MENU ZINFOS
Faits-divers

Meurtre de Julian Robert au Guillaume : L'auteur présumé des coups de couteau sera jugé en février


Jean Melchior sera jugé devant les Assises en février pour le meurtre de Julian Robert, trois ans et demi après les faits. En attendant son procès, le trentenaire est maintenu en détention.

Par SH - Publié le Mercredi 7 Octobre 2020 à 09:18 | Lu 1369 fois

Il est bien connu que les procédures judiciaires sont longues. Mais certaines affaires prennent plus de temps que d’autres. Jean Melchior attend depuis trois ans d’être jugé pour le meurtre de Julian Robert au Guillaume en juillet 2017. Depuis son placement en garde vue quatre mois après les faits, le trentenaire est en détention. La question qui se posait ce mardi devant la chambre d’instruction, était de savoir si sa détention provisoire devait être prolongée jusqu’en février 2021, date de son procès à la cour d'Assises. 
 
Le parquet, qui demande cette prolongation exceptionnelle, rappelle que le détenu a déjà été condamné pour des violences en réunion et "ne montre aucune remise en cause". 
 
L’affaire avait été médiatisée à l’époque. Le corps sans vie de Julian Robert avait été retrouvé dans la nuit du 6 au 7 juillet 2017 sur la route du Maïdo au Guillaume à proximité d’un arrêt de bus. Le jeune avait reçu plusieurs coups de couteau. Mais aucun suspect ni auteur n'est retrouvé. C’est enfin au bout de quatre mois que Jean Melchior et Abdou Assani sont interpellés et mis en examen pour meurtre.
 
D’abord un accident, puis de la légitime défense, selon Jean Melchior. Une dispute avait en effet éclaté entre les deux hommes. Il affirme que la victime avait tenté de l’étrangler et qu’il avait été obligé de se défendre. Une version peu probable selon le médecin légiste. Le rôle de Abdou Assani est encore incertain. Il assure d’abord être resté dans le véhicule pendant l’altercation, puis avoue être sorti pour les séparer. Autre hypothèse : qu’il tenait la victime pendant que Jean Melchior assénait les coups. Les deux hommes auraient laissé Julian Robert, encore vivant, sans appeler les secours et s’emparant de sa sacoche. Ils auraient partagé l’argent qui se trouvaient à l’intérieur. L’altercation avait-elle pour sujet une histoire de zamal ?
 
"Je suis pressé d’être jugé, comme ça j’aurai ma peine". Il sera fixé sur son sort en février. En attendant, il est maintenu en détention provisoire. 




1.Posté par Bourik le 07/10/2020 10:33

La justice est tellement généreuse qu'ils sont pressés d'être jugés et avoir leurs peines

2.Posté par tito le 07/10/2020 12:26

Condamné à perpétuité

3.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 07/10/2020 18:54

Bah oui, des peines avec sursis , moi aussi je suis pressé d'etre jugé = pressé d'etre liberé ! Justice corrompue !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes