MENU ZINFOS
Faits-divers

"Mi prend la voiture seulement quand mi bois"


Par - Publié le Mercredi 18 Décembre 2019 à 16:45 | Lu 3999 fois

Alors que le Préfet de la Réunion réunissait ce matin même l’état major départemental de la sécurité afin de lutter efficacement contre le fléau que représente l’alcool, Sébastien D., jeune homme de 28 ans, comparaissait cet après-midi pour une conduite sous l’empire d’un état alcoolique en état de récidive ainsi que pour des faits de conduite sans permis. Déjà condamné à trois reprises pour des faits identiques, il avait été placé en détention provisoire après avoir demandé le renvoi de l’audience le 20 novembre dernier afin de pouvoir préparer sa défense.

Le 11 octobre, alors qu’il circule à bord d’une Peugeot 206, Sébastien D. est contrôlé par la police de Saint-André qui constate le mauvais fonctionnement de ses feux de stop. Sans carte grise ni assurance, il s’avère qu’il est également contrôlé à 0,64 mg/l d’air et qu’il n’est tout simplement pas titulaire du permis de conduire. Il écope d’une convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) pour le mois de juin 2020. Le 17 novembre dernier, la police de Saint-André reçoit un appel lui signalant le comportement suspect d’un conducteur à bord d’une Peugeot 206. Les policiers repèrent le véhicule et interceptent le conducteur.

D’emblée, ils constatent que le conducteur a les yeux vitreux. L’homme, de son côté, signale qu’il n’est pas titulaire du permis de conduire. Il est contrôlé à un taux de 1,04 mg/l d’air et se voit, cette fois, placer en garde à vue. Le parquet, au vu ses antécédents, décidera de le présenter cette fois en comparution immédiate. À la barre, il tente de se justifier en affirmant "Mi prend la voiture seulement quand mi bois". Comme explique la procureure : "Il a 3 condamnations pour les faits de conduite sous l’empire d’un état alcoolique, une CRPC en poche et on le retrouve 1 mois après au volant. Il minimise les conséquences de son passage à l’acte, je vous demande 10 mois de prison dont 5 avec sursis et le maintien en détention".

"Il n’a pas l’habitude de conduire régulièrement, il conduit surtout le week-end. Il est conscient de son problème d’alcool, mais il ne peut pas se contrôler quand il boit. Il faut prendre sa situation personnelle en considération, car il s’occupe de sa maman qui est sous dialyse. Il lui faut une peine adaptée ainsi qu'un suivi pour sa réinsertion" plaide la défense. Le tribunal condamne finalement Sébastien D. à 1 an de prison, dont 6 mois de sursis mise à l’épreuve et maintien en détention. Le juge d’application des peines avait également mis 3 mois de sursis à exécution, le jeune homme était déjà sous le coup d’un sursis de sa précédente condamnation. Il a donc 9 mois de détention à purger.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupette le 18/12/2019 17:00

Les arguments de ces avocats sont hallucinants. A moins qu'ils ne veuillent envoyer leur client en taule pour qu'il se tienne tranquille.

"Il s'occupe de sa maman qui est sous dialyse ... ". C'est le borgne qui conduit l'aveugle.

2.Posté par titi974 le 18/12/2019 17:49

On se moque du monde comme si cet énergumène alcoolique multirécidiviste s’occupait réellement de sa maman sous dialyse c’est hallucinant de voir cette justice tomber à chaque fois dans le panneau...on attend le drame et qu’un innocent y laisse sa peau pour peut-être lever le petit doigt.

3.Posté par Modeste le 18/12/2019 17:53

..... et on lui laisse toujours la voiture????? le jour où il y aura un accident grave avec blessés et morts.....sur qu'il faudra porter plainte contre la justice trop clémente!

4.Posté par Maduraï le 18/12/2019 18:54 (depuis mobile)

C''est hallucinant " mi conduit seulement quand mi bois" il à compris à l''envers,,.😀😀

5.Posté par Thierrymassicot le 18/12/2019 20:29

L'alcoolisme est une maladie, La dépendance à l'alcool est une maladie,
la science le prouve.

Ramenons tout d’abord la dépendance à l’alcool à son juste statut :

La dépendance à l’alcool est une maladie. Ce n’est pas une faiblesse humaine comme on l’entend trop souvent. Il s’agit véritablement d’une maladie aux multiples facteurs :
neurochimiques génétiques et de comportement individuel. Que l'on enferme ce danger public dans un premier temps pour le protéger lui et les autres....Mais surtout qu'on lui fasse une injonction de soins, sinon bien évidemment il sera encore et encore et encore en récidive, jusqu'à l'irréparable.

6.Posté par Mwinmidike le 18/12/2019 20:30

Autre jugement possible puisqu'il ne semble rouler que sur St-André le week-end : il appelle une radio bien connue à chaque fois qu'il va boire et les St-Andréens s'entendent pour rester chez eux à ce moment-là. Comme ça, pas de danger pour les autres ...Il faut que la justice innove aussi...

7.Posté par ali le kafhir le 18/12/2019 22:01

il y a une vingtaine d'année on aurait pu faire un titre de séga à la mode

8.Posté par Me le 19/12/2019 05:20

Et saisie du véhicule pour mise aux enchères ? Non ? Peut être ? Un peu ? A la folie ? Pas du tout ?

9.Posté par Enirsem le 19/12/2019 07:07

En passant le Doliprane sera sur ordonnance début 2020 .....

10.Posté par PEC-PEC le 20/12/2019 11:43

Faux argument, les personnes dialysée sont transportésgratuitement par ambulance et taxi, il n'a donc nul besoin de conduire sa maman !

11.Posté par jlc2 le 22/12/2019 14:40

Bonjour bloque son loto à la fourière ,li va voir si li prends quand li boit

12.Posté par jlc2 le 22/12/2019 14:41

Bonjour! si tu prends ta voiture ,moins de dépenses à la sécurité sociale

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes