Courrier des lecteurs

Mon point de vue sur les "h" de Saint-Paul

Mercredi 2 Août 2017 - 10:16

Le Tribunal Administratif vient de se prononcer dans l’affaire de l’amputation du « H » initial dans la dénomination du lieu-dit saint-paulois « Hermitage », en donnant raison au recours du plaignant, M. Jean-Rock Boyer, qui avait attaqué la commune de Saint-Paul dans le but de la contraindre à recoller son « H » à « Ermitage ». Et les magistrats de cette instance ont enjoint le premier magistrat de Saint-Paul de réunir son conseil municipal dans un délai de trois mois suivant notification de sa décision, aux fins de trancher la question – sans hache(s), évidemment ! À savoir : retour à l’orthographe initiale (« Hermitage ») ou bien persévérance dans l’orthographe modifiée actuelle (« Ermitage »).

Contrairement à ce que certains organes de presse ont écrit, le TA n’a pas annulé « l’arrêté de la mairie par lequel le « H » de l’Hermitage a été supprimé en 2009 », puisque cet arrêté incriminé … n’existe pas ! En fait, l’avocat de la mairie saint-pauloise a produit pour la défense de celle-ci l’arrêté n° 2011-657 AM « portant modification des limites de l’agglomération de Ermitage les Bains ». Et on peut légitimement se demander en quoi la production de cet arrêté aurait-elle pu influer sur la décision du tribunal, étant donné que ce document n’a nullement trait à la modification de l’appellation historique, à savoir l’amputation du « H », mais porte uniquement sur celle des limites de l’agglomération en question. En outre, dans sa sagesse, le TA n’a pas manqué de souligner dans sa décision que ce document fourni par la défenderesse … ne comportait pas de date ! On est sérieux ou on ne l’est pas, n’est-ce pas ? Voici les élus saint-paulois bien englués !

Comme je l’ai rappelé dans un précédent courrier sur ce même sujet de fâcherie de ces édiles avec les « H » (majuscules) comme avec les « h » (minuscules), on a là affaire à une question historique et patrimoniale. Réunionnais amoureux de mon île, je rappelle que Saint-Paul fut le point de départ du peuplement de l’Ile Bourbon (un monument érigé sur le front-de-mer de la commune l’atteste), que de hautes personnalités comme les célèbres hommes de lettres Leconte de Lisle, Eugène Dayot et Evariste de Parny y sont nés. 
Et puis, en mars 1942, venant de Maurice, c’est dans cette « Passe de l’Hermitage » que l’espion britannique Peter Simpson Jones a tenté de débarquer sur notre île, alors pétainiste, chargé par ses supérieurs de prendre contact avec des éléments gaullistes. Mais il s’agit là d’une autre histoire. D’ailleurs, au final, après le ralliement de La Réunion à la France Libre, le Général De Gaulle, depuis Londres sur les ondes de la BBC, ne devait pas manquer de rendre hommage à l’opération et de déclarer : « La fidèle Réunion a rallié les drapeaux de la France combattante. »

On peut ainsi dire que la plage de l’Hermitage est depuis belle lurette un lieu historique par excellence. Mon ami d’enfance Maximin Chane-Ki-Chune l’a lui aussi ressenti comme tel quand, photographe professionnel – les Saint-Louisiens se souviennent de son « Modern Studio » -, il a immortalisé sur une carte postale ce lieu magique aussi connu pour son camping international.
En conséquence de quoi, j’ose espérer que mes compatriotes réunionnais plaideront la nécessité de garder son intégrité à ce lieu-dit saint-paulois qui n’a jamais fait de tort à personne pour qu’il soit ainsi amputé sans raison de son « H » initial. 

Et puisque l’avocat de la commune de Saint-Paul a également fourni comme pièce au TA l’arrêté n° 2011-655 AM « portant modification des limites de l’agglomération de Savanna » (on se demande également dans quelle intention), nous plaidons pour la nécessité identique de garder son intégrité au lieu-dit « Savannah », en souvenir des premiers immigrants malgaches. 

Il convient de respecter nos ancêtres, notre histoire, notre patrimoine. Pour terminer, je voudrais relater une anecdote personnelle : délégué pour la révision des listes électorales de ma commune, le tribunal m’a instamment prié de réajuster les traits d’union initiaux qui figuraient dans mon patronyme, je signe donc :

Michel Chung-Poo-Lun, mémorialiste
Michel Chung-Poo-Lun, mémorialiste
Lu 819 fois



1.Posté par shim le 02/08/2017 15:22

ben bien sur qu'il faut remettre le H !! je me demande vraiment qui est la personne "surdouée" à l'origine de ce changement... comme quoi, faut s'inventer un boulot parfois.

2.Posté par Nivet Alain le 02/08/2017 15:31

Ermitage, Sin Dni .....Juste une remarque quand on veut créoliser ce qui ne l'est pas.

A.N.

3.Posté par Lenoir le 02/08/2017 17:56 (depuis mobile)

@2

Si t veux vraiment créoliser noré été plus ""l''érmitaz"" que ""ermitage"" mi pense .... n''a rien de créoliser la dedans ....

4.Posté par polo974 le 02/08/2017 18:35

tout ça parce qu'un rond de cuir avait un clavier dont la touche H était bloquée par trop de reliefs de grignotages pris sur le lieu de travail (oups, gros mot) planqué derrière l'écran...

5.Posté par VIEUX CREOLE le 02/08/2017 23:38

Bravo a mon ami Michel Chung - Poo-Lung passionné de Philatéliste et de vieilles photos de la Réunion !!! !!!
- JE ME DEMANDE BIEN, si cette idée n'a pas été PROPOSÉE par les" GRANDS LINGUISTES" de " la langu' créol '"??? Aprés " SlIND' NI "; SIN' LUI "; " LA RIVièr ' " etc. , Voilà L' Ermitage' e ... TIENS !ils ont supprimé le " H" mais conservé le " E " final non prononcé pourtant !!! VONT- "ils"écrire "Silaos"( au lieu de" CiLAOS'?? "Pièr 'fon' au lieu de" Pierrefon ' ", " Elbour' ' (au lieu de HELL BOURG ??? Ne pas oublier surtout l'apostrophe ( ' ) à la fin des mots!!
Toutes les hypothèses sont permises du moment qu 'on trouve un mot nom "Spécifiquement créol' "ou le d 'un " Natif" de la Réunion ( pardon : " ReYnion" ou " Rénion ??Je ne m'y retrouve plus !!! Ridicule NON ??? MAIS REUNIONNOUS ENCORE ET ENCORE , N'EST-CE PAS " LES MOUTONS DE PANURGE DE DIDIER "???

6.Posté par Gérard Jeanneau le 03/08/2017 06:13

ermite et ermitage viennent du grec ἔρημος qui est frappé à l'initiale d'un esprit doux, et donc notre h, à l'initiale, est contraire à l'étymologie. Le latin médiéval a inventé le mot hermitagium pour traduire ermitage; ce mot s'éloigne de l'étymologie : c'est du latin de cuisine qui ne figure pas dans mon dictionnaire, ni dans les autres dictionnaires, Gaffiot, etc.

7.Posté par li le 03/08/2017 17:02

Hermitage changé en Ermitage
Savannah deviendrait Savanna
Grand Anse devenue Grande Anse
A qui le tour ?

Aucune créolisation la dedans mais du Francois qui se fiche de notre patrimoine.

8.Posté par Nivet Alain le 03/08/2017 17:32

Post 2. Cette remarque ne vient pas de moi....Usurpation d'identité ! J'ai 50 ans de Réunion et pour moi, comme le rappelle Gérard Jeanneau, j'ai toujours fait la relation avec "ermite". Donc pas de surprise pour l'orthographe. Quant à "Sin Dni" la graphie a été imposée alors qu'aucune n'est reconnue. Puisque la "langue "est parlée par définition et n'a jamais été écrite originellement. C'est actuellement la bataille des linguistes pour imposer leur écriture. Créoliser ne me dérange pas à condition que les linguistes s'accordent.......

A.N.

9.Posté par li le 03/08/2017 22:12

Si le H de L Hermitage chagrine tant les Francois, qu ils aillent titiller également les communes de Maitropole qui l ont aussi adopter.
L Hermitage, Tain l hermitage, Ploeuc l hermitage. ..

10.Posté par li le 04/08/2017 13:48

Et non seulement faudra réécrire les noms de cetaines communes de Maitropole mais aussi penser aussi à ceux des vins, des fondations, des hôtels, bistrots, etc qui portent hermitage au lieu de ermitage . ..
Ah et prévenir certains pays étrangers qu il y a erreur sur le mot et qu ils doivent eux aussi rectifier.

Wala wala, la bonne kiltir française. .

11.Posté par li le 04/08/2017 14:10

Halte à la francoisisation de l île

Remet'Grand Anse !

12.Posté par Nivet Alain le 05/08/2017 18:25

Jeune enseignant, je me suis rendu compte que bon nombre de patronymes de mes élèves était mal orthographié par l'officier d'Etat civil au moment de leur enregistrement en mairie. Nombreux étaient les parents illettrés alors qui n'ont pas vu l'erreur. J'ai des noms.....Il en est de même pour certains villages ou lieux dits qui ont été mal orthographiés.....Où est le problème si chacun rectifie de bonne foi sans en faire une pendule ?

A.N.

13.Posté par Jean Roch BOYER le 11/08/2017 14:56

A Alain NIVET et autres.
Comme je suis le coupable d'avoir porté cette affaire devant le TA, permettez-moi de vous dire que nous ne sommes ni chez les Grecs, ni assis dans quelconque dictionnaire ou en compagnie de tel ou tel linguiste.
Nous sommes en présence d'un problème de droit. Un point c'est tout.
Mais c'est vrai, qu'accessoirement, pour moi il s'agit d'abord de notre patrimoine dont beaucoup s'en foutent, sauf si on parle de bouchon!
Amitiés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 17:51 Lettre ouverte à Didier Robert