MENU ZINFOS
Société

Michou et ses frères réhabilitent bénévolement le sentier du Moulin Cader


Fatigué de devoir parcourir plusieurs kilomètres en voiture pour pouvoir courir dans la nature, Michel Pausé, Montagnard de toujours, a décidé de prendre les choses en main. Avec l’aide de ses frères, ils ont débroussaillé, libéré, et retapé le sentier qui part juste en bas de la maison familiale : la boucle du Moulin Cader. Grâce à eux, de nombreuses familles du quartier peuvent désormais profiter d’une vue imprenable sur la route du Littoral et l’Océan Indien depuis le haut de la falaise.

Par - Publié le Lundi 15 Juin 2020 à 17:54 | Lu 8258 fois

Michou Pausé, sur les marches qu'il a construites avec ses frères
Michou Pausé, sur les marches qu'il a construites avec ses frères
"On a vu sur Facebook que les Pausé ont pris de leur temps pour refaire le sentier pour les Montagnards, alors on est venues tester !" expliquent Chanel et Julia, venue profiter d’une belle matinée ensoleillée pour se promener du côté du Moulin Cader à La Montagne. "C’est magnifique, le sentier a été très bien réhabilité, c’est un sentier parfait pour une promenade en famille!"
 
 


Michou Pausé et ses frères sont devenus des célébrités dans leur quartier de La Montagne à Saint-Denis. Après le confinement, ils se sont attelés à remettre en état le sentier "cordistes", appelé ainsi en référence aux cordistes travaillant sur la falaise de la route du Littoral.

 

Le sentier passe près des fixations des filets de la route du Littoral
Le sentier passe près des fixations des filets de la route du Littoral
"Avant les cordistes, navé déjà un ti tracé, c’était des petits sentiers de rôdeurs de guêpes et chasseurs de tangues. Une association té okip mais après la arrêté, et depuis 2015 le sentier lé à l’abandon, même si de moune té continue trafiquer dedans", nous raconte Michou au détour d’un choka.
 
 

Des "champignons choka" dans la souche d'un choka mort
Des "champignons choka" dans la souche d'un choka mort
Cet amoureux de la nature et de la course à pied nous emmène découvrir le résultat de ses efforts. Son enthousiasme est contagieux, et son regard malicieux ne loupe rien : ici un "champignon choka", là-bas un papangue perché sur un arbre, derrière un virage un bois de gaulette endémique.

"Nous la fait en sorte que un peu toute de moune i gagne ‘nir !"
 
"Comme mi aime bien faire sport, m’avais besoin un ti piste pou courri, pou m’entrainer. Ben donc ma décidé vni nettoye ali, prend mon débroussailleuse, sans demande rien à personne !"
 
 

En cinq jours, Michou et ses frères ont dégagé le sentier de la végétation envahissante, et on même construit des escaliers avec des rondins de bois sur les zones les plus glissantes.
 
"Moin m’a pas besoin ça moin, mi gagn cour la dans comme cabri moins ! Mais na de moune va vni là, parce que le point de vue i va attire de moune, donc nous la fait en sorte que un peu toute de moune i gagne ‘nir !"
 
 

Et ce sont en effet les photos du point de vue époustouflant, postées par les promeneurs ravis sur les réseaux sociaux, qui ont d’abord attiré notre attention. La paysage est encore plus impressionnant en vrai. L’océan à perte de vue derrière la végétation luxuriante et les roches de basalte, et au pied de la falaise la nouvelle route du Littoral qui côtoie l’actuelle, donneront envie aux moins sportif (comme moi) de chausser leurs baskets.
 
Michou s’est d’ailleurs assuré que tous les points de vue soient accessibles en apportant quelques modifications au sentier initial qui forme désormais une boucle permettant de revenir au point de départ.

"Quand do moune lé content moin aussi lé content !" s’exclame Michou. Le plaisir de pouvoir courir près de chez lui et la reconnaissance des habitants du quartier lui suffisent.
 
Il n’attend qu’une chose de la part de ceux qui viendront profiter de ce magnifique sentier: "ça que mi vé, c’est que do moune i garde le site propre. Jette pas rien !"
Michou a fabriqué des panneau indiquant le début du sentier rebaptisé "Boucle du Moulin Cader"
Michou a fabriqué des panneau indiquant le début du sentier rebaptisé "Boucle du Moulin Cader"


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Smer le 15/06/2020 18:31

Merci et bravo.

2.Posté par Dominique le 15/06/2020 18:38

Bravo à eux. Très belle initiative citoyenne qu'il faut mettre en avant pour servir d'exemple. 👍👍👍

3.Posté par Pascale le 15/06/2020 18:42

Et dites moi, les agents de l'ONF grassement payés (3000€ à 5000€ mensuels)... ils font quoi de leurs journées à part regarder des bénévoles faire leurs travail? :)

4.Posté par Bleu outre mer le 15/06/2020 18:52

Bravo et Merci.......

5.Posté par Choupette le 15/06/2020 18:58

Excellente initiative, merci messieurs !

La vue est vertigineuse. Et le plus gratifiant, c'est de le faire ... pour les autres.

Pourvu que les autorités ne viennent pas vous chercher des poux parce que le sentier passe sur les fixations des filets; comme avec ce monsieur qui avait restauré une croix sur un chemin, dans le même coin. La croix dérangeait.

6.Posté par Post 3Pascale :) le 15/06/2020 19:33

Mais qu'est-ce que l'on ferait sans tes interventions pertinentes ?:):):):)

7.Posté par Parc nassional le 15/06/2020 19:43

Qui les y a autorisé...?

8.Posté par Thierry le 15/06/2020 20:22

... et des bandes de MACOTTES passeront par là ...

OUPS, je suis mauvaise langue.

MERCI à tous ceux qui aiment la nature et les activités de plein air.

Nous yaiMe la Rénion

9.Posté par Simonzèf le 15/06/2020 20:49

Enfin creol i lèv, partout fo rouv tout sentier !

10.Posté par DIDIER NAZE le 15/06/2020 21:32

Pascale....M....😊☺....ABSOLUMENT d accord avec toi.....😃😆.....

11.Posté par anonyme_mouse le 15/06/2020 22:21

J'ai tout de suite pensé comme Choupette!!!... Mais BRAVO à ces gens pour leur travail!!!

12.Posté par Jeanno le 15/06/2020 22:42

Hello . Bravo trailleur.

13.Posté par kraz le 15/06/2020 23:52

Grpe fb amoureux des sentiers de la réunion, ont réhabilités qques sentiers, ou avertissent le parc-l'onf concernant des sentiers qui se perdent et deviennent sentiers marrons pour le coup (pu de balises, végétations denses, pas entretenu) qui évidemment s'en fichent royalement. Bref.

14.Posté par Corones le 16/06/2020 06:22

Zot lavé lo droit fé sa ? Quelle responsabilité en-cas d'accident ? ....

15.Posté par Parfois c''''est découreagant. le 16/06/2020 08:21

Je restaure une parcelle de forêt sur quelques hectares (arrachage longose, troène, herbe chiffon, galabert)... mais la végétation est pillée par les braconniers, au point de retirer l'harmonie de cette forêt, les familles laissent les enfant grimper aux arbres, qui arrachent alors les épiphytes, les touristes lâchent des drones au dessus des oiseaux qui déjà ont relativement déserté depuis que le tourisme par hélicoptère s'est intensifié, et l'ONF manque de moyen pour faire les pancartes de sensibilisation qui seraient un minimum (par exemple un pictogramme informant l'interdiction du survol par drone par exemple puisque ça l'est, interdit, mais qu'il y a aucun moyen de le savoir, pas marqué sur géoportail, indiqué nul part).
Les dégâts du braconnage sont affolant, en rapport avec la lenteur extrême à laquelle pousse les plantes visée, c'est pas de la tisanerie, mais du pillage.

16.Posté par ZembroKaf le 16/06/2020 08:38

Bravo à ce monsieur et à ses frères !!!
En espérant dans les quartiers des initiatives "citoyenne" de genre...soit de plus en plus nombreuses...les gens respecteront encore plus leur lieu de "vie" !!!
A la Ravine Blanche, il y a eu ce genre d'initiative (propreté embellissement)...malheureusement vite "remplacée" par des "pseudo-association" de quartier..."manipulée par la "komine" !!!

17.Posté par Horace le 16/06/2020 09:56

Merci à Michou et à ses frères.
Chacun d'entre nous est responsable de la nature. Si chacun met la main à la pâte, la nature nous remerciera.

18.Posté par vince le 16/06/2020 11:53

merci de la part d'un montagnard

19.Posté par eric le 16/06/2020 12:43

Si tu te blesse alors que tu es benevol pour nettoyer les sentiers

qui est responsable au pres de l'assurances


20.Posté par Begood le 16/06/2020 17:49

A post 15 : On dirait un bois de coeur bleu (Chionanthus broomeana), espèce protégée.

21.Posté par Parfois c-est découreagant. le 16/06/2020 22:37

@ 20.Posté par Begood le 16/06/2020 17:49

"On dirait un bois de coeur bleu (Chionanthus broomeana), espèce protégée."
Merci: ça semble bien ça, même si le port des feuilles semble varier un peu avec ce que je trouve sous ce mot clef cette plante a bien la même allure générale de branchage. C'était une plante rare, je ne parviens pas à en trouver d'autre.
Au rythme où cette forêt est pillée, elle pert ses odeurs et sa partocularité, et en dehors de là, c'est envahi et plus dégradé, et différent (pas la même flore), si on pille cette parcelle il n'y en aura plus... et rien d'équivalent dans le monde entier.
Quand on écoute le paysage acoustique d'Hawai, du moins "en bas" c'est le même que celui de la Réunion: on a du merle-maurice, de la tourterelle péi, du martin et des moineaux, et les même plantes. Si on ne préserve pas ce qui fait la Réunion, on aura une copie d'Hawai à la place, et des plantes et oiseaux banals, pas réunionnais, pas plus qu'ils sont hawaïen, mais justes tropicaux, et avec les même longoses qu'aux Açores, ainsi la Réunion perd son identité, en laissant le pillage et la pollution sonore (des hélicos surtout) faire disparaître ce qui la caractérise.

22.Posté par Begood le 17/06/2020 10:38

A post 21 : Si parfois c'est décourageant, il faut pourtant aller de l'avant et persévérer. Depuis 2007, j'ai replanté en espèces indigènes un terrain de 9000 m2 dans le sud, là où il n'y avait que du raisin marron, du faux-poivrier et quelques palmistes. J'y ai planté près de 5000 plants d'espèces diverses : arbres, fougères, etc. Aujourd'hui, on peut y voir un couple de merles pays, des tec-tec, des oiseaux la Vierge, etc. D'autres plantes invasives arrivent par vague et doivent être éliminées (tabac boeuf, Medinilla...). C'est sans fin mais l'homme doit réparer ce qu'il peut. Bon courage.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes