Courrier des lecteurs

Mon cher courageux anonyme Mèt An Lèr

Mardi 31 Mars 2009 - 11:43

Ma prose, qui apparemment te dérange suffisant pour perdre du temps à m’attaquer anonymement, ce qui enlève beaucoup de portée à la tienne de prose, a été "formatée" au sein du PCF et ses diverses écoles de cadres à une époque où cette force politique et sociale pesait, grâce à notre cher et sympathique pâtissier Jacques Duclos, plus de 20% de l’électorat français. Aujourd’hui, malheureusement, cette force censée défendre la classe ouvrière, ne représente plus au plan national, lors des dernières présidentielles, que 700 000 voix, soit le même nombre de voix que le seul département des Bouches du Rhône! Sans doute avec ma "vulgate" et mon "poujadisme" sont à l’origine de "cet immense progrès des forces politiques révolutionnaires" dont toi Mèt An Lèr, ici à la Réunion  tu me parais vouloir être le porte-parole, anonyme. Comme il t’est facile de parler de mon "militantisme corporatiste" derrière un anonymat qui enlève toute valeur à tes écrits puisque comment les lecteurs de zinfos peuvent-ils en juger ? Déjà, en me prêtant le pouvoir de représenter une "classe", ce qui serait tout simplement mégalomaniaque de mon fait si tel était la réalité, et en m’accusant de réclamer les «miettes d’un système «économique totalement injuste  », tu déformes la réalité pour satisfaire ton raisonnement et ainsi tu prouves la ridicule valeur de ton raisonnement. En fait,  je ne suis en rien l’auteur du système économique capitaliste, si ce n’est que la victime comme plus de 400 000 Réunionnais, mais je pense que les véritables responsables et coupables à la Réunion sont surtout ceux, les dirigeants « communistes », sans faucille ni marteau, que ton écrit prétend être au service de cette "Réunion d’en Bas", celle qui selon toi n’aspire pas à voyager ( comme toi peut-être comment le savoir ô anonyme )et que tu ne peux nier qu’elle existe bel et bien et perdure depuis des décennies avec ses 110 000 illettrés, ses 300 000 au CMU.

Pour ce qui concerne "le petit boursier plumé" et le "petit bourgeois" que je suis, je tiens à te préciser que je n’ai pas vendu moi une propriété de 916 000 € à la commune de la Possession, je ne cumule  pas ma retraite de maire, de député français, de député européen, de sénateur, avec mon indemnité de président de région, je ne crée pas d’emplois pour la famille et mes proches des emplois très bien rémunérés avec l’argent public. Moi j’en suis resté dans ma vision des politiques défenseurs de la classe ouvrière, à des élus qui, ne confondant pas l’argent public et leur intérêt personnel, ne percevait que le salaire d’un ouvrier hautement qualifié de la région parisienne, ce qui est très loin d’être le cas d’un bon nombre de membres de ce collectif qui rassemble des "permanents" du mouvement ouvrier et de la société civile dont je ne pense pas qu’ils fassent effectivement partie de ces "52% de familles qui vivent sous le seuil de pauvreté". Pour ma part, et depuis vingt deux ans que je suis à la Réunion, je constate que la réalité d’existence de ces 400 000 Réunionnais n’ont servi depuis bien plus de vingt ans que d’alibi et de prétexte à recueillir les finances qui ont tant enrichis certains, bien connus de tous, dont de toi-même, et dont toi et ceux que tu défends ont bénéficié des "miettes" via l’octroi de mer, via les sur rémunérations, via toutes ces mesures et dispositifs que vous n’avez jamais réellement remis jusqu’à maintenant. La preuve, quand les pétroliers réunionnais ont escroqués des millions € sur plusieurs années par des appels d’offre truqués AIR France qui bien sûr s’est empressée de les répercuter sur les Réunionnais, toi et les tiens vous n’en avez rien dit et n’en dites toujours pas grand-chose avec votre si extraordinaire collectif ! En matière de marché truqués est-ce moi qui a été poursuivi et condamné ou un vice président de région?

Enfin et pour conclure, si une compagnie aérienne a été mise en place, avec l’argent de tous les Réunionnais, y compris tous ceux dont tu prétends qu’ils ne souhaitent ni n’ont besoin de prendre leurs avions  en créant des emplois, la question qui se pose emplois pour qui? Pourquoi réaliser des millions € de bénéfices en pratiquant des prix inaccessibles vers les pays de la zone et vers la métropole au lieu d’être l’exemple des justes prix pour permettre à tous de voyager en pratiquant le mot d’ordre du démagogue que je suis "L’avion pour tous" et pas que pour nos élites et les sur rémunérés! En 2006 mes "incantations" ont fait baisser de centaines € les billets des Mahorais et des Comoriens avec la compagnie marseillaise Axis Airways!

Antoine FRANCO  0692 70 95 69
Pierrot Dupuy
Lu 601 fois




1.Posté par denis le 31/03/2009 16:09

Je n'avais meme pas remarqué cet internaute.

Popol en prend pour son grade !

2.Posté par bertel le 31/03/2009 18:07

Chapeau bas, Monsieur Antoine Franco !

bertel

3.Posté par FRANCO le 01/04/2009 08:32

Cher Mèt An Lèr, je ne comprends vraiment pas ce qui vous gêne d'écrire sous votre identité. Qu'avez-vous donc à redouter quant à l'expression de vos opinions puisque nous sommes en France à la Réunion, donc en démocratie. Le débat des idées n'a jamais été pour moi un combat contre les personnes qui, dès lors qu'elles sont honnêtes et sincères dans leurs convictions, sont respectables et doivent être respectées. J'attaque souvent M. Paul Vergès, mais ce n'est pas l'homme que j'attaque car lui est assurément digne du plus grand respect, c'est le personnage qu'il s'est construit au fil des décennies qui est critiquable et contestable même. Depuis des années j'ai toujours été surpris de la peur que semblent éprouver les Réunionnais pour s'exprimer sur certains sujets et le dicton qu'ils font leur pour beaucoup d'entre eux " Dan oui n'a point bataille" me paraît fausser leurs rapports humains et sociaux. J'ai rencontré dans ma jeunesse cette crainte du débat et des échanges publics lors de mes voyages dans les ex pays de l'est où sévissaient il est vrai des "polices politiques" gravitant autour des partis communistes au pouvoir. Est-ce le cas de la Réunion Mèt An Lèr, alors pourquoi votre anonymat ?

4.Posté par Diad le 01/04/2009 15:09

Bravo Franco de dire tout haut ce que la majorité pense tout bas ! Mette encore la passez !

5.Posté par MètAnLèr (eskiz anou soudévlopé) le 01/04/2009 18:39

Les pays de l'Est, je connais aussi, merci.
Et le fait d'y être allé ne t'empêche pas de te réclamer de Duclos l'ami des tankistes soviétiques, ni de citer Staline, sans même t'en apercevoir (voir liste de discussion précédente sur le COSPAR, les remous et les bulles).
C'est du propre.
Beaucoup de nos compatriotes apprécieront les observations quant à la "peur que semblent éprouver les Réunionnais"... Voila une formule étrange, qui témoigne néanmoins de ce que ta sollicitude à notre égard comporte de hauteur ethnologique.
Pour ma part j'ai remarqué que tu avais tendance à demander leurs papiers à ceux qui ne sont pas d'accord avec toi.
On te remercie du combat que tu mènes pour nous; on est conscient que tu risques le Goulag à chaque instant et que tu es le Soljénitsyne péi.

Et quel combat!

Un combat tout en négatif:

- pas de musée pour nous, on est trop bêtes, et puis on ira au Louvre avec les billets d'avion que tu nous auras trouvé, pour aller admirer la vraie culture de la mère-patrie.
- pas de train, les Réunionnais sont seulement bons à acheter des voitures.
- pas d'autonomie énergétique, continuez à acheter du pétrole et quand il y en aura plus, on pensera à une solution pour vous.

Gare à ceux qui voudraient sortir de l'assistanat et procéder à des investissements structurels! Ceux-là appartiennent à des "clans", etc etc.

Merci bien, Franco, de lutter pour nous affranchir. Ton oeuvre de libération donne le tournis; tu ne serais pas, des fois, un descendant de Sarda?
Quant aux attaques ad hominem, je pense que tu plaisantes: tes "écrits " en sont farcis; la pauvre distinction entre l'homme et le personnage que tu invoques ne trompe personne,et j'espère pour ta santé mentale que tu n'y crois pas toi même. Ce qui t'ennuies avec mes posts c'est que tu crains de perdre le monopole de l'attaque. Tu n'as de ce côté rien à craindre. Je voulais à l'origine seulement réagir à l'article que tu as écrit sur le COSPAR après que celui-ci t'ait débarqué; je me suis un peu pris au jeu, mais je ne viendrai plus troubler le concert de louanges de ta clientèle: il se trouve que je dois participer à quelques mobilisations ridicules, inopportunes et sans effet.
Pardon de t'avoir dérangé Monsieur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 10:54 Un peu d'humanité