MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Missive sur la transparence


Par Collectif D.U.C.C.Réunion - Publié le Lundi 3 Décembre 2018 à 11:14 | Lu 310 fois

Saint André, le samedi 01 décembre 2018.
 
Le Président
 
à
Madame la Ministre des Outre-mer
Annick Girardin.
 
 
Le Collectif DUCC Réunion prend acte de vos discours et de vos engagements suite à votre passage sur le territoire de La Réunion relative à la crise qui traverse le département de La Réunion.
 
Dans votre logique et de votre volonté de transparence affichée, nous demandons que les indemnités et rémunérations des élus de l’ensemble de la classe politique des collectivités soient portées à la connaissance des citoyens et des contribuables de La Réunion. Conformément aux articles 14 & 15 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, tout citoyen doit pouvoir demander des comptes sur la dépense publique, articles qui fondent en partie l’objet de notre Collectif.
 
Pour cela, nous interpellons les autorités compétentes, sous l’œil avisé de Monsieur Préfet de La Réunion, à faire cette transparence de rémunérations de leurs mandats et des diverses représentations dans les instances (Communauté de communes, SPL, conseil d’administration, etc...) financés directement ou indirectement par les deniers publics. Les « Gilets jaunes » et les composantes de la société réunionnaise ont eu l’occasion d’échanger avec vous sur ce sujet brûlant. Un élu, un seul mandat, c’est une demande forte et légitime de la population. Monsieur le Président de Région s’y est engagé lors de son allocution. Souhaitons que l’ensemble des élus fassent de même.
 
Il est d’une impériale nécessité que cette transparence soit effective afin que les citoyens retrouvent le chemin des urnes et renouent la confiance avec leurs représentants qui nous semble-t-il, actuellement ont perdu toute crédibilité. La démocratie a un sens si au moins la majorité des inscrits s’expriment. Aussi, Il subsiste fortement un sentiment de défiance sur l’élu sachant qu’aucun casier judiciaire ne lui est demandé pour se présenter à un scrutin alors que c’est une des conditions sine-qua-none de la titularisation de l’agent qui plus est pour un personnel placé sous son autorité. Les personnels et les citoyens ne sont pas dupes. Bon nombre d’élus ont eu à faire avec la justice. Quel exemple pour nos enfants, nos jeunes et les citoyens?
 
Notre collectif réaffirme notre volonté d’être partie prenante dans la mise en œuvre d’une démocratie participative, non partisane et sans langue de bois. Notamment, être membre consultatif de conseils de surveillance que vous souhaitez mettre en place avec les citoyens. Il est temps de redéfinir une société réunionnaise où ces forces vives qui se sont exprimées ou exilées trouvent leurs justes places voire dans les postes à hautes responsabilités du fait de leur connaissance du territoire pour assumer pleinement son développement dans le respect des lois de la République française.
 
Pour rappel, dans le cadre de la mission du 12 au 15 juin 2018 qui a été confiée par le Premier ministre à Olivier SERVA, Député de la Guadeloupe et Président de la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale, l’objectif de ce déplacement était d’examiner concrètement les conditions permettant d’améliorer le déroulement de carrière des fonctionnaires ultramarins servant en outre-mer et d’envisager les dispositifs permettant de faciliter le retour de personnes compétentes et formées issues du territoire pour occuper des postes notamment de haute responsabilité ou à forte technicité.
 
Enfin nous tenons à vous rappeler que notre collectif apolitique ne bénéficie d’aucune subvention publique afin de garantir notre indépendance citoyenne.
 
Dans l’attente de votre réponse et d’échanger avec vos collaborateurs par la suite, nous vous prions de croire, Madame la Ministre des Outre-mer, à nos respectueuses salutations.
 
 
Le Président,
Jean Odel OUMANA
Collectif D.U.C.C.Réunion
Collectif de Défense des USAGERS, des CITOYENS et des CONTRIBUABLES de La Réunion



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes