Education

Monique Orphé interpelle Najat Vallaud-Belkacem sur la refondation de l’éducation prioritaire

Jeudi 13 Novembre 2014 - 11:43

​Lors de la séance de questions posées au gouvernement qui s’est tenue hier à l’Assemblée Nationale, Monique Orphé s’est adressée à la Ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem. La députée de la 6ème circonscription de la Réunion, pour qui les conditions de réussite scolaire ne sont pas également réparties selon les territoires, s’interroge sur la refondation de l’éducation prioritaire prévue dès la rentrée 2015.

Une refondation qui prévoit la mise en place de REP+ (réseaux d’éducation prioritaire) en s’appuyant sur de nouveaux critères comme le niveau de vie des parents et le niveau scolaire des élèves. A la Réunion, six collèges bénéficieront du dispositif. "Madame la Ministre, pouvez-vous nous dire comment vous accompagnez la refonte des dispositifs prioritaires et quels sont les critères de la nouvelle carte que vous avez mise en place ? ", a demandé la députée.

Selon Najat Vallaud-Belkacem, le Ministère de l’Education prévoit une "réforme de l’allocation des moyens par académie et par établissement " pour coller au plus près aux difficultés sociologiques des établissements, notamment grâce à une enveloppe de 350 millions d’euros supplémentaire cette année. 

Autre mesure : "Il a été demandé à tous les rectorats d’ouvrir un dialogue avec les élus locaux pour déterminer cette nouvelle cartographie. Cela nous permettra de prendre en considération des écoles qui, géographiquement, ne font pas partie des réseaux d’éducation prioritaire, mais réclament les mêmes moyens des pouvoirs publics ".
Gaëlle Guillou
Lu 2458 fois



1.Posté par noe le 13/11/2014 14:32

Les 6 priorités des Réseaux Ambition Réussite :

1)Garantir l’acquisition du « Lire, écrire, parler » et enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maîtrise du socle commun
2)Conforter une école bienveillante et exigeante
3)Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire
4)Favoriser le travail collectif de l’équipe éducative
5)Accueillir, accompagner, soutenir et former les personnels
6)Renforcer le pilotage et l’animation des réseaux

Tout cela pour former au mieux les citoyens de demain ...
L'école fait tout pour la réussite des élèves , mais sont-ils motivés ?

2.Posté par Francette le 13/11/2014 15:41

Cela sent les élections.
Mme Orphée veut se montrer un peu.
Les dégâts occasionnés par la politique de Valls et Hollande (qui n'a rien de socialiste) signe la dérouillée pour 75% des députés actuels.
J'ai oublié, avant il y aura l'échauffement pour les élections départementales et régionales.

3.Posté par alékons le 13/11/2014 18:17

Interpellez,interpellez...il n'en restera rien que le temps de faire illusion...relayée par les médias du paraître !

4.Posté par roro le 13/11/2014 19:38

el y gagne pas cosé! beeeeee

5.Posté par Laurent le 13/11/2014 20:34

Quelqu.un peut il me dire ce que les élus connaissent à l'éducation prioritaire. Ce serait déjà bien si ils étaient capables de gérer leur commune.
Laissons les personnes capables donner leur avis le faire. Et prenons leurs avis en compte.

6.Posté par Mike le 13/11/2014 23:07

IL FAUT REFONDER MONIQUE ORPHEEEEEEEEEEE ?

7.Posté par trop fort le 14/11/2014 06:55

I coz comme un marmaille C P

Et sa c'est une député incroyable pitoyable

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter