MENU ZINFOS
Faits-divers

Mis en examen pour viol, un ostéopathe met fin à ses jours


Un jeune ostéopathe du sud de La Réunion s'est suicidé après sa mise en examen. Il était accusé par une patiente après une manipulation.

Par Prisca Bigot - Soe Hitchon - Publié le Jeudi 18 Juin 2020 à 22:56 | Lu 26678 fois

Juste après sa mise en examen, le professionnel de santé a mis fin à ses jours
Juste après sa mise en examen, le professionnel de santé a mis fin à ses jours
Un homme a mis fin à ses jours le 8 juin en sautant du pont de l’Entre-Deux. Agé de 28 ans, le professionnel de santé qui s'est suicidé était ostéopathe dans le sud de l’île. Il était accusé par une patiente d’agression sexuelle. L'acte reproché serait survenu lors d'une manipulation des parties génitales.

Après son interpellation, suivie de 48 heures de garde à vue qui ont débouché sur sa mise en examen pour viol et son placement sous contrôle judiciaire, il a décidé de ne jamais avoir à affronter la justice. 

Lors de son audition, le praticien aurait reconnu avoir appliqué une pression pelvienne à des fins thérapeutiques. Un acte interdit selon le décret du 25 mars 2007 qui fait débat au sein de la profession et a déjà connu des antécédents judiciaires en France. 

Le 24 mars 2016, la Cour d’appel de Bordeaux confirmait ainsi la décision du tribunal correctionnel du 8 avril 2015 qui relaxait un ostéopathe installé dans le département de Gironde, poursuivi pour des touchers vaginaux.

La Cour
, dans ce dossier, avait jugé que "la violation d’un tel décret (relatif aux actes et aux conditions d’exercice de l’ostéopathie) ne peut à elle seule caractériser le délit pénal d’atteinte sexuelle, qui suppose d’une part un but exclusivement sexuel de la part de celui qui le commet, et d’autre part une absence de consentement de la part de celui ou celle qui le subit, deux éléments particulièrement contestés dans le cas d’espèce. Force est de constater que de nombreux ostéopathes, dont les qualités professionnelles ne sont pas remises en cause, pratiquent ces gestes en toute connaissance de cause, et en particulier sachant très bien qu’ils se mettent ainsi en marge des règles de la profession, mais parce qu’ils estiment que de tels gestes produisent un effet thérapeutique majeur sur leurs patients​".

Deux éléments constitutifs de l’infraction étaient donc manquants selon les conseillers de la Cour d’Appel de Bordeaux : l’intention sexuelle et l’absence de consentement.

Rappelons que l’ostéopathie est une thérapeutique manuelle qui agit à partir du système musculo-squelettique sur les principaux organes du corps humain en utilisant des techniques de pression, d’élongation ou de torsion.

En son article 3, le décret de 2007 rappelle ainsi que le praticien justifiant d'un titre d'ostéopathe ne peut effectuer certains actes comme les manipulations gynéco-obstétricales ou les touchers pelviens.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

56.Posté par Carlota porsa le 23/06/2020 12:01

Amusant tous ces gens qui sont surs qu'il est innocent.....ou coupable....enfin je dis amusant, mais c'est surtout inquiétant tous ces surs et certains alors qu'on ne sait rien de rien de ce dossier.

55.Posté par Un peu de bon sens le 23/06/2020 09:29

@Latouffe: il faudrait certaines fois se renseigner et se mettre à la page plutôt que de suivre comme une petite brebis galeuse des dires périmés de plusieurs années.
Ostéopathes ou non, aujourd'hui toutes les professions sont menacés et femmes ou hommes thérapeutes.
Il est bien plus facile de jeter la pierre plutôt que de travailler sur soi-même !

C'est fou qu'on soit encore à vouloir juger à tout prix et je ne parle pas uniquement de ce '' fais divers''!

C' est bien souvent à cause de le pression médiatique que les gens se foutent en l'air ! Vous devriez avoir honte. Qui êtes vous pour juger ? Seuls eux 2 connaissent ce qui s'est réellement passé alors gardez votre venins pour votre vie médiocre !
Et ceux qui pensent que les forces de l'ordre ne font que leur job lors d'une garde à vue et bien cela est très naïf !

RIP à toi et ceux partis bien trop tôt

54.Posté par Di bana nou arrive ! le 22/06/2020 06:47

Allez ch..., allez ! Allez ch... allez ! Di bana nou arrive! 2020 est vraiment une année de rat !

53.Posté par Pas fait de métal ! le 21/06/2020 17:56

Pas fait de ce métal faut croire. Quelle année de rat !

52.Posté par oldpaddyjoe le 21/06/2020 09:30

L'osthéopathie viscérale existe
et les techniques: touchers vaginals ou rectals
sont pratiqués par des médecins, sage femmes, kiné et ostéopathes
journellement et personne n'y voit rien à redire!!!

un diagnostic de problème de prostate se fait au départ par un toucher rectal
est ce que cet homme s'estime violé par cette atteinte à son intimité ?
NON s'il a été suffisamment informé avant parle praticien

mes pensées vont à la famille de ce jeune confrère qui vu sa jeunesse
n'a sans doute pas pris les précautions d'informations nécessaires

avant de crier "au loup" Messieurs les censeurs moralistes
réfléchissés, quant on se sait pas de quoi on parle ON SE TAIT

REPOSE EN PAIX

51.Posté par Lu974 le 21/06/2020 09:07

Repos à une belle Âme, pour l ' avoir consulter jamais je n 'ai ressenti de gestes déplacé, repose en paix ,je ferais des prières pour que la lumière éclaire ton chemin et merci pour tes conseils qui nous soulager , ne salissez pas la mémoire de ce grand Ostéopathe !

50.Posté par L'Ardéchoise le 20/06/2020 18:40

La Touffe, je ne sais quel idiot-bête-méchant vous êtes, quoique, puisque vous postez sous bien d'autres pseudos...
Votre bêtise n'égale que votre ignorance sur les bienfaits de l'ostéopathie ou de l'étiopathie (vous avez à la Réunion d'excellent professionnel(le)s.

Que celle qui a porté plainte se pose longtemps des questions.
Elle va sans doute en prendre, des médocs qui vont la démolir pour ne pas avoir accepté une manip qui devait la soulager !
Il est juste vrai que dans cette profession, il y a des femmes qui se spécialisent dans les problèmes de femmes, mais ce jeune méritait-il l'opprobre pour un geste de soin peu invasif et efficace?
Qu'il repose en paix loin de la folie et de la méchanceté des hommes.
Toutes mes pensées vont à sa famille, dont la souffrance va perdurer au-delà de tout.

49.Posté par kenneni le 20/06/2020 18:39

Deduction grotesque et monstrueuse . Cerveau covidé . Monstrueux de pousser un jeune de 28 ans au desespoir . Vie broyée et vous semblez convaincue d'avoir raison !!!! Le tourmenter a procuré un immense plaisir . Un jeune gars intelligent et bosseur bac +5/6 . Famille travailleuse et digne

48.Posté par Ça se reproduit en plus le 20/06/2020 14:56

Au lieu de couvrir ce qu'il a avoué après tout, faites-vous petits au moins! La charge, surcharge, décharge, pas un viol, remis en liberté... Nordhal Lelandais se serait plu dans votre monde! J'imagine que voilà une enquête bien menée et où il ne manquait plus que le procès. Qu'est-ce ce qui vous dérange ? Être dans le déni ce n'est pas bon, il vous faudra vous orienter vers un psy. Euh...quoique, sans hypnose. On ne sait jamais ce qui pourrait vous arriver une fois hypnotisés!

47.Posté par Tizane le 20/06/2020 11:04

post 1 ; tu sait où tu peux te mettre ton commentaire débile de barnabé ?

46.Posté par La main de Dieu a frappé le 20/06/2020 09:14

Tu ne pécheras pas, Tu ne feras pas de mal à autrui, Tu seras fidèle...
L'a pas écouté, Dieu a puni.
Merci Seigneur de donner à des hommes et à des femmes la force d'enquêter et de rendre la Justice.

45.Posté par La main de Dieu a frappé le 20/06/2020 09:14

Tu ne pécheras pas, Tu ne feras pas de mal à autrui, Tu seras fidèle...
L'a pas écouté, Dieu a puni.
Merci Seigneur de donner à des hommes et à des femmes la force d'enquêter et de rendre la Justice.

44.Posté par BEN VOYONS le 20/06/2020 08:26

ALORS, LES INTELLECTUELS DE LA GARDE A VUE : ON A EU UN BON SOMMEIL !

43.Posté par Il avait compris son destin le 20/06/2020 07:15

La perversion, il avait commencé et savait qu'il ne pourrait plus s'arrêter. Rien avoir avec l'honneur, on en a pas quand on fait ça à une femme. Il avait plusieurs possibilités : accepter la peine de la Justice, se soigner et autres. Il a préféré la mort. Certains sont conscients de leurs pulsions et surtout de leur faiblesse à lutter contre elles.

42.Posté par Chasse à l''''homme le 20/06/2020 03:54

Si l'ostéopathe avait été de sexe féminin, l'aurait on accusée de viol ou juste sanctionné pour pratique interdite ? Pas tous égaux devant la loi...

41.Posté par Il a avoué ! le 19/06/2020 20:31

Il a avoué ! Il vous faut quoi pour le comprendre ? Des professionnels font leur travail, c'est ce qui vous dérange ?

40.Posté par Il a avoué ! le 19/06/2020 20:31

Il a avoué ! Il vous faut quoi pour le comprendre ? Des professionnels font leur travail, c'est ce qui vous dérange ?

39.Posté par DIDIER NAZE le 19/06/2020 20:25

Post 25...entièrement d accord avec votre dernière phrase !!....d autant plus que ça vient d une femme si je me base sur.....Emmanuelle Hoarau.....

38.Posté par Jambalac le 19/06/2020 19:18

3.Posté par tc le 19/06/2020 07:00

@1, ton post est vraiment débile, va te faire vacciner du covid
..........................................
Pléonasme. Le covid n'est pas efficace contre un cocovid

37.Posté par paulux le 19/06/2020 19:05

Navrant! les flics ont du se régaler, vous pensez , enquêter sur une affaire criminelle ! sauf que ce n'était pas si évident que ça si le mis en cause a été laissé libre. S'il y avait eu crime il aurait été incarcéré. Ce jeune gars n'a pas supporté la pression.

36.Posté par PAPI le 19/06/2020 17:39

CETTE PATIENTE A UN POIDS ÉNORME SUR SA CONSCIENCE DIFFICILE SURVIVRA T-ELLE ?

35.Posté par Grobaba le 19/06/2020 17:24

Selon moi, je dis bien selon moi, et j'ai bien le droit d'avoir une opinion, je ne pense pas que ce jeune homme avait une coupable et funeste intention envers ce professionnel de santé...
On veut et l'actualité le prouve copier les Américains et on n'est pas loin de réussir, du moins pour une certaine frange de la population...
Il est vraiment dommage que l'enquête soit arrêtée avec le suicide du mis en examen.....mais heureusement qu'il y a " l'oeil de Caïn " et si la jeune femme qui a porté plainte a menti, je prierai pour que cet " Oeil " la poursive toute sa vie....
Voilà une famille où le sens de l'honneur a un sens, ce qui, hélas est loin d'être partagé par une majorité d'entre nous !
Pax vobiscum fratrem.....

34.Posté par BEN VOYONS le 19/06/2020 17:16

BRAVO AUX "BAC MOINS QUATRE" DE LA GARDE A VUE...

33.Posté par O.M le 19/06/2020 15:24

@Jérôme A: si jamais vous devez aller déposer plainte vous risquez de tomber de haut, et si vous allez devant la CDPI, risquez carrément d'être enterré direct à moins d'avoir des 'relations'(liberté, égalité, fraternité qu'ils disent).
Quand vous n'aurez plus rien et qu'une assistante sociale vous sortira qu'il faut réduire votre budget, çà fera un choc supplémentaire.
Quand un médecin de la PASS vous dira que vous pourrez passez récupérer votre dossier pour une démarche et que sur place la responsable vous remettra une partie et pour l'autre, la plus importante, dira: 'faites un courrier,' çà le fera aussi.
Après il y aura l'infirmier de la PASS et celui de l'addictologie qui mot pour mot vous feront leur prêche pour la science ceci, cela et diront que les juges et religions ont tués des gens, vous comprendrez qu'il faut être 'sans foi ni loi'.
Le top c'est quand l'addicto a dit
que la banque ne voulait pas lui ouvrir un compte quand il voulait faire libéral parce-que c'est pas un revenu stable alors que le RSA oui( une banquière qui refusait de me rouvrir un compte alors que le jour où je devais recevoir le RSA mon compte était supprimé donne du riz chauffé en étant membre du Lions'club...) Lui il savait que j'avais fait un peu la compta de médecins, avocats, ambulancier, pharmaciens et que parmi les infirmières qui passaient juste en face ou à l'hôtel où je suis il y avait des anciennes collègues de promo ou qui s'était occupé de mon père. Dans des endroits où je travaillais il y avait aussi des contrats avec les alefpa/esat etc...chut faut pas le dire.
C'est sûr que tendre des préservatifs une fois par semaine et attendre c'est pas stable. En même temps c'est pulsion de vie, de mort ou plaisir?
Concernant les diagnostics psy, ben pas besoin de faire bac+12, ni être 'expert' pour en faire, le bon étant sûrement caché quelque part dans l'univers.
Et ça, ce sont des gens respectés d'office et en toute circinstances.
Il y en a des corrects quand même

32.Posté par O.M le 19/06/2020 13:40

Concernant la fin de vie ou équivalent quand on est sdf à cause de médecins qu'on doit en plus prendre je ne sais combien de médicaments parce-qu'ils se couvrent entre eux et sont couvert, je viens de faire mes directives anticipées pour cesser les 'soins paliatifs' et autres engraissant ces gens là et leur interdit de me toucher quand je mourrai.
J'espère qu'il les respecteront.
Pour l''honneur' lié à l'image de la profession, vu les critères de 'la maladie du siècle ' casée à tort et à travers y compris par des maîtres de conférence, il faut simplement demander à celui/celle qui SE pose la question sur l'image d'un autre si il fait des courts nu et avec un joint dans le... La réponse indique évidemment que je suis fin psychologue.

31.Posté par Jerome A le 19/06/2020 13:26

Pourtant de nos jours les plaintes et procès se multiplient, les medecins et paramedicaux sont tres exposés. Se suicider pour une seule plainte, je ne le conçois pas. Une accusation isolée d’attouchements tout au plus, cela reste impossible à prouver = non lieu. Svp arretez un peu avec les policiers, ils prennent les depositions c’est tout. Pourquoi iraient-ils exercer la moindre pression dans une telle affaire?

30.Posté par Sylvain le 19/06/2020 13:04

Partir de cette façon ... A 28 ans ...
Tes parents sont dans une peine incommensurable et inconsolable.
Tu n'as pas supporté cette infâme accusation.
Quelles ont été les pressions exercées sur toi pendant tes 48 heures de garde à vue ?
Un très jeune osthéopathe est mort.
Certaines personnes ne vont pas bien dormir pendant très longtemps.
Pour l'éternité, repose en paix.

29.Posté par Paul(pjhac@Yahoo.fr) le 19/06/2020 12:44

Triste fin pour ce jeune ostéopathe.
Respectons-le.Paix à son âme.
Sincères condoléances à sa famille.
"L'amour est plus fort que la mort".

28.Posté par Sisi le 19/06/2020 12:31

Il n'a pas supporté le déshonneur. A 28 ans, il a vu sa carrière stoppée. Je n'en dirai pas plus ! Repose en paix jeune homme.

27.Posté par MôvéLang le 19/06/2020 12:28

https://www.google.com/amp/s/m.20minutes.fr/amp/a/2802771

26.Posté par OUI OUI le 19/06/2020 12:09

Post 1 . Bonjour la débilité avec toi ! Un grog ,un suppo et au lit !
Post 2; bravo

25.Posté par Emmanuelle Hoarau le 19/06/2020 12:04

Devra-t-on arriver au port obligatoire d'une ceinture de chasteté pour tous les hommes dont le métier les oblige à être en contact avec une personne du sexe féminin ? Où peut-être exercer leur métier en présence d'un témoin. Avant d'accuser cet homme, c'est-on assuré que la plaignante a été réellement victime d'un viol ?

24.Posté par cheche le 19/06/2020 11:44

un ostheopate c'est ce qu'on appelait autrefois un rabouteux.Il ne masse pas mais remet en place notamment des nerfs déplacés ..le kine lui masse les muscles mais ne remet pas en place

23.Posté par Hugo le 19/06/2020 11:34

Post 1 t es débile man

22.Posté par Choupette le 19/06/2020 11:32

1.Posté par La Touffe

Et vachement efficace puisque 2 siècles plus tard, ça marche toujours. Quoique la préhistoire remonte à beaucoup plus loin ... .

Dans ces temps-là, ils n'avaient pas affaire aux onguents et pommades tout-à-fait inefficaces et ne restaient pas non plus dans la même position plusieurs d'affilée puisqu'ils devaient se nourrir.
D'autant que les McDo, hein ... .

21.Posté par cynical le 19/06/2020 11:21

Au pire, cet ostéopathe aurait pu être puni pour pratique d'un geste illégal (sachant que le geste en question n'est plus autorisé donc c'est de la faute de ce praticien).

Mais entre ça et un VIOL, il y a tout un monde. Car si l'intention n'était pas là, c'était pas un viol. Mais comment prouver une abscence d'intention sexuelle? Cela parait impossible.

Je me demande si c'est légal pour le praticien d'enregistrer les consultations (enregistrements gardés sous clé evidemment)... pour éviter ce genre d'accusation.

20.Posté par chantal le 19/06/2020 10:50

Trop triste, je lui souhaite de reposer en paix. Moi à la place de la patiente, je lui aurai mis un coup de boule et je serai aller voir ailleurs. Par contre s'il y a eu pénétration c'est un viol et là j'aurai déposé plainte... J'espère qu'elle est en paix avec elle même.....

19.Posté par justedubonsens le 19/06/2020 10:27

Pour qu'il y ait viol il faut une pénétration. Or si l'auteur n'a commis qu'une pression il ne peut s'agir d'un viol. Mais encore une fois peut-être lit-on ici "viol" quand il ne s'agirait que "d'attouchement", titre journalistique beaucoup plus porteur, accrocheur ! Et qu'importe le respect dû tant au défunt, qu'à la famille ou encore à la corporation !

18.Posté par Rive Sud le 19/06/2020 10:09

A l'heure de #MeToo, il suffit d'accuser...

17.Posté par PEC-PEC le 19/06/2020 10:01

Une bien triste fin pour mettre un terme à une accusation , si l'on en croit ce qui est publié, à la limite de l'abusive.
Par ce geste hélas définitif ce jeune homme met un terme à l'action judiciaire. je ne voudrais pas être à la place de ses tourmenteurs, qui doivent avoir du mal a se regarder dans le miroir ce matin et les nuits à venir !

16.Posté par Vincent CELLIER le 19/06/2020 09:54

L'ostéopathie a depuis longtemps dépassé le stade de speudo-science et est maintenant une profession médicale reconnue validée par des études sérieuses et remboursée par la sécurité sociale. Le jeune praticien a laissé un mot derrière lui : il certifie qu'il avait le consentement de sa patiente et qu'il ne voulait que la soigner. C'est très triste de perdre quelqu'un dans ces conditions. Je ne sais pas si le gens se rendent compte à quel point les gendarmes mettent une pression psychologique lors des gardes à vue : deux jours d'interrogation pour faire avouer à tout prix. C'est bien cela que ce jeune n'a pas supporté en plus d'une interdiction d'exercer alors qu'il restait présumé innocent. Y aura-t-il une enquête pour vérifier que ces gendarmes n'ont pas outrepassé leur droit et pour quelles raisons ?

15.Posté par MT CRISTO le 19/06/2020 09:35

L'’ostéopathie peut avoir des résultats sur certaines personnes ; c'est une pratique plus douce que la kinésithérapie qui peut traumatiser ceux qui la subissent.

14.Posté par O.M le 19/06/2020 09:20

@Post 1: connais pas l'ostheopathie mais 'concepts préhistoriques de la médecine d'il y a deux siècles"' c'est que c'était de la médecine et il a bien fallu de l'imagination à un moment ou un autre pour 'moderniser' ou faire des faux, pour le dernier ils savent très bien le faire les médecins.

13.Posté par Kifkif le 19/06/2020 09:13

Ok avec post 2

12.Posté par batofou le 19/06/2020 08:37

Tout est aseptisé on travail dans la peur (les kinés aussi)
Bien triste RIP Monsieur .

11.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 19/06/2020 08:36

C'est quoi l'intérêt journalistique de donner cette information ?

10.Posté par Lulu le 19/06/2020 08:23

triste j'ai une pensée pour cet ostéopathe, dommage que cela se termine ainsi, quand à la patiente.......no comment!

quand à la Touffe, votre pseudo n'a d'égal que vos propos en clair nuls!

9.Posté par alimaisdifé le 19/06/2020 05:29

elle le.savait ou pas ?
viol ou pas ?
car si la manoeuvre est annoncée...
le geste consentit...
il n y a pas viol.
donc un geste interdit par une profession , au pire un blâme de ses paires.
mais la garde a vue et la mode en examen lui ont fait peur ...
et un jeune homme est mort...
les flics qui lui ont mit la pression...et la meuf(sauf si il y a viol ,je me comprend bien...) doivent bien dormir le soir...

8.Posté par etnesuiplu le 19/06/2020 05:23

Donc, il ne méritait aucunement d’être accusé d’un viol qu’il n’avait pas commis et encore moins de subir une procédure à charge, voire à surcharge, avec un engagement intéréssé et partial des enquêteurs. La Justice n’avait plus son bandeau et ne tenait plus sa balance. On peut se demander pourquoi un tel empressement à le déclarer d’emblée coupable de ce chef d’accusation inique alors qu’il ne le méritait pas. Il était innocent et ses droits ont été bafoués.

7.Posté par Ouais... le 19/06/2020 07:22

Si c était un geste sans arrière pensée, il aurait pu se défendre et expliquer à la victime. Mais il est vrai que le déshonneur jette sur une Personne est difficile à vivre soutien à la famille... Car la mauvaise intention n'est pas prouver

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes