MENU ZINFOS
International

Mireille Ballestrazzi, une Française première femme à la tête d'Interpol


Par S.I - Publié le Vendredi 9 Novembre 2012 à 12:50 | Lu 1813 fois

Mireille Ballestrazzi, une Française première femme à la tête d'Interpol
La Française Mireille Ballestrazzi, une des premières femmes commissaires en France, a été nommée hier à la tête d'Interpol, la plus grande force policière internationale, basée à Lyon. Seule candidate en lice, elle a été élue par un millier de représentants des forces de l'ordre de 190 pays, réunis en congrès à Rome. Elle devient la première femme à diriger l'organisation.
 
Devenue commissaire en 1976, elle débute sa carrière au groupe de répression du banditisme de Bordeaux avant de diriger l'Office central de répression des vols d'objet d'art. En 1993, elle prend la direction de la police judiciaire d'Ajaccio, un poste ultra-sensible vu le contexte du nationalisme corse, avant de commander le service de la PJ française en charge de la répression de la délinquance économique et financière.

Elle était devenue depuis 2010 inspecteur général de la police, et la numéro deux de la PJ française à Paris. Elle entre également au comité exécutif d'Interpol la même année.
 
En visite à Rome lundi, Manuel Valls avait salué "une grande policière". "Elle fait partie de ces femmes qui font honneur à la police française [...]. Elle connaît parfaitement les dossiers de la criminalité organisée, les nouvelles formes de violence et comment s'y attaquer. Elle a noué des relations importantes au niveau national et international". 
 
Mireille Ballestrazzi devient le deuxième ressortissant français à prendre la tête d'Interpol, après Ivan Barbot en 1988. 
 
Quotidiennement, les policiers du monde entier effectuent pas moins de deux millions de recherches dans les bases de données d'Interpol, structure qui emploie 670 femmes et hommes venant de 98 nationalités.




1.Posté par amertume le 09/11/2012 15:32

Elle a beaucoup de chance ! (c'est pas de l'ironie, je le pense vraiment, moi qui suis au chômage depuis mercredi dernier malgré un diplôme qualifiant obtenu avec les honneurs) ; j'aurais aimé que mes études et mes diplômes m'apportent autant de reconnaissance de la part des patrons péi ; histoire de pas me décourager ; allez ça fait que mercredi dernier, c'est pas dit que ça va durer !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie






Publicité


 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes