MENU ZINFOS
Faits-divers

Mis en examen, le meurtrier de Julian Robert demande pardon


Par L.Gilibert - L.Grondin - Publié le Jeudi 9 Novembre 2017 à 12:09 | Lu 6141 fois

Me Sébastien Navarro et Me Guillaume Motos, avocats des deux prévenus
Me Sébastien Navarro et Me Guillaume Motos, avocats des deux prévenus
Jean Melchior vient d’être mis en examen pour homicide volontaire dans l'affaire du meurtre de Julian Robert. Il risque 30 ans de réclusion criminelle. Présenté au palais de justice de Saint-Denis ce matin, le Saint-Paulois de 34 ans va passer sa première nuit au centre pénitentiaire de Domenjod.

Jean Melchior est connu de la justice. Il a été condamné pour violence en réunion. Pour l’heure, selon les éléments livrés par son avocat Me Navarro, le mobile du crime n'est pas clairement déterminé, soit pour une histoire de zamal ou de sacoche contenant de l’argent.

Son avocat explique qu’il a conscience des faits, et demande à être incarcéré. « Je voudrais demander pardon à la famille de la victime. Je regrette. J’aimerais qu’ils puissent faire leur deuil rapidement et la justice faire son travail », a-t-il mentionné devant le parquet ce matin, après 48 heures de garde à vue à Saint-Paul.

Son placement en détention est logique, au vu de la gravité des faits reprochés, mais aussi du risque de concertation et de pression sur son complice.

Déjà 8 condamnations à 22 ans

Son complice, Assani Abdou, vient à son tour d’être mis en examen pour homicide volontaire. Il est né en 1995 aux Comores. Il réside au Port. Son casier est déjà très chargé. Il fait état de 8 condamnations depuis 2011 sans discontinuer, entre les condamnations rendues par le tribunal pour enfant puis celles du tribunal correctionnel. A chaque fois pour vol avec violence ou vol en réunion. Le procureur évoque un ancrage très ancien dans la délinquance, concernant ce Portois âgé de 22 ans.

Pour preuve, Assani Abdou était sorti de prison le 28 avril 2017, soit à peine trois mois avant le meurtre de Julian Robert au Guillaume.

Assani Abdou va être transféré vers le centre pénitentiaire de Saint-Pierre pour éviter toute concertation avec son complice transféré lui à Domenjod. La demande de son avocat de requalification des faits pour "non assistance à personne en danger", n’a pas convaincu le parquet. 

Rappelons que Julian Robert, ce jeune Saint-Paulois de 30 ans, avait été retrouvé inanimé, dans la rue, sur la route menant vers le Maïdo le 8 juillet dernier par des passants.

Un mystère pendant quatre mois

Le mystère persistait jusqu’alors sur le scénario du meurtre et les personnes que Julian Robert auraient pu croiser cette nuit-là du côté du Guillaume Saint-Paul.

Comme l’a révélé le Journal de l’Ile hier, deux individus ont été arrêtés mardi matin. Les soupçons semblaient plus prononcés à l'encontre d'un homme âgé de 34 ans même si celui-ci continuait de nier les faits en garde à vue.

Après 48 heures d’audition, les preuves accumulées contre les deux personnes interpellées ont convaincu le parquet pour leur mise en examen suivie d’un placement en détention en attendant la tenue de leur procès devant la cour d’Assises.




1.Posté par jean claude payet le 09/11/2017 15:34

on attache beaucoup d'importance a relate les faits et surtout surtout a preciser de ou on est natif, la religion etc, les reunionnais sont tres attentif a cela.....

2.Posté par Hugh le 09/11/2017 17:07

Si il le souhaite, j'ai une serviette " PARDON " il pourra toujours aller essuyer le sang qu'il a versé.

3.Posté par cmoin le 09/11/2017 17:32

Perpétuité pour lui et son complice!

4.Posté par Loulou le 09/11/2017 20:47 (depuis mobile)

Et le comorien, multi recidiviste...pourquoi ne pas le renvoyer chez lui avec interdiction de territoire...? C'est si difficile que cela ?

5.Posté par cocote420 le 10/11/2017 09:18

un grand merci aux enquêteurs pour leurs travail très minutieux et difficile la justice j'espère sera à la hauteur
dans leur jugement prochain courage à la famille du défunt même si le temps était long

6.Posté par Mami le 10/11/2017 17:01

Courage à la famille.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes