Société

Miel Vert 2018 : Des forains dénoncent des tarifs "prohibitifs"

Jeudi 7 Décembre 2017 - 16:56

Photo d'archives
Photo d'archives
L'augmentation des tarifs pour la prochaine édition de Miel Vert ne passe pas pour de nombreuses petites entreprises animant par leur présence la manifestation cafri-plainoise. Dans un communiqué, l'antenne réunionnaise du Syndicat des Marchés de France (SMF Réunion) parle même de "tarifs prohibitifs".

Deux réunions d'informations ont eu lieu le 22 novembre dernier à la mairie du Tampon. tous les entrepreneurs qui animent la manifestation Miel Vert, en tenant un stand de présentation de leurs produits, leurs animaux, ou leurs manèges et attractions, ont été avisés d'une augmentation des droits de places de 20% pour l'édition 2018.

Selon le syndicat, la mairie explique cette hausse par l'augmentation des frais liés à la sécurité exigée par les institutions. A la demande d'un collectif formé des représentants de commerçants ambulants et des représentants des forains industriels exploitants de manèges et attractions, une réunion a eu lieu le lundi 4 décembre et la mairie est restée ferme sur cette augmentation. "Les représentants de la mairie nous ont déclaré qu'il était trop tard pour changer quoi que ce soit", déplore le SMF Réunion, qui regrette "ne pas avoir été prévenu plus tôt". "En dépit de nos efforts et de nos relations cordiales avec certains de ses représentants, il semble que la ville du Tampon ne s'inscrive pas encore dans une logique de collaboration et fasse fi de son obligation de consultation des organisations professionnelles, telle que définie par l'art L2224-18 du CGCT", explique le Syndicat.

"L'incohérence" de la grille tarifaire 2018

Deuxième grief porté à l'encontre de la municipalité : la fixation de droits de place "prohibitifs". "Que ce soit pour des 'anciens' ou de nouveaux prétendants aux emplacements, accepter ces conditions ne relève pas d'une gestion responsable de nos entreprises (…) qui devront supporter seuls les conséquences des stocks déjà commandés et payés pour 2018".

"L'incohérence" de la grille tarifaire 2018 pose également problème pour le Syndicat, qui appelle à les revoir.

"Au-cours des 6 derniers mois, une autre ville du sud-ouest et une association de commerçants du Sud sauvage, recevant leurs consignes de sécurité de la sous-préfecture de Saint-Pierre, nous ont consultés pour la fixation de leurs tarifications, et ont revu spontanément à la baisse le coût des emplacements pour leurs manifestations. C'est pourquoi nous allons soumettre à la Sous-Préfecture de Saint-Pierre deux requêtes", assure le SMF Réunion.

La première serait de préciser les nouvelles demandes relatives à la Sécurité sur le site de Miel Vert, "qui ont imposé que la ville du Tampon envisage cette augmentation de coûts". Le Syndicat lance aussi un appel aux services de l'Etat pour jouer un rôle de médiateur "afin que cette fête populaire soit belle" pour tous".

"Dans un soucis de compréhension nous allons aussi demander à la Ville du Tampon que nous soient communiqués le bilan financier de l'opération Miel Vert 2017 ainsi que le plan financier de l'édition 2018", terminent les représentants des forains.
NP
Lu 5155 fois



1.Posté par DOUDOU DES HAUTS le 07/12/2017 18:18 (depuis mobile)

Ces gens SE font un paquet d'argent sur le dos des familles qui payent cher pour les manèges. Ils veulent s'engraisser des deux côtés. Ils veulent la bouche pleine. C'est un scandale. Bravo le Maire du Tampon !!!

2.Posté par Ti yab dé o le 07/12/2017 21:02

Ah oui certains forains sont vraiment dans une situation très confortable.
A saint-leu en 2015, les forains ont demandé au Maire de revoir les prix à la baisse. Le maire a demandé un délai pour réfléchir. Et il envoya un agent du cabinet du Maire faire une étude de l'activité des forains.
Le résultat est que des forains en une heure se faisait un petit pactole.
Et il a montré ces résultats aux forains qui n'ont plus rien demandé.

3.Posté par Ti yab dé o le 07/12/2017 21:02

Ah oui certains forains sont vraiment dans une situation très confortable.
A saint-leu en 2015, les forains ont demandé au Maire de revoir les prix à la baisse. Le maire a demandé un délai pour réfléchir. Et il envoya un agent du cabinet du Maire faire une étude de l'activité des forains.
Le résultat est que des forains en une heure se faisait un petit pactole.
Et il a montré ces résultats aux forains qui n'ont plus rien demandé.

4.Posté par Satanas et diabolo le 07/12/2017 22:31

Faut boycotter ce maire et ces décisions séniles.

5.Posté par @4 le 08/12/2017 05:45

Vachement intéressant comme commentaire. Vous pouvez développer ?
Manifestement vous êtes totalement à court d'argument pour attaquer ce Maire sur son âge ( Jaloux ? !)
Ou peut-être faites vous parti de ces forains qui roulent en gros 4x4, bien satisfait de faire payer 15 € le tour de manège pour une petite famille modeste !!
Quand on a rien de bieu à dire, il faut fermer sa g....

6.Posté par cafriplainoise le 08/12/2017 07:09

De toute façon Miel Vert n'est plus ce qu'il était. ça ressemble plus à un marché où l'on vend tout et n'importe quoi... Les manèges ok ça fait une animation pour les jeunes en cette période de vacances, mais les autres.....

7.Posté par justedubonsens le 08/12/2017 08:02

Parler d'une majoration de 20% ne veut rien dire quand on ignore la base de cette augmentation. Je comprends que ces entrepreneurs cherchent à limiter les dépenses. Mais s'ils ont déjà commandé les marchandises à vendre sans connaître les conditions d'inscription c'est qu'ils sont déjà certains de l'obtention de leurs emplacements et que la soupe est bonne. A chaque nouvelle manifestation que ce soit celle-ci ou "Florilèges" on entend les mêmes complaintes mais je constate que tous les emplacements sont occupés. Et le bénéfice ne peut être pour les uns et les charges pour les autres !

8.Posté par pacha25 le 08/12/2017 10:44

c'est qui les couillons ?? les forains qui demandent 15 euros le tour de manège ou les parents qui payent se prix là , arrête gueuler , si ou la l'argent pour payer pas la peine ramène out gueule.

9.Posté par Menfin le 08/12/2017 12:26 (depuis mobile)

Les reunionnais ont une propension à se faire entuber. Les gens râlent mais continuent à payer 2 ou 3 fois le prix. Arrêtez d acheter tant que Le tarifs ne seront pas revu à la baisse.

10.Posté par pas couillons nous le 08/12/2017 15:24

pourquoi augmenter de 20% LES TARIF DES FORAINS ALOrs QUE LA TARIF d entrer au publicc a multiplier tack asser abuser donc gagne pus largent avec la regionet abuse sur le peuple 2020 na paye un tiket de non retour pou ou sans augmentations

11.Posté par jaco le 08/12/2017 16:46

post 8 pacha 25: s'il y a une augmentation de la mairie , les parents vont payer encore plus cher!!!!!!!!!

12.Posté par pacha25 le 08/12/2017 17:54

poste 11 : alors qu'ils payent et qu'ils arrêtent de chialer ,quand je trouve que les prix sont trop haut je n'y vais pas point barre.

13.Posté par lollll le 11/12/2017 09:13

Vous avez qu'à organiser un contre miel vert sur la place de la sidr ou alors chez vous, juste pour faire chier la mairie. Si il n'y a aucun artisan il vont bien fermer leur bouche et revoir leur copie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter