Communiqué

Michel Dennemont rejoint le groupe La REM au Sénat : "Un interlocuteur privilégié du mouvement à La Réunion"

Vendredi 6 Octobre 2017 - 14:39

Lors des dernières sénatoriales, Michel Dennemont a été élu à la Haute Assemblée. Le maire des Avirons, proche du LPA annonce à l'occasion de la rentrée parlementaire rejoindre le groupe La République en Marche au Sénat. Assuré "d'être un interlocuteur privilégié du mouvement à La Réunion", il indique via un communiqué qu'il s'appliquera à "installer un dialogue respectueux et constructif entre le mouvement de la majorité présidentielle et nos élus locaux quel que soit leur horizon politique".


Photo FB Michel Dennemont
Photo FB Michel Dennemont
A l'occasion de la rentrée parlementaire au sénat, avec un certain nombre de sénateurs des Outremers nous nous sommes réunis et avons rencontré successivement le Secrétaire Général de La REM, le conseiller politique outremer de Matignon et le conseiller politique outremer de l'Elysée. Nous avons jugé essentiel et responsable de parler d'une même voix de nos spécificités pour nous faire entendre auprès des instances de la République. 

Pour ma part j'ai pu échanger avec le Secrétaire Général de La REM et obtenir l'assurance d'être un interlocuteur privilégié du mouvement à La Réunion. 
 
En tant que parlementaire et relais politique privilégié de La REM, je m'appliquerai à installer un dialogue respectueux et constructif entre le mouvement de la majorité présidentielle et nos élus locaux quel que soit leur horizon politique.  Écoute, dialogue et ouverture seront les maîtres mots de ma mandature.

Il a été convenu que nous gardions notre liberté d'opinion et d'expression sur les actions et projets du gouvernement dans un esprit collaboratif.

Dans ce cadre j'ai décidé de rejoindre le groupe En Marche au Sénat. 

Pour faire avancer les dossiers majeurs de La Réunion, j'ai estimé qu'il était nécessaire d'avoir l'écoute du Gouvernement et du Président de La République. 
 
Pour autant, je n'hésiterai pas à faire entendre mon opinion dès lors que des décisions ou autres propositions  iraient  à l'encontre de l'intérêt des réunionnais. 

Je serai donc un parlementaire attentif, vigilant et responsable dans ce groupe. J'y apporterai toute mon expérience d'élu local et de proximité. 

Ma priorité sera la défense des dossiers majeurs de La Réunion tels que l'emploi, le logement, la santé ainsi que la défense des collectivités  locales, avec pour objectif, le bien-être et le bien vivre des réunionnais.
 
Le Sénateur, Michel Dennemont.
Nicolas Payet
Lu 804 fois



1.Posté par Pascal Maillot du Rassemblement Bleu Marine le 06/10/2017 15:04

Déjà ridicule, là il s'enfonce dans la médiocrité!!!! Seul à soutenir Micron cet homme....

2.Posté par SITARANE le 06/10/2017 16:48

A peine élu sénateur, il a pris un coup de vieux !!!!!!! Dans le fond et la forme...........iI était inaudible, il le sera d'autant plus !!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par SPARTACUS974 le 06/10/2017 19:48

Soutenir Macron......Papy Dennemont est gateux car il ne comprend pas la médiocrité et la dangerosité du Micron Président.

4.Posté par Bertrand le 06/10/2017 23:02

Dennemont a le nez macron va améliorer la dette de la France . Nous là besoin d une nouvelle génération en politique vire ben vieux dinosaures.les d.robert ,fontaine, dindar,vira , fruteau et compagnie.en 2020 espérant du sang neuf dans les communes surtout dans l est .

5.Posté par Le Jacobin le 07/10/2017 10:10

Il est dans logique des élus Réunionnais qui retournent leurs vestes au gré de leurs inintérêts, au regard de la photo il fait mieux il retourne un costume entier, signe qu'il a du métier en tour de passe passe.

6.Posté par Zozimé le 07/10/2017 11:06

Tout ça pou etre à la remorque de la REM....

7.Posté par zorey le patron le 07/10/2017 20:47

Bravo M. le Sénateur-bientot plus maire.

Enfin un politicien qui préfère construire et sauver la France que de critiquer et de ne rien proposer.
Car tous le monde critique le programme sociaux économique de M. Macron mais en attendant que propose les Républicains ( enfin s il s appelle toujours comme cela), les socialistes ( s'ils existent toujours)? Pas Grand chose pour ne pas dire rien...

Et en France heureusement pour le moment le citoyen français n'est pas assez stupide pour croire aux sornettes économique du FN qui prône le protectionniste du début 19 ème siècle.

Et pas suffisament stupide également pour croire aux sornettes des bolcheviques comme Mélenchon qui veulent faire rentrer la France dans l'alliance Bolivarienne et réinstaller les Kolkhozes russes en France.

Pendant que tous le monde critique M. Macron celui ci est en train de faire passer les reformes qu'ont été incapable de passer la droite et la gauche ses 30 dernières années.

8.Posté par margouillat974 le 08/10/2017 09:14

@7 les reformes de Macron : bosse et tais-toi, encore plus de glysophate dans ton assiette, suppression de l'I.S.F., nos militaires au Mali , pendant que nous engraissons des Maliens en pleine force de l'âge ( valable pour l'Iran, L'Irak, la Lybie et bien d'autres....) pas de taxe TOBIEN, baisser la culotte devant le C.E.T.A. des cadeaux au C.A.C. 40 sans contre-partie, pas de discussion avec Bruxelles sur les "travailleurs détachés"Baisse du pouvoir d'achat immédiat des classes les plus pauvres et moyennes, braderie des fleurons technologiques, avec leurs brevets, casse du service public, fin de la sécurité sociale. Liste non exhaustive , je n'énumère que ce qui me révolte le plus. Alors, non, ces réformes, on n'en veut pas, comme de son mépris pour ceux qui ne sont rien!

9.Posté par jaimepaslesmenteurs le 09/10/2017 16:30

@8 d'où tiens-tu tes informations ? #menteur
1/ Le ministre de la transition écologique s'est prononcé à ce sujet (pas dans le sens que tu crois...)
2/ Il n'y a pas de suppression de l'ISF mais un basculement vers une taxe sur la rente et l'immobilisme uniquement, et moins de taxe pour les investissements créateurs d'emplois qui restent en France
3/ Je ne crois pas que la décision d'envoyer des militaires au Mali viennent de Macron #ONU
4/ La France accueille extrêmement peu d'iraniens, irakiens ou libyens #fakenews
5/ Le gouvernement français a bien proposé une taxe sur les transactions financières dans toute l'Europe. Le débat était à l'arrêt sur ce sujet. #orthographe
6/ Le CETA est un traité international entre 30 pays négocié pendant des années
7/ il n'y a pas de "cadeau", l'argent laissé aux entreprises provient des entreprises et non des ménages. De plus, cela concerne TOUTES les entreprises comme ton boulanger qui n'est pas nécessairement un salopard du cac40 mais un mec comme beaucoup d'autres qui se lève à 5h du mat tous les jours.
8/ Le président a fait le tour de l'Europe cet été et a mis sur la table le sujet des travailleurs détachés qui sera discuté à Bruxelles très prochainement.
9/ Les "classes" les plus pauvres profiteront d'une hausse immédiate de leur pouvoir d'achat grâce au remboursement de la taxe d'habitation et la suppression de charges salariales (qui seront payés par une taxe sur la rente)
10/ aucune "braderie" n'est envisagé mais quelques consolidations équitables pour pouvoir les sauvegarder
11/ aucune casse du service public de prévu, ni présenté, ni rien #menteur
12/ Macron s'est systématiquement prononcé pour la sécurité social et aucune mesure n'a jamais été annoncé dans le sens contraire #théorieducomplot
Alors, j'entends plus de mépris de ta part en quelques lignes que les quelques phrases sorties de leur contexte par les médias que tu chéris !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >