MENU ZINFOS
Société

Milit'Activ'974 souhaite la bienvenue au préfet


Le mouvement Milit'Activ'974 s'invite à la table du préfet en ce week end de garden party. Son président entame ce samedi une grève de la faim pour sensibiliser les pouvoirs publics au sujet de l'errance animale. Photos : Pierre Marchal - Anakaopress

Par Ludovic Grondin - Publié le Dimanche 14 Juillet 2019 à 11:16 | Lu 2510 fois

Sit-in devant la fourrière du TCO dans la zone industrielle de Cambaie, manifestation pacifiste devant le cirque Zavatta à Saint-Denis, au Port, Saint-Pierre et Bras-Panon,... Milit'activ' revient à la charge sous une autre forme. 

Cette fois, c'est l'autorité préfectorale qui est visée. "Nous avons décidé d'interpeller le préfet. Lui seul a le pouvoir de rassembler tous ces élus car avec 24 communes et autant de maires pris dans leurs querelles politiques...", commence par constater Francis Kubezyk.

Il entame ce samedi après-midi une opération différente des précédentes. Cette fois, elle se fait seule puisque le président du mouvement créé début 2019 se met en grève de la faim. Son objectif : promouvoir l'idée d'un moratoire sur 3 à 5 ans pour décliner les propositions mises sur la table par les associations. Une mesure exceptionnelle qui répondrait à une situation exceptionnelle car, malgré les millions dépensés depuis des décennies dans l'euthanasie, le problème reste entier.

Si l'autorité préfectorale a missionné ses agents de la DAAF dans la compilation d'une nouvelle étude actualisant les chiffres de l'errance à La Réunion (30 900 chiens divagants et 42 100 errants à La Réunion), elle n'a eu pour l'heure que l'effet d'un rapport de plus. L'arrivée d'un nouveau préfet est l'occasion pour les militants de M'A'974 de sensibiliser Jacques Billant, en espérant que le sujet soit enfin pris en compte dans sa globalité. A l'heure actuelle, la Cinor, la Cirest, le TCO, la Civis et la Casud jouent leur propre partition, à des degrés d'implication divers.

"Mais où sont-ils actuellement ? Si ce n'est dans la rue..." 

Militv'Activ' canalise l'éventail de solutions émises ici et là au fil des années par les bénévoles des autres associations de sauvetage qui oeuvrent dans l'ombre chaque jour. 

Le chapitre numéro 1 du plan élaboré par Milit'Activ' est dédié à la mise en place d'une "stérilisation et castration massive". La durée de cette action s'inscrirait idéalement sur du moyen-long terme, soit 3 à 5 ans, ce qui représenterait la durée minimale pour que la population canine baisse de façon drastique à La Réunion selon les estimations des vétérinaires.  

A l'heure actuelle, les 5 intercommunalités développent un programme de stérilisation malheureusement très disparate. Certaines offres des bons de stérilisation pour les femelles et les mâles, d'autres que pour les femelles,... De ce point faible que représente cette diversité des programmes, Milit'Activ' attend du préfet qu'il en vienne à contraindre les interco à plus de lisibilité vis-à-vis de leurs administrés. D'une année à l'autre, les volumes de stérilisations disponibles changent également, ce qui renforce l'idée de manque de stratégie sur le long terme des élus communautaires. 

Milit'Activ'974 souhaite la bienvenue au préfet
Ce premier volet serait idéalement adossé à la mise en place de 5 dispensaires à l'image de celui qui joue son rôle depuis plusieurs années grâce à la SPA de La Réunion à Sainte-Clotilde.

"La stérilisation de masse est impossible, répondent nos détracteurs, prétextant que les animaux ne doivent absolument pas être remis en liberté après leur stérilisation. Mais où sont-ils actuellement ? Si ce n'est dans la rue...", ironise le gréviste.

Souvent évoquée ces dernières années, la mise sur pied d'une brigade animalière est également retenue par Milit'Activ. L'objectif de cette brigade composée d'agents assermentées et de bénévoles de la protection animale serait d'agir sur les deux versants : médiatisation et verbalisation le cas échéant.

"Aucune obligation de résultat n'est demandée aux intercommunalités"

Toutes ces mesures mises en avant ne seraient pas efficaces sans un autre volet, celui de l'interdiction de mise en vente des animaux non stérilisés par les éleveurs et animaleries. Au regard de la saturation des refuges, il y a aussi à redire de ce commerce sans cesse alimenté par l'importation de chiots, déplore Francis Kubezyk, sans compter les éleveurs marrons - "monsieur madame tout le monde" - qui prospèrent sur Internet. 

L'objectif de cette motion qui sera remise au préfet en début de semaine consiste à inverser le modèle actuel qui privilégie l'euthanasie de masse. 

"Des dizaines de millions d'euros sont dépensés depuis plusieurs années pour euthanasier nos amis à 4 pattes, souvent dans des souffrances abominables et en bravant les lois puisque nous sommes censés les protéger et non les assassiner !", déplore Francis Kubezyk. "Aucune obligation de résultat n'est demandée aux intercommunalités et aux élus face à ces dépenses faramineuses ! Pire, l'errance animale ne fait qu'augmenter. Rappelons l'inaction des élus et des pouvoirs publics en ce qui concerne la verbalisation des personnes qui font de l'élevage illégal, ceux qui abandonnent leurs animaux, sans oublier les cas de maltraitance impunis", ajoute-t-il.

Interdit de manifestation devant la préfecture pour cause de "sécurité" en ce week end de fête nationale, ou plus vraisemblablement pour ne pas faire tache un jour de garden party, Francis Kubezyk ne pourra camper devant la préfecture qu'à partir de lundi. Prochaine étape : remettre au préfet les mesures préconisées par le monde associatif.

SUR LE SUJET :
▶️ [L'invité de Zinfos] Francis Kubezyk, président de Milit'activ'974

Milit'Activ'974 souhaite la bienvenue au préfet

Milit'Activ'974 souhaite la bienvenue au préfet

Milit'Activ'974 souhaite la bienvenue au préfet

Milit'Activ'974 souhaite la bienvenue au préfet




1.Posté par Ti Tangue zilé zone le 14/07/2019 11:35 (depuis mobile)

À Saint Philippe en sus des chiens errants du Grand Brûlé, on est pollué depuis 09 heures ce matin et pratiquement tous les dimanches par des hordes de motos sauvages ..MERCI AU MAIRE et Au PRÉFET pour réglementer ces faits qui sont devenus coutume

2.Posté par Gérard menvusa le 14/07/2019 14:59

Encore un illuminé qui est en manque de reconnaissance, svp Mr le préfet déloger le à coup de p.. au c...

3.Posté par daniele lamadon le 14/07/2019 16:42

les problemes de surpopulation animale ont toujours ete reglé de façon efficaces grace a la sterilisation massive des animaux males et femelles ,il y a de nombreux exemples de l'efficacité de la methode pour les pigeons, les chats et les chiens !!arretons de depenser des sommes folles en euthanasies cruelles qui ne servent a rien et soyons enfin logiques !!les associations de protection animale sur l'ile s'epuisent et se decouragent devant le manque d'implication des elus face a ce probleme et le manque de concertation avec elles pour le regler !! il faudrait egament agir sur les reproduction sauvage et la vente illegale des animaux faites par les particuliers !! a quand enfin des decisions courageuses ?

4.Posté par Choupette le 14/07/2019 16:46

"CHAQUE ANNÉE" toujours au singulier = une année après une autre = une année à la fois

5.Posté par Isis le 14/07/2019 22:58

Au moins, un président d'association qui se démène et qui monte au créneau ! Bravo Francis !

6.Posté par Totoche le 15/07/2019 05:28

Aller jusqu au bout de sa pensée, stérilisation et donc identification de 100 000 chiens (je ne parle même pas des chats), cela reviens à 20 000 000 d euros. Ce monsieur parle lui de 300 000 animaux (chats compris), cela reviens à 60 000 000 d euros juste ça. Pour ensuite les remettre sur les routes où les asso vont être débordés d appel de chiens squelettiques qui vont creuver sur nos routes ?, qui va les vaccinés ses chiens ?, des asso de métropoles montent au créneau eux aussi face aux abandons et au fourrières qui débordent en métropole, la solution de les envoyés en métropole touche à sa fin. Vous êtes dans le déni.

7.Posté par MôveLang le 15/07/2019 19:26 (depuis mobile)

(...) quand tu verras le préfet, parle lui un peu de nos milliers d'amis à 2 et 4 pattes tués par tes quelques amis à 4 pattes.

8.Posté par Yab le 21/07/2019 07:43 (depuis mobile)

Commençons par stériliser les grévistes de la faim

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes