MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Monsieur Roland Robert,


Il y a déjà quelques années, un anonyme glissait dans la boîte aux lettres de l’ADIP l’ordonnance de non-lieu dans l’affaire dite « du marché des cantines scolaires », affaire qui remonte à l’année 2000.

Par Jean Paul FOIS - Publié le Lundi 11 Février 2013 à 09:25 | Lu 833 fois

Monsieur Roland Robert,
Nous l’avons lu avec attention. Nous n’allons pas ici refaire l’historique de cette affaire (qui a déjà été commentée par une partie de la presse), mais il s’avère que certains aspects de l’accusation étaient établis par la juge d’instruction. S’il y a eu non-lieu dans cette affaire, c’est essentiellement parce que les 2 protagonistes principaux (accusateur qui était votre ancien DGS et accusé qui était un de vos adjoints) sont décédés au cours de l’enquête.

Votre femme, votre fils et vous-même étiez cités dans cette affaire. L’ordonnance de non-lieu vous a donc été communiquée. Vous ne pouviez donc pas ignorer le contenu de l’enquête menée par la juge d’instruction.

Or, au lieu de jouer « profil bas », vous avez défendu l’accusé, votre adjoint, en attaquant publiquement l’opposition avec des termes d’une dureté inouïe dont voici quelques extraits relevés dans le journal Témoignages.
- En parlant de l’opposition : « campagne de calomnies et de diffamations »
- En parlant de votre adjoint : « On le savait très malade, et il ne faisait plus de doute hélas, ces derniers temps, qu’il aurait du mal à se relever d’une telle épreuve. Mais à cette épreuve physique imposée à M…. s’était ajoutée aussi une épreuve morale, malicieusement distillée par l’affaire dite de “la restauration scolaire” : "des accusations sans fondement, l’envie perverse d’atteindre à son honneur, une campagne de presse insupportable et, au bout de l’histoire, aucune calomnie justifiée !"
- En parlant de l’opposition : « les brebis galeuses »...

Monsieur Roland ROBERT, il ne s’agit pas pour l’ADIP de défendre l’opposition, mais de promouvoir la vérité ainsi que le droit à l’INFORMATION et à la TRANSPARENCE envers les administrés.

Au vu des éléments présentés par la juge d’instruction, vos déclarations publiques sur cette vieille affaire du marché des cantines scolaires sont d’un cynisme incommensurable.

Pour l’ADIP
Jean Paul FOIS




1.Posté par JADORE le 11/02/2013 12:35

C'est à croire que l'ADIP roule avec ZANCLODE.Le même objectif de déterrer les cadavres.

2.Posté par zanclode le 11/02/2013 16:22

a moin ossi mi sa deterre mes 3 cadaves. et zotte va gouter astere. main dans la main avek missié fois nou vien pou zotte

3.Posté par Jean Paul FOIS le 11/02/2013 18:22

JADORE,
Il ne s'agit pas de déterrer les cadavres, car ils sont à porter de main, mais de rappeler que la communication du maire est souvent mensongère. Et dans le cas évoqué, si le maire cogne aussi fort sur l'opposition c'est pour la discréditer et pour se refaire une image alors qu'il connaît le contenu du non-lieu. C'est pour ça que je parle de cynisme incommensurable.
J'espère JADORE que vous adorez toujours, cette fois le commentaire...

Jean Paul FOIS

4.Posté par A post 3 le 11/02/2013 19:30

Et si tout le monde avait de l'argent, il n'y aurait plus de pauvreté et de mort de faim dans le monde, et si les personnes amères et inutiles n'existaient pas ce serait un monde parfait!! On pourrait refaire le monde avec des si...
Le commentaire est à l'image de l'article... Vide!!
Soit l'auteur s'est trompé d'année en mettant ça en ligne, soit il n'a vraiment plus rien à écrire alors est obliger de fouiller les poubelles pour faire reparler de lui.
Si les 2 protagonistes n'étaient pas décédés il n'y aurait pas eu de non lieu...Mais comment peut on écrire des choses pareils et vouloir rester crédible et censé.
Si les déclarations publiques du maire sur cette vieille affaire du marché des cantines scolaires sont d’un cynisme incommensurable, cet article est d'un ridicule incroyable!!

5.Posté par Jean Paul FOIS le 11/02/2013 21:19

A post 4
Encore un courageux sans nom !
Premièrement, je vous renvoie à l'article de Zinfos qui s'appuyait sur le contenu du non-lieu :
http://www.zinfos974.com/search/La+possession+%3A+il+est+des+non-lieux+qui+valent+bien+des+condamnations/
Je vous souhaite bonne lecture.
Deuxièmement, je vous conseille de retourner à l'école, non pour apprendre à écrire, mais pour éviter les hors sujets qui puent l'intox. Une manie chez les Robertiste...
Troisièmement, si mon propos est diffamatoire, je vous propose instamment de saisir le tribunal pénal... et on verra.
Quatrièmement,
S'il y a des poubelles, ce sont bien les vôtres et elles débordent. Comme vous les avez bien cachées, nous avons le devoir de les présenter aux Possessionnais.
A bientôt.
Jean Paul FOIS

6.Posté par Tonton le 11/02/2013 21:23

àZadore (post No.1)
Un cacavre enterré cache 3 cadavres "fraiches"....

7.Posté par A post 5 le 12/02/2013 09:15

Encore quelqu’un qui croit que le courage d’un homme se mesure sur le simple fait de signer ou pas, ses réactions ou ses articles.
Voilà donc pourquoi ce personnage se voit si fort et si important.

Un vengeur sans masque, un juge sans robe, un monteur de dossier sans dossier, un journaliste sans scoops… Pitoyable !!!

Premièrement. Garder votre lien à cet article, bien au chaud. Tout le monde n’a pas cette passion de faire les poubelles !!! Et puis on ne sait jamais, vous pouvez peut être en reparler … dans quelques années. Qui sait ?

Deuxièmement. A qui donnez-vous des conseils ? Nous ne sommes pas en AG de votre association pour nous donner des leçons. Redescendez sur terre. Ce qui est écrit pue la suffisance et l’arrogance d’un petit donneur de leçons. Un donneur de leçon qui a des avis sur tout mais comme dirait Coluche il a surtout des avis qui, au final, n’intéresse pas grand monde. Il ne parle de rien mais en parle beaucoup.

Troisièmement. Le mot diffamatoire c’est vous qui l’employez et personne d’autre. Trouver un article ridicule ne veut en aucun cas dire qu’il est diffamatoire.
Savoir accepter les remarques et les opinions des autres n’est pas donné à tout le monde, mais il faut s’y faire, cet article est d’un ridicule incroyable !!!

Quatrièmement. Mes poubelles sont sortis régulièrement, rassurez-vous !!! Pour ce qui est des vôtres, ce n’est pas mon problème.
Le courage d’un homme se mesure sur le fait d’assumer ses actes et surtout de prendre ses responsabilités.
Si j’habitais dans une commune dirigé par une bande de voyous et de voleurs, je déménagerai.

8.Posté par Jean Paul FOIS le 12/02/2013 10:50

A post 7.

N'importe quoi ! Bla Bla Bla... Vous perdez tout contrôle. Attention vous allez tomber !

La vérité est dans le contenu du non-lieu et vous ne pouvez pas le nier. Ce n'est pas l'ADIP qui l'a écrit mais la juge d'instruction.

Effectivement c'est ennuyeux pour vous et votre cher maire que ça se sache.
Nous le dirons et le redirons pour que les masques tombent.
C'est un peu trop facile de se construire un personnage sur une communication mensongère avec les moyens financiers de la commune, c'est à dire des administrés.
Donc, les dossiers vont continuer à sortir et les cadavres chauds ou froids seront présentés au Possessionnais pour que la transparence soit. Que ça vous plaise ou non !

Si vous n'avez pas lu ce que dit la juge d'instruction, je vous renvois de nouveau à l'article :

http://www.zinfos974.com/search/La+possession+%3A+il+est+des+non-lieux+qui+valent+bien+des+condamnations/

Bonne lecture attentive monsieur l'élu anonyme.
Jean Paul FOIS

9.Posté par marcopolo le 12/02/2013 12:23

C une réaction normal du maire..il sen sort proprement hélas ou pas selon lequel bords..ce qui est plus sur c ke foi roul pour miranville et c en partie pour cela que je éloigné du pes..les action de foi son politique et ne son pa toutes dans intérêt des possessionai ..rien ke pour ça il est discréditer..le pes aussi dailleur

10.Posté par à marcopolo le 14/02/2013 07:18

Grace à mr FOIS les possessionais savent ce qui se passent dans leurs communes.
L'affaire sylviane en est l'exemple. Nous ne pouvons pas cautionner le clientelisme etc...

En ce qui concerne votre supposé eloignement de Possession Ecologie Solidaire ; votre eloignement fait suite à votre exclusion...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes