Politique

Michel Fontaine : "La Réunion est aujourd’hui face à son Histoire"

Jeudi 11 Juin 2015 - 12:16

Le président du Comité Départemental Fédération des Républicains de La Réunion, Michel Fontaine, interpelle le Premier ministre, actuellement en visite à La Réunion. Le sénateur-maire de St-Pierre pointe du doigt un "manque de vision et d’ambition pour notre territoire insulaire" qui détériore la situation économique, sociale et humaine de l'île.


"Monsieur le Premier Ministre, 

La Réunion est aujourd’hui face à son Histoire. 

Dans un monde globalisé et mondialisé, notre avenir est intimement lié à notre capacité à tous de discerner les menaces qui pèsent sur nous, de comprendre les réalités de notre territoire dans ce qu’elles ont de plus concrètes, et d’agir en conséquence afin de proposer une vision du développement de notre île pour les dix prochaines années.
 
Le dilemme est le suivant : soit nous gardons le cap actuel, celui d'un futur bien terne pour notre jeunesse qui risque d’ailleurs d'exprimer son sentiment d’exaspération encore bien plus fortement que nous l'entendions il y a quelques jours dans une commune du sud, soit nous mettons en place pendant les dix prochaines années des mesures radicales qui nous permettront d'achever notre transition démographique dans des conditions acceptables pour toute la population de La Réunion.

Cet effort national envers les outremers doit être le témoin d'une solidarité sans faille qui permettra à notre territoire national de retrouver son rayonnement mondial dans tous les océans au travers de ses régions et départements d’outre-mer devenus alors des territoires d’excellence.

La situation économique, sociale et humaine de notre île n’a cessé de se détériorer, certainement due à un manque de vision et d’ambition pour notre territoire insulaire. Cette ambition politique, nous les Républicains de La Réunion, nous entendons la porter car des solutions existent au regard des potentialités de notre île, base avancée de la France et de l’Europe dans l’Océan Indien.

Notre territoire insulaire doit devenir une grande zone franche d'impôt pour que les sociétés qui investissent notamment pour exporter dans la zone s’installent chez nous. C’est en créant ce pôle d’excellence à la française que nous redonnerons à notre île son ambition historique d’être cette opportunité d'investissement et de conquête des marchés régionaux. Il y a là un moteur du développement économique intérieur qui bénéficiera à tous les Réunionnais et un accélérateur de la coopération régionale sur le plan économique au moment même où les grandes puissances étrangères sont justement en train de prendre pied sur la grande île de Madagascar et dans les pays de l'Est de l'Afrique.
 
Monsieur le Premier ministre, La Réunion ne doit pas rater ce tournant historique. L’Etat doit mieux nous accompagner pour que notre territoire devienne le tremplin des ambitions françaises dans la Région.

Jamais notre population ne s’est sentie si peu entendue, et en particulier notre jeunesse. Comment peut-on ignorer que le taux de chômage des jeunes est actuellement à plus de 60% et qu'aucune société ne peut supporter la douleur des familles qui se perdent en démarches auprès des entreprises et des élus pour décrocher un emploi ? Dans le même temps, alors qu’année après année en raison de l’inéluctable baisse de la dotation globale de fonctionnement des collectivités voulue par votre gouvernement, vous demandez à ces dernières d’embaucher de plus en plus de contrats aidés et de poursuivre voire d’amplifier leur politique d’investissement.

Dès lors, pourquoi exclure des dispositifs d'accompagnement d'aide à l'emploi nos entreprises de l’artisanat, des métiers du commerce, de l’agriculture ou de l’industrie et du tourisme qui elles sont source de création de richesse et donc de croissance pour nos territoires ? Nos entrepreneurs ont un rôle d'exemplarité vis à vis du territoire et de sa jeunesse mais il s'agit aussi de leur donner les moyens de leurs ambitions légitimes. Jamais notre économie n’a autant été asphyxiée par des impôts toujours plus importants. Le bon sens est d’encourager le travail pas de le sanctionner. Ecrasé par les charges, les normes, les contraintes administratives, notre gouvernance actuelle condamne l’esprit entrepreneurial des Réunionnais quand il faut l’encourager. Nous avons quelques fois l'impression que le territoire national nie l'éloignement, les difficultés de déplacement quand on est dans une île, l'importance et les demandes de notre jeunesse et encore plus sa situation sociale.

Comment ne pas tenir compte que nos jeunes sont maintenant formés et diplômés et qu'aucun d'eux ne supporterait de voir toutes les portes se fermer par manque de courage de la part de nos élus ? Pourquoi les obliger dans le cadre de l'éducation nationale à commencer à enseigner dans la banlieue parisienne alors qu'ici même des postes sont créés et qu'ils bénéficient le plus souvent à des enseignants en fin de carrière ? Pourquoi ne pas prendre en compte le retour légitime des policiers et des surveillants pénitenciers qui réclament à corps et à cri de pouvoir retrouver leur famille ?
 
Il ne s’agit pas là de vouloir réserver l’intégralité des postes de la fonction publique ouverts à La Réunion aux Réunionnais, cela n’aurait pas de sens. Mais ne serait-il pas judicieux d’encourager la mise en place d’une mobilité permettant à ceux qui passent et qui réussissent les concours nationaux à La Réunion de pouvoir rentrer une fois par an chez eux ?

Notre agriculture est délaissée, elle n’a jamais été aussi incertaine de son avenir. La filière canne doit avoir un horizon dégagé pour les dix prochaines années afin d'investir pour consolider ses structures industrielles ainsi que sa réforme foncière et de permettre de rentabiliser les unités de production agricoles. Nos collectivités font des efforts pour que cette production s'inscrive naturellement dans le menu des enfants à l'école, dans le cadre du développement durable. Inscrivons-nous dans une politique du long terme pour relancer l'investissement dans toutes les filières agricoles et faire de notre île le premier consommateur de notre propre production. Une île verte, durable et exemplaire !

Jamais la Politique n’a créé autant de défiance. Il est temps d’avoir un discours de vérité pour rétablir cette confiance essentielle à toutes les réussites.

Face aux défis et aux enjeux auxquels La Réunion est confrontée, nous nous efforcerons de proposer un autre chemin aux Réunionnais : celui du travail, de la croissance, de la solidarité et du développement équilibré et durable de l’ensemble des microrégions réunionnaises.

Monsieur le Premier ministre, nous appelons à l'affirmation d'un modèle social et économique ambitieux pour notre territoire dans le respect des valeurs de la République." 
 
Michel Fontaine
Président du Comité Départemental Fédération des Républicains de La Réunion 

 
Lu 1686 fois



1.Posté par SENTINELLE SD le 11/06/2015 13:50

Et ça donne des leçons.
Le 28 juin 2012, Michel Fontaine est condamné par la cour d’appel de La Réunion, à quatre mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour détournements de biens et favoritisme dans un dossier concernant la passation de marchés publics pour des équipements informatiques de la CIVIS, une structure intercommunale que présidait le sénateur-maire au moment des faits3.

2.Posté par noe le 11/06/2015 13:51

La Réunion en a connu d'autres !
Elle saura tj trouver des solutions à tous ses problèmes ... bien sûr avec l'aide de l'Etat (quand l'Etat a des moyens !!!)

3.Posté par maçonnerie le 11/06/2015 13:55

la Région n'a qu'à financer la formation des contrats aidés...pas plus compliqué !

4.Posté par Zot i critik le 11/06/2015 14:00

Zot i critik visites ministre pcq tro chér,
Bin heureusement bana i vien ici un pe,
Tout le band parlementaire i touch san travail laba à Paris,
Va gagn fai un geste pou nou.

5.Posté par GIRONDIN le 11/06/2015 14:05 (depuis mobile)

Donc Michèl Fontaine après 40ans de vie politique reconnait qu''il n''a pas servi à grand chose et qu''il fera baisser les impôts locaux à St Pierre et à la Civis

L''UMP avait prévu 130milliards € de réduction des dépenses publique, le PS 60milliards€

6.Posté par KLD le 11/06/2015 14:46

"La Réunion est aujourd’hui face à son Histoire" : ha bon , avant non ?

7.Posté par Maskagaz le 11/06/2015 14:47

Pierre DAC aurait plutôt dit: La Réunion est face à son histoire parce qu'elle marche à reculons!

8.Posté par SEVERIN le 11/06/2015 14:49

@5 les analyses des commentaires des zinfonautes commencent a leur faire réfléchir sur leurs comportements
sociales dans notre société.tjrs aussi percutant,agréable a lire dans tes commentaires GIRONDIN,génial,les mentalités s'améliorent lentement mais surement dans le positif.In yab des Yvelines

9.Posté par R I P O S T E le 11/06/2015 15:15

Inutile la prose de Michel FONTAINE

10.Posté par caniardland le 11/06/2015 15:27

oui l'histoire on y est très attaché ici,méme si on la connait pas......aller apprenez a lire et ecrire et après on verra

11.Posté par sam974 le 11/06/2015 15:40 (depuis mobile)

Investir à la réunion ? Il faudrait déjà que certains organismes publics fassent convenablement leur travail. Quant à la douane qui bloque marchandise et matériel selon son humeur ou certains intérêts... Tout cela n''incite vraiment pas !

12.Posté par GIRONDIN le 11/06/2015 15:47 (depuis mobile)

8. SEVERIN
Dit pas ça, le chef de la police est sur l''ile, tu vas me créer des problèmes, moins mi aime zot toute, là Nou les sur écoute...alors jetais invité par Michel, c''était pour le travail et si fo payer 2500€ , bin ma payer...👹
I FÉ RIRE

13.Posté par Julien HOARAU le 11/06/2015 15:57

Zalou man les gars critiquent le critique mais vous avez l'impression que notre ile va bien ? Heureusement que le boug la propose des alternatives ! Tien bo Fontaine largue pas !

14.Posté par Jacky LECHAT le 11/06/2015 16:04

Loin de moi l'idée de contredire Monsieur le maire de saint pierre qui dans sa synthèse de dissertation, parle de cette réunion qui fait aujourd'hui face à nouveau à son histoire . Histoire qui n'est plus trés reluisante d'ailleurs, depuis le départ de Valery Giscard d'Estaing de la présidence de la république.
- En effet malgré la peau de banane de Jacques Chirac glissée sous les pieds de mon vénéré président et qui fit élire en 1981 un président socialiste au grand dam de beaucoup d'entre nous, avec tous les effets aussi bien négatifs que positifs qui en ont résultés. La Réunion je le souligne en passant, a toujours fait face à son destin avec fierté et dignité et ce quoi qu'il lui en coûte.
Il est vrai que chaque curé prêche d'abord pour sa paroisse et que dans votre cas, vous le faites très bien, mais vouloir donner cette impression qu'avec le gouvernement actuel les choses sont ou seront pires, relève presque du blasphème.
Pour moi qui ne suis ni de cette droite bancale et encore moins de cette gauche un peu girouette, je me gausse quelque peu du retour ou du maintien espéré de l'un ou l'autre au gouvernement de ce grand pays qu'est la France, car mon rêve à moi, c'est un vrai renouveau politique avec des gens compétents certes c'est primordial, mais sans taches et surtout sans arrière-pensées comme cela a toujours été le cas en particulier dans notre ile où il est vrai les élus n'ont rien à envier à leurs électeurs tellement ils se ressemblent.

15.Posté par Titi or not Titi le 11/06/2015 16:40

@ Girondin / Severin 👍😄

Nos Politiques Péi Ont La Tremblade
Le Matin Au Réveil Avec Zinfos974 ! 😄😄

16.Posté par le taz le 11/06/2015 16:48

la france aussi, figure toi !
face à son histoire, et en déroute....

des millions de chômeurs,
des retraites dans le rouge,
des impôts et charges trop élevés, à la socialiste !
et des migrants HORS la LOI qui dictent leurs règles via les abrutis utiles de gauche (besancenots, les verts, etc...) à la france...
une économie non contrôlée, qui s'agite au gré des variations de l'économie mondiale....
hollande et consort sont complètement LARGUES à ce niveau !!!!!

bref, devant une telle décrépitude, je pense que l'histoire du ti bout d'ile à 11000 km de la france, ben comment dire... beaucoup s'en foute ROYALEMENT... et valls plus que les autres !!!!!

17.Posté par Mwa la pa di le 11/06/2015 17:28

Et ce Michel Fontaine, sénateur qui brade les eaux territoriales, et met en danger la petite pêche et les activités nautiques en ne protegeant pas les 200 nautiques qui entourent la Réunion, que fait il pour notre ile??????

18.Posté par Boa Bill le 11/06/2015 18:02

"La Réunion est aujourd’hui face à son Histoire. " MDR !

Votre histoire à vous, c'est l'histoire du fric que vous percevez en tant que Sénateur alors que vous n'êtes presque JAMAIS présent pour honorer vos missions !

... z'êtes donc très mal placé pour donner des leçons !

19.Posté par Boa Bill le 11/06/2015 18:04

"1.Posté par SENTINELLE SD le 11/06/2015 13:50 |"

Excellent ! Tous ceux qui disposent de l'internet peuvent vérifier la véracité de cette information !

20.Posté par Le Jacobin le 11/06/2015 18:18

Michel FONTAINE REMBOURSER!!!!!!!! les émoluments sénatoriale indument perçu,sans jamais mettre les pieds, faire une seule proposition au Sénat en faveur de la Réunion et le devenir des Réunionnais, sans scrupule, vous encaissez le pognon tous les mois sans rien FOUTRE!!!! une vision économique Monsieur le Maire ne se prévoit pas sur 10 ans comme vous le prétendez mais sur 30ans, cependant, je comprends votre préoccupation pour les dix ans tout d'abord, c'est votre vision économique ce qui engendre de fait votre demande au peuple pour un nouveau mandat. Vous vous êtes bien réveillé pour constater enfin que la Réunion faisait partie du reste du monde et subissait de plein fouet le choc du changement de société.BRAVO LE MAÎTRE penseur. Facile de ce rattraper aux branches, faire de la récupération sur l'odeur ambiante puisque c'est dans l'air du temps et comme votre voisin Patrick LEBRETON vous prétendez SEULEMENT MAINTENANT plaider le cas de la demande de mutations des enseignants, de la canne, des poubelles, des policiers, femme de policiers et bien sur du coq qui chante.

JE VOUS POSE LA QUESTION Monsieur le Sénateur Maire: QUEL EST VOTRE VISION ÉCONOMIQUE POUR DÉVELOPPEMENT DE LA RÉUNION POUR LES 30 ANS AVENIR?????????

21.Posté par con-tribuable le 11/06/2015 20:43

ben oui, quand on est sénateur et qu'on fout rien, c'est facile et très petit de dire ça..............

alors Mrs les médias, ce n'est pas ce gars la qui est un exemple de personne a interroger, a moins que c'est pour ...........!!!

22.Posté par maçonnerie le 11/06/2015 20:51

zone franche d'impôt ?? totalement absurde..les exonérations ne profitent pas aux salariés ! ce n'est pas ça qu'il faut faire monsieur le sénateur.. changez de conseiller économique!

23.Posté par Kolesterol le 12/06/2015 06:30

Il y a 15 je m'installer dans le sud a st Pierre et il n y avait que 2 hypermarché , 6 hôtels , et le front de mer de st Pierre resembler a une zone sinistrée d apres guerre ! J ai vu l évolution de cette ville au fil des années et j ai put comparer à d autres ville d égal importance en métropole . Je ne suis ni de gauche ni droite peut m importe la politique d aujourdh ui elle sera toujour gangrenée .mais par opposition j ai vu le travail d un homme a qui sa ville doit beaucoup aujourdh ui ,bien sûr on pourra toujour argumenter qu il en a bien profiter mais regarder cette ville dans le rétroviseur et comparer au travaux déjà realiser les cadre de vie largement modifier ( front de mer , parking , ravine blanche , voie bus dédier ,ect ect ..)
Mr fontaine je ne vous connaît pas et très franchement je n en éprouve aucune envie ! Mais ce que vous avait fait de cette ville en l espace de vos mandats je vous dit bravo ! Et pour vos détracteurs je leur dit comparer seulement d autres commune de la réunion ( st Paul, st Andrée , ou meme st Denis ) aucune n'a eu cette évolution en si peut de temps !!

24.Posté par Antipode le 12/06/2015 08:54

Que l'île de La Réunion soit le 1er territoire à proposer le Revenu Inconditionnel de Vie par-exemple via une monnaie locale dédiée à la consommation des produits locaux.
Les réunionnais trouveront un pouvoir d'achat de base avec un esprit citoyen ; ils créeront plus facilement leur emploi ; cumuler au revenu de leurs activité d'employé ou de petit entrepreneur, cela permet de faire baisser de moitié la délinquance, les gens pourront se faire soigner, consommer responsable... ; nous devons privilégier les activités écologiques, formations technologiques et sociales (cybernétique) , transports en communs, excellence environnementale, voici le minimum à mettre en œuvre pour une transition dans le nouveau monde - qui peine à émerger, l'ancien moribond s'accrochant encore à un espoir de salut dans l'isolement et les dégâts du capitalisme là où la civilisation s'exprime par le partage et l'émulation, l'envie !

25.Posté par ZembroKaf le 12/06/2015 10:28

@20
cet inutile sénateur "louboutineur" de saint pierre a fait voter un amendement au sénat juste en sa faveur....il veut créer dans un futur proche une "communauté urbaine du sud" après fusion civis/casud (si TAK voudra) ce qui fera de lui presque un président de Région bis !!!
En fait M.Fontaine ne roule que pour lui et rien que pour lui !!!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut%C3%A9_urbaine

26.Posté par GIRONDIN le 12/06/2015 11:00

20.Posté par Le Jacobin

Le jacobin vous écrivez n'importe quoi:
Notre sénateur travaille et a une vision lucide des dossiers de la Réunion:

Elu le 25 septembre 2011

Dossiers parlementaires de Michel Fontaine
Logement (6 interventions)
Loi de finances pour 2015 (3 interventions)
Paquet défense (2 interventions)
Réforme des ports d'outre-mer (2 interventions)
Loi de finances pour 2012 (1 intervention)
Régime social du bonus exceptionnel outre-mer (1 intervention)

Interventions en commissions de Michel Fontaine
2 interventions trouvées.
Réunion du 26 janvier 2011 : 1ère réunion — Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Réunion du 26 janvier 2011 : 1ère réunion — Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées


Questions orales de Michel FontaineLes derniers commentaires sur Michel Fontaine en RSS
2 questions trouvées.
Question orale sans débat N° 1149 du 28/05/15 (Ministère de l'écologie) (Sans réponse)
Question d'actualité au gouvernement N° 799 du 02/03/12 (Ministère de l'outre-mer) (Réponse le 02/03/12)


Questions écrites de Michel Fontaine Les derniers commentaires sur Michel Fontaine en RSS
79 questions trouvées.
Ses dernières propositions de loi

Ce sénateur n'a déposé aucune proposition de loi.

Rapports de Michel Fontaine Les derniers commentaires sur Michel Fontaine en RSS
1 rapports signé
04/04/2013 — Motion N° 482 (2012-2013) tendant à proposer au président de la république de soumettre au référendum le projet de loi, adopté par l'assemblée nationale, ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe

Activité (12 derniers mois) :
4 Semaines d'activité (fait partie des 100 derniers) : 4
9 Présences en commission (fait partie des 100 derniers) : 9
0 Intervention en commission (fait partie des 100 derniers) : 0
3 Interventions longues en hémicycle (fait partie des 100 derniers) : 3
32 Amendements signés (fait partie des 100 derniers) : 32
0 Rapport écrit : 0
0 Proposition de loi écrite : 0
4 Propositions de loi signées : 4
27 Questions écrites (fait partie des 100 premiers) : 27
0 Question orale : 0

http://www.nossenateurs.fr/michel-fontaine

Alors?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter