MENU ZINFOS
National

Migrants de Calais à Allex: La justice ne veut pas d’un référendum


- Publié le Samedi 1 Octobre 2016 à 15:25 | Lu 917 fois

Migrants de Calais à Allex: La justice ne veut pas d’un référendum
Saisi par la préfecture de la Drôme, le tribunal administratif de Grenoble s’est opposé vendredi à un référendum local sur l’accueil des migrants de Calais.

Le conseil municipal voulait organiser un vote sur la présence d’une cinquantaine de migrants à Allex, une commune de 2.500 habitants. D’après Le Monde, cette dernière a déjà accueilli onze premiers migrants originaires d’Afghanistan, d’Irak et du Soudan.

Le tribunal a simplement abandonné l’idée d’un référendum, surtout en occultant certaines procédures administratives et judiciaires. Il ajoute que l’hébergement d’urgence ne relève pas de la compétence de la commune mais de celle de l’État. 




1.Posté par Zozossi le 01/10/2016 16:40

Non seulement le pouvoir impose aux habitants une invasion dont ils ne veulent pas, mais il leur refuse le droit d'exprimer leur opposition.

Le préfet a envoyé les cinquante intrus de nuit, une semaine avant le referendum prévu, qui vient d'être annulé par la "Justice".

Partout le peuple proteste, résiste; partout on le bâillonne.

Une association de maires vient d'être lancée par Briois (maire d'Hénin-Beaumont): "Ma commune sans migrants", pour appuyer le refus de la population d'être envahie.

Un régime qui se raidit dans une dictature de moins en moins molle n'en a plus pour longtemps…

2.Posté par Jeanjean le 01/10/2016 17:01

Ah bon, Monieur Zozossi, les réfugiés sont des intrus? Vous proposez quoi? Les jeter à la mer?

3.Posté par LORHEIN le 01/10/2016 17:44

Je suis pour la consultation des Peuples par Référendum, donc opposer à ce dictat des Tribunaux d'exception.

4.Posté par Zozossi le 01/10/2016 17:46

@2.Posté par Jeanjean

Vous lisez mal, monsieur jenjean.

Je ne parle pas de "réfugiés", mot de novlangue que vous reprenez docilement.

Je parle de clandestins, lesquels répondent très exactement à la définition d' "intrus", à savoir:
"Personne qui s'introduit dans un lieu, une société sans y être invitée, attendue, sans en avoir le droit."

Si l'on ne veut pas que l'appel d'air ainsi créé en attire d'autres par millions, il convient évidemment d'expulser ces délinquants sans délai, ni pleurnicheries que cherche à nous arracher l'industrie du mensonge.

5.Posté par lrps le 02/10/2016 01:36

C'est juste que les français voulaient etre sur que c'est bien au pied du mur qu'on le voit le mieux le mur.

6.Posté par A mon avis le 02/10/2016 16:00

@ 1 et 4 Zozossi sur son terrain FN favori : la chasse aux migrants !

Le référendum que voulait organiser ce maire n'était pas conforme à la législation. Nous sommes encore dans un Etat de droit !
Et pas dans la dictature que vous appelez de vos vœux pour désigner les délinquants au faciès !

7.Posté par A mon avis le 02/10/2016 16:12

@ 3 LORHEIN : le tribunal administratif, un tribunal d'exception : vous délirez !

Heureusement que le tribunal administratif est là pour rappeler la loi aux maires qui l'ignorent ou qui sont en mal de célébrité !

8.Posté par A mon avis le 02/10/2016 16:20

@ 1 Zozossi dit : "Non seulement le pouvoir impose aux habitants une invasion dont ils ne veulent pas,"

60 000 migrants à Calais ; 60 000 000 habitants (environ) en France : une vraie invasion en effet ! ....

9.Posté par Zozossi le 02/10/2016 16:42

Dans la série "jusqu'où vont-ils pousser la répression contre les résistants à l'invasion?", voici le dernier épisode, partout révoltant.
L'ancien maire socialiste de Bretteville-sur-Laize (Calvados), un certain Jean-Jacques Lacoste, poursuit en justice ses anciens administrés.

Motif?
Ils osent s'opposer à ce que le pouvoir impose l'installation de trente clandestins ("migrants" en novlangue) dans leur village.

Pour cet apparatchik socialiste, cela s'appelle "incitation à la haine raciale".

Une preuve éclatante de plus que leur "antiwâââcizme" bidon n'est qu'un arme pour imposer l'invasion migratoire et réprimer la résistance de la population.

Vu l'ampleur des réactions partout en France, les kollabos vont avoir du mal…

10.Posté par Pif le yinch le 02/10/2016 18:10

4.Posté par Zozossi
"Je parle de clandestins, lesquels répondent très exactement à la définition d' "intrus", à savoir:
"Personne qui s'introduit dans un lieu, une société sans y être invitée, attendue, sans en avoir le droit." "

N'importe quoi !
- soit les migrants demandent l'asile en France, et dans ce cas on leur donne une autorisation provisoire de séjour en attendant de donner une réponse à leur demande.
- soit les migrants ne demandent pas l'asile, et dans ce cas on procède aux formalités d'usage avant de les reconduire à la frontière. Rappelons que pour reconduire un étranger en situation irrégulière à sa frontière, il faut d'abord avoir des documents prouvant sa nationalité et vérifier avec les autorités du pays d'origine.

Dans les 2 cas, on ne laisse pas les gens à la rue (ne serait-ce que pour les retrouver pour les suites à donner).

Un clandestin, c'est un étranger en situation irrégulière qui ne cherche pas à régulariser sa situation au regard du séjour en France.
Dans notre cas, il ne s'agit pas de clandestins, mais d'étrangers qui attendent que leur situation soit examinée.
Si on les laisse errer dans la nature sans adresse où les retrouver, là on fabrique des clandestins, mais c'est pas le cas et ya pas besoin d'être spécialement intelligent pour piger ça !


"Une association de maires vient d'être lancée par Briois (maire d'Hénin-Beaumont): "Ma commune sans migrants" "

Biois, maire FN, anciennement n°2 du FN. "Ma commune sans migrants".
Et à côté de ça, le FN se défend d'être un parti xénophobe.
"Xénophobe" = qui a peur de l'étranger.
50 étrangers pour une commune de 2500 habitants, ça fait 1 étranger pour 50 habitants.
Quand on n'a pas peur de l'étranger et qu'on est 50 pour 1 étranger, on accueille humainement l'étranger, on cherche à le connaître, lui et la situation qu'il a fuie au péril de sa vie, le cas échéant on compatit (à plus forte raison quand on adhère à une religion de compassion) ...

On fait preuve de psychologie, parce que le fossé culturel est immense et peut donner lieu à des incompréhensions parfois à l'origine de drames.
On a une image de la République Française à donner dans ces échanges humains, image qui conditionnera sans doute les futures relations entre notre République et les pays d'origine des migrants.

Le camp oriental a tout intérêt à ce que les relations soient mauvaises avec les migrants, pour que ceux-ci aient la haine de la France bien ancrée en eux quand ils retourneront dans leur pays.
Donc tous les soutiens du camp occidental feront le maximum pour que l'image donnée soit la meilleure possible. C'est dans les intérêts politiques (et donc économiques) de leur camp.
Les migrants syriens nous donnent un autre son de cloche que ce que le gouvernement syrien donne au monde ...

11.Posté par mastodont le 02/10/2016 18:15

Curieux qu'il ait appelé ceci un referendum en sachant qu'en droit ce ne peut etre qu'une pétition. Peut etre pour y avoir une sorte de légitimité absolue. Mais c'est curieux que la justice interdise une pétition à la finale.

Cela étant il ne faut pas s'étonner que les ordres viennent d'en haut au regard du forcing général pour imposer aux français d'entretenir les réfugiés économiques du ps.

12.Posté par alpaga le 02/10/2016 18:31

Z'ont trop révé les français, le lrps ne font qu'appliquer un programme qui sert une idéologie et qu'il n'a jamais vraiment caché depuis plus de 20 ans.

Que ce soit je sais plus quel premier ministre (Jospin peut etre) qui dit a la tv que les français ne sont pas la priorité, que ce soit rocard qui dit que les français doivent intégralement prendre toute leur part de misère, que ce soit sarko et son metissage obligatoire ou prochainement juppé et sa fameuse identité heureuse et les autres

Les gens votent pour deux pouvoir aux idées tres proches et s'étonnent ensuite qu'ils appliquent leur programme et leur idéologie.

Si tu veux que ce soit différent, tu votes pas pour eux. Les gens ont parfois l'air de croire que la politique est une blague et que le vote est sans conséquence.

13.Posté par trapezoid le 02/10/2016 23:01

c'est le cadeau de hollande, il se venge des mauvais sondages.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes