Océan Indien

Métro Express : Le directeur général de la MBC suspendu

Dimanche 3 Septembre 2017 - 11:51

Capture d'écran d'une vidéo réalisée par T.D  à Barkly et diffusée sur les réseaux sociaux.
Capture d'écran d'une vidéo réalisée par T.D à Barkly et diffusée sur les réseaux sociaux.
La population mauricienne s'est montrée indignée, notamment sur les réseaux sociaux, suite vendredi à   l’expulsion puis la démolition d’habitations qui se trouvent sur le tracé du projet du Métro Express à La Butte et dans la Résidence Barkly.

Elle a exprimé son soutien en tentant de bloquer l’action des bulldozers. L’action des forces de l’ordre a suscité un tollé sur les réseaux sociaux.  Une pétition en ligne qui demande la "démission du gouvernement mauricien a également été lancée. 12 600 signatures en une journée, à l’heure où nous écrivons ses lignes, ont été réunies.
 
Le gouvernement mauricien qui a fait part de son mécontentement en apprenant que les événements de vendredi n’avaient pas été couverts par la télévision publique, MBC. Le directeur général, Meckraj Baldowa, et celui de l’information, Jugdish Jatoo, ont donc été suspendus samedi par le conseil d’administration de la chaîne. Une enquête interne a été ouverte pour déterminer les responsabilités de chacun, indique la presse mauricienne. 

Les habitants de Résidence Barkly et La Butte ont eux obtenu un sursis jusqu’au lundi 4 septembre 13h30.

Zinfos974
Lu 3369 fois



1.Posté par A mon avis le 03/09/2017 16:52

Bel exemple de liberté de la presse et de l'information à Maurice !

2.Posté par A mon avis le 03/09/2017 16:53

A Maurice, les enquêtes d'utilités publiques n'existent pas !

3.Posté par môvélang le 03/09/2017 21:50

"""" 1.Posté par A mon avis le 03/09/2017 16:52

Bel exemple de liberté de la presse et de l'information à Maurice ! """""
oui, mais là bas il n'y a pas peut être pas de pot de vin de 2 000 000 d'€ versé par les hauts responsables politique à la presse !

4.Posté par justedubonsens le 04/09/2017 09:04

Vous ne pensez pas que ces 2 responsables sont les lampistes d'un gouvernement totalement corrompu ? Ils sont aujourd'hui les fusibles d'une décision au plus sommet de l'Etat. Car démolitions et autres exactions sont bien une décision politique gouvernementale !

5.Posté par jean claude payet le 04/09/2017 12:48

oui la reun est un exemple surtout pour la corruption, on pourrait appeler la reun blanche neige, non seulement car elle est vierge de tout cela mais surtout elle devient d'un seul coup plus blanc que blanc,,,n;allez pas a maurice surtout c pas bon,,,hum le marche de quatre bornes le petites masseuses, se prelasser come des gros porc au frais de la princesse..hum....apres zote y coze esclavagisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter