Faits-divers

Meurtre d'un Possessionnais à Madagascar: 30 ans pour son domestique, toujours introuvable

Jeudi 23 Mai 2019 - 12:59

C’est un procès bien particulier qui s’est tenu ce jeudi matin dans la salle d’audience de la cour d’Assises à Saint-Denis. Il n’y avait ni jurés, ni avocats. Et ce parce que l’accusé, Henintsoa Zottinampoisina, était absent. Introuvable. Il a donc été jugé par contumace ; il est en effet en cavale à Madagascar depuis 2014.
 
Les faits remontent au 22 juillet 2014 à Antananarivo. Heninstoa Zottinampoisina, dit Ntsoa, est le jardinier et employé de maison de Hubert Roger Rasolondramanitra, un Franco-Malgache de 66 ans qui vit entre La Possession à La Réunion et Antananarivo à Madagascar. Depuis 2010, il s’occupe de sa mère malade restée à Tana. La veille de ce 22 juillet, il quitte La Réunion où il suit un traitement pour "neuropaludisme" tous les trois mois. 

"Ntsao veut nous tuer"
 
Son jeune employé, 25 ans à l’époque, habite dans une maison sur le terrain de Hubert Roger Rasolondramanitra. 

Logé et nourri, il perçoit un salaire au-dessus du Smic malgache, à savoir 50 euros par mois. Tout comme les autres employés de Hubert Roger Rasolondramanitra, Ntsoa considére son patron comme un ami. "Tonton Roger", l’appelle-t-il d’ailleurs. Mais selon les autres employés, Ntsoa n’est pas net : il aurait déjà volé des biens de Hubert Roger Rasolondramanitra et semble acheter moins qu’il n’en faut au marché avec l’argent que lui donne son patron.
 
Ce matin-là, une dispute aurait éclaté entre les deux hommes, Hubert Rasolondramanitra accusant Ntsoa d’avoir volé une chaîne en or et la somme de 300 euros. Ntsoa sort alors son couteau à lame rétractable et attaque. C’est alors qu’arrive la femme de ménage, qui essaye de s’interposer. Elle sera touchée au dos, à la gorge, au genou et à la cuisse. Hubert Rasolondramanitra, quant à lui, souffre de coups de couteau sur tout le corps, notamment une plaie importante au niveau de l’abdomen. Mais le plus inquiétant reste le coup à la tête, porté par un objet autre que le couteau, qui lui cause un traumatisme crânien. Hubert et la femme de ménage se cachent dans une chambre, avant de réussir, tant bien que mal, à se diriger chez leur voisin pour demander de l’aide. "Ntsao veut nous tuer", répètent-ils.
 
Un mandat d’arrêt international pour meurtre
 
Aucune ambulance ne pouvant se rendre sur place, c’est un taxi qui est appelé pour les conduire jusqu’à l’hôpital. Trois jours plus tard, le Franco-Malgache est rapatrié à La Réunion mais il décède le 27 juillet. La question est posée au seul témoin ce jeudi, le médecin légiste : "Une meilleure prise en charge médicale aurait-elle pu entraîner un autre résultat ?" "Avec une prise en charge plus spécialisée dès le début, c’est possible", répond le médecin légiste.
 
Mais c’est aujourd’hui un mandat d’arrêt international qui a été prononcé à l’encontre de Ntsoa pour meurtre. Ce jeune homme, pauvre, orphelin de sa mère, sans réelle relation avec son père, est donc en cavale depuis cinq ans, aidé, semblerait-il, par des proches. C’est sans avoir plus d’éléments sur la personnalité et la vie de Ntsoa que l’avocate générale, Emmanuelle Barre, a requis 20 ans de réclusion criminelle. La cour a néanmoins décidé de le condamner à 30 ans de prison, tout en rappelant le mandat d’arrêt international qui pèse au-dessus de sa tête.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 4348 fois




1.Posté par Pamphlétaire le 23/05/2019 15:42

Cela ne m'étonnerait pas que l'auteur des faits travaille pour les héritiers de la victime ou le nouveau propriétaire des lieux sous une autre identité car il connait son pays, sa police, la corruption et il sait qu'avec le change de l'euro avec la monnaie malgache, il est gagnant à tous les coups.

Dans le lien, une famille a été tuée et le "gardien" est parmi les suspects qui sont recherchés. D'ici que ce soit le même individu condamné par contumace à ST DENIS qui continue sa série d'homicides tel un "serial killer " pour être dans le vent!

Il y a des tueurs sur le marché, ne le saviez-vous pas ? Non, bien sûr, à la portée de toutes les bourses. Tout le monde ne peut pas s'offrir un tueur.
François Mauriac (1885-1970), le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 159.

2.Posté par Eloise le 23/05/2019 21:35

C'est dangereux Madagascar. Les faits divers sont très violents et les auteurs de ces crimes sont rarement arrêtés.
Il ne faut pas aller en vacances là-bas !

3.Posté par spartacus974 le 24/05/2019 10:34

"Logé et nourri, il perçoit un salaire au-dessus du Smic malgache, à savoir 50 euros par mois."
Quel ingrat,ce jardinier!!!!!! avec ses 50 euros mensuels,il roulait sur l'or et ne travaillait probablement que 35 heures/Semaine.....

4.Posté par papaou le 24/05/2019 12:50

Tiens une personne tuée à Madagascar et c'est le tribunal de St Denis de la réunion qui juge ??; y a pas de tribunal dans si si belle et si grande ile pour le faire ??.. Bizarre

5.Posté par Fredo974 le 24/05/2019 14:11 (depuis mobile)

POST 3 SPARTACUL

Toujours aussi débile !

6.Posté par SPARTACUS974 le 24/05/2019 14:56

@fredo974:désolé que vous preniez au 1er degré certaines remarques....Il faut parfois prendre du recul et avoir un minimum d'humour.Au lieu de se précipiter pour réagir,respirez,essayez de comprendre ce qui est dit et ensuite,prenez votre temps pour répondre afin de ne pas vous ridiculiser.

7.Posté par Kiki le 24/05/2019 22:43 (depuis mobile)

Il avait certainement des antécédents. Par son acte irrépressible il retire par la même occasion le pain de la bouche des autres salariés. Logé, nourri, payé au dessus du smic, il ôte la vie à son bienfaiteur. Les insectes st plus respectueux.

8.Posté par Kiki le 25/05/2019 22:02 (depuis mobile)

P.s : acte répréhensible. Dsl !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie