vous avez , monsieur le Président, l'autorité pour faire en sorte que notre Hymne national soit gravé dans notre Constitution.

  Redonner un idéal à notre jeunesse, c'est aussi lui permettre d'avoir un travail, ce qui n'est pas du tout le cas aujourd'hui. Faut-il aussi rappeler encore et encore que l'emploi est une compétence  de l'Etat.

   Il y a aussi un autre domaine où nos gouvernants n'ont pas pris leurs responsabilités et ce quelque soient leurs sensibilités politiques, c'est dans le domaine de l'Education Nationale. Les réformes bien trop nombreuses sont faites pour satisfaire les égos des uns et des autres, sans doute pour passer à la postérité  alors que l'essentiel est occulté. Des questions méritent d'être posées: pourquoi cette jeunesse a-t-elle de plus en plus de mal à maîtriser notre langue nationale? Pourquoi l'Histoire de France est-elle enseignée de façon épisodique dans nos classes?  Aurions-nous honte de notre passé?

 Ne soyons donc pas étonnés de voir que cette jeunesse sans idéal et sans aucune perspective d'avenir soit attirée par des modèles de société venus d'ailleurs, où les maîtres- mots sont embrigadement, obscurantisme, fanatisme, meurtres, attentats, etc. Les français lors des prochains scrutins ne seront-ils pas tentés de prendre une autre voie que celle proposée par nos partis traditionnels.

   Monsieur, le Président pour redonner un sens , une place à nos valeurs républicaines vous seul avez le pouvoir d'agir. Vous avez la légitimité et la majorité à l'Assemblée Nationale. Dans notre pays, la notion de concensus est toujours éphémère. C'est au Pouvoir Exécutif de prendre les mesures qui s'imposent.

Veuillez agréer, monsieur le Président de la République, l'expression de ma  haute considération.

Paulet PAYET
Conseiller municipal du Tampon




1.Posté par noe4 le 18/01/2015 16:59

Monsieur le Président de la République .... ce sera Nicolas Sarkozy , bientôt !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes