MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Monique Orphé: Les propos de Nadine Morano doivent être condamnés par la Droite réunionnaise


Par Monique Orphé - Publié le Mercredi 30 Septembre 2015 à 18:12 | Lu 981 fois

Monique Orphé: Les propos de Nadine Morano doivent être condamnés par la Droite réunionnaise
Nadine Morano a déclaré ce week-end, à la télévision, que la France était un " pays de race blanche ", au milieu d’autres propos choquants.

Des propos qui divisent ce grand pays qu’est la France, berceau de la démocratie. Ils s’apparent à des insultes vis-à-vis d’une composante de la société française. Ces propos n’honorent pas notre République en piétinant ses valeurs. Ils bafouent la Constitution qui stipule dans son article premier que nul ne doit être discriminé en fonction de sa race, de sa couleur, de sa religion. En le faisant, Nadine Morano crache sur les fonts baptismaux même de notre démocratie.

Comment interpréter cette nouvelle sortie ? Peut-on croire à un dérapage incontrôlé quand on connait la personnalité de celle qui les a prononcés ?  Nadine Morano n’en est pas à son coup d’essai et elle a montré à plusieurs reprises ses penchants xénophobes. 
 
Elle a franchi depuis longtemps les lignes du Front National en restant cachée derrière un parti qui, à l’évidence, ne lui correspond plus. Le soutien de Jean-Marie Lepen en dit long sur ces dérives.

D’un autre côté, ne rivalise-t-elle pas avec certains de ses collègues qui chassent sur les terres de l’extrême-droite depuis maintenant trop longtemps. Ces mêmes dérives observées sous l’ère Sarkozy et qui se sont accrues avec la crise des migrants. Celui-là même qui a donné le " la " en enchaînant des petites phrases polémiques, stigmatisantes,  suivi par quelques ténors de son parti.

Nous assistons à un enchainement de propos discriminatoires qui interpellent les populations françaises issues de la diversité mais aussi celles vivant sur les territoires ultramarins qui en sont les victimes collatérales. 

Je m’inquiète pour la population réunionnaise dans cette surenchère qui verse dans la xénophobie et dans cette incitation à la haine raciale. Nous sommes une terre de métissage et de diversité culturelle et cultuelle. 

Les propos de Nadine Morano nous excluent d’office de cette République qui se veut une et indivisible. Ils fragilisent notre appartenance à un pays, à cette Nation qu’est la France. Ces propos aux relents racistes doivent donc être condamnés et dénoncés par tous et notamment par la droite réunionnaise.

Ce n’est pas une élue du Front National qui a prononcé ces mots mais bien celle de ce Parti qui s’est rebaptisé "les Républicains ". Qu’en pensent les élus et militants de ce parti à la Réunion ?  Sont-ils solidaires de ce type de discours ? Défendent-ils les mêmes valeurs ? Je souhaite que tous les élus et en particulier ceux qui appartiennent ou soutiennent le parti "Les Républicains"  se positionnent au sujet de ces propos  et s’associent à la demande d’une sanction à l’encontre de Nadine Morano.

Monique Orphé




1.Posté par kld le 30/09/2015 19:47

alors là , c'est un vœux pieux .......... l'éthique de la droite locale , atchoum !!! pas un mot .............affligeant !

2.Posté par Rien à glander de Morano le 30/09/2015 19:53

Faites moi rire. Morphée se réveille.
Nadine est une politique perdue tout comme vous. Elle ne représente qu'elle tout comme vous.
Elle nous exclut pas de la république c'est elle qui s'en est exclue

3.Posté par Un socialo perdu le 30/09/2015 19:59

"restant cachée derrière un parti qui, à l’évidence, ne lui correspond plus"

C'est comme au PS on se cache derrière le Bello et on s'allie au PCR pour le progrès.

Allez ne soyez pas aussi détestable, nadine est seule laissons la seule.

4.Posté par Skybler le 30/09/2015 20:09 (depuis mobile)

Vous n'avez besoin de personne pour vous exclure madame !!! Si nous avions du relevER toutes vos conneries vous seriez déjà de retour à l'anonymat dont vous n'auriez jamais du sortir ! CQFD

5.Posté par ienamarre le 30/09/2015 17:15

Elle a vraiment rien d'autre à branler cette nana ?

6.Posté par hamid le 30/09/2015 17:15

Au lieu d'essayer de faire de la récupération politique, vous feriez mieux de vous mettre au travail pour l'avenir de la reunion

7.Posté par Elle qui quémande ? le 30/09/2015 21:04

Elle a une forme de bipolarité des idées cette dame. Et quand la réunion est traité comme de la me... par des membres de votre partie vous en demandez vous des excuses ?

8.Posté par josette le 30/09/2015 21:06

Monique Orphé, fait son réapparition, Madame, je pensais ne plus vous voir ni vous lire après les insultes que vous avez adressé aux gens du chaudron, vous pensez que vous êtes mieux.

9.Posté par souvenir le 30/09/2015 21:15

elle devrai regarder de sa porte " euh j habite la bellepierre parce que....."


et vous osez encore critiquer alors que out ville ou abandonne.

10.Posté par oublie le 30/09/2015 21:24

et si les réunionnais y condamne bello annette orphé d' avoir choisir le camp hollande pour détruire la réunion.

lé bon !

11.Posté par VIEUX CREOLE le 30/09/2015 21:31

J’approuve totalement cette demande de Mme Orphée . En effet ,en Métropole , plusieurs leaders de la Droite dite modérée se sont désolidarisés de Nadine Morano ,dés que ses propos ont été diffusés par les médias... A la Réunion , on n'a encore pas entendu les Responsables de la droite faire le moindre commentaire sur les déclarations de celle qui jusqu'à ces dernières semaines étaient l' une des militantes les plus actives (et même " la plus activiste" ) de leur parti ! Courage ,messieurs-dames d ' Objectif Réunion "( la Réunion n'est pas une île peuplée uniquement de" blancs"! ),du Pari"les Républicains" , du Centre ...de toutes ces formations qui composent " la plateforme" de la droite locale! Une déclaration commune suffira !!!La position de madame Morano provoque déjà des réactions haineuses ,voire racistes ici ou là dans tout le Pays :vous ne pouvez rester silencieux !!

12.Posté par Reunionnaise le 30/09/2015 21:50 (depuis mobile)

Mais dites nous Mme Orphée, on ne vous a pas entendu réclamer la condamnation de la Gauche quand votre Président a traité de "sans dents" les français???! 2 poids 2 mesures!!? Personne n''approuve les dits propos. Mais c bien bas ce que vous faites la

13.Posté par Juliette le 30/09/2015 21:56

Orphé reste chez toi, tu as été la première à dire que tu avais quitté le chaudron parce que trop de logements sociaux

14.Posté par kld le 30/09/2015 22:09

"vieux créoles" , toujours aussi sage , c'est rassurant de vous lire .

15.Posté par LA DIVISION le 30/09/2015 23:50 (depuis mobile)

Faut arrêter les conneries. On d'autres chats à fouetter, regardez déjà celui du Port qui est en train de détruire 800 emplois.

La gauche n'à vraiment rien à foutre.

16.Posté par VIEUX CREOLE le 01/10/2015 20:29

A post 10 :

QUAND ET DANS QUEL MEDIA , AVEZ-VOUS ENTENDU CETTE EXPRESSION DE LA BOUCHE DE FRANÇOIS HOLLANDE??? C'EST L'EXPRESSION REVANCHARDE "D'UNE FEMME DÉLAISSÉE " QUI A VOULU SE VENGER !...UNE SÉPARATION ENTRE UNE FEMME ET UN HOMME EST TOUJOURS DRAMATIQUE ...PERSONNE NE PEUT ÊTRE DANS LA VIE INTIME QUOTIDIENNE D'UN COUPLE : COMMENT PEUT-ON JUGER OBJECTIVEMENT ?? CETTE EXPRESSION EST UNE PHRASE D' "UN BRÛLOT" QUE CETTE " COMPAGNE DÉLAISSÉE" A ÉCRITE SUR SON COMPAGNON ET C'EST TOUT CE VOUS AVEZ RETENU ET D' AUTRES AUSSI ( QUI N'ONT PAS LU CE LIVRE PARFOIS ) AURONT RETENU ... VOILA COMMENT S'INSTALLE " LA RUMEUR" ET COMMENT ON SALIT ( OU DÉTRUIT° " LA RÉPUTATION" DE QUELQU'UN : C'EST HONTEUX !!! "UNE FEMME DÉLAISSÉE -PAR UN HOMME- PEUT SE VENGER DE FAÇON TERRIBLE :" ET, C'EST UNE FEMME ,SI J'AI BONNE MÉMOIRE, QUI A ÉCRIT CETTE PHRASE .LA RÉCIPROQUE EST AUSSI VRAIE ,MALHEUREUSEMENT !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes