MENU ZINFOS
Revue de presse

Mercredi 3 février 2010


La presse du jour vous propose en Une un retour sur un fait-divers qui s'est passé il y a deux mois de cela. Rebondissement dans l'affaire Sarah Ranguin, entame le Jir pour annoncer la garde à vue du concubin de la victime retrouvée morte le 18 décembre dernier, à proximité de la cascade Niagara, à Sainte-Suzanne. Le Quotidien précise donc que Cédric Diary devient le suspect numéro un, suite au retour à la Réunion d'une expertise scientifique. L'enquête se poursuit donc alors que le compagnon de la victime continue à clamer à son innocence.

Par Melanie Roddier - Publié le Mercredi 3 Février 2010 à 06:00 | Lu 1322 fois

Mercredi 3 février 2010
FAITS DIVERS

Un autre curé suspecté de pédophilie à la Réunion. Après l'affaire du père Tual de Bras-Panon, au tour de l'ancien curé de la paroisse de Sainte-Marie, Jacky Hoarau, d'être entendu. Alors que ce dernier a quitté ses fonctions il y a seulement dix jours, les parents d'un adolescent de 15 ans lui reprochent d'avoir pratiqué des attouchements sexuels à son encontre et de l'avoir violé en 2009. Nouveau coup dur pour l'Eglise de la Réunion affirme le Journal de l'Ile et une affaire qui met l'évêché, Monseigneur Aubry, à nouveau dans la tourmente, souligne le Quotidien.

Un hôtel de police flambant neuf... C'est à Saint-Pierre que le gratin s'est déplacé pour l'inauguration des nouveaux locaux de police. Frédéric Péchenard, le directeur général de la police nationale, était aux côtés de Pierre-Henri Maccioni, le préfet de la Réunion, pour la visite du bâtiment. A cette occasion, il en a profité pour affirmer que le Département dispose d'un nombre suffisant de policiers.

SOCIAL

Le tribunal de grande instance a rendu son délibéré au sujet de la demande du Conseil général d'expulser les anciens salariés de l'Arast.... et s'est déclaré incompétent. Une nouvelle que la presse n'a pas manqué de relayer et qui a suscité la joie des ex-Arast. Ils ont finalement décidé hier en fin de journée de partir dignement en libérant de leur propre gré les locaux du Conseil général qu'ils occupaient depuis 28 jours. Mais l'affaire n'est pas encore terminée, des actions seront mises en place dans les jours à venir car le fond du problème subsiste : les ex-employés n'ont pas encore été indemnisés.

Après les TOS Lycées, au tour des TOS collèges de se préparer à faire grève. Hier, le syndicat à l'origine du mouvement, le Sgpen Cgtr organisait une conférence de presse pour appeler une nouvelle fois le Conseil général à prendre ses responsabilités et à répondre aux attentes des Tos (Techniciens et ouvriers de service). Si tel n'était pas le cas, le syndicat assure que la grève ne serait alors pas maintenue.

SOCIETE

Le Quotidien a relayé l'information selon laquelle Peugeot et Toyota rappellent des voitures suite à un défaut repéré au niveau de la pédale d'accélérateur. La Réunion est concernée puisque Citroën a confirmé qu'une trentaine de C1 sont rappelées. Chez Peugeot, un petit nombre de 107 diesel doivent être révisées. Les clients concernés seront contactés par les concessions.

Jean-Jacques Vlody sort de son silence. Hier, il s'est enfin expliqué sur le plan de restructuration mis en place à la Régie départementale des travaux agricoles et ruraux, la Redetar. Sept salariés sur 30 sont concernés par une mesure de licenciement économique. Le président reproche à Jean-Pierre Lallemand, président du syndicat autonome de la fonction publique territoriale réunionnaise (SAFPTR) d'avoir mis leu feu aux poudres en faisant circuler des fausses informations.

METEO

Baptisée hier matin Fami, le sixième système de la saison a traversé les terres malgaches devenant hier soir, "dépression sur terre". La Réunion connaît depuis hier plusieurs zones d'averses, d'ailleurs, les pluies sont prévues "abondantes" par Météo France pour aujourd'hui.  A 4 heures locales, la dépression Ex-Fami se situait à 20 degrés 3 Sud et 47 degrés 6 Est, se déplacant à l'Est-Nord-Est à 27 km/h.
mercredi_3_fevrier.mp3 mercredi 3 fevrier  (4.73 Mo)




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes