MENU ZINFOS
National

Metz : Un homme tente d'étrangler un policier en criant "Allah Akbar"


- Publié le Samedi 3 Janvier 2015 à 16:44 | Lu 1970 fois

Un homme en garde à vue s’est jeté vendredi après-midi sur un policier dans l’enceinte de l’hôtel de police de Metz.

Le jeune homme était placé en garde à vue depuis le vendredi matin pour une banale histoire de vol commis dans le quartier de la gare lorsqu'il a demandé à se désaltérer.

Lorsque le policier a ouvert la porte de sa geôle, "il lui a sauté dessus", a déclaré le commissaire Dominique Rodriguez, directeur départemental adjoint de la Sécurité publique de Moselle.

L'homme aurait crié au moment de l'agression "Allah Akbar" selon une note transmise, vendredi soir, à la direction centrale de la police nationale, révèle l'Est Républicain.

Etranglé à mains nues, le policier a eu la vie sauve grâce à l’intervention d'un collègue.




1.Posté par JD974 le 03/01/2015 17:09

Jusque-là, ce jeune s’était montré calme et conciliant.

Il n’y avait pas eu de problème avec ce jeune homme de 23 ans, placé en garde à vue dans les locaux de l’hôtel de police depuis hier matin pour une simple histoire de vol à la tire commis dans le quartier de la gare de METZ.

Ce cri assez impressionnant est à la mode, désormais. Mais c’est sans relation avec une religion quelconque, non pas du tout !

C'était juste pour se donner le courage qu’il a crié ces mots pour tenter d'étrangler ce policier qui l'avait empêché son petit délit bien banal.

2.Posté par jean-jacques le 03/01/2015 17:10

Ouais Allah est mal akbarré avec de pareils barges !

3.Posté par Cowboy le 03/01/2015 18:43

C'est beau la jeunesse qui s'amuse :)
Un signe encourageant et d'espoir en 2015.

4.Posté par Porto le 03/01/2015 18:52

Comment lui faire oublier à cet enfoiré de première ce qu'il a fait avant qu'il ne devienne, après qu'il aura purgé 30 annuités de prison ferme, un citoyen en voie de constitution normale ? Je n'ai pas la réponse mais je crains malgré tout que ce tarif ne soit pas suffisamment corsé pour lui apprendre les bonnes manières.

5.Posté par k seurlekui le 03/01/2015 18:55

Ne voyons pas le mal partout.
En fait c'est un terme bouddhique qui permet à cet honnête citoyen français d'ouvrir ses chakras afin de libérer son énergie. Mais, perdant l'équilibre, il s'accroche au support le plus proche. Il s'avère que c'est la gorge d'un policier. Malencontreuse rencontre.

6.Posté par JD974 le 03/01/2015 19:29

En criant "Allah Akbar", avant de tenter d'égorger un policier, on ne fait que faire ce qui se dit qui peut faire peur aux policiers ! Sinon c'est sans aucune signification religieuse.

7.Posté par JD974 le 03/01/2015 20:23

Un passant de 58 ans a été agressé par un jeune homme qui lui a porté un coup de couteau à la gorge, ce vendredi soir, dans le centre-ville de Dijon. L'auteur a été rapidement interpellé.

La victime, consciente, souffrant de blessures légères et dont le pronostic vital n'est pas engagé, a été hospitalisée.

Cette fois ce n'est pas en criant Allah Akbar que l'agression a eu lieu vers 17h15, place Darcy à DIJON, alors que la victime, choisie semble-t-il au hasard, se trouvait sur un trottoir aux abords d'une agence bancaire.

L'agresseur a été maîtrisé au gomme-cogne par les policiers, rapidement sur les lieux. Il a été conduit à l'hôtel de police pour y être entendu.

Il s'agit d'un jeune homme de 27 ans, d'origine afghane. Titulaire d'un titre de transport provisoire, il était hébergé dans un foyer de Dijon.

L'Afghanistan n'est-ce pas le pays des talibans ? Non pas d'amalgame !

Pas tibulaire, le mec, mais presque, tu vois !

8.Posté par A mon avis le 03/01/2015 22:46

@ JD974 : seriez vous un journaliste bénévole de Zinfos ? Vous allez passer en revue tous les faits divers de la semaine écoulée, avec vos interprétations à la noix ?

PS : ne confondez pas étrangler et égorger !

9.Posté par kafir le 04/01/2015 00:23

A quoi sert le décret n 2014- 1576 du 24 décembre 2014 relatif à la défense et la sécurité nationale ? ?,
gendarmerie police, Bercy, silence !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

kafir

10.Posté par le bar pour tous le 04/01/2015 06:27

Ce n'est qu'un déséquilibré invitant maladroitement le policier à aller au bar

11.Posté par noe le 04/01/2015 07:48

On met tout sur le dos d'Allah de nos jours et c'est trop facile !

Quand on percute un arbre avec sa voiture , crie-t-on "Allak o akbar" ?
Quand on se jette du pont de l'Entre Deux , crie-t-on "Allah o akbar" ?

Allah est employé à toutes les sauces par tous les ti cons de France ...

12.Posté par vanille le 04/01/2015 09:55

Post 8
P. DUPUY pourrait aussi vous proposer de sélectionner les faits divers à paraître dans Zinfos.

13.Posté par JD974 le 04/01/2015 10:33

A mon avis rappelle à tous qu'il ne faut pas confondre pas étrangler et égorger.

Où est l'erreur ? La presse relate les faits : " Lorsque le gardé à vue lui a demandé à se désaltérer, en début d’après-midi, l’agent a ouvert la porte pour lui donner un verre d’eau. « Et il lui a sauté dessus », explique le commissaire Dominique Rodriguez, directeur départemental adjoint de la Sécurité publique de Moselle.

En criant « Allahu Akbar » d’après une note transmise, hier soir, à la direction centrale de la police nationale. Le fonctionnaire a été surpris, l’homme a profité de la situation pour prendre le dessus."

L’agent s’est retrouvé sur le dos. Et l’individu s’est mis à l’étrangler à mains nues », décrit le commissaire. Dans la salle des geôles, un système de sécurité permet de sonner l’alerte en cas de problème. Mais le policier n’est pas parvenu à appuyer sur le bouton d’alarme.

« Il y a aussi des images de vidéosurveillance transmises à deux endroits différents. C’est comme ça qu’un collègue a envoyé une équipe pour secourir la victime. » Il a fallu cinq hommes de la Section d’intervention pour maîtriser le forcené d’origine turque. Le policier agressé s’en sort avec des marques au cou. Et cinq jours d’ITT.

« D’après le médecin, qui l’a vu, il s’en est fallu de quelques secondes », assure Michaël Philippart (SGP Police FO). Le parquet poursuit l’agresseur pour violences aggravées. En creusant son passé, les policiers ont découvert des antécédents psychiatriques. "

Pourquoi étrangler un brave policier qui veut juste le désaltérer ? Est-ce que l'eau n'était pas halal ?

Mais non cela faisait une quinzaine de jours qu’il ne prenait plus ses cachets (pour maladie mentale, voilà), comme celui de Floride ! Il avait besoin d’eau !

Voilà tout est là ; mais pourquoi s'attaquer justement à un policier ? Et avec ce cri qui n'ayant rien de religieux est très répandu autour de lui, ce qui doit lui donner du courage ! Le pauvre !

14.Posté par Service militaire le 04/01/2015 10:34

Qu'on remette le service militaire au goût du jour et on verra si ces futurs ayatollahs crie encore Allah Akba.
Après qu'on les envois au sahel à la place de nos valeureux soldats qui sont dans une guerre qui ne nous regarde pas.

15.Posté par JD974 le 04/01/2015 11:16

12

Sélectionner les faits divers ? Oui bon ; mais comment s’y prendre ?

Les requins ? Il faudrait les écarter. Les crimes personnels ? Aussi !

En 1939, un apprenti alsacien faisait un stage à STUTTGART. En rentrant chez lui il raconte ce qu’il a vu en Allemagne, les armées, les tanks, les avions, etc. Bref HITLER se prépare et il est plus fort ! On lui recommande de tout dire à la caserne. Il y va. Il a été arrêté pour tentative de démoralisation de l’armée et il a fait six mois de tôle, jusqu’à l’arrivée des boches.

il s’agit donc uniquement de censurer les faits divers donnant des appels à tuer. Ainsi plus le droit de parler d’Inspire un trimestriel lancé en 2010, publié en langue anglaise, prochainement en français, qui s’adresse aux djihadistes d’Occident et cherchant à inspirer les « loups solitaires ». Ce sont des atteintes au moral des français !

C’est qui les loups solitaires ? Vous savez ces déséquilibrés, ces malades mentaux, ces jeunes en difficulté sociale. Des gars par ailleurs gentils comme tout et tout, serviables avec leur entourage, et même mystérieux disait Bernard Cazeneuve à propos d’un fou furieux armé d’un couteau. Même s’ils sont bien connus des services de police.

Les frères Tsernaev auraient trouvé leur inspiration pour fomenter l’attentat du marathon de Boston, en 2013, dans une rubrique de ce magazine intitulée : « Fabrique une bombe dans la cuisine de ta mère. »

Son récent numéro 13 cite Mohammed Merah et Bilal le déséquilibré qui a attaqué des policiers du commissariat de Joué-lès-Tours comme des modèles à suivre.

Ne s’agit-t’il pas d’une sorte d’apologie de crime contre l’humanité ? Le magazine prévient aussi l’Occident lequel devra « se préparer à subir de plus en plus d’attaques émanant de personnes isolées. » Cas isolés, personnes isolées : ne serait-ce pas du pareil au même ?

Un magazine prônant le terrorisme islamique donnant des conseils sur la fabrication de bombes et la façon de les dissimuler, qui plus est, ciblant des compagnies aériennes comme Air France, EasyJet, US America Airlines, United, ou encore Continental and Delta.

Pas un journaliste, pas un seul élu politique, pas même le président de la République ne s’inquiètent de la montée en puissance de la haine des fanatiques d’Allah à l’égard des non musulmans et même d’autres musulmans qui voudraient vivre en paix.

S’il y a Inspire publié au Yémen par un Américain converti à l’islam mais sans aucun rapport avec la religion musulmane bien entendu, il y a aussi l’Etat Islamique qui fait circuler ses vidéos sur la toile. En novembre 2014, l’EI faisait son show sur internet en prévenant : « Isolez le Français infidèle (…). Ecrasez-lui la tête à coup de pierre, tuez-le avec un couteau, renversez-le avec votre voiture (….) ». Il y a eu depuis la voiture-assassin à Dijon et celle au Marché de Noël à Nantes.

Et Inspire n’est pas la seule revue incitant les » loups solitaires » à tuer les mécréants, il y a aussi Dar al Islam dont le Figaro, le 23 décembre 2014 passait l’information dans l’indifférence politique générale.

Dar al islam est pourtant le relais de Daesch, l’Etat Islamique qui veut étendre son territoire et restaurer le califat afin que les musulmans vivent l’immense bienfait de vivre sous la loi d’Allah. Les auteurs de la revue insistent sur la nécessité de ne croire qu’en un dieu unique, injonction qui ne souffre d’aucune compromission. Ils dénoncent les démocrates et les croisés qui adorent la croix et attribuent un enfant au Seigneur des cieux.

16.Posté par jean-jacques le 04/01/2015 11:52

10

Possible...on connait le Buddah bar alors pourquoi pas le Allahak bar ?

17.Posté par JD974 le 04/01/2015 12:39

Non ce n'est pas BOUDDHA ET On a raison de mettre tout sur le dos d'Allah de nos jours ! Car c’est lui qui sait tout, qui connait chacun, qui commande tout ! Il est Dieu tout puissant.


Pas comme Jéhovah pas capable de maîtriser le peuple élu !


Quand on percute un arbre avec sa voiture, on a raison de crier : « Allah o Akbar. » Dieu l’a voulu ! Mektoub !


Quand on se jette du pont de l'Entre Deux, crie-t-on « Allah o Akbar. » Dieu l’a voulu ! Mektoub !

C’est de lui dont il faudrait se plaindre en justice ! Pourquoi a-t-il tant de pouvoirs, y compris chez les déséquilibrés. Ils sont nombreux en prison la preuve en est qu’il n’y a plus assez d’imams !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes