MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Mme Bello, je connais mon pays et je n’ai pas la mémoire courte !


- Publié le Samedi 29 Août 2015 à 14:19 | Lu 1904 fois

Mme Bello, je connais mon pays et je n’ai pas la mémoire courte !
Après sa défaite aux municipales 2014, où la communauté des surfeurs avat pris une grande place dans la défaite de madame Bello dû à un dossier sensible pour Les Réunionnais : la crise requin, nous avons vu ces dernières semaines le travail considérable de Patrick Florès et du président de Région pour apporter les solutions pour les surfeurs, pour le tourisme et l’activité économique.
Il y a encore du travail pour sécuriser à 100% notre activité mais nous avons bon espoir de voir dans les prochains mois et prochaines semaines les réalisations tant attendues depuis plusieurs années.

Je n’ai pas la mémoire courte et sonne toujours à mes zoreilles une phrase de trop lors d’une attaque de requin de trop au mois de septembre 2011 :

Cris, huées dans l'après-midi, aux abords de la plage... Certains dénoncent l'immobilisme de la commune. Un "assassin" partira même en direction d'Huguette Bello qui perdra son sang froid face à l'attaque directe de personnes meurtries par ce tragique incident.  "La zone de la baie de Boucan, des Roches Noires... Les vieux interdisaient à leurs enfants de mettre le pied la dedans!", s'indigne alors Huguette Bello, incomprise par les personnes présentes qui lui hurlent leur indignation et leur incompréhension.   Et puis la phrase de trop... Un homme lance, "ca fait des années qu'on habite ici, ça n'a jamais été comme ça !"... La réponse de la maire de Saint-Paul sera surprenante : "Moi je vis ici depuis 60 ans... C'est mon pays, monsieur".

Madame Bello, les surfeurs de La Réunion ne peuvent oublier ces attaques et votre immobilisme voir même votre insolence.

Le comité des surfeurs ne peut se permettre de vous voir revenir à la gouvernance de la Région (qui est à l’écoute aujourd’hui de nos préoccupations, qui aide le secteur économique touché par la crise requin).

Nous n’avons pas la mémoire courte, nous engageons dès ce jour notre mobilisation pour protéger nos enfants, protéger notre avenir, l’avenir de La Réunion.

J’en appelle à tous mes frères, tous mes dalons du Surf à une prise de conscience, à un réveil citoyen pour empêcher votre retour.
Nous serons présents les 6 et 13 décembre 2015 dans l’urne pour vous faire comprendre que NOUS CONNAISSONS NOUS AUSSI NOTRE PAYS.

Eric Hoarau (surfeur St Gillois)




1.Posté par maçonnerie le 29/08/2015 14:38

je cite "le travail considérable de patrick florès et le président de région" ..

quand l'absurde rejoint le compliment bootleckers..

soutien total à huguette dans son discours..et pour ceux d'entre les surfeurs qui ont la mémoire sélective, ou qui sont en manque de connaissance du territoire vers lequel ils ont été attirés avec force raison pour ses qualités, relisez les récits des voyageurs du XVIII et du XIXè siècle..cela vous fera du bien d'apprendre et comprendre ce qu'était la Réunion.

2.Posté par Alzheimer ??? le 29/08/2015 14:50

Je rajouterais à cet écrit un simple événement, pas si simple en réalité !

Il y un an et demi, entre les deux tours des municipales Madame Belle a signé un accord avec Holcim concernant le Piton Defaud et aujourd'hui elle manifeste contre.

Si ça ce n'est pas avoir la mémoire courte !

3.Posté par Candide le 29/08/2015 14:51

Etes vous sûr, Eric Hoarau, que ces jours là, vous ne serez pas en train de manifester après la dernière attaque de requin qui aura eu lieu ? Car si vous croyez vraiment qu'il existe des moyens de rendre votre activité sûre à 100 %, c'est que vous devez bien mal connaitre la mer. En même temps, demande t on vraiment à un surfeur de réfléchir ?

4.Posté par Gout le 29/08/2015 14:58 (depuis mobile)

Alors Huguette a des casseroles qui la suivent ! Moi non plus je ne voterai pas pour elle

5.Posté par Langueoe le 29/08/2015 14:59 (depuis mobile)

Je n ai pas oublié cette journée , nous allons lui montrer qui nous sommes en la faisant disparaître du paysage politique

6.Posté par perte de mémoire le 29/08/2015 15:02

Elle a peut-être une perte de mémoire ... mais pas notre cas !!

7.Posté par A Rivière le 29/08/2015 15:06 (depuis mobile)

M. Hoarau je connais autant mon pays que vous (Riviere depuis les années 1600). Je peux vous garantir que les Reunionnais préfèrent les sports mécaniques au surf. Aussi je souhaiterais que l''argent public soit utilisé pour la création de circuits.

8.Posté par Étoile le 29/08/2015 15:48

Désolée monsieur même si Huguette BELLO à eu une parole maladroite, elle reste la meilleure. C'est une bonne gestionnaire, c'est de l'argent public, l'argent de nos impôts.
Et puis entre nous, nana requin dans la mer.

9.Posté par Cathy le 29/08/2015 15:51

En tout cas Huguette BELLO est devenue la femme à abattre vu le nombre de courrier écrit ces derniers temps. Allez y Madame BELLO, cela veut dire que vous avez une chance de gagner. Et ils ont peur de vous!

10.Posté par GIRONDIN le 29/08/2015 16:06 (depuis mobile)

3.Candide
+1.

.""travail considérable de Patrick Florès "

Effectivement il a sécurisé SON POLE de surf et les autres n''ont qu''à attendre des jours meilleurs.

J''encourage les pousseurs à demander des vigies la pousse...

11.Posté par Bebetecoco le 29/08/2015 16:11 (depuis mobile)

Je suis né a Saint leu le mois de Septembre 1950 il n''y avait pas de Surfeur on était que des petits créoles qui avaient peurs des requins...Parce qu''ils étaient chez eux..

12.Posté par Grangaga le 29/08/2015 17:12 (depuis mobile)

La mèrr'' èk'' lo bann'' bougu'' y binll'' dodan lé déguélass'', pars''ké pwasson y fé lo viss'' dodan. "La pa mwin la di".

13.Posté par ti guy le 29/08/2015 17:26 (depuis mobile)

La personne qui fera disparaître Mme bello, du paysage politique n'est pas encore née

14.Posté par Roger Lauret le 29/08/2015 17:43

Bravo d’avoir dit a ces zoreils de st gilles que les Réunionnais ont droit à la dignité !
Encore Bravo Madame Bello de les avoir remis à leur place...
Domage qu’ils ne veillent pas rentrer chez eux !

Madame, je suis tamponnais et de droite mais je voterai et ferai voter pour vous !

15.Posté par Leperlier gilles le 29/08/2015 17:56

Na 15ans de cela ,dans l’eau à létang salé nous té tranquille.
Koméla na toujours un m.... de zoreil qui sa coupe ton téte avec sa planche de surf de m..... si ta le malheur de prendre une vague !
En plus ils sont sauvages ,(...) et n’ont pas une tune....

Dsl mais je ne peux pas les aimer !

16.Posté par Mizik le 29/08/2015 18:16

si je comprends bien Eric Hoarau, c'est Bello qui est responsable du 1er mort. C'est donc Sinimalé et Florès qui sont responsables des autres car ma mémoire n'est pas courte et d'autres personnes (dont surfeurs) sont décédés depuis et en plus grand nombre!!!
Au lieu de trainer les autres de la boue, faites votre examen de conscience et ne vous posez pas en victime. Vos diatribes enflammées et indignées montrent que vous n'avez fait aucun travail sur vous même! Ne rendez pas les autres responsables et faites très attention à la majorité SILENCIEUSE qui vous surprendra en Décembre

17.Posté par 15 bonnes raisons de ne pas voter Bello le 29/08/2015 19:16

En parcourant le web, j'ai retrouvé des articles intéressants sur ma Bello pour savoir qui elle est vraiment.

J'ai retrouvé un article et je vous proposes un extrait pour réflexion :

Humblement, je souhaite énoncer 15 bonnes raisons de ne pas voter pour Mme Bello ce dimanche 30 mars 2014.
Huguette Bello trompe les Saint-paulois en se présentant pour les fonctions de maire alors qu’elle compte abandonner son mandat dès les futures échéances électorales au profit d’Emmanuel Séraphin.

Huguette Bello n’a aucune ambition pour le développement du territoire de Saint-Paul et travaille pour ses ambitions personnelles, elle est assoiffée de pouvoir et c’est la raison pour laquelle elle a trahi le parti qui l’a formée pour créer le sien, le PLR, on peut même considérer qu’elle a des méthodes staliniennes.

Huguette Bello est une personne arrogante, c’est la parlementaire qui traite du haut de son pouvoir les affaires de la commune, en décalage total avec les réalités saint-pauloises. Fort de son prestige parlementaire, elle garde cette posture même quand elle reçoit dans la maison du peuple. Aucune proximité. Même en campagne, elle s’est très peu rendue sur le terrain à la rencontre des Saint-paulois.

Huguette Bello n’a pas su donner à Saint-Paul le caractère de ville où il fait bon vivre, elle maintient Saint-Paul et les saint-paulois dans le besoin, et va vivre elle, dans les beaux quartiers à la Possession (c’est une des raisons de mon installation à Saint-Leu).

Huguette Bello a détruit la démocratie participative qui existait à Saint-Paul au mépris des conseils locaux de citoyens, considérant ceux-ci trop « misérables » et pas assez intelligents pour participer aux décisions qui concernent leur territoire de vie.

Huguette Bello favorise l’embauche de personnes de l’extérieur et ne privilégie pas les saint-paulois.

Huguette Bello ne respecte pas les employés communaux qui subissent une pression insupportable : combien de congés maladies pris pour cette unique raison ?

Huguette Bello n’a pas su réagir à la crise requin et a contraint les saint-paulois à tourner le dos à la mer au lieu d’envisager des solutions. Elle a abandonné Saint-Gilles qui est devenue une zone de non droit avec des problèmes de sécurité, de saleté, d’abandon total (j’habitais Saint-Gilles).

Huguette Bello fini derrière Joseph Sinimalé dimanche dernier, malgré la machine municipale qu’elle a sans limite activée pour sa campagne, c’est dire le ras le bol des saint-paulois vis-à-vis de ses manœuvres.

Huguette Bello joue le jeu du gouvernement socialiste et cautionne la politique de casse sociale engagée par celui-ci au détriment du pouvoir d’achat des réunionnais.

Huguette Bello ne dit pas la vérité aux Saint-Paulois sur le financement des projets, des investissements (plus de 80% sont financés par la Région Réunion).

Huguette Bello détient le record d’absentéisme au Parlement, elle n’est pas souvent présente en mairie de Saint-Paul, alors où va-t-elle ?

Huguette Bello n’a pas su gérer les crises requin, l’après Bejisa, les déchets verts…

Huguette Bello favorise l’attribution de logement pour les gens du Port et de la Possession.

Huguette Bello est aujourd’hui isolée et ne pourra pas financer son programme sauf à augmenter les impôts, elle s’est coupée de la Région, du Conseil général, du TCO.

La liste pourrait être plus grande, mais ce soir je crois que les Saint-Paulois doivent prendre la bonne décision.

Merci,

Hugo de Saint-Leu

18.Posté par Bebetecoco.. le 29/08/2015 19:19 (depuis mobile)

Moinn lé comme ou Leperlier..La plupart Zoreill la vue la Mer quand la debarque Gillot.LO PLUS GRAVE C ZOT I CROIT TOUT CONNAITRE DE LA MER ..

19.Posté par @ Roger Lauret le 29/08/2015 19:21

Monsieur,

Quelqu'un de droite du Tampon ne peut pas voter Bello, vous souhaitez vous faire passer pour un homme de droite mais c'est peine perdu.

Les gens de droite ne voteront pas Bello car la Droite a créé l'Union depuis 2014 et les résultats sont là : Quand il y a UNION, il y a victoire !

20.Posté par Leperlier gilles = raciste et et stupide ! le 29/08/2015 19:32

vas-y maintenant abruti, tu seras tout seul à l'eau !!!

21.Posté par Ti joseph le 29/08/2015 19:46

Evidemment tout le monde sait que le comité des surfeurs à une grande majorité a fait pour la droite. Mais ce n'est pas à un groupuscule d'imposer son choix, c'est la majorité des électeurs de la Réunion qui décidera à qui donner la majorité dans les urnes lors des prochaines régionales. Et si les électrices et les électeurs choisissent Huguette BELLO et son équipe de rassemblement pour défendre les intérêts de la Réunion.Et bien ce petit groupuscule qui veut imposer sa loi devra respecter le choix de la démocratie.

22.Posté par les crises révèlent bien des choses ... le 29/08/2015 20:16

Mme Bello "connaît son pays" mais se trompe quand elle reproche à la pauvre victime de Boucan d'avoir bravé le drapeau rouge (qui signifie : "interdit aux baigneurs" et qui du coup autorise le surf !), elle se trompe encore quand elle affirme, toute émoustillée de parader avec un préfet, que la baignade était interdite en baie de St Paul (propos d'abord appuyés par le préfet pour accabler la victime puis démentis furtivement quelques jours plus tard).

Mais il y a un domaine dans lequel Mme Bello ne se trompe pas, c'est sur le sens dans lequel il faut caresser le poil de son électorat.
Elle pèse chacun des mots qu'elle prononce en public (le B.A.- BA du politicien) et nous prouve avec cette triste histoire que La Réunion est bien loin du cliché de l'île de tolérance que son nom évoque.

Il n'y a qu'à voir le ramassis de racistes primaires qui débarque pour soutenir leur soit-disant défenseure des opprimés...créoles.

23.Posté par Josian le 29/08/2015 20:23 (depuis mobile)

On ne peut pas compter sur bello! Des qu elle a gagné on est plus rien !

24.Posté par Pierre Balcon le 29/08/2015 20:37

On comprend mieux maintenant pourquoi les scores du FN ne décollent pas à la Réunion .
Le fonds de commerce xénophobe est déjà pris !
La parole " raciste" est ici désormais banalisée et libérée et on peut s'attendre au second tour à la fusion des listes Bello/PS avec celle du Front Régional .
J'entends les protestations de tous ces progressistes d'opérette qui ne veulent pas assumer la réalité de leur indignité .
C'est pas nous qui sommes mauvais , nous disent ils , ce sont les Zoreils qui sont trop nombreux , occupent les postes de responsabilités , prennent la place des réunionnais de souche , sont arrogants , radins , sans le sous , se lavent pas , prennent nos femmes .. etc..
Ca ne vous rappelle rien ?. Moi si ! Et ça s'est mal terminé .
A la Réunion , c'est vrai , comme ça n'a jamais vraiment commencé , on ne reviendra pas de loin.
Que vont faire Annette et Bello ?
Capitaliser ! comme le Maréchal , au nom de la Réunion profonde , tellement qu'elle est déjà dans l'abime .

25.Posté par KLD le 29/08/2015 21:40

l'arrogance "st gilloise" des comiques ( pas tous) surfeurs .la réunion , triste ile soit disant intense ...............les surfeurs les plus comiques c'est ici et nulle par ailleurs , si on aime la mer , on ne sort pa²s ce genre d'article qui fé honte le réunionnais ! na deus trois certains y fé ri ! la mer c'est l'école de l'humilité , sauf ici pour certains ............................

26.Posté par KLD le 29/08/2015 21:42

triste tropique à la goyave de France en lisant ce genre de "post" ," nothing news , nothing change " comme disait un dalon !, reusement, il restera toujours des zarboutans nout ti péi !

27.Posté par KLD le 30/08/2015 00:27

allez , GODE , va surfez le éric hoarau et occupe toi de tes vagues ..........................

28.Posté par li le 30/08/2015 09:23

Eric hoarau surfeur st gillois si la mer ta zot alé et revien pa!
Bello la pa la ek zot. Estim' a zot eureu d awar croiz a el. Si té verges son kosman noré fé seche a zot sur place.
Mwa mi pe dir ou in choz. Si lavé fé zelection ce moi la, bello noré gagné la region san demarché population! Son " c est mon pays monsieur" la fé mont' lo sentimen reyoné. In mo de plis é lo gro kon de "ca fait 20 ans que je vis la " noré pli bagaz.
Assez grat' lo do cabillaud

29.Posté par KLD le 30/08/2015 10:30

li y di sak na pou di et lé bien.

30.Posté par Citoyen le 30/08/2015 10:56

Bizarre ces multitudes de courrier sur Bello. On a PEUR?

31.Posté par Faudrait pas trop mentir quand c''''est vérifiable...ça décridibile l''''ensemble le 30/08/2015 15:19

"ca fait des années qu'on habite ici, ça n'a jamais été comme ça !"... La réponse de la maire de Saint-Paul sera surprenante : "Moi je vis ici depuis 60 ans... C'est mon pays, monsieur"
Je me souviens, bien que bello n'a pas réagis à cette phrase, mais une autre non cité évidemment lui disant qu'elle n'y connaissait rien et pas le secteur...c'est pas tout à fait pareil...L'hsitoire de l'école des beau art montre qu'elle sais malheuresement aussi jouer soufller sur la braise malodorante du racisme quand ça l'arrange, (enfin pensait t'elle), mais là vous ets de parfaite mauvaise fois, mais bon dans cette histoire de surfeur...les scientifique semble plus beaucoup plus sincère et objectif. et en tout cas ne justifie pas comme vous le faite (traiter quelque'un d'assasin n'est pas rien!!! et non excusable, les coctail molotof non plus. CQFD. J'attend savec impatience le momment où le gayard du coin creuvera le plenu du touroust venu squater sa vague protégé à coup de million soit disant pour faire venir le tourrist.

32.Posté par KLD le 30/08/2015 16:44

en réponse à post 31 : juste analyse des "surfeurs" ( du moins deux trois certains .°). par contre je ne pense que Mme Bello souffle sur quoi que ce soit , encore une fois , la bétise n'a pas de couleur ni de "nationalité" ........

33.Posté par PATRICIA le 30/08/2015 18:40

Alors si je comprends bien , c'était normal qu'u maire qui se déplace sur les lieux d'un drame (qu'elle n'a pas organisé) et soi dit en passant Joseph Sinimalé est totalement absent dans ce cas (car les drames ont continué...) se fasse traiter d'assassin, comme sans doute il est normal qu'un journaliste se fasse insulter par un élu fatigué,
moi en tant que contribuable, j'aurais apprécié que SINIMALE accorde autant d'intérêt et de millions au surf qu'à la lecture chez les jeunes...mais c'est vrai qu'un électeur instruit peut devenir dangereux

34.Posté par Surfing Lisa le 30/08/2015 19:29

Certainement ke Eric Hoarau y cherche une place sur la liste Didier Robert.
Demande un peu à cette équipe élue en 2010 pourquoi la rien fait en 2011 et la attende 2014 pou léve le peti doigt ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes