MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Mme Orphé, alcool à la Réunion : Plutôt que des"petits amendements" et si on s'attaquait à un vrai problème ?


Par Hypolite - Publié le Vendredi 6 Mars 2015 à 17:53 | Lu 202 fois

Mme Orphé, alcool à la Réunion : Plutôt que des"petits amendements" et si on s'attaquait à un vrai problème ?
Encore de fausses "nouvelles" mesures contre ce fléau qui détruit les familles, entretient les violences intra familiales, remplit les urgences le we, plombe les caisses de la sécu et j'en oublie certainement.
Mais il y a quelque chose à la Réunion , quelque chose qui est ancrée dans tous les quartiers , qui comme un phare appelle à elle toutes les personnes perdues , dépendantes et détruites par l'alcool.
Cette petite institution c'est La Boutique.

Partout, partout dans les quartiers les plus reculés , ces lieux de rassemblements essentiellement masculins entretiennent ce fléau.

Mme Orphé, trouvez vous normal qu'un commerçant fasse crédit pour de l'alcool ?,
Mme Orphé, trouvez vous normal que des pères endettent leur famille tous les mois en se soûlant à crédit avec une ardoise qui sera effacée des la réception de la petite allocation sensée nourrir les siens
J'ai même entendu parlé de "passage à tabac " pour des ardoises non effacées.

Mme Orphé trouvez vous normal que les autorités n'interviennent jamais dans les quartiers aux abords de ces boutiques ou il est très souvent impossible de circuler ( véhicules, personnes alcoolisées...sur la chaussée) ou des enfants venus chercher un ti zafaire croisent des adultes alcoolisés et quelques fois leur père....

Bien sur , c'est un système qui d'une certaine façon "arrange": quand on a bu, quand on est dans un "trou" on ne réclame rien, on est vulnérable, on est manipulable....

Et pourtant, que de souffrances.

Mme Orphé quand on veux réellement s'attaquer à un problème , on doit remuer, bousculer, provoquer même si ça doit faire mal.

N'avez vous pas envie que notre Réunion avance ?

Hypolite




1.Posté par Palaeksa le 09/03/2015 14:07

Vous arrivez quelques années (voire décennies) trop tard...

La vente à crédit d'alcool sur place ou à emporter et interdite en vertu de l'article L.3322-9 , premier et deuxième alinéa, du code de la santé publique.

Pour le coup, la députée qu'est Monique Orphée n'y peut pas grand chose. C'est au préfet de faire appliquer la loi.

2.Posté par zoro le 09/03/2015 19:37

le prix de l'alcool est un choix difficile a faire ,si c'est à un prix abordable les peres de familles alcooliques vont boire et laisser un peu pour la famille si on augmente les prix ces memes alcooliques vont boire autant et il restera malheureusement encore moins pour le menage

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes