MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Mon péï bato fou


Par - Publié le Mercredi 21 Novembre 2018 à 10:08 | Lu 8954 fois

Mon péï bato fou
J’ai assisté hier à une scène surréaliste : alors que je venais d’arriver à un barrage nouvellement installé sur le front de mer de Saint-Denis, peu avant la Cité des Arts, j’ai vu un « gilet jaune » s’approcher de la voiture qui me précédait. Après un bref échange, le chauffeur a tendu un billet et l’individu s’est alors chargé d’écarter les véhicules pour lui frayer un passage.

Nous voilà revenus au temps de Robin des Bois. Sauf que là, on ne rackette pas les riches pour distribuer aux pauvres. Ce n’est ni plus ni moins que du vol et celui qui donne est autant complice que celui qui demande. Si personne ne donnait, de telles pratiques disparaitraient d’elles-mêmes.

Tout cela pour dire qu’il était temps que le préfet réagisse. J’ai brièvement écouté Freedom hier matin. En une demi-heure, j’ai entendu une mère de famille qui n’avait plus de lait pour nourrir ses enfants en bas âge et qui ne trouvait pas de boutique ouverte, une jeune femme dont le grand père était mourant et qui ne pouvait se rendre à son chevet, une gramoune en manque de médicaments et dont la pharmacie était incapable de la servir, les camions d’approvisionnement étant bloqués aux barrages, et une éleveuse de poulets dont les volailles n’avaient rien mangé depuis deux jours, les camions de l’URCOOPA étant eux aussi bloqués.

Les renforts sont arrivés en nombre de Mayotte et de métropole et ces moyens supplémentaires devraient permettre un début de retour à la normale.

Qu’on ne se méprenne pas. Le mouvement des « gilets jaunes » est légitime. Comme je n’ai cessé de le répéter ici même, on sentait que la colère montait et que ça allait péter. Mais autant on peut être solidaire du ras-le-bol, autant on ne peut cautionner le tour que la manifestation avait pris.

D’accord pour un jour de joyeux bordel. Ok, c’est le prix à payer pour se faire entendre. Mais comment accepter ensuite les soi-disant « barrages filtrants » qui n’avaient de filtrants que le nom. Comment peut-on dire qu’on filtre quand on ne laisse passer qu’une voiture tous les quarts d’heure ? Que les gens sont bloqués 4 à 5h, coincés dans leurs voitures à attendre ? Et ne parlons même pas des barrages bloquants, ni des rackets de plus en plus nombreux et violents…

L’économie est à l’arrêt et ce n’est pas comme ça qu’on va aider la Réunion à s’en sortir. Si ça continue, de nombreuses entreprises qui étaient déjà sur la corde raide vont fermer, des milliers de Réunionnais supplémentaires vont se retrouver au chômage et tout le monde sera perdant.

Le problème du Préfet est que pour trouver une solution, encore faut-il qu’il ait face à lui des représentants et des revendications.

Dimanche matin, il avait accepté de recevoir une délégation de ceux qui barraient le rond-point de Gillot. Au bout d’un moment, on a fini par lui dire que c’était impossible car les manifestants n’avaient pas réussi à se mettre d’accord entre eux pour désigner leurs représentants…

Les élus sont complètement décrédibilisés. Car il faut bien prendre conscience que ce mouvement est aussi, et peut-être avant tout, un phénomène de ras-le-bol, de défiance envers ceux qui sont censés nous représenter.

Du coup, si l’Etat n’a en face de lui ni représentants, ni revendications sérieuses et crédibles, on va avoir du mal à trouver des solutions.

Et pendant ce temps-là, nombre de nos élus sont en train de batifoler à Paris au Congrès des Maires. 

Mon péï bato fou…


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Joséphine le 21/11/2018 10:19

Eh ben qu'ils s'empiffrent à leur faire péter les entrailles et qu'ils reviennent gros, gras, gris comme des ''cachalots''....oooohhhooohhhhooohhhh !!!! (pardon aux vrais cachalots que j'aime !!!!).

2.Posté par y.féry le 21/11/2018 10:33

Non, je ne cautionne pas le mouvement. Ce n'est pas en foutant ses concitoyens dans des situations impossibles que l'on avancera. Les gilets jaunes en poursuivant leur action ne font qu'encourager les casseurs et je me demande si ce n'est pas leur but finalement.(en fait je ne me le demande plus)
Joyeux bordel, joyeux bordel, mon c... la chienlit plutôt!

3.Posté par MissDo13 le 21/11/2018 07:52

Pour rester dans le meme theme que le titre Je rajouterais "vend lo sale n'a plis l'avantage la commune i perd pas un rond... viv intel merci papa et oualali et oualala..."
ou somme nous arrivés...? Et surtout ou va t'on? Jusqu'à quand...?

4.Posté par Anti mouvement "Gilets Jaunes 974" le 21/11/2018 11:23

Nous sommes exactement sur cette même ligne et avons créé une page facebook (Anti Gilets jaunes 974) pour exprimer cet avis:

D'accord avec la manifestation légitime dans un premier temps, nous demandonsdésormais la fin de ce mouvement car trop de dommages collatéraux sont ignorés voire minimisés. En plus s'y sont greffés des casseurs et autres indépendantistes en puissance. Regardez les vidéos d'hier à la Préfecture lorsque le leader du mouvement "croire et oser" a pris la parole: Paul Verges en son temps n'a pas prononcé de tels propos... Cet individu semblait cautionner les pillages puisqu'il appelait les casseurs "les guerriers". Nous pensons que ce mouvement échappe désormais à ses organisateurs (s'ils existent) et il est temps pour le bien de Le Réunion d'y mettre fin. Ce n'est pas quelques centimes sur l'essence ou les retraites qui vont nous tirer de la misère lorsque la Réunion sera indépendante. Alors Messieurs Dames les politiques, bougez-vous rapidement.

5.Posté par Manu le 21/11/2018 12:13 (depuis mobile)

Le rôle d un élus se remplir les poches un maximum ..le rôle des opposant des élus payé des grillades des boisson au gillet jaune pour faire croire solidaires..il pense déjà au élection municipale

6.Posté par jean-richard bennala le 21/11/2018 12:16

vous avez raison continuer à diviser les antillais sont meilleurs que vous ils sont fiers droit et ils avancent ici vous serez toujours des toutous sous la tutelle des autres, posez vous les bonnes questions , les mutations des fonctionnaires créoles poubelles dans les grandes entreprises du btp un carnet de copains bien remplis venez travailler à la réunion soleil prime logement de fonction et jolies filles , combien de policiers créoles bossent depuis plus de 20 ans en France ils obtiennent jamais leurs mutations, éducation nationale les banlieues pourries pour les créoles et pour les autres je me dore la pilule , combien de métropolitains passent le concours et sont mutés dans les banlieues préfèrent démissionner au lieu de subir les insultes de ces élèves, continuez à faire le jeu et d'être toujours des toutous moi je ne suis pas de chez vous mais j'analyse je bouge je travaille et je vois la différence dans l'indifférence à chacun sa route et son destin , soyez fier arrêtez de croire que les autres feront pour vous, le corbeau et le renard une poésie bien de chez vous fable de jean Delafontaine est toujours d'actualité.

7.Posté par Ben MONCOLON le 21/11/2018 12:26

Les politiques s’en foutent. Ils sont payés, protégés, la misère du bas peuple ne les affecte pas et continuent à roter, cigares ou cigarettes à la main en se caressant le ventre après de bons repas payés par ce même bas peuple.
De tous nos représentants politiques, personne ne s’est intéressé à ce problème.
Continuons à les engraisser royalement sans espoir de retour sur l’investissement de nos votes.
J’en connais qui vont dégager à grands coups de pompes dans le fion losqu’ils Reviendront vers nous.

8.Posté par UN EDUCATEUR le 21/11/2018 12:46

Il a fallu que les gilets jaunes crient au secours, qu' ils n'en peuvent plus le 17 novembre pour que nos élus sortent enfin du bois. Les retraités pleurent sur zot ti rotraite, la CSG qui les étrangle, les jeunes crient de désespoir....Bref...Nos élus sont restés silencieux à l'assemblée nationale !
Coupés de la base, eux qui votent l’augmentation des taxes (habitation, inondation, carburant, départementale, régionale communale, ordures ménagères…etc.) et de l’autre côté on a doublé le nombre de conseillers départementaux avec indemnité voilà les résultats aujourd’hui !
POURQUOI DES PROPOSITIONS DES ÉLUS QU’AUJOURD’HUI MESSSIEURS ?

MOI J’EN AI POUR FAIRE DES ÉCONOMIES :
Des propositions : Supprimer de moitié le nombre de nos élus (communaux, parlementaires, conseillers départementaux et régionaux….).
Que la CRC contrôle l’ensemble des intercommunalités voire leur fonctionnement.
1 élu 1 mandat avec interdiction d’un mandat supplémentaire.
Interdiction de cumuler des indemnités
Congrès des Maires 1 élu par commune.
Mise en place des instances de démocratie participative dans toutes les communes…..etc.

A noter que dans le passé la télé freedom n'était qu'un prétexte d'explosion sociale et aujourd'hui c'est le carburant comme prétexte pour les gilets jaunes. Mais derrière le carburant il y a un taux de pauvreté, chômage, misère, souffrance....etc.
Le malaise est si profond que c'est dans le dialogue que les solutions se trouvent.
Nos élus sont discrédités voire "décridibilisés" mais à qui la faute ?
"En marche" est né d'un malaise profond en Métropole comme seront les gilets jaunes....
La violence ne résoudera rien, il faut la stopper en urgence !
ECOUTONS LA BASE POUR UNE FOIS, ECOUTONS LEUR DOLEANCES SVP.

9.Posté par LéonardeVincui le 21/11/2018 12:47

Les débordements dans quelques soit les manifs ont tjrs existé,continueront d'exister.Par contre le raquette de passe droit c nouveau pour moi.
Je suis pour ce mouvement citoyen,gilet jaune,au Péi comme en Métropole.Ces parasites politiques L.R / CENTRISTES / L.R.E.M /GOCHOS SOCIALOS /F.I /COMMUNISTES et autres.Depuis des décennies ces racailles politiques nous prennent pire que des larbins.Avec leur comportement loufoque,remplient de corruption,malversation,menteur,voleur.
Au Péi,ns avons 348000 habitants qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté,en Métropole depuis des décennies on naturalisent a tour de bras contre nos intérêts a l'augmentation des quotas électoraux même pas par devoir.Notre pays ne peut prendre toutes les misères du monde.
Ns les D.O.M née Français avec les couleurs bleue blanc rouge sur notre sol Français,on est traitées pire que de la merde.Quant on veut pas jouer au lèche cul auprès d'un partis quelconque pour notre intégration dans notre société qui doit être automatique.Mais non,ns subissons l'humiliation perpétuellement par ces abrutis de parasites politiques pratiquant la préférence de la naturalisation Africaine a l'augmentation des quotas électoraux,que de s'occuper son propre peuple laissé a l'abandon.
On ne peut continuer ainsi sans se soucier du bien être des nôtres,on peut plus accepter d'être relégué pour les dindons de la farce.
Notre société de bien vivre,de bien être,peut être ouverte sur des nouvelles horizons que celle qui nous ai proposés actuellement.l'économie de notre pays doit être revue pour une meilleure répartition de nos richesses entre nous le peuple,mais non entre les 10% des élites de notre société. In yab des Yvelines

10.Posté par Jp POPAUL54 le 21/11/2018 12:47

Si avec des ânes nous pouvions avoir des chevaux de courses !!! Désolé.

J'adhère à la cause... pas à la méthode utilisée qui dérape fortement chez nous et qui ne fait
qu'accroître les tensions entre nous.
Mobilisation d'accord...blocage complet.... pas d'accord.
On ne peut même plus aller faire nos courses... et nous avons tous des enfants à nourrir !!!

11.Posté par klod le 21/11/2018 12:47

paroles "bato fou" ZISKAKAN :

Oté marmay
Banna la finni par fé
Sak toultan zot té i promé
La sèl vin zargano malèr
Episa vin kosto romorkèr
La komans
Trinn anou ziska la frans
Mon péi bato fou
Ousa banna il ral anou
Na poin lontan sa la démaré
Mé soman
Ti dousman ti dousman
Lo tan i vien pli fré
In zour la nèz va komans tonbé
Na konèt la doulèr na konèt la soufrans
Kan nout péi sar kosté sanm la frans
Piédboi péi fré
Plas an plas i désid pousé
Isi laba
Gouyav de frans
I sarz a kas la brans
Avan na débarké
Banna la di i fo
Ni dèf nous sové
Ni éklèrsi nout po
Ni dégaz koz fransé
Pou bann patron groblan
La pa tro ennuiyé
Agèt déyér nou
Agét agét
Lasab lé an san
La mèr lé rouz
Lo san la rasine volkan
I fé nir la mèr rouz



Ziskakan depuis 1979 était un groupe "résistant " ( était , aster y donne dans la "poésie", c'est pas mal aussi, ou pas . ) banna la dit beaucoup de zaffer té juste , bien que critiqué à l'époque par les memes deux trois certains qui font que la RUn est ce qu'elle est .

tien bo larg pa pou toute domoun y rêve une Réunion pacifique sans "30%" de chomage .

12.Posté par GIRONDIN le 21/11/2018 13:02

Que dire de l'absence de votre ami didiX à la réunion d'hier soir à la préfecture ?

Mon péï bato fou…oussa lu emmène à nous ?

13.Posté par Fidol Castre le 21/11/2018 13:09

Si ça continue, de nombreuses entreprises qui étaient déjà sur la corde raide vont fermer


Oui, car quand la guerre sera finie, la république sera intransigeante et sans pitié. Elle rackettera encore plus fort et enverra ses fonctionnaires (ceux qui ont encore des mains) faire le sale boulot habituel. Il n'y aura pas de délai de paiement pour les charges, impôts...en tout cas pour les TPE car les gros patrons gros zozos ont déjà été reçus à la préfecture. Les grands patrons des Carrefour et compagnie sont déjà aller pleurnicher pour obtenir un traitement de faveur dès que la fin du mouvement.

14.Posté par Laurent le 21/11/2018 13:34 (depuis mobile)

Légitime ce mouvement ? Non . Où avez vus trouvé cela? Vous le décrétez c'est pénible. Un mouvement qui détruit une économie, des touristes, une vie sociale même fragile c'est ridicule Et vous qui parlez d'égalité réelle ? Dans quel monde vivre vous

15.Posté par Yves le 21/11/2018 13:39 (depuis mobile)

Si être gilet jaune c''est ressembler aux 3 couillons à l''effet bière dodo qui bloquent le village de la Bretagne, non merci ! Vous avez perdu toute crédibilité avec votre anarchie !!!!!!!!

16.Posté par vérité le 21/11/2018 13:48

ce n'est pas mon pays qui est un bato fou mais ,c'est le gouvernement qui ont des personnes qui gèrent la réunion qui sont de batos fous. quand on voit ,on aura encore une taxe ménagère,on va supprimer l'abattement de 30% a des réunionnais , on a enlever les APL, les contrats aidés, augmentation de caburant ,des taxes ,la vie super chère,le smic n'augmente pas significatif , les classes moyennes sont fouettés ,punis avec des charges abondant pour payer les banquiers ,les riches ,l'augmentation de cartes grises, un travailleurs bac + 2 ,+3, +4 , travaille pour 1200euros par mois ,enlever toutes les charges loyer ,facture ,la bouffe ,carburant les frais d'internet puisque c' est obligé maintenant,téléphone, ses gens sont pires des SDF,puisqu'en plus il dépasse le plafond . Par contre je ne suis pas pour les racketteurs alcoolisés sur les barrages. Mais moi je dirait le plus gros rackectteurs sur les ménages c'est le gouvernement actuel ,ses gens et macron ,et brigitte s'en fou des petits ,ceux que je viens de rappeller ci-dessus

17.Posté par EDD le 21/11/2018 13:52 (depuis mobile)

MDR... Ce sont ces mêmes gilets jaunes qui ont mis les élus en place ! Quand on a qu''un seul neurone et qu''on est un mouton, on a les élus qu''on mérite. Et après ils iront tous voter pour les extrêmes... là le pire sera à venir, y compris pour eux !

18.Posté par PEC-PEC le 21/11/2018 14:39 (depuis mobile)

Impossible de couvrir ce genre de gugus qui cassent, volent, incendient. Au départ une juste revendication puis une prise en otage de la population, pour se faire aimer c''est loin d''être la solution. Rentrez chez vous vous n''êtes plus crédibles.

19.Posté par Samwinsa le 21/11/2018 14:39 (depuis mobile)

Solutions: rétablissement des contrats aidés et emplois des kréols avant tout.
Zoreils i arrive ici na travay. Kréols lé né terlà i fo i sa travay en France. Normal???

20.Posté par pierro le 21/11/2018 12:01

la réunion indépendante ???!!

21.Posté par cmoincmoin@gmail.com le 21/11/2018 15:08

Et oui! es gilets jaunes sont des voyous!

22.Posté par Vieux loup de mer le 21/11/2018 15:10

Mon Ami PIERRÔT, passager d'un bato fou....

Vous savez mieux que quiconque, que la cause du problème numéro UN à La Réunion est la sur-rémunération versée aux fonctionnaires,actifs ou retraités, ( Kréols et Zoreils ) qui tirent exagérément tous les prix vers le haut et ne permet pas une saine concurrence des prix dans le commerce et les services, et donc au détriment de la création d'emplois !

En plus nos élu-e-s locaux, toutes étiquettes politiques confondues, cumulards-démagogues tous adeptes du népotisme, qui sont pour la plupart, issus de la fonction publique qui bénéficient de la retraite majorée en plus de leurs salaires et avantages exorbitants, ne risquent pas d'en demander la suppression , soutenus qu'ils sont par les puissants lobbys en situation monopolistique, lesquels prennent des marges scandaleuses sur tous les produits importés, même ceux de première nécessité que notre île est incapable de produire alors qu'elle dispose des surfaces agricoles et des hommes.

Relisez leurs discours depuis des décennies et vous retrouvez les mêmes rengaines démagogiques ou c'est toujours l'Etat qui est coupable : JAMAIS EUX !!!

AUCUN autre Département de métropole ou des DOM ne bénéficie d'aides aussi importantes par habitant....

AUCUNE autres Mairies ou Collectivités, vraies ou bidons, n'emploie des effectifs aussi importants que chez nous,... pour quels résultats ???

Les injustices n'ont jamais été aussi criardes chez nous !!!

Le pire c'est que nos élu-e-s sans scrupule mais opportunistes, vont récupérer à leur profit et celui de leurs clans, ce mouvement populaire spontané mais mal encadré, ... qui actuellement fait le bonheur des casseurs qui le moment venu les aideront à être réélus !!!

23.Posté par Isis le 21/11/2018 15:31

Lorsqu'il y a eu des manifestations encadrée par des syndicats, surtout ces dernières années, les salariés n'ont pas obtenu gain de cause, ou peu. Maintenant, si c'est devenu le chaos, il faut s'en prendre à ceux qui l'ont créé. Ce ne sont pas les gilets jaunes, ce sont les politiques qui font tout et n'importe quoi. Pour que le peuple soit écouté, il faut aller dans son sens. Ecouté et non entendu, compris et non écouté, car l'écoute est une chose et la compréhension en est une autre. Est-ce que les politiques se sont mis à la hauteur du peuple ? Du peuple qui essaye de trouver du travail pour avoir un salaire, un toit et vivre décemment ? Non. Personne. Macron a-t-il dit qu'il faisait marche arrière ? Macron redistribue-t-il les richesses prises aux pauvres ? Non. Donc, il ne faut pas s'étonner que cette manifestation finisse à la vau-l'au tout au moins ici sur l'île de la Réunion. Je n'approuve absolument pas les rackets ou autre violences, mais si le premier politique de l'île avait réagi subito-presto, nous n'en serions pas. Et croyez moi, ça ne va pas se terminer de sitôt.

24.Posté par Bleu outre mer @22.Posté par Vieux loup de mer le 21/11/2018 19:48

Completement d'accord avec vous......

25.Posté par Moa le 22/11/2018 07:04

Pour Benala, pour qui vous prenez vous à juger les réunionnais ? Gardez vos jugements pour vous, ça nous fera le plus grand bien.....on dirait vraiment le C...........de service, lamentable. Allez, casse toi, du balai. Pffff, l’autre.....il croit qu’on a besoin de lui. Garde tes conseils de m.....ça suffit l’auto complaisance et les moi je moi je suis mieux que tout le monde et fait mieux que tout le monde.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes