Blog de Pierrot

Merci Air Austral. A cause de vous, j’ai perdu 400€…

Jeudi 1 Mars 2018 - 17:40

L’année du Chien ne démarre pas sous les meilleurs auspices pour Air Austral.
Après les accusations du Quotidien sur une surfacturation des billets "continuité territoriale", voilà que Zinfos découvre que la compagnie régionale décide de faire des escales non prévues à Tananarive, avec pour conséquence de faire rater leurs correspondances aux passagers à destination du Cap en Afrique du Sud.
Tout en s’arrangeant, à deux minutes près, pour éviter d’avoir à les indemniser et à prendre en charge leur séjour obligé dans la capitale sud-africaine.


Le Boeing 737 d'Air Austral sur le tarmac de l'aéroport de Johannesbourg
Le Boeing 737 d'Air Austral sur le tarmac de l'aéroport de Johannesbourg
Le vol UU 341 d’Air Austral était censé décoller de Gillot le dimanche 11 février à 14h20 pour Johannesbourg.
 
En début de matinée, par acquis de conscience, je prends la peine d’appeler le répondeur de l’aéroport pour vérifier que l’avion est bien à l’heure.
 
Une précaution normalement inutile puisque j’avais pris soin de donner mon numéro de téléphone à la compagnie, qui était censée me prévenir en cas de retard. Comme je n’ai rien reçu, l’avion devait donc normalement être à l’heure.
 
Prévenus du retard par le répondeur de Gillot plusieurs heures avant le texto d’Air Austral
 
Et là, surprise ! La voix deshumanisée du répondeur de Gillot nous apprend que notre avion aura deux heures de retard et ne décollera qu’à 16h20… La confirmation par texto d’Air Austral n’arrivera que deux heures plus tard…
 
Là, je ne peux m’empêcher de penser aux passagers qui habitent le Sud et qui ont dû recevoir le texto alors qu’ils avaient déjà pris la route puisque l’embarquement devait se clôturer une heure avant le décollage !
 
Premier manquement de la compagnie régionale ! Pourquoi avoir autant attendu pour envoyer un texto à tous les passagers alors qu’ils étaient au courant du retard depuis au moins 10h du matin, heure à laquelle le répondeur de l’aéroport nous a informés ??? Et plus probablement depuis la veille car on n’obtient pas les droits d’atterrissage à Tana en une heure…
 
C’est peu dire que la moutarde commençait à me monter au nez. La suite n’allait pas me calmer. Au contraire…
 
Une "arrivée tardive" sciemment décidée par Air Austral
 
Selon le texto de la compagnie, le retard était dû à "une arrivée tardive de l’avion".  Sans plus d’explications.
 
En fait, une indiscrétion d’un ami, employé d’Air Austral, nous a permis d’apprendre qu’il était en réalité dû à une escale supplémentaire à Tana sur le vol retour des Seychelles, afin d’y récupérer des passagers d'Air Madagascar qui y étaient bloqués.
 
Autrement dit, c’est en toute connaissance de cause qu’Air Austral a choisi de retarder le vol UU 341 vers Johannesbourg. Et tant pis pour les conséquences pour les passagers !
 
Une nouvelle heure de décollage impossible à tenir
 
Mon "informateur" à Air Austral m’avait prévenu : "Tu verras, il est impossible que l’avion décolle comme ils l’annoncent à 16h40. S’il arrive en retard des Seychelles, il ne pourra pas repartir avant 17h30 compte tenu du temps qu’il faut pour nettoyer l’avion"
 
Je lui avais ri au nez, arguant du fait que j’osais espérer qu’Air Austral ne se permettrait pas de mentir sciemment à ses passagers et à les faire venir une heure plus tôt inutilement à l’aéroport…
 
J’ai eu tort. Mon informateur avait bel et bien raison. L’avion a finalement décollé avec près d’une heure de retard sur le retard annoncé, soit à 17h18 au lieu de 16h20…
 
Air Austral échappe à l’indemnisation de ses clients pour 2 minutes…
 
Mais ce n’est pas tout…
 
En me présentant à la porte 06 pour l’embarquement, j’ai bien noté une certaine frénésie de la part des hôtesses d’Air Austral qui pressaient les passagers pour qu'ils se dépêchent d'accomplir les formalités et d'entrer dans l'avion.
 
De même, j’ai relevé que l’avion ne perdait pas de temps en bout de piste. A peine arrivé que les réacteurs vrombissaient déjà et que le Boeing 737 s’élançait, comme pressé de décoller.
 
Là aussi, l’explication est simple.
 
Les règlements internationaux prévoient que la compagnie aérienne est tenue d’indemniser ses passagers pour un retard supérieur à 3h.
 
Le vol initial étant prévu à 14h20, il fallait absolument que l’avion décolle avant 17h20 pour que la compagnie régionale échappe à cette obligation. Au final, il était 17h18 quand les roues ont quitté le sol…

Avec du recul, si j'avais su, j'aurais pris soin de trainer dans la salle d'embarquement. Mes bagages étant déjà à bord de l'avion, il ne pouvait décoller sans moi. Et là, j'aurais pu me faire indemniser...
 
L’hôtel et le restaurant à Johannesbourg et le nouveau billet pour le Cap à la charge des clients
 
Enfin, comment ne pas évoquer le cas des passagers qui, comme moi, avaient prévu une correspondance vers Le Cap dimanche soir, dans la foulée du vol Gillot/Johannesbourg ?
 
Du fait du retard du vol UU 341, ils ont raté leur correspondance et ont dû prendre une chambre d’hôtel à Johannesbourg. Coût ? Presque 150€, rien que pour la chambre, plus le diner. Sans compter le supplément pour le déplacement du vol Johannesburg/Le Cap du dimanche soir au lundi matin, soit 234€…  Plus de 400€ au total…
 
Sans compter le préjudice d’avoir perdu une nuit au Cap.
 
Merci Air Austral… Ce sera pour ma pomme puisque, à cause des deux petites minutes qui ont manqué aux trois heures de retard, aucun des passagers ne pourra vous réclamer une indemnisation. Vous avez gagné sur ce plan là, mais êtes vous certain d'être vraiment gagnant au final?

La Réponse d'Air Austral :
 
Le 11 février, la compagnie a dans le cadre de la coopération avec Air Madagascar et à la demande de cette dernière, mis en place une opération d'affrètement qui a entraîné des modifications de son programme de vol.

En effet, une centaine de passagers étaient restés bloqués à Tana du fait de l'immobilisation prolongée d'un des appareils de la compagnie malgache.

 
Air Austral a ainsi fait passer par Tana son vol UU 421 Seychelles/Réunion pour permettre le transport des passagers restés en souffrance vers La Réunion. Cela a  entraîné un retard initialement prévu de 2h50 du vol du même jour Réunion-Johannesbourg.

Le vol prévu à 14h20 était ainsi retardé à 16h35. Il aura finalement décollé à 17h17. Un retard supplémentaire dû en effet à une opération de nettoyage un peu plus poussée, rendue nécessaire après un problème survenu en vol.
 
La compagnie est bien consciente des désagréments que cela a pu causer et  a fait le maximum pour que ce retard soit le moins important possible. C'est notre objectif systématique d'atteindre la meilleure ponctualité possible et en cas d'irrégularités, de réduire au maximum les temps de retard. C'est ce qui s'est produit le 11 février.
 
Il  est important également dans ces situations de faire en sorte que l'information des passagers soit la meilleure possible. Pour cela nous avons un système qui prévoit l'envoi de messages directement aux passagers et cela le plus tôt possible.
 
En cas de modifications / retards d'un vol, nos procédures prévoient le déclenchement de l'ensemble du dispositif au plus tôt par notre Centre Opérationnel de Contrôle ( CCO).
 
C'est le service qui centralise le fonctionnement du programme en lien avec les équipages, le commercial, les escales ainsi que l'aéroport. Le CCO transmet dès qu'il en a la confirmation un message SMS et/ou mails aux services concernés afin que les différentes dispositions requises soient prises : traitement escale - recalage des slots - informations des passagers...
 
S'agissant des passagers, dès réception de ce message, c'est notre call center qui a la charge de "traiter" le vol et d'envoyer individuellement un message prévenant les passagers concernés des modifications. L'information est transmise individuellement par mail, SMS ou par appel téléphonique si le dossier ne comporte pas de numéro de portable et/ou d'adresse e-mail. Ce même message du CCO arrive aux services de l'aéroport directement pour mise à jour le cas échéant du répondeur automatique. 
 
Ce dimanche 11 février, le message du CCO a été envoyé par SMS à 9h30.  L'aéroport m'a confirmé de son côté à ce moment la bonne mise à jour de son répondeur. Dès réception du message, l'astreinte du call center a dans la foulée engagé le traitement du vol, ce qui nécessite entre 1 à 2 heures en règle générale. Les messages ont été  envoyés  aux passagers le dimanche matin par envoi SMS à partir de 11h08 et par mail à partir de 11h22.
 
La responsable du call center m'a indiqué avoir rencontré un problème sur son outil et avoir fait appel ce dimanche là à l'astreinte informatique. Mais cela n'a pas duré selon elle.

Précision de Pierrot Dupuy : Dans cette réponse, Air Austral confirme bien l'intégralité des informations que nous leur avions transmises.

1) C'est bien pour "rendre service" à Air Madagascar qu'Air Austral a sciemment décidé de pénaliser ses passagers et de leur faire prendre 3h de retard.

2) Le répondeur de l'aéroport de Gillot a effectivement informé les passagers deux heures avant le call center d'Air Austral, à une heure où ceux qui venaient du Sud de l'ile étaient déjà en route.

3) Les manoeuvres tendant à faire décoller l'avion 2 minutes avant l'heure fatidique, afin d'éviter à la compagnie d'avoir à indemniser ses passagers, se transforment, dans le langage d'Air Austral, en "objectif systématique d'atteindre la meilleure ponctualité possible et en cas d'irrégularités, de réduire au maximum les temps de retard". Qu'en termes choisis ces choses là sont dites...

4) A aucun moment Air Austral n'évoque une quelconque indemnisation des passagers qui ont perdu 400€ par sa faute.
400€ pour certains, ce n'est peut-être rien mais pour l'immense majorité des Réunionnais, c'est une somme très importante. Surtout quand on a déjà dû dépenser près de 750€ pour un Gillot / Johannesbourg qui ne fait que 3.000km...
Pierrot Dupuy
Lu 16150 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

65.Posté par chikun le 06/03/2018 10:37

A voir comment une " certaine " compagnie traite ses clients , On comprend les ennuis de Corsair dans la zone. ...............................................................
De même, on n'est pas en alerte orange aujourd'hui.Pourtant l'éducation nationale ne travaille pas . Cherchez l'erreur ou le degré d' incompétence -non ?- de ce service public qui, NORMALEMENT, devrait donner l'exemple. Elle est belle la France 50 ans après Mai 68 !! On n'a pas fini d'en subir les conséquences . Hein?! Hein!?

64.Posté par Vikiane le 06/03/2018 10:21

je vous ai adressé un commentaire mais vous ne l'avez pas publié Dommage car cela montrait la différence entre Royal Air Maroc et Air Austral dans le traitement des passagers!

63.Posté par Pffff le 05/03/2018 17:11 (depuis mobile)

Et combien de milliers d’euros air austral t’a fait gagner pour sa pub sur ton site ?

62.Posté par Indemnisation le 04/03/2018 20:50 (depuis mobile)

Il faut connaître vos droits et ne vous laisser pas faire contacter moi et je vous donnerai des conseils je suis issu du secteur assurance et chef de cabine pas chez UU! :-)

61.Posté par Indemnisation le 04/03/2018 20:48 (depuis mobile)

Bonjour J''ai déjà subit ce genre de mésaventure chez air austral.
Et croyez moi que le lendemain j''ai été reçu par la responsable en personne et que toute ma famille à été indemnisé du montant ecxate du billet plus remboursement hôtel et location

60.Posté par Pascal le 04/03/2018 08:13 (depuis mobile)

@52: je plussoie. Il y a lieu de ne pas se laisser faire par cette compagnie aux methodes de voyous.

@ 50 Ce n''est pas tout le monde qui va en Afrique du Sud: le respect et la loi ne serait donc pas applicable à tout le monde. c''est bien vous ça!

59.Posté par PATRICK CEVENNES le 03/03/2018 22:56

fukcd473
50.Posté par Ce n'est pas tout le monde qui va en Afrique du Sud le 03/03/2018 11:00
Keep cool !
A chaque occasion, je flinguerai cette French holidays carrier Australe air. Si la Sématra n'était pas entrée dans le capital, il y a belle lurette qu'elle aurait suivi le chemin d'AirLib, Air liberté, AOM, et compagnie.
Nous ne vivons pas dans le monde des bisousnours, mais dans l'économie réelle.

58.Posté par Jimbo le 03/03/2018 16:08 (depuis mobile)

Mr dupuy c''est un article de presse ou un blog? Vous n''êtes qu'1 mange merde avec vos caprices d''enfant gâté! Vous ne respectez personne ! M vous profitez de votre statut pour cracher vos merdes!On vous connaît désormais donc arrêtez votre cinema

57.Posté par ManuReva le 03/03/2018 15:53

Il est temps de mettre un vrai logo sur les dérives AA. A la rigueur , je suggère un portrait de Dimitri Payet d'un côté et de Manu Payet de l'autre . Vraiment cette compagnie ne symbolise pas la Réunion . Change de nom, appelle-toi Réunionair ou quelque chose de semblable. Et surtout ne détruis pas le tourisme réyonair en empêchant l'arrivée d'autres compagnies du monde entier . L'exemple de Maurice n'est pas bon ?

56.Posté par Ce n'est pas tout le monde qui va en Afrique du Sud le 03/03/2018 11:00

41.Posté par fusionacquisition le 02/03/2018 11:11

On a beaucoup tiré à boulet rouge sur le sieur ETHEVE, mais je ne suis pas certain qu'on aurait eu une de cette ampleur et de tels retards + dérive (entrer dans le capital d'Air Mad) l'époque.

Par contre, l'achat de 2 A380, euh, franchement, c'était pas très fûté de la part du "couple" Vergès-Ethève. La folie des grandeurs?


44.Posté par PATRICK CEVENNES le 02/03/2018 12:37

Je persiste à écrire et persiste à dire qu'en majorité, les gens qui vont en Afrique du Sud ne sont pas des !Rmistes ou RSAistes. Même s'il peut y en avoir, oui, quelques personnes ou familles aux revenus modestes.

Donc la perte financière subie du fait de ce retard n'est pas énorme pour eux. Même si sur le principe (il faut me relire si nécessaire), j'ai indiqué que ce type de pratique est déplorable et détestable, car elle fait perdre du temps aux gens, bien sûr., surtout si on est en vacances pour quelques jours seulement.

En outre, qu'en est-il de la réclamation à faire à la compagnie pour obtenir une indemnisation? Ne serai-ce déjà que par un courrier? Rien n'est dit. Et plusieurs zinfonautes rappellent que cela existe et comment faire.

Certes cela est très désagréable à vivre sur le moment ces retards, et donc non admissible. Mais enfin, il y a quand même pire que ça comme problèmes sur la terre et dans le monde.

Donc, continuez si ça vous chante de "flinguer" cette compagnie aérienne, comme à votre habitude.

Ou même rejoignez le groupe "les rescapés du vol d'Air Austral" qui ont vécu un drame terrible, pire que tous ceux connus par l'humanité, et dont le porte parole (post 42) respire calme et sérénité (it's a joke, of course).

Bref, continuez, mais sans moi. Donc, fermez le ban! Cette page/article sont classés pour moi!

Bye bye...........!

55.Posté par Tché tché le 03/03/2018 07:50 (depuis mobile)

C''est moi ou vous êtes est masochiste ? vous passez votre temps à critiquer cette compagnie dans vos torchons et pourtant vous prenez quand même cette compagnie pour vos voyages... alors que MK propose également cette destination...

54.Posté par Maskagaz le 03/03/2018 00:20

Pour l'avoir vécu, je confirme la totalité des écrits du post 47. Et j'ajouterai que je n'ai jamais eu de problème avec Air Austral, que j'emprunte chaque mois pour des raisons professionnelles. Alors, basta de ces médisances politicomiques qui ne veulent rien dire. Monsieur DUPUY, vous vous dévalorisez vous-même en écrivant que vous n'avez pas eu assez de retard pour être remboursé! Radin, va...

53.Posté par Ylang ulang le 02/03/2018 17:23

Pour infos, Pierrot, l avion d air austral, ce jour 2 mars, à mayotte, connait un pb technique. Deja 1 h10 de retard.
Message pour pierrot et pas pour le site. Merci.

52.Posté par Air cata . le 02/03/2018 15:12

Toujours Air Austral et les autres Mr Dupuis ? parlez en : J’ai travaillé pour Corsair comme agent de réservation pendant quelques mois, avec une moyenne de 1500 appels par mois…. C’est dire si j’ai eu le temps de voir fonctionner cette compagnie de l’intérieure et de me fonder une opinion assez tranchée…..




Tout d’abord le fonctionnement : Corsair a délocalisé grâce a des compagnies sous traitées la majorité de ses services téléphoniques. Vous constaterez souvent en demandant à l’agent sa situation géographique une réponse du genre « vous êtes en Métropole » ou encore « vous êtes sur un plateau de débordement ». Bref rien que du très vague ! De même les prénoms a consonance étrangère de l’Est sont modifiés pour des prénoms laissant moins de doute sur la nationalité de l’agent. Pour ma part je travaillais en pologne.




Enfin venons en au plus drôle (ou plus exactement le moins drôle…), et la on peut en dire beaucoup.


Cela commence dés la création du dossier ou le site Internet bug régulièrement… les passagers vigilant devront régler leur billet par téléphone, les autres verront leur réservation tout bonnement annuler le lendemain.




Dans le même registre, des passagers voient leurs dates changées, des retours non pris en compte etc.…. quand le passager a eu le reflexe de faire une capture d’écran, il pourra peut être négocier, sinon la réponse sera polie mais irrémédiable : « si vous faites des erreurs sur le net c’est votre problème. Un exemple : un passager c’est rendu compte d’une erreur suite a l’email de confirmation, le lendemain de son achat sur internet. Il a poliment demandé un échange de billet quitte a payer la diff. Après refus, il a dit que sur internet, l’acheteur avait un droit de rétractation de 7jours. Plutôt de faire l’effort, Corsair a préféré faire appel a ses juristes qui 2 jours plus tard avaient trouvé la faille : ceci ne s’applique pas aux billets d’avion !




Toujours du même acabit : les non présentations…. Si un passager appel pour prévenir d’un retard de quelques minutes a l’enregistrement, Corsair va pseudo chercher une solution mais au final la réponse est : « désolé il faut modifier votre billet (payant bien entendu) sinon vous allez perdre le billet »….




Les différences tarifaires : quand un agent modifie un billet, il peut y avoir une différence a régler. Cette différence peut être négative dans le cas d’un changement de saison. Ici l’agent dans tous les cas devra annoncer une différence nulle au passager. Officiellement, le passager sera recontacter pour recevoir un bon à valoir mais jusqu`à présent je n’ai pas trouvé la preuve que c’était fait.




Passons aux réclamations, et la c’est le vrai délire : le service clientèle ne connait a priori pas le téléphone (aucun numéro dispo) et le temps de réponse annoncé est de 2 mois. Dans la réalité, des cas traine un an !


Commençons par les double débits de carte bleues (et je peux vous dire que c’est pas ce n’est pas des cas isolés…). Alors dans ce cas c’est clair, l’agent doit demander au passager d’amener la preuve du double débit « si il veut un réponse rapide ».




De même, si vous avez la mauvaise idée de perdre votre biller papier (il en reste sur certaines destinations comme le Maroc ou le canada), ou plus simplement de le déchirer… vous pourrez être rembourser mais avec un délai d’un an ! En attendant vous devez racheter un autre billet ! Ca devient comique si cela vous arrive pendant votre séjour sur une destination ou Corsair ne vend pas de billet aller simple (ex Cancun). Dans ce cas je vous laisse imaginer le plaisir ! Et chez Corsair une règle est une règle ! peut importe la situation ou le contexte !




Petite information utile pour comprendre Corsair : lorsqu’un agent crée un dossier, il est censé donner pas mal d’information comme les conditions du billet, la franchise bagage, etc.…. ceci dit, l’agent est censé passé moins de 3min par appel et il va donc omettre ces informations. Par contre, il devra de toute façon signaler dans le dossier que le passager a été averti (au cas ou le passager voudrait aller en justice).




Dernier point : Si Corsair change ses horaires (ce qu’il peuvent faire légalement jusque 72h avant le départ), ils ne se préoccuperont pas des hôtels, trains ou correspondance que les passager avaient fait ! c’est encore une fois au passager de connaitre la loi et d’assumer les frais !




Pour conclure : Corsair , a mon humble avis est LA COMPAGNIE A EVITER ! Je ne l’ai jamais pris mais pour avoir vu le fonctionnement de l’intérieur, je crois qu’il vaut mieux payer la différence tarifaire souvent minime et avoir un service a peu près décent ! Corsair se moque de l’avis de ses passagers au plus haut point.




Pour ce qui ont un doute sur mes propos : faites des tests simples :


- faites une réservation par téléphone que vous mettez en option pendant 3 jours et vous constaterez de vous-même si les agents vous donnent les informations des billets


- envoyez un courrier de mécontentement et comptez le temps de réponse (prévoyez plusieurs calendrier)

51.Posté par Pascal le 02/03/2018 14:11 (depuis mobile)

@38 pierre deletaire!
Votre niveau est affligeant. Vous ne pensez que par votre estomac qui ne fait que roter des propos nauséabonds. Pauvre type: vous ne m''étonnez pas je savais qu''il en existait des comme vous: dans les faits-divers souvent.

50.Posté par loyada le 02/03/2018 13:47

http://www.securvol.fr/barometre.php ***** voir la fiabilité des compagnies aériennes et l information sur la sécurité des compagnies aériennes !!!! air madagascar compagnie interdite en europe /la réunion ?/

49.Posté par PATRICK CEVENNES le 02/03/2018 12:37

fukcd473
Pierrot, pour le point d'arrêt qui n'est pas effectuer avant le décollage, pour que l'équipage vérifie son axe et les paramètres, je te rassure, vas à LFPO ou LFPG, aux heures de pointe, la manœuvre au décollage est identique.

23.Posté par loyada le 01/03/2018 23:04
Non, non. "... au départ, le voyageur dispose d'un droit, si l'avion atteint sa destination avec 3 heures ou plus de retard par rapport à l'heure d'arrivée prévue par le transporteur ..." (enfin grosso merdo)

29.Posté par Ce n'est pas tout le monde qui va en Afrique du Sud le 02/03/2018 06:48
Sérieusement, ce qu'il ne faut pas lire des fois !
Pourquoi, vous pensez que les salariés de la compagnie RSA ne vont qu'à Maurice !!! Ils rayonnent sur toute la ZOI ! Mdr !
Heureusement que le droit a évolué et permet maintenant aux voyageurs, issus ou non d'une classe favorisée, pris depuis des lustres par les compagnies aériennes pour des pigeons, de pouvoir réclamer des indemnisations.
La French holidays carrier Australe air, est une compagnie qui est au bord du gouffre si elle ne l'est pas déjà. Posez-vous la question pourquoi aucun investisseur privé n'est entré dans le capital, hormis la Sématra avec son banquier d'affaires, investisseur avisé, supposé fraudeur auprès de Pôle emploi DiDiX 1er du nom !
Rappelez-moi avec quelle compagnie Australe air s'est-elle mariée ? Air mada objet du litige dénoncé dans cet article. Mdr !

41.Posté par fusionacquisition le 02/03/2018 11:11
De mémoire, le FMI avait posé la condition avant cette fusion extravagante, que les dettes d'Air mada soient épurées. Je ne sais pas où elle a pu trouver 70M$ à ce moment-là !
Sinon, dans l'histoire de cette compagnie, peut-on dire que G. Ethève n'aurait jamais dû ouvrir de lignes vers la métropole après la déroute d'AirLib, Air Liberté, AOM ?

48.Posté par kersauson de (p.) le 02/03/2018 12:37

MDRRRRRRRRRRRRR
on va faire une cagnotte pour dupuy!!! hihihi

il a pas HONTE ?????????????????

47.Posté par Les Rescapés d''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''Air Austral le 02/03/2018 12:17

@ 38 Pierre Delatrer: "des faits avérés"? Qui a soulevé le contraire? En revanche, vous avez l'air d'être un frustré qui n'avez jamais pu revendiquer autre chose qu'une manne financière et c'est pour cela que vous vous permettez d'utiliser sans vergogne et sans respect des pathologies de vrais malades ou de handicapés pour vous défouler à souhait. Que vous m'insultiez, c'est votre choix de réponse qui est à votre niveau: je peux comprendre qu'avec tous les noeuds de la vie qui vont ont visiblement atteint ici (et là...) vous en restiez au niveau de la ceinture le dos tourné. Libre à vous mais, avouez que c'est nauséabond. Enfin, sachez cher monsieur (si vous en êtes encore un) que les revendications quelles qu'elles soient, se fondent d'abord sur une motivation de réparation d'une position irrespectueuse d'autrui qui se traduit également par une compensation financière. Je crains que vous n'en soyez resté au revendications de l'estomac qui crie en poussant ces gargouillis et ces rots malfaisants. Je ferme ici le ban autant que je souhaite vous conseiller de fermer la bouche et tout ce que vous pouvez avoir d'ouvert: vous puez cher monsieur

46.Posté par fusionacquisition le 02/03/2018 11:11

Les réunionnais vont devoir s y faire mais la compagnie n'est plus celle de la Réunion, des Réunionnais, comme au bon vieux temps du couple Etheve - Verges qui ont dérangés les majors, elle a été jetée aux lions et ne leur appartient plus malgré tout leur argent dans le capital par l'intermediaire de la Sematra, la Région se retira bientot obligée depuis tant d'année d'irregularités, On est pas loin de scénarios connus par d'autres compagnies francaise. C'est devenu un outil pour sauver Air Mad, et éviter que d'autres s 'en occupent. AF, le FMI, Ministere des transports, Deutsch Bank voila qui tire les ficelles aujourdhui. Ce n'est plus un zembrocal malsain local mais une entreprise malmené transformée tirée vers le bas ayant signé des accords qui nous dépassent. Le call center va etre délocalisé à Tana, Le bangkok opéré par UU est rendu à Air Mad, c'est normal lorsqu'on prend 49 pour cent du capital d'une compagnie endettée à plus de 100 millions de dollars, on compose avec eux et surtout avec les financeurs comme le FMI. Les gens dorment debout à l'intérieur comme à l'exterieur de cette boite. Une magnifique partition menée d'une main de fer. Personne ne voit ce qu'il est en train de se passer sauf les pauvres salariés muselés et soumis à oeuvrer pour la nouvelle cause. Un symbole de la France qui s'accroche et qui tente de sauver les intérêts de ces anciennes colonies au bout de presque 20 ans d'absence de croissance...Un fiasco dont personne ne parle.

45.Posté par Bono974 le 02/03/2018 09:55

Nous faisons partie des rescapés de ce vol UU341 et sommes atterrés par l'incompétence et la négligence délibérée d'Air Austral qui se veut une compagnie locale et proche de ses clients !!! Les voyageurs ont payé le prix fort pour voyager et doivent recevoir en retour à minima le service prévu ! Ce type d'agissement serait intolérable dans toute autre entreprise !!! Nous n'en resterons pas là Monsieur le Président d'AIR AUSTRAL M. Marie-Joseph Malé, car la bonne santé d'une entreprise ne se fait pas au détriment de ses clients

44.Posté par Zouave le 02/03/2018 09:49

Je n'ai jamais fait confiance à cette compagnie: je suis allé à Johannesbourg en décembre avec Air Mauritius. Même s'il faut transiter par l'île soeur, on est sûr d'être bien servi, car ce sont des vrais pros!

43.Posté par Pierre delatrer le 02/03/2018 06:48

Des fois les gens comprennent pas trop. On attaque pas une compagnie aérienne pour son mépris et son insolence... On attaque pour des faits avérés....vous allez rien apprendre à malé. Quand vous écrivez ces conneries, vous ne vous dites pas que vous avez un problème ? Votre post est typiquement une revendication bidon. Êtes vous né ici ? Avez vous toujours vécu dans notre département ? Bénéficiez vous d'aides diverses ? À quand remonte votre dernière visite médicale ? Êtes vous autiste ?

42.Posté par Pierre delatrer le 02/03/2018 06:48

Des fois les gens comprennent pas trop. On attaque pas une compagnie aérienne pour son mépris et son insolence... On attaque pour des faits avérés....vous allez rien apprendre à malé. Quand vous écrivez ces conneries, vous ne vous dites pas que vous avez un problème ? Votre post est typiquement une revendication bidon. Êtes vous né ici ? Avez vous toujours vécu dans notre département ? Bénéficiez vous d'aides diverses ? À quand remonte votre dernière visite médicale ? Êtes vous autiste ?

41.Posté par Stpaulois le 02/03/2018 09:47

Air Austral est comme Le Tampon de l'époque et la NRL où DR fait tout à moitié et se fiche pas mal des administrés et des usagers: cet homme aime tout simplement paraître et, comme une éolienne, brasse de l'air continuellement....Il faut le dégager le plus vite possible!

40.Posté par xtof le 02/03/2018 06:46

Le pouvoir du journaliste....parler de ses propres problèmes et se faire justice quand cela le touche....( bien sûr il est facile dans ces circonstances de se mettre la population dans la poche) qu’en est il des autres scandales ......et injustices ??

39.Posté par tuyau foireu le 02/03/2018 09:28

Le conseil de passer par Maurice et Air Mauritus n'est pas judicieux. J'ai récemment du voyager par Maurice pour aller en escale à Johannesburg et continuer par la suite sur un autre pays africain. J'ai eu plus de 3h de retard, rater ma correspondance et eu aucun dédommagement d'Air Mauritius qui a trouvé des explications bidons pour ne pas m'indemniser...
Nos compagnies régionales sont à l'image de l'économie de nos îles... Fragile, précaire et uniquement en survie du fait de leur quasi-monopole

38.Posté par Les Rescapés d''''Air Austral le 02/03/2018 08:52

C'est le nom du groupe constitué qui va attaquer Air Austral pour son mépris et pour son insolence. Cette gestion des avions au fil de l'eau et au pied levé est dangereuse également pour la sécurité. Nous ne voulons plus avoir à supporter les agissements de voyou de la direction d'Air Austral. Nous allons apprendre à Malé que la loi n'est pas "abuser de la loi" et la différence entre un retard et un détournement d'avion à son profit. Sachez Monsieur MALE que nous ne lâcherons rien et que nous vous aurons à l'usure si vous tenez tête à ne pas indemniser TOUS les passagers en reconnaissant une démarche volontaire fautive du retard (avant que les autorités ne vous rappellent ce que c'est que la mise en danger volontaire de la vie d'autrui en programmant leur abandon la nuit sans assistance dans un pays où l'insécurité est plus que connue. Votre faute est évidente, maintenant prouvée, reconnue. C'est au tribunal directement que nous vous amènerons faute de réaction de votre part.
Merci à ZINFOS de publier ce texte qui est aussi un appel aux autres naufragés d'Air Austral: personne ne doit rester sur le bord...de la piste!

37.Posté par pipoteur le 02/03/2018 08:51

Pierrot Dupuy: "Merci Air Austral grâce à vous j'ai voyagé tous frais payés à Seattle mais j'ai la mémoire courte"
Alors 400 euros Pierrot tu vas pas nous chier une pendule!

36.Posté par Ouffff le 02/03/2018 08:11 (depuis mobile)

L’article qui tombe au bon moment ! Ouffff je voulais prendre mon billet pour la namibie via AA Johannesbourg. Bah je vais m’abstenir et prendre mauritius même s’il y a un léger supplément

35.Posté par Toben le 02/03/2018 08:03

Bravo Air-Austral ! De mieux en mieux.. vu les commentaires ci-dessus vous allez vous prendre une bonne claque commerciale. Comment ruiner sa réputation en deux coups de cuillère !!
Moi qui comptais passer par cette cie pour me rendre à Marseille.. ben là perso je zappe Air-Australo à vie.
Il faut arrêter de nous prendre pour des quilles nous clients/consommateurs.
Une procédure collective avec une bonne couverture médiatique, voilà kosa zot va gagner !
Faisons tourner l'info un max, amis, famille etc....

34.Posté par Pierre delatrer le 02/03/2018 04:15

Tout est dit par tempore. Dommage que vous ne puissiez cet article une semaine en une, ça apporterait un rayonnement à cette compagnie qui pratique des tarifs scandaleux entre autres sur Mayotte : un week-end à 700 euros ! Y aurait pas de la dilatation anale déguisée ?

33.Posté par Ce n'est pas tout le monde qui va en Afrique du Sud le 02/03/2018 06:48

Certes, ce vol retardé est navrant et donne une image déplorable de cette compagnie. Mais un rectificatif, la majorité des réunionnais ne va pas à Johannesbourg. Ce sont les hoommes d'affaires et les touristes ayant quelques moyens.

Donc, il faut relativiser les pertes (400 €), surtout que la nuit est passée ... à Johannesbourg. Ne pas l'oublier quand même.

Même si oui, ce retard est consternant et a quelques conséquences en temps et argent pour les passagers. Et que la réponse "administrative" d'AA peu convaincante.

Mais AA ne peut-elle les prendre en charge, sur réclamation?

32.Posté par milookaou le 02/03/2018 03:03

Mais où est le bouton « reset all » cette Ile part en « zobok » !!!

31.Posté par Boycott le 02/03/2018 05:50

Pour ma part je ne prend plus cette compagnie, pour un vol reunion/Rodrigues auparavant 2 vols par semaine en période de vacances scolaire, 420 euros (meme tarifs que air Mauritius), aujourd hui un seul vol le samedi à 520 euros !!! Air mauritius propose Reunion/mauri é/ Rodrigues pour 420 euros. Mr Mahé fermer de suite la ligne Reunion/Rodrigues, vous faites tout pour la rendre déficitaire !!!! A ce prix quasiment personnes ne va décoller de Pierrefods.

30.Posté par israel le 02/03/2018 02:45

Pourquoi le JIR ne parle jamais en "mal" d Air Austral ...
On ne voit rien sur le JIR.
DIDIER Robert a acheté leur silence ?

29.Posté par mondiémarijoseph le 02/03/2018 00:19 (depuis mobile)

C''est lui l''arrogant qui méprise les réunionnais. Il n''y a qu''à voir comment il traite le personnel. La roue tourne: bientôt, très bientôt il va dégager de notre compagnie

28.Posté par GLLOQ le 01/03/2018 23:46

Vous devez comparer votre heure d'arrivée à JNB avec l'heure d'arrivee programmée qui est inscrite sur votre billet. Le retard vous ayant été annoncé le jour du départ, si cette heure d'arrivée est supérieure à 3 Heures par rapport à l'horaire d'arrivée inscrite sur votre billet, AIR AUSTRAL VOUS DOIT LE DÉDOMMAGEMENT.

Monter un dossier sur le site flightright@gmail.com, ils vous prennent 25% de l'indemnité versée mais cela vaut le coup.

Ne pas se laisser faire.

27.Posté par pipo le 01/03/2018 23:04

Tout ça pour nous faire savoir que vous allez passer qlques jrs au cap....

26.Posté par loyada le 01/03/2018 23:04

14.Posté par PATRICK CEVENNES*****indemisation lors du depart ou de l arrivée d un vol ****http://droit-finances.commentcamarche.com/contents/557-annulation-et-retard-de-vol-indemnites-et-reclamation

25.Posté par loyada le 01/03/2018 23:02

Vous trouverez tout ici site officiel retard au départ ou à l arrivée d un vol ***********http://droit-finances.commentcamarche.com/contents/557-annulation-et-retard-de-vol-indemnites-et-reclamation

24.Posté par ABO le 01/03/2018 19:45

Air Austral traîne toujours les pieds pour indemniser les naufragés de ces vols à problème. Le vol du 22 décembre 2016 a eu 28 h de retard et Air Austral ne veut pas indemniser le vol sous prétexte de problème technique imprévu (l’argument passe partout)....Scandaleux ce comportement !

23.Posté par Réveillez vous le 01/03/2018 22:14

Comme je les répétais un dossier auprès de l'aviation civile

- Faite marché votre protection juridique HABITATION
- OU protection Jurdique DE VOTRE CARTE BLEU
- OU de la banque .....

suivant ce que vous avez choisi ou possédez déjà .....

ce que la compagnies vous réponds c est pipo ....par lettre ou courrier .....
toujours envoyer avec ACCUSER RECEPTION et GARDER TOUS PAPIER ET BILLET AINSI QUE TOUS DOCUMENTS PROUVANT VOTRE PREJUDICE.

dossier aviation civile qui fera sont enquête.....
vous ne pourrez que gagné et ca ne vous coute rien avec votre assurance juridique

ou dans le pire des cas si vous n'avez aucune couverture vous rapprocher d'une association de consommateur pour 40€ environ de cotisation annuel prendra votre dossier ....

NE VOUS LAISSEZ PLUS FAIRE !!!!

22.Posté par John le 01/03/2018 22:09 (depuis mobile)

Mon vol retour depuis Paris était prévu le 2 mars, 2 semaines avant je reçoie un message vol reporté au 3 mars veuillez nous excuser. Aucune explication sur la raison du report de ce vol. Bye bye indemnisation car prévenu plus de 2 semaines avant

21.Posté par Roger le 01/03/2018 21:35

Tout à fait d’accord TUYAU
lorsque la concurrence existe, ce qui est le cas pour l’AFRIQUE DU SUD il n’y a pas photo!
4 AR en mai2018 :4000€ pour la compagnie subventionnée par nos impôts
2600 par AIR MAURITIUS

Trop content de faire un bras d’honneur à cette compagnie gérée par des incapables , arrogants et menteurs!!
Votre article a un intérêt monsieur DUPUIS, celui d’ouvrir les yeux des réunionnais sur cette compagnie et accessoirement de permettre à des anonymes mécontents de s’exprimer.

La roue finit toujours par tourner.....

20.Posté par gogote le 01/03/2018 21:35 (depuis mobile)

Qui se ressemble s''assemble ...air Madagascar air Austral en passe de devenir les pire compagnie de l''océan Indien...

19.Posté par tempore le 01/03/2018 20:33

non ce n'est pas au départ mais à le retard à l'arrivée pour le dedommagement :

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/faire-en-cas-retard-au-depart-annulation-dun-vol-refus-dembarquement

La procédure avec UU prend un an maxi. Si vous avez une protection juridique, ne vous empêtez pas, confiez leur le dossier, ce sera elle qui s'occupera de saisir le médiateur du tourisme.
Des fois, il preconisera un avoir et un remboursement.
Quand on habite à la RUN, l'avoir n'est pas gênant parce que l'on est obligé de prendre UU pour voyager dans la zone car elle a le monopole.

En faisant des recherches sur le net, vous verrez que UU est la pire de socmpagnies pour appliquer le droit pour les retards d'avion.
Surtout ne pas se contenter de ce qu'elle propose pour amadouer les clients: 1000 miles et 100 euros c'est de la merde ...
Les gens ne connaissant pas leurs droits se contentent de la merde alors que les texters sont très clairs : AFS 400 euros pour retard supérieur à 3 heures..
Au départ, UU est censé informé les pigeons pardon les clients que nous sommes de ces dispositions mais bon...lol

a diffuser en long, en large et en travers ..

Attention à bien faire appel à sa protection juridique, faut pas s'emmerder à écrire des courriers à la con ...

18.Posté par Solution le 01/03/2018 20:21 (depuis mobile)

Et pourquoi pas Air Mauritius la prochaine fois? Juste une petite escale à Maurice et hop Maurice/ le Cap direct..de plus cela vous évitera de récupérer vos bagages à JNB...

17.Posté par GIRONDIN le 01/03/2018 20:17

Mais non il s'agit de
....... résultent d’une erreur involontaire et ponctuelle de retranscription informatique, liée à une gestion manuelle des systèmes

MiLiKe organisateur de coquetel et d'évènementiel et son barman

16.Posté par PATRICK CEVENNES le 01/03/2018 20:06

fukcd473
11.Posté par Zitouni DAOUD le 01/03/2018 19:34
Bien vu l'aveugle, le retard est capitalisé à destination et non pas au départ.

En clair, amis passagers de ce fumeux vol, vous pouvez déposer vos réclamations, à condition bien entendu, que le vol se soit bien posé avec 3 heures de retard ou plus que l'heure prévue initialement par la French holidays carrier Australe air.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 12:02 (Pierrot Dupuy) Le PS 974 est-il à vendre ?