MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Météo: Un front chaud exceptionnel menace La Réunion


- Publié le Lundi 11 Avril 2016 à 11:34 | Lu 964 fois

La période cyclonique 2016 est passée ou presque, une saison sans aucune alerte, aucune  menace. Fait extrêmement rare, faut-il le souligner C’est une bonne chose et  un ouf de soulagement pour la population de la Réunion. Qu’en sera-t-il de l’hiver austral dont nous voyons arriver les premiers signes ? Nous verrons bien.

Ceci étant, sur le plan  social, les prévisions  « météo » pour les semaines et mois à venir seraient plutôt  inquiétantes. Tout laisserait à croire que La Réunion pourrait connaitre, non pas  un front froid, mais plutôt un  front chaud exceptionnel , dont les premiers effets, d’ailleurs, commencent déjà à se faire sentir : manifestation contre la loi El Komri, manifestation des policiers ,des pompiers, grève à la BNP-Paribas et à Nicolin, grève au Département, grève illimitée dans le BTP , et j’en passe. A cela s’ajoutent les manifestations et protestations, ici et là, dont celles des usagers du réseau de transport, sur le territoire de la CINOR .Il y a peu de temps, c’était  Fayard, à St-André, qui s’embrasait.

Dans le même temps, et ce n’est plus un secret pour personne, l’Etat asphyxie les communes en leur sucrant les dotations allouées (DGF). Et nous voyons la totalité des mairies contraintes d’augmenter les impôts locaux, avec des hausses records, comme 8% à Saint-Pierre, ou encore 8,5% à Saint-Paul. Le budget des foyers est mis à mal, alors que la moitié de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté. Cette explosion de la fiscalité intervient donc au moment où La Réunion est au plus mal, comme nous le rappellent les diverses manifestations et grèves..etc.
 Il faut alors être aveugle pour ne pas voir que nous avons là tous les ingrédients pour que  la Réunion explose. Si rien ne bouge.

Face à cette situation gravissime, il est alors étonnant de constater le mutisme de nos politiques, à l’exception de ceux du PCR et Paul Vergès. On serait tenté de croire que certains vivent sur une autre planète.

Et comme  tout citoyen, je m’informe, et je suis halluciné de lire ou d’entendre que d’autres ne dormiraient plus La nuit, non pas à cause de la situation inquiétante de la Réunion, mais parce qu’ils songent aux législatives de 2017, ou  qu’ils rêvent des municipales de 2020 ! Pitoyable.


Paul Dennemont

 




1.Posté par parfait le 11/04/2016 11:46 (depuis mobile)

En lisant cette article monsieur Paul Dennemont
Vous dite exactement ce que la Réunion doit entendre vous osez mais combien oserons ! Les législatives bats son pleins avec des têtes qui sortent de terre depuis un moment !

2.Posté par Choupette le 11/04/2016 12:06

"Ceci étant ... " incorrect.

Vous faites référence au paragraphe précédent, donc "Cela étant".

3.Posté par Bouhhhhh le 11/04/2016 12:42

C'est vrai... Les salariés de la BNP, du conseil général, les pompiers etc.. qu'ils sont des pauvres.....
NO comment

4.Posté par zorbec le 11/04/2016 12:46

Ce n'est plus un "front chaud" ! C'est comme disait jadis Michel Vergoz, "un cyclone tropical intense et stationnaire" qui secoue les côtes de l'île. De quoi se tordre les côtes, évidemment...

5.Posté par Pamphlétaire le 11/04/2016 16:21

Il ne pourra pas être mis en avant le mauvais temps, les intempéries émanant de la saison cyclonique dans le cas ou les travaux de la NRL prendraient du retard sur la date de livraison avancée...
Pour le système de péage, les différents systèmes à fonctionnement électronique automatique sont au point et sont utilisés depuis plusieurs années dans des pays européens. Une seule question est que l'humidité est moins importante qu'à la Réunion. Ce facteur doit être pris en considération pour un fonctionnement correct afin de ne pas surpayer le trajet ou rester bloquer à la barrière. Perdre du temps en étant coincé devant une barrière, c'est perdre de l'argent car le temps c'est de l'argent...A bientôt sur la NRL.

6.Posté par Curiosus le 12/04/2016 10:54

@Choupette

Vous avez parfaitement raison de nous le rappeler ! Cela dit, en français, "cela" reprend ce qui a été dit alors que "ceci" annonce ce qui va être dit.
Exemples : "Ce que vous dîtes est correcte, cela dit, beaucoup de gens commettent l'erreur d'employer "ceci dit" en lieu et place de "cela dit"."
Je confirme : "Ceci dit" est incorrect.

7.Posté par Olivier Montfort le 15/04/2016 17:46

Post 6 ce sidi est marocain me semble t'il (humour), mais passons... Depuis 1991 il ne se passe rien à la Réunion, ça bouge aux Antilles en Guyane à Mayotte, mais ici ! que nenni ça ne bouge pas, ça ne bougera pas, tant nous sommes privilégiés et surtout divisés par le communautarisme exacerbé sévissant ici selon le bon principe " Diviser pour régner". Les Réunionnais n'écoutent que Free-dom et s'en satisfont. Mais lorsque l'on s'informe de ce qui se passe à l'étranger on peut s'apercevoir que nous avions oublier un verbe, verbe que je croyais disparu du dictionnaire francais. Ce verbe "Destituer" je ne cesse de l'entendre, au Brésil, au Pérou, en Argentine en Angleterre, j'entends aussi poursuites, arrestations à Maurice et ailleurs d'un ministre idem dans tous les pays civilisés, et démocratiques, laïcs. En France nous sommes humiliés, pillés soumis par nos dirigeants et nous votons pour ces mêmes crétins depuis un demi siècle. Alors avant de nettoyer les écuries d'Augias il y a encore du travail intellectuel à faire, un sacré gros travail de prise de conscience ! Nous vivons sur notre gloire et splendeurs passées, nous sommes restés arrogants avec une grande gueule et TOUS les politiques le savent, et nous méprisent en profitant de notre lâcheté vis à vis d'eux. Dormez tranquille Monsieur Dennemont il ne se passera rien !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes