MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Méthologie de la désinformation de la crise requin


- Publié le Jeudi 8 Septembre 2016 à 15:11 | Lu 2629 fois

Méthologie de la désinformation de la crise requin
Le collectif de Jean Bernard Galves n'est pas content ! Faché qu'on ne les écoute pas , qu'on ne les écoute plus, eux et les scientifiques de la réserve dont ils sont si proche. Pourtant si l'on suit leur prose tout est clair comme de l'eau de roche.
L'état en pêchant dans les zones récifales mettrait les citoyens en danger?
 C’est pourtant grâce a l'action des associations environnementales qu’aucun moyen de pêche n'a pu être déployé dans les zones de protection renforcées de la réserve marine suite aux recours présenté en mai 2016. Il n’y a donc aucune pêche dans les ZPR de la réserve marine qui englobe la totalité des zones d’activité humaine dans l’ouest.

Qu'importe que les drumlines ne soient appatées que la nuit, 4 jours seulement en semaine et a 8 kms de la zone de la dernière attaque! Qu'importe que les attaques aient commencé 4 ans et demi avant le programme cap requin 2 lancé en septembre 2015!
Qu'importe que le porte parole de ce collectif ai lui même vanté les mérites de ces drumlines comme étant des engins de pêche respectueux de l'environnement et permettant de protéger les usagers nautiques!

Jean bernard Galves et les associations qu’il représente sont fâché ! Est ce parce qu’à force de dire tout et son contraire plus personne n'écoute leurs cris d’orfraie ?
Si les drumlines sont si dangereuses pourquoi l'IRD principal fournisseur des conseillers scientifiques de la réserve et de ses directeurs(trices) l'a t'il utilisé largement lors du programme CHARC , programme pourtant salué par ces associations environnementales? N’y a t'il pas un défaut dans leur logique ?

Ce porte parole qui reproche au préfet, au CRPMEM et aux association de protection des usagers leur manque de méthode est pourtant un expert : plongeur bouteille , scientifique autoproclamé , pêcheur de requin , l'homme se découvre une vocation : la protection des requins .
Pour se faire il propose en 2013 des méthodes de protection des spots a partir d'ondes sonores. La méthode est prouvée empiriquement ! Sont elles approuvés par une quelconque méthode ? Pas de soucis les réunionnais pourront le tester a grande échelle! Dans un article paru le 15 avril 2013 le journaliste cite Jean Bernard Galves :
 
"Dans ses cartons, Jean-Bernard Galvès a une solution, même si elle reste à "expérimenter à une grande échelle" de son propre aveu, qui consiste à utiliser des ondes sonores pour éloigner les requins. "


Bel méthodologie en effet ! Il s’avère que justement ce type de répulsif a été testé récemment aux Bahamas avec des résultats pour le moins peu probant les squales étant d’abord repoussé pour ensuite s’habituer au signal.
 
Quelques mois plus tard suite aux recommandations des associations écologistes le concept de drumlines intelligentes est conçu par les acteurs de prévention du risque requin. D'une simple bouée équipée d'un hameçon et d'un corps mort , l'engin inventé intègre une balise GPS et un systeme d'appel GSM afin de permettre la relâche rapide de toutes les prises accessoires . L'équipement est couteux et lourd a mettre en œuvre mais au regard du bénéfice écologique ce cout est, sans le moindre doute, acceptable !
 
Les tests effectués en baie de St Paul sous le contrôle de balise CHARC et de caméras posés par l'IRD démontre la non attractivité de ces engins de peche (on ne constate aucune différence de fréquentation des sites que les drumlines soient appatées ou non). Cela n’empêchera pas ce collectif d’arguer depuis des mois que ces dispositifs seraient la principal cause d’attractivité des requins. Pourtant ces engins de pêches n’ont été déployés sur la cote ouest que depuis septembre 2015 !

Dans un courrier de ce collectif du 15/04/2013 les fameuses drumlines deviennent soudain inefficaces et couteuses. La méthodologie d'alors n'avait elle pas été conclu avec les scientifiques dans le cadre des CO4R? N’est ce pas dans le cadre d'un consensus avec ces mêmes associations écologistes que ces drumlines ont été inventés pour protéger la faune ?
 
 
Pire nos associations nous apprennent en aout 2014 que les drumlines seraient susceptibles de tuer des baleines, propos que confirme Mr GALVES.

La photo d'une baleine accrochée à une bouée fait le buzz pendant quelques jours.  Qu'importe qu'aucune des 4 drumlines en test en baie de st paul ne soient manquantes et que la bouée de la photo ne ressemble absolument pas aux bouées de Caprequin! Qu’importe que depuis lors aucune baleine n’est été blessée ou tuée depuis lors par une drumline : Caprequin est coupable sans aucun doute !

Depuis l’interdiction préfectorale de juillet 2013 plus besoin de chercher de cause aux attaques ! Le non respect d’une interdiction se suffit à lui-même pour porter l’opprobre sur les victimes. On n’attend plus désormais que l’opinion s’habitue à la situation en détournant son regard.
 
Comment ce collectif et ces scientifiques de la réserve marine peuvent il avoir le culot de mettre en cause des drumlines dont ils ont eux même refusé récemment la pose en face du spot de boucan . Pourquoi avoir créé des zones de protection renforcée dans les seules zones où il y avait des activités humaines ? Qu'importe que la méthodologie ne soit pas le fort de Mr GALVES, de son collectif ni des scientifiques qui les soutiennent. Pour le coup c’est leur logique qui m'échappe !
 
On constate avec le recul que ce collectif qui a systématiquement dit tout et son contraire , exagéré des faits , menti sur d’autres avec pour seul but de contredire toute tentative de sécurisation en stigmatisant au passage une catégorie de population soit disant responsable de tout les maux est toujours avide de polémiques et de contre vérités divisant, attisant l’opinion sans jamais proposer de solutions. On en vient à reprocher aux victimes la baisse du tourisme, un comble d’hypocrisie venant de gens qui au mieux n’ont rien fait!

Comment ce collectif justifie t’il leur inaction dans la situation exceptionnelle que nous vivons ? Toutes ces associations environnementales n’ont-elles pas d’autres intérêts cachés en soutenant systématiquement les avis du conseil scientifique de la réserve marine malgré les morts et le manque de solution concrète proposé par ce dernier? Bernard SERET et l’IRD ont vendu cette réserve comme un formidable outil pour le tourisme réunionnais ! 10 ans plus tard le bilan est sombre, entaché par le sang des victimes de l’expérimentation de nos apprentis sorciers pays !
 
A BERZIOU




1.Posté par noe le 08/09/2016 16:20

On sait bien que tout cela provient de la "théorie du complot" orchestrée par quelques cerveaux écervelés qui veulent se faire du renom dans nos médias de basse-cour !

2.Posté par kld le 08/09/2016 17:15

doit on comprendre , au vu de "cet article" que "c'est la faute à la réserve "...à la biomasse de la réserve ? étonnant .....................il y aurait les mauvais "pro réserve" et les bons "anti réserves " .........., je ne parle pas ici des mesures de protection effectivement indispensables ! ........... nous cache t'on quelque chose? berazou? .

3.Posté par Feelgood le 08/09/2016 18:01

Ahhhh ah ah!!! Content de voir que l'opinion publique ouvre les yeux et que Jb GALVES et consorts passent pour les grands guignols qu'ils sont.

4.Posté par Manu le 08/09/2016 18:17

@Kid

C'est surtout la gestion de la réserve qui est remis en cause. De plus les accointances entre Galves, le comité scientifique et les associations métropolitaines ne sont plus a prouvées.

Un dossier entier a ce sujet a été établi et est disponible sur la page Facebook de "Les Sentinelles De La Mer", avec preuves a l'appui.

5.Posté par kld le 08/09/2016 18:52

"C'est surtout la gestion de la réserve qui est remis en cause". merci de la précision , vu les énormités qui ont été dites sur la réserve.....................

6.Posté par IPSOS le 08/09/2016 19:18

C'est clair Feelgood, l'opinion public est à fond derrière la "brillante" communauté surfeurs de la Réunion. Si posée, si réfléchie, l'opinion public les adore, elle est fan. Faisons vite un sondage "pour ouvrir nos yeux" : Avez vous une bonne opinion des surfeurs de la Réunion ? Oui : Non

7.Posté par La Réalité Vraie dé-désinformationée le 08/09/2016 21:02

+10% d’Impôts pour les Saint Paulois pour financer un filet troué !

8.Posté par Manu le 08/09/2016 21:16

@Kid l'émotivité l'emporte sur la compréhension. Il faut distinguer les faits et les accusations.

Les faits sont qu'effectivement la Réserve Marine concentre la majorité des attaques de requins. Personne ne veut la destruction des coraux et de la bio-diversité. Vous ne trouverez pas un surfeur ou baigneur qui oserait affirmer cela.

Ce qui pose problème c'est la gestion même de la Réserve Marine et non la Réserve Marine elle même. A Tahiti par exemple, ils ont refusé la création d'une réserve marine nationale au profit d'une réserve marine auto-gérée. Cela leur permet de pouvoir mettre en place une politique de gestion adaptée au niveau local.

Le problème sur La Réunion c'est que nous avons une gestion Nationale, un comité scientifique consultatif qui n'a aucune compétence ne matière de requin, soutenu par des associations métropolitaines qui pensent que le réunionnais est un idiot incapable de pouvoir gérer son île.

Le requin bouledogue n'est pas endémique de l'île, il vient du canal du mozambique et est responsable d'un déséquilibre biologique.

Les scientifiques que l'on doit croire sur parole pour la simple raison qu'ils ont un titre prestigieux ne sont absolument pas qualifiés pour intervenir sur le sujet. Et ce sont eux, ainsi que ces associations métropolitaines qui bloquent depuis le tout début de la crise toute solution afin de résoudre le problème.

Quand on sait qu'ils gagnent leur vie grâce a la sauvegarde des requins, sans parler des 4 Milllions d'euros de subventions, on ne s'étonnera pas qu'ils mettent autant d'énergie a protéger un prédateur qui n'en a pas besoin et très peu de volonté a rechercher les véritables causes du déséquilibre du biotope.

Cordialement

9.Posté par Rigaud le 08/09/2016 21:55

Bonjour à tous,
Ingénieur, je propose une nouvelle solution,
- scientifiquement validée,
- qui n'a reçu aucune critiques de la part de 2 principales associations Réunionnaise (surf etc) contactées
- qui semble intéresser les écologistes, à confirmer
Documents et mails à l'appui.

Bon, c'est 3 ou 4 ans de travail, mais toute l'île protégée d'un coup et c'est plutôt économique comparé aux solutions actuellement déployées. Je ne cherche même pas à m'enrichir.

Je constate que les chamailleries amènent à rien du tout. A la place de réaliser les appareils, je fais de la com.

Je vous propose de lire:
http://francoisrigaud.free.fr/condi-avers.html
et de vous faire votre idée.
Si vous y croyez, faite de la pub à mon projet (pas à moi, j'm'en fout), vous pouvez aussi critiquer, à condition que cela soit justifié. Je répond à toutes les questions.

Bonne lecture
Cordialement
François

10.Posté par Titi or not Titi le 09/09/2016 06:21

@KLD
Le Post De @Manu A Assez Bien Résumé Les Interets Eco De Chacun ! 👍

Pour Mettre Penché Sur Le Sujet, J'En Revient Toujours Sur
Ces Fameux Câbles Internet A Fibre Optique Et De Ces Répétiteurs (alimentation)
Installés Dans Le Monde Entier. ( surtout sur la partie africaine )

Et Du Câble Sous Marin EDF, Liaison Nord-Ouest-Sud Sur Notre Île.
( Qui n'a plus lieu d'être, car dernierement la liaison le port-st louis, c'est faites dans les hauts de l'ouest)

Et Bizarrement,A St Leu, Les Free Surfeurs Utilisent ( Perso )Depuis 1 Ans Les Bracelets Electronique.
Et Ca Fonctionne.

@+ L'Ami ! 👍

11.Posté par gralves le 09/09/2016 10:20

le u["collectif"]u de Mr Galvez
c'est un bien grand mot, peut-on vraiment parler de "collectif" alors qu'en fait il est tout seul !

12.Posté par JORI le 09/09/2016 16:55 (depuis mobile)

C''est marrant personne ne parle de "l''imprudence" des surfeurs et comment peut-on dire qu''il y a plus d''attaques dans la réserve marine alors que c''est là aussi que sont concentrés les surfeurs?. Qu''ils aillent surfer tout autour de l''île pour voir

13.Posté par Manu le 09/09/2016 17:07

@11 C'est exact, il se fait porte parole d'associations qui sont souvent elle mêmes composées d'une voire 4 ou 5 personnes au max. Certains d'entre eux font même partie de plusieurs associations a la fois.

Bref, ils pensent que la multiplication des associations vont leur permettre d'avoir plus de crédibilité. Plusieurs associations arrivent même a dénigrer le Réunionnais. Le traitant au passage d'idiot, de daltonien illettré et consanguin.

N'oublions pas non plus la plus hypocrite de tous Sea Shepherd, qui a tant bien que mal essayé de monter une branche locale avec l'appui de Brigitte Bardot. D'ailleurs ils ont passé leur temps a se faire ridiculiser, a commencer par Didier Derand qui a eu son moment de gloire médiatique en affirmant que les baigneurs ne risquaient rien, a l'opposé des cris d'alerte de la communauté surf qui mettait en garde TOUS les usagers de la mer.
C'est la raison pour laquelle la jeune Sarah est morte a l'endroit même où Didier Derand s'amusait a barboter dans l'eau suivi de plusieurs bateaux et des caméras de télévision afin de prouver son point de vue.

Puis nous avons eu le fameux Stephane Girard qui a affirmé être représentatif de la population réunionnaise et qui s'est retrouvé bien incapable de pouvoir répondre a la journaliste quand elle lui a demandé combien de personnes ? Il y a bien des adhérents a Sea Shepherd mais principalement de métropole.
Le même qui a affirmé qu'il y avait un massacre de requins a La Réunion pour finir par se rétracter.

Voila le genre d'associations qui veulent venir nous apprendre a nous réunionnais comment nous devons vivre, manger, dormir etc...

14.Posté par Manu le 09/09/2016 17:08

@Jori il faut sortir un peu. Les gens surfent déjà tout autour de l'île sans problème et pourtant il n'y a pas d'attaque.

C'est un fait.

15.Posté par Couillonisse le 09/09/2016 18:03

@ post 3 feelgood : les seules constatations qui ont été faites c'est que les surfeurs étaient toujours des irresponsables et que leurs attitudes agressives et irresponsables commencent à sérieusement exaspérer la population réunionnaise !! La vérité est là ... La crise surfeur n'évolue pas ... Normal avec des bulots ...

16.Posté par Couillonisse le 09/09/2016 18:09

BERZIOU : un des trolls d'OPR .... Rien que pour ça , son avis n'a aucun intérêt ... OPR veut la mort des requins, des loups, des ours .... Leur site est un ramassis d' articles demandant la mort des prédateurs ... Des lâches ... Des spécistes ... Des amateurs qui se prennent pour des scientifiques ... Des guignols .....

17.Posté par kld le 09/09/2016 18:32

"Vous ne trouverez pas un surfeur ou baigneur qui oserait affirmer cela" ,

ha bon ? je reproche néanmoins à certains surfeurs (surtout ex surfeurs) et zébus , titi la moustache en est un bel exemple , d'avoir descendu la réserve (en dehors des problèmes évoqués par "manu") en hurlant , comme on a pu le voir : "c'est la faute à la réserve , il n'en faut pas ." je ne pense pas avoir révé ...............mais bon , on aura tout entendu sur cette triste crise requin ..................... de la part d'espécialiste de comptoir.

18.Posté par Manu le 09/09/2016 19:53

@17 KLD

Quand vous entendez des huées a l'encontre de La Réserve, il n'y a rien d'étonnant puisque justement les gestionnaires de la Réserve sont les principaux responsables de la situation. Les réactions a chaud doivent être prises avec du recul.

Il n'y a pas plus écologique que la communauté surf, bien avant l'implantation du parc marin qui allait devenir l'actuelle réserve marine, les surfeurs ont été de tous temps ceux qui ont sensibilisés les gens au respect de la mer et l'océan.

Cela fait 40 ans que je surf et je peux vous dire que nous avons été les premiers a ramasser les sacs plastique et couches culotte qui sont laissées sur la plage, nous sommes les premiers a sensibiliser les gens sur les coraux et les coquillages, et j'en passe.

D'ailleurs c'est aussi la communauté surf qui a contribué a faire protéger 5 espèces de requins endémiques de La Réunion depuis Janvier 2015.

Du coup pas d'étonnement lorsque vous entendez des réactions excessives d'un côté comme de l'autre. Surtout lorsque les premières victimes sont justement les surfeurs, leur famille et leurs amis.

19.Posté par kld le 09/09/2016 21:59

manu , merci de me répondre.................... cela dit , je suis perso également un amoureux de la mer et "un usager", pas en surf ,mais bon ................. plutôt le grand large . perso, le grand large est (ou a été..) pour moi et de nombreux autres , l'école de l'humilité .je ne trouve pas cela chez certains surfeurs .mais bon .............. chacun sa route ..........selon le vent .

20.Posté par JORI le 10/09/2016 00:18 (depuis mobile)

14. Manu. Je n'ai jamais vu autant de surfeurs dans l'est que dans l'ouest. On ne regarde que ce que l'on veut !!.

21.Posté par hardi le 10/09/2016 10:53 (depuis mobile)

Ca trolle fort. pas de social avec ces trois residus au cloaque baveux. 45 de qi cumulé à eux trois. la fosse septique de zinfos...

22.Posté par Couillonisse le 10/09/2016 11:10

@ harpi toilette post 21 : le social faut laisser ça aux estropiés !! Cagnotte, cagnotte ...

23.Posté par kld le 10/09/2016 16:33

hardi avec son ki de 130 il doit etre au tout à l'égout .au mwin .

24.Posté par CHANE-ALUNE le 11/09/2016 20:21

"L'aileron de requin est un must de la gastronomie du sud est asiatique. Ce sont plus de 3 requins qui sont massacrés chaque seconde en moyenne, c'est à dire selon les estimations, de 38 à 100 millions de requins tués par l'homme chaque année."
Cet article statistique est tiré du site :www./planetoscope.com et porté à la connaissance des Réunionnais qui protestent contre la capture d'un requin après une attaque constatée contre un de leurs semblables.
Je pense qu'une société qui ne protège pas ses "enfants" est amené, à terme, à disparaître!
Jacky Le Moufia.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes