MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Mon père ce héros...


Par Alain Nivet - Publié le Mercredi 13 Janvier 2021 à 15:22 | Lu 1602 fois

Mon père ce héros...
Oui, une allusion au poème de Victor Hugo.
J'ai découvert une facette de mon père; à travers une expérience éprouvante.

Que le lecteur se rassure, ce billet n'est pas pour me mettre en valeur, mais pour parler de l'amour paternel.

J'étais alors jeune lycéen , au Butor, à Saint-Denis et m'intéressais au parachutisme, alors naissant à La Réunion. 
Mon père voulait faire de moi, un homme.et m'a encouragé à me lancer dans ce sport.
Après la formation initiale, la date de mon premier saut était programmée. C'était sur la Dropping Zone (DZ) de la Possession, qui n'existe plus.
Mon carnet scolaire étant des plus mauvais, il m'avait sanctionné :" tu ne feras pas ton premier saut avec tes copains!" . La honte pour moi, mais il avait ses raisons.

Les sauts étaient programmés tous les 15 jours. Ce qui fait que j'ai pu enfin me présenter à mon premier saut .

Il faut savoir que, pour les débutants, les premiers sauts se font très tôt, au moment où la brise de mer annule la brise de terre (ou l'inverse). A ce moment, il n'y a pas de vent.

J'ai donc quitté la maison ,dans la nuit. Mes parents dormaient, du moins, je le croyais, pour rejoindre en mobylette, un dalon qui avait une voiture.

Le déroulé d'un saut , à l'époque :
Nous étions en automatique. Le parachute était un pépin militaire TAP 665 à ouverture avec SOA (sangle à ouverture automatique, accrochée dans l'avion)
Ce parachute était un véritable camion à manoeuvrer.
L'avion était un CESSNA 172 de l'aéro-club Roland Garros. 
Il faut savoir que cet avion est à ailes hautes, que la portière était enlevée, et qu'un marchepied était fixé sur la roue.
Sortir de l'avion tenait de l'acrobatie. Rien avoir avec le saut d'un Pilatus, d'un Dragon, ou d'un Transall, où une fois la porte franchie, vous êtes tout de suite dans le vide.
Il fallait sortir un pied pour le poser sur le marchepied, attraper la rampe de l'aile, poser le deuxième pied. A ce moment, vous êtes dehors, dans le vent de l'avion, une main sur le montant de la porte, et l'autre sur la rampe. 
Mais ce n'est pas fini . Pour sauter, il fallait faire une ruade arrière pour éviter de prendre le marchepied dans la g....le !

Après le saut et les très longues secondes avant l'ouverture, où vous étiez trimballés dans tous les sens,......, le silence, le vol, la jouissance,;;;;jusqu'à l'atterrissage au roulé boulé pas toujours académique.

Je dois vous dire qu'avant le saut, je n'étais pas très fier, la peur au ventre .

Ce long préambule pour en arriver à cela : mon père, et son dalon, étaient là.........
Sans rien me dire, il avait tout organisé pour être présent à mon atterrissage.
Ma mère et lui m'avaient entendu partir dans la nuit. 
Il faut dire que mon père connaissait l'avion et les conditions de largage puisque lui même pilotait en privé.
En secret, il m'avait accompagné. Il avait aussi eu peur pour moi , mais ne l'avait jamais laissé paraître .

Imaginez ce moment intense du saut, et vous avez en face de vous, à l'arrivée, votre père.......!
C'est un moment que l'on ne peut oublier.

Mes mots sont peut -être maladroits , mais j'ai voulu rendre hommage à mon père Jacque NIVET, que certains ont connu comme Mr Météo à une époque, et qui nous a quittés il y aura bientôt un an.

Alain NIVET



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

84.Posté par Nivet le 21/01/2021 11:39

82) Bokapola,

Vous n'étiez pas né en 1968 ?

Vous pouvez nous raconter ce que vous voulez . sous pseudo, ce n'est pas vérifiable.

Je ne vous autorise pas à me comparer aux nazis de 40.

Vous êtes à court d'arguments.

Je sais, je vous gonfle, et j'en suis fort aise.

A.N.

83.Posté par lelépreux le 21/01/2021 10:30

''Je vivrai la vie des autres ''Je ne sais plus si c'est le titre d'un roman ou celui d'un film..Mais grace à Zinfos 974 ,il nous est donné d'entrer dans l'intimité de quelques uns ,L'un se souvient de son père et de son premier saut en parachute tandis que l'autre nous parle de son addiction à la dive bouteille et de son treking à Autrans .tandis qu'une dame plus sportive s'annonce pour une aventure en raquettes dans le Vercors . Qui a dit : ''Ah ,frappe toi le coeur ,c'est là qu'est le génie '""Faut il écouter et suivre tous ces épanchements .La suite sera sans doute donné au prochain numéro .

82.Posté par Bokapola le 20/01/2021 22:00

@post 80 Nivet
Malheureusement en 68 je n’étais même pas né et je suis désolé si cela fait de moi un
‘petit c..de la dernière averse’ et en même de vous un ‘vieux c.. des neiges d’antan’ (Brassens).
Tout cela n’empêche que j’aurais été du côté de ceux qui savaient que ‘sous les pavés’ il y avait ‘la plage’ alors que vous auriez été plutôt du côté de ceux qui voulaient battre ce même pavé à coup de talon comme le firent d’autres funestes soldats dans les années 40...

Arrêtez, je vous en prie de rajouter de l’encre à ma plume. Vous n’y récoltez qu’un portrait peu glorifiant de votre caractère.
Il est vrai que cela fait augmenter le nombres de vues/commentaires et là est sûrement votre dessein...

Comme d’habitude, n’y voyez, je vous en prie, aucune malveillance de ma part. Encore un trait d’humour un peu tranchant...

81.Posté par Lesseps le 20/01/2021 10:52

@ bokapola: il est évident que côté plume, l’officier navet ne sera jamais un foudre de guerre et n’aura le centième de votre verve épistolaire :) que voulez-vous il faut bien qu’il apprenne 😂😂 par contre au vu de son épisode scatologique on sait où il la plonge ... (sa plume)

80.Posté par Nivet le 20/01/2021 10:23

79) Bokapola,

Si vous ne connaissez pas vos classiques !

Pourtant, le soixante huitard que vous êtes, doit connaitre J.P. Sartre .

Juste une précision.


Je vais suivre les conseils de Babeuf. en 75 .

Ca commence à devenir pénible cette schizophrénie de certains !

A.N.

79.Posté par Bokapola le 20/01/2021 02:01

@post 74 Nivet
Décidément vous devez être en ‘odeur de sainteté’ chez les modérateurs de zinfos974 pour tomber dans une telle scatologie et ne pas vous faire censurer.
J’aimerais bien savoir ce que vous me réserviez dans votre commentaire, qui selon vous, à été si injustement censuré.
Vous avez dû vraiment vous lâche!
J’aurais toute fois préféré cela à un quelconque relâchement de votre part...
Ça suffit ou je vous remets une couche?
Bonsoir et comme d’habitude c’est sans aucune rancune.

78.Posté par Bokapola le 20/01/2021 01:52

@ post 76 Lesseps,
ça ne sent pas très bon pour notre Officier Nivet tout ça.
C’est incroyable combien il continue à offrir son flanc à la pointe de votre plume!
Il n’est point de doute, il doit aimer cela.
Même son suppôt Le Lépreux commence (enfin) de douter de la sincérité de son maître à (ne l’as) penser.
On pousse jusqu’à 100 commentaires? On lui doit bien ça après tout pour toute une semaine de franche rigolade à ses dépends...
Je précise et j’insiste qu’il ne faut pas s’enorgueillir quand on a affaire à moins éloquent que soi lors d’une joute verbale ( ou plus exactement, rédigée) mais je voudrais aucunement insinuer ici que le Sieur Nivet tomberais dans cette catégorie...

77.Posté par Bokapola le 20/01/2021 01:35

@post 73 L’Ardéchoise
Bonsoir et surtout bonne randonnée. N’est pas donné à tous de faire du trekking dans la neige... il faut une belle forme physique!
J’en ai fait à Autrans il y a déjà quelques années et bien qu’ayant couru dans toutsles sentiers de l’îlé de la Réunion tel un cabris pendant toute ma jeunesse, j’étais éreinté chaque soir.
Votre bon sens, vos bons mots et surtout votre esprit nous manqueront. Profitez bien du grand air des montagnes pour revenir nous faire part de quelques pépites.
Je serai ravi si vous pouviez manger une belle platée de raviole parfumée à l’huile de noix et surtout (au risque de causer une crise d’apoplexie à notre cher Officier Nivet!) de boire une bonne lampée de vin de noix à notre santé.
Bonnes vacances et au plaisir de vous lire à nouveau.

76.Posté par Lesseps le 19/01/2021 21:56

@ navet : sauf qu’au contraire de Sartre si vous chiez sur tout le monde c’est sûrement dû à votre santé chancelante voire que vous ne vous en rendez même pas compte 😂😂

75.Posté par Babeuf le 19/01/2021 13:38

Amis internautes
Ne croyez-vous pas que les interventions de certains,( celles qui sont pour, celles qui sont contre, celles qui sont neutres)commencent à devenir lassantes ,qu'il serait temps de mettre fin aux hostilités et passer à un autre sujet.

74.Posté par Nivet le 19/01/2021 13:12

72) Le Lépreux,

Bien vu, le Lépreux.

J'ai fait mienne cette citation de Jean-Paul Sartre :

"J'emmerde la moitié du monde et je chie sur l'autre moitié (........)
La terre est à tout le monde
Chacun sa liberté............etc .

Cordialement.

A.N.

.

73.Posté par L'Ardéchoise le 19/01/2021 11:42

Bonjour et à bientôt, ma compagnie créole.
Je vais être absente quelques jours pour cause de rando en raquettes dans le Vercors où je ne suis pas sûre de pouvoir me brancher. (Mes commentaires semblent être "tard", mais je suis en métropole, avec un décalage horaire de 3 heures) .
Au plaisir de vous retrouver (enfin, pas tous...quoique, si d'aucuns n'étaient pas là, nos joutes verbales auraient moins de saveur et je serais privée de nanan, petite chose sucrée et délicieuse).

72.Posté par le lépreux le 19/01/2021 10:46

A se demander si le Nivet en question ne nous joue pas le role de l'attrape nigauds.Il se confie ,il s'analyse.Il déplait .Et le voici aussitot affublé de tous les défauts par une meute criarde. Bien joué M Nivet!

71.Posté par le lépreux le 19/01/2021 10:32

En toute sincérité ,Bokapola , vous m'avez ennuyé .Je n'ai pu vous lire jusqu'au bout . J'ai trop eu l'impression de rencontrer un individu qui dégoise à longueur de temps .Je me trompe peut etre

70.Posté par y.féry le 19/01/2021 09:56

66.Posté par L'Ardéchoise le 19/01/2021 01:06

"ni des lèvres ni des dents"

Je garde ça dans un coin de ma mémoire pour un usage ultérieur.

69.Posté par Nivet le 19/01/2021 05:31

64) Lesseps,

- Je n'ai parlé de ma maladie que pour expliquer mon absence de ZINFOS durant 6 semaines.

- Ce n'était pas une addiction

- Vous êtes mandaté par Bokapola pour le défendre ?

J'en ai fini, avec vous sur ce sujet.

A.N.

68.Posté par Bokapola le 19/01/2021 02:38

aMr Nivet
Je ne vais pas mentionner les numéros de post car il me semble que je hante votre quotidien. Je n’en suis pas fier.
Mais quelle mouche vous a donc piqué en cette journée dominicale pour passer de l’égocentrisme au chantre même de l’altruisme?
Auriez-vous enfin vu clair?
Les écailles vous seraient-elles tombées des yeux, pour paraphraser un adage allemand?
Vous essayez de dire à qui voudrait l’entendre que je souffrirais d’addiction et pourtant, Zinfos974 ne vous le permets pas et vous venez pleurer votre désarroi sur cette /votre page!
Ceci n’est pas à votre honneur, Officier.
Vous allez jusqu’à prétendre que je vous ai insulté. Cela s’appelle de la calomnie!
Où avez-vous lu une quelconque insulte de ma part et surtout à votre encontre?
La frontière entre l’insulte et l’ironie ou la dérision est une borne que je me suis efforcé à ne pas dépasser ici.
Pour ce qui est de Dame Bouteille, vous auriez dû relire au lieu de ne chercher que matière à polémique dans mes commentaires, ma précision et surtout ma mise en garde contre tout abus de boissons alcoolisées.
Votre père, ce héros, aurait-il oublié de vous former à l’ironie et à l’auto-dérision?
C’est dommage, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire....
Bonsoir Officier supérieur.

67.Posté par Bokapola le 19/01/2021 02:21

@post 61 Le Lépreux,
Je vous sens comme un peu chafouin, un peu jaloux, tel un adolescent éconduit, victime du rejet de ses pairs ou d’une relation amoureuse qui aurait pris fin sans qu’il ne l’ai souhaitée...
Je suis sûr que tous ceux à qui vous adressez votre commentaire (sans avoir la décence de les nommer) seraient prêt à vous faire une place...
Mais pour cela, il vous faudrait faire montre d’un peu plus d’éloquence et de réflection avant de vous exprimer.
Vous en êtes sûrement capable mais j’ai peur que vous souffriez de paresse intellectuelle.
Voyez-vous, il en va de la littérature comme de l’acte amoureux.
Il faut s’y préparer et les préliminaires y sont tout aussi importants.
Il vous faut cogiter sur ce que vous avez à offrir et à apporter à votre alter-égo.
Il faut utiliser la beauté des mots que nous offre notre chère langue française sans l’écorcher, tout comme on ne grifferait pas l’autre, ou alors en toute douceur en s’assurant de lui faire ressentir les frissons de belles métaphores, de tournures de phrases, de formules de style et surtout lui chanter et lui susurrer la douce mélodie d’une allitération aux saveurs suaves et si délicieusement sucrées afin de lui soutirer de sensuels soupirs (là, j’ai un peu poussé sur l’allitération en ‘s’ au risque de sonner comme les ‘grands’ auteurs de roman à l’eau de rose que sont Guillaume Musso ou encore Marc Lévy... Je n’aurais jamais crû que je serais tombé si bas!).
Non, il ne faut surtout pas que, tel un éjaculateur précoce, vous veniez éructer votre venin pour ensuite rentrer dans votre antre, la queue entre les jambes comme un chacal qui serait tombé sur plus fort que lui.
Je ne vous demande pas non plus de vous abstenir!
Voyez, par exemple, ce que l’abstinence à fait de ce cher Sieur Nivet (que vous défendez si mal, au demeurant. Si, le diable m’en garde, je devais me retrouver devant un tribunal, je ne vous emploierai certes pas comme conseil. Je vous fuirais comme on fuirait une maladie de peau suintante et trop contagieuse).
Je tiens ici ma promesse de faire honneur à l’officier supérieur Nivet en le mentionnant à chacun de mes commentaires et si notre héros par procuration avait eu le bon sens de suivre les judicieux conseils de la très éloquente Ardéchoise, il ne se se serait pas retrouvé aujourd’hui avec les membres englués dans les miasmes de sa gourme non lâchée!!
Je vais interrompre à ce point ce coït littéraire au risque de déborder!!!

N.B: je tiens à préciser ici que je ne suis vraiment pas fier de la métaphore épidermique, mais le pseudonyme de la personne à qui j’adressais cette glose, s‘y prêtait si adéquatement.
Honte à vous Bokapola, me direz-vous et je ne pourrais qu’acquiescer.

N.B 2: je l’avoue,je n’ai fait ni dans la dentelle ni dans la soie et pourtant si vous saviez combien j’en suis amoureux!

66.Posté par L'Ardéchoise le 19/01/2021 01:06

A.N. Vous reconnaissez enfin que vos commentaires peuvent être trop agressifs !
Alléluia !
Mais vous n'avez toujours pas compris que vous n'étiez ni psy, ni médecin de quelle que sorte que ce soit, et qu'il faudrait cesser avec vos jugements et vos diagnostics à l'emporte pièce.
Eventuellement, vous faites partie de l'Armée du Salut...
Cela ne vous donne pas le droit de vous immiscer dans la vie de personnes que vous ne connaissez "ni des lèvres ni des dents", mais juste par leurs écrits.

Par contre vous, on en sait tellement long sur votre vie que la tentation reste grande de vous moucater.
Guignol, lui, ne tend pas la bâton pour se faire battre.

65.Posté par Bokapola le 19/01/2021 00:07

@post 56 L’Ardéchoise
Bonsoir à vous et merci pour le conseil de lecture. Est-ce sur ce blog que je pourrais trouver l’article dont vous parlez?
Un rapide tour des commentaires m'informe que je suis devenu le sujet d'inquiétudes de la part de Sieur Nivet (j’ai promis de faire mention de son patronyme dans chacun de mes écrits sur cette page...) mais avant d’essayer de mettre à niveau avec lui et autre Le Lépreux, j’ai préféré me hausser à votre registre et échanger quelques phrases virtuellement amicales avec vous. Je vois, si je me réfère à l’heure où vous m’avez indiqué l’existence de ce bon papier, que vous étiez sur ce blog assez tard pour nous dénicher de la nourriture intellectuelle et je vous en remercie.
Je ne connaissais pas plus que Y.Féry l’existence de ce substantif qu’est ‘nanan’. Quelle en est la définition?
Je sais que les enfants anglais utilise ‘nan’ ou ‘nana’ pour parler affectueusement de leurs grands-mères, mais je ne l’ai pas encore rencontré en français ou en Kréol.
Voilà donc un plus pour ma journée.
Je vais maintenant m’atteler à une réponse à Le Lépreux et surtout à Mr Nivet car il serait dommage que ce dernier (il ne va pas aimé çà!) se retrouve relégué au second plan, lui qui ferait (au point même d’utiliser son père, ce héros!) pour être sur le devant de la scène.
Je risque d’avoir recours à quelques métaphores un peu grivoises mais je vous promets de rester dans la décence et j’espère que vous y verrez quand même une petite pointe d’ironie.
Bonsoir et à bientôt de vous lire.

64.Posté par Lesseps le 18/01/2021 20:19

@ navet : occupez vous de vous en priorité ... il y’a bien plus de boulot que pour Bokapola :) vous avez fait assez de courriers pour souligner vos problèmes de santé 😂😂

63.Posté par Nivet le 18/01/2021 16:46

62 ) Lesseps, encore un qui nous révèle son addiction ! Lesseps, addict à la moquette ?

Vous ne vous êtes même pas rendu compte que la rédaction a réagit intelligemment . Elle a préféré publier ma remarque parce que que mon commentaire initial était trop agressif.

Mais le message est le même . Il faut aider Bokapola, et ne pas rire de ses écarts.

A.N.

62.Posté par Lesseps le 18/01/2021 15:39

@ post 59 navet : le petit enfant va se plaindre au CPE ? ouin ouin navet n'est pas assez grand pour se défendre tout seul ?
Pour ce qui est des chichis égocentriques : votre maladive propension à ne parler que de vous même quand vous faites un soi-disant hommage à votre père dont vous ne parlez que trois fois dans votre courrier , perdu dans le maelstrom dégoulinant de MOI JE du navet égocentré .... y en a comprendre ???

merci à la rédaction de censurer Navet et ses injures perpétuelles et de laisser apparaitre les suaves et malignes remises à l'ordre de Bokapola, qui font enrager notre pathologie ambulante :)

61.Posté par le lépreux le 18/01/2021 11:49

Bravo ,Les voilà qu'ils se font des mamours à travers Zinfos ,ça change des épanchements de bile et de frustration de quelques uns.

60.Posté par Nivet le 18/01/2021 11:40

58) Lesseps, qu'est ce que le chichi égocentrique ? Développez, svp !
Si, évoquer un grand moment d'émotion vous parait égocentrique..........alors vous êtes à plaindre.

A.N.

59.Posté par Nivet le 18/01/2021 11:35

A la rédaction,

J'aimerais comprendre.

Bokapola ne cesse de vanter les mérites de la dive bouteille sur plus de 7 commentaires.

En outre, il m'attaque.

J'évoque son addiction en le mettant en garde, parce que c'est pas bien, et réponds à ses attaques, et vous me censurez !

Juste une question.

Cordialement.

Alain NIVET

58.Posté par Lesseps le 18/01/2021 11:05

@ post 56 l’ardéchoise : il est vrai que dans le post de bertel celui-ci parle de son père en priorité ... avec humilité et décence... cela fait du bien au courrier de zinfos d’avoir des personnes qui écrivent bien sans chichis égocentriques 😬

57.Posté par y.féry le 18/01/2021 10:08

56.Posté par L'Ardéchoise le 18/01/2021 00:43

Du nanan! Je croyais que c'était une faute de frappe... j'ai appris un mot ...Merci.

56.Posté par L'Ardéchoise le 18/01/2021 00:43

Coucou, Bokapola .
Avez-vous lu Bertel de Vacoa (Mon Vieux) ?
Du nanan, et des échanges si...si...si...si différents !!!

55.Posté par Bokapola le 17/01/2021 15:55

@post 53 L’Ardéchoise
Bonjour chez vous et vous m’en voyez gré d’avoir pu ‘dessiner un sourire’ sur votre visage!
Je ne vais pas faire long car j’ai comme on dit ‘un peu de pain sur la planche’ même si nous sommes dimanche...
Je ne vais pas vous dire à quoi. Il faut savoir secrets garder... Ça ne fait que rajouter du piment à nos échanges virtuels...
Si je veux continuer à garder un toit sur ma petite tête et Dame Bouteille en son sein, il me faut m’y atteler illico...
J’essaierai de faire au mieux pour avoir encore un peu de temps pour venir ici, flatter l’égo de notre bon Officier!!!
Bon dimanche à vous et à très bientôt...

54.Posté par Bokapola le 17/01/2021 15:37

@ post 51 Nivet
Si c’est à Bokapola que vous essayez d’affubler un nouveau pseudo sous le nom de cette boisson exécrable que je ne m’abaisserai pas à citer, c’est que vous n’avez donc rien compris à l’ironie et à l’auto-dérision. Vous devriez pourtant vous y mettre, ça pourrait même vous attirer un peu plus de la sympathie dont vous êtes si friand.
Si ce n’est le cas, alors vous êtes en plein délire Officier et vous voyez des ennemis partout!

Pour revenir à cette boisson exécrable, sachez que, par respect pour Dame Bouteille, je ne me permettrais jamais de calomnier et de dégrader son contenu avec ce genre de camelote...

Tout comme KayaM s’affaire à remplir sa marmite, je m’en vais rafraîchir le contenu de Dame Bouteille afin qu’elle puisse à son tour me désaltérer et me regaillardir...

Si vous voulez continuer à recevoir des commentaires vantant votre ‘grandeur’, revenez-y, mon baluchon est encore plein de pépites que je consacre à votre honneur!

53.Posté par L'Ardéchoise le 17/01/2021 12:14

A Bokapola - 46- Bonjour ! Curieusement, lorsque les posteurs me sont sympathiques, je zappe bien des fautes, c'est l'ensemble qui m'intéresse, et il m'arrive d'en faire aussi, parce que j'envoie parfois mon commentaire plus vite que mon ombre qui ne l'a pas relu...
Je ne me suis pas couchée aussi tard que vous, mais je me suis empressée d'ouvrir ce courrier ce matin avec l'espoir de vous lire encore : je ne suis pas déçue !
Bon dimanche.

52.Posté par Kayam le 17/01/2021 12:11

Je me réveille et je prends connaissance des commentaires. Plusieurs phrases auraient pu trouver leurs places pour exprimer tous mes ressentis. Il y en a de très beaux que je tâcherai de garder à belle place.

mi sava rode in zafèr pou mète dan'n marmite.

51.Posté par Nivet le 17/01/2021 11:21

50) Coca cola, oui, cessez le feu dès hier soir . Pas responsable de l'heure de publication.

A demain .

A.N.

50.Posté par Bokapola le 17/01/2021 03:58

@post 45 Nivet
Vous êtes encore debout à cette heure tardive, Officier? Et pourtant vous avez déclaré le ‘cessez le feu’ à la mi-journée!
J’aurais tant aimé que vous mettiez en accord vos ordres et vos actions...
Je ne me trompais donc pas lorsque je suggérais que nous n’avions rien de mieux à faire de notre existence?
La seule différence, c’est que moi j’ai le soutien indéniable de Dame Bouteille alors que vous...
Comme vient de le dire Y. Féry, ça ne fait que rajouter des commentaires à votre article.
Vous avez finalement réussi à vous rendre populaire, bravo!
Tous les moyens sont bons, n’est-ce pas?
Je ne vais pas revenir sur la supercherie concernant votre père, ce héros...
Voyez, comme quoi la persévérance paie toujours!
Vous devez vous sentir comme un coq à trois pattes à cette heure.
Essayez de dormir un peu et de récupérer un peu d’énergie pour revenir au combat (épistolaire, je le précise) tout à l’heure, quand même.
Ne vous inquiétez pas de mon état d’ébriété, l’ironie coule de ma plume/ de mon clavier
aussi facilement que le merveilleusement onctueux breuvage de Dame Bouteille dans mon gosier!
Bonsoir et sans rancune.

49.Posté par Bokapola le 17/01/2021 03:23

@post 47 Y. Féry
Tout d’abord mes excuses les plus plates pour ne vous avoir pas remercié plutôt.
Je ne cherche aucun compliment, contrairement à l’auteur de la bafouille, Monsieur Nivet.
Il nous faut continuer à le citer dans nos commentaires au risque de l’effacer entièrement de nos échanges. Ce serait dommage car nous n’aurions plus de sujet à rigolade. C’est peut-être un chouïa méchant et je lui présente aussi mes excuses mais à cette heure où Dame Bouteille a déjà commencé à prendre le dessus, monsieur cerveau a de plus en plus mal à trouver la formule adéquate!
Je vous envie d’avoir pu passer une belle soirée entre vrais amis et je vous souhaite le bonsoir.
À plus tard (j’allais écrire à demain, mais il est déjà trop tard) pour encore beaucoup de bons mots et d’ironie dans le respect de tous.
Madame Bouteille me cache sûrement encore quelques gouttes que je vais m’empresser d’honorer!

48.Posté par Bokapola le 17/01/2021 03:06

@ Officier Supérieur Nivet,
ça sonne bien, non?
Et surtout ça a ‘de la gueule’ comme on dit!
Je n’aime pas beaucoup ce genre d’expressions car même si cela pourrait faire croire à une métaphore, je ne trouve pas ça très littéraire.
Ça n’engage que moi et si elle peut vous faire bomber le torse et claquer des talons, je vous l'offre.

A 12:07 vous nous ordonniez de fourbir nos ‘armes’ et nous donniez rendez-vous à lundi.
Mais voilà qu’à 14:09 vous m’interpellez! S’en suivent des invectives à l’encontre de Lesseps et au mien jusqu’à 18:23 avec des ordres qui claquent: ‘J’ai dit...’
Tout cela en essayant de faire du pied (assez lourdement, ce n’est que mon avis, mais j’y reviendrai) à KayaM à 17:35!
Plus de 6 heures se sont écoulées entre le moment où vous ordonniez le ‘ cessez le feu’ et votre dernière tentative de nous faire poser la plume (car n’avons pas besoin d’armes pour vous rendre à la raison) ou plutôt de laisser de côté nos claviers!
Saviez-vous, Monsieur l’officier supérieur, que vous auriez pu profiter de ces six heures pour mettre à profit mon conseil si délicieusement agrémenté par la non moins éclairée Ardéchoise?

Je suis d’avis que votre compagne ou compagnon vous aurait tendrement remercié.

Mais non, vous revenez, tel un damné sur les champs de batailles (linguistiques, heureusement) voir s’il reste encore des écueils pour vous y faire ‘Hara-kiri’.

A moins que, en fin stratège ( comme je viens d’ouvrir une énième bouteille, que son contenu se marie si bien au miel parfumé à la fleur de letchis, et que je suis de très bonne humeur, je vais vous en faire une!) vous ayez préféré dédier le troisième quartier de cette journée pré-dominicale à faire monter le nombre de commentaires, tout comme on ferait monter des enchères, car cela viendrait vous réconforter dans votre soif inassouvie de popularité?

Pour revenir à KayaM et à votre ‘lourdeur’ dans votre approche, mes propos n’engagent que moi.
Je laisse à KayaM le soin de vous faire part de son appréciation de vos invitations à vous téléphoner. Cela ne me regarde aucunement et d’ailleurs je ne vais pas me mettre à vous faire des leçons sur la façon d’approcher une dame car, à part Dame Bouteille, je ne saurais comment leur faire ‘un peu de bringue’ (excusez l’expression digne d’un marin en goguette).
Ne vous inquiétez pas,Dame Bouteille sait parfaitement comment me faire regretter mes abus à mon réveil. Je le mérite entièrement.
Gràce à l’émancipation de la gente féminine, les dames n’ont plus besoin de leur pères, maris ou grands frères et encore moins de Bokapola pour choisir ce qui est bon pour elles et c’est tout à leur honneur.

KayaM et toutes les femmes de la Terre sauront certainement mieux que moi vous faire part de leur opinion sur votre invitation, de manière très éloquente, j’en suis sûr.

N.B: si jamais des jeunes venaient à lire ce commentaire à l’ironie très poussée dans son ébriété, sachez que je ne cherche nullement à faire l’éloge de l’ivresse!
Laissez ça aux vieux désœuvrés de mon espèce!

Voilà, Officier Supérieur Nivet, encore une perche que vous ne sauriez manquer d’attraper à deux mains...

47.Posté par y.féry le 17/01/2021 00:49

40.Posté par Bokapola
Décidément, vous êtes vraiment fréquentable et j'adore votre style. Comme le signale l'Ardéchoise: humour, dérision, fluidité de l'écriture, je me régale. Je rentre d'une soirée entre vrais amis et je suis venu voir la suite; c'est pas que le sujet m'intéresse (tant pis ça fera une vue de plus, qu'est-ce qu'on s'en fout) mais des réparties telles que les vôtres sont un délice.Je suis sûr que malgré le clap de fin, demain on se régalera encore. .

46.Posté par Bokapola le 17/01/2021 00:42

@post 43 L’Ardéchoise
Tchintchin et à votre bonne santé!
Soyez-en sûre, je ne vais pas surtout risquer de vous offenser au moment même de cette amitié/complicité (j‘ai peur de trop m’avancer et je vous prie d’excuser mes présomptions) virtuelle naissante.
Mon précédent commentaire est malheureusement truffé de fautes de frappe et d’accord. Vous m’en voyez coi, car normalement je m’assure d‘une relecture de mes posts... Mais voilà, ça m’apprendra à m’empresser d’aller chercher une autre bouteille au fond du jardin au lieu de vérifier mes écrits. Ce n’est pas du tout à mon honneur!
Merci pour l’appréciation que vous faites de mon écriture et j’espère qu’elle n’est pas seulement due à mon breuvage...
Je ne vois pas encore de Dodos roses ( très belle image, bravo!) ni d’araignée sur mon plafond... Qu’il en soit ainsi pour encore longtemps, c’est ce que je me souhaite...
Espérons surtout que nous pourrons continuer à jouir de notre capacité à l’ironie et à la dérision.
J’ai trouvé la façon dont vous avez agrémenté mon ‘conseil’ au Sieur Nivet de très bon aloi!
Maintenant que mes minutes de lucidité sont passées, il va me falloir me rafraîchir le gosier...
Bonsoir et au plaisir de lire vos commentaires...

45.Posté par Nivet le 17/01/2021 00:12

40) Bokapota, vous étiez dans quel état, lorsque vous avez écrit ce post ?

A.N.


44.Posté par Nivet le 17/01/2021 00:09

41) L'Ardéchoise, TOUT UN CHACUN, peut trouver mon numéro de téléphone dans l'annuaire. Je suis un des rares à écrire sous son patronyme. Alors, ne reprenez pas les argument de Bokapola.

Pas d'attaques personnels envers un pseudo, anonyme, donc !

Par contre, à mon endroit, les attaques personnelles sont nombreuses, dont les vôtres.

Foutez la paix à Kayam. . Elle me répondra si elle veut.

A.N.

43.Posté par L''''Ardéchoise le 16/01/2021 19:54

Oups ! Bokapola, mille pardons, je crois que j'ai un peu esquinté votre pseudo dans mon commentaire précédent...c'est fort de café, vu que je ne connais pas encore la marque de votre breuvage et que je suis au thé.
Tchin quand même !

42.Posté par Nivet le 16/01/2021 19:53

36) 37) Il est fou, Lesseps :

A.N.

41.Posté par L'Ardéchoise le 16/01/2021 19:50

A.N. Relire la charte des commentaires comme le signale Bokapola :
- attaques personnelles et propos discriminatoires prescrits
- pas de numéro de téléphone dans un commentaire...

Si Bokalpa voit des dodos roses (parce que des éléphants, il n'y en a sûrement pas à la Réunion, pas plus que des dodos d'ailleurs, mais ils me semblent plus adaptés) je vais vous donner le même conseil, et agrémenté : buvez un coup, tirez en deux !
Il faudrait qu'il nous donne la marque du breuvage qui le porte à tant d'humour et de dérision, et à cette écriture fluide dont on se délecte.

"Aparsa", vous écrivez à Kayam que vous avez "vu votre père au feu".
"vu" ? Vous avez partagé ses combats en temps qu'enfant ?
Etonnant.
Et justement, en ce qui concerne Kayam, vous n'avez rien, mais alors rien compris !
Et quand vous lui arriverez à la cheville niveau écriture, je ne crois pas qu'elle s'abaissera à vous téléphoner, vous n'êtes pas présents dans les cieux de ses contes.

40.Posté par Bokapola le 16/01/2021 18:50

@post 27 Nivet
Ah non, monsieur Nivet, l’alcoolisme est une maladie et ceux qui se retrouvent au creux de cette addiction sont en grande souffrance.
Votre cher père, ce héros, ne vous a-t-il pas appris qu’on ne se moquait pas de malades et de la souffrance des autres?
D’ailleurs la protection des plus faibles n’est-elle pas l’essence même du rôle d’un militaire?
Ne seriez-vous, tel un Julien Sorel des temps modernes, entré dans les ordres que pour améliorer votre condition sociale?
Je n’oserais point vous affubler d’une telle infamie, même si ma rhétorique pourrait laisser croire le contraire, je vous le promets.
Non monsieur, moi, je ne suis qu’ un ivrogne/poivrot invétéré qui ne mérite aucune indulgence car tous les maux (de tête,surtout) dont je souffre ont été auto administrés et je ne viens jamais ici (lors des rares minutes de lucidité qui entrecoupent mes journées d’ébriété) pour chercher de la sympathie.
Par contre, on ne pourrait pas dire la même chose de vous, surtout lorsque vous avouez compter un à un, tel un bagnard qui égrènerait sur les murs de sa cellule les jours qui lui reste avant de retrouver sa liberté de mouvement, les lecteurs de votre bafouille. Plus de 700 vous dîtes? C’est assez honorable, ma foi. Mais, mais, mais... de façon très stratégique, vous avez choisi de passer sous silence le nombre de commentaire qui mettent à jour votre supercherie. Vous oubliez de mentionner qu’à peine 10% vous sont complaisants...
Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous voler votre place sous les feux de la rampe, car c’est bien de ça qu’il s’agit ici. Vous chercher à vous de vous-même un héros mais de façon insidieuse et peu honorable.
Si vous avez des enfants, une compagne ou un compagnon ( tous les goûts sont dans la nature et je vous félicite pour votre ouverture d’esprit) ne leur montrez pas cette bafouille, je vous en conjure. Au risque de faire tomber le voile que vous avez tissé devant leurs yeux pendant toutes ces années ou vous vous postiez en militaire rigide dans ses bottes et ses principes alors qu’en fait vous ne rêvez que de boire à la source de la gloire médiatique. C’est peut-être pour cela que vous affichez à qui veut bien le voir vos exploits et vos coordonnées personnelles. Cela ne regarde que vous comme cela ne regarde que moi si je préfère l’anonymat et le confort de ma bouteille (déjà bien entamée à l’heure où je vous écris).
Je ne saurais d’ailleurs pas du tout étonné si, dans l’intimité de votre salle de bains, vous chuchotiez en tenant une brosse à cheveux en guis de micro et surtout bien planté devant le miroir:
‘Toute ma vie j’ai rêvé d’être une hôtesse de l’air
Toute ma vie j’ai rêvé d’avoir les f....s en l’air’

39.Posté par Nivet le 16/01/2021 18:23

35) 36) 37) , J'ai dit "clap de fin, et à lundi".

A.N.

38.Posté par Nivet le 16/01/2021 17:35

28) Kayam, ma citation, parce que l'avais en tête, et que mon père, je l'ai vu au feu, en Algérie, et que j'ai admiré sa carrière. En outre, il a sacrifié deux ans de sa vie à Kerguelen (mission la plus longue des TAAF), pour nous apporter un confort, tout, comme il a fait plusieurs fois des séjours sur les iles Eparses.

Oui, Kayam, "Mon père, ce héros".

Mais je vous sens courageuse, et je suis quelqu'un d'ouvert à ceux qui veulent échanger.

Cordialement, Kayam,

A.N.

37.Posté par Lesseps le 16/01/2021 17:06

@ navet : dans vos courriers vous ne parlez que de votre famille « connue » ? Les autres ne seraient ils pas assez bankable sur zinfos et pour votre ego pour que vous n’en parliez pas ? Encore une preuve de votre sempiternelle recherche de reconnaissance personnelle à travers la réussite des autres pour masquer votre propre échec professionnel par rapport à ceux qui ont mieux réussi que vous professionnellement ? Ahhhh ce sentiment d’infériorité quand on vieillit 😂😂

36.Posté par Lesseps le 16/01/2021 16:59

@ bokapola: si navet donne son 06 c’est qu’il est célibataire depuis si longtemps qu’il tente le tout pour le tout :) il pense que sur un malentendu ça peut passer !!
@ navet : 700 vues dont 550 ne sont que de vous qui cliquez sans cesse pour faire monter votre maigre compteur 😂😂 notons que depuis le début de l’année de moins en moins de vues pour vos courriers : preuve que les vantards mythos lassent 👍 malgré tous vos efforts ... vous vous faites bien malmener par tout le monde ce qui prouve que vous ne faites plus illusion... bonne nouvelle

35.Posté par Bokapola le 16/01/2021 15:35

@Nivet
Voyez-vous, monsieur Nivet,
tout poivrot que je suis, il m’arrive de dessoûler mais vous, même le week-end, vous restez droit dans vos bottes et n’arrivez pas à vous débarrasser de cette rigidité qui commande toute votre existence.

Conseil:enlevez votre uniforme et buvez un coup (ce serait bien la première fois que j’aurais à donner un tel conseil à un militaire!) et vous verrez, ça fait du bien, je vous l’assure.
Vous pourriez aussi vous affairer à redonner le sourire à votre dame et à lui faire briller les yeux...

Je ne cherchais nullement à vous ridiculiser, vous le faites si bien vous même.
Je ne cherchais qu’à vous faire montre d’une pointe de compassion et voilà que vous m’ordonnez de me taire, comme à vos mauvaises troupes...
Vous voilà attaqué sur tous les fronts, plus personne pour assurer vos arrières mais vous continuez à avancer à pas cadencés vers l’embuscade...
Halte là, officier!

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes