MENU ZINFOS
International

Mer Egée : Encore deux enfants migrants périssent noyés


- Publié le Jeudi 5 Novembre 2015 à 14:02 | Lu 503 fois

Nouveau drame de la mer de migrants cherchant à rejoindre l'eldorado européen en traversant la Mer Egée.

Deux enfants ont péri noyés dans les eaux dans la nuit de mercredi à jeudi non loin des côtes de l'île grecque de Kos.

L'embarcation où ils avaient pris avec d'auteurs membres de leur famille a chaviré à quelque 250 mètres du rivage. Seul un corps a été repêché jusqu'alors. 14 passagers ont pu être secourus.

Selon de récents chiffres du Haut Commissariat aux Réfugiés de l'ONU, 3.440 migrants sont morts par noyade ou ont disparu en mer depuis le début de l'année 2015 dans toute la Méditerranée.




1.Posté par matthieu le 05/11/2015 13:11

S'ils restaient chez eux,ils ne perdraient pas la vie.

2.Posté par Bruuuh! le 05/11/2015 15:43

T'en tiens une sacré couche Matthieu. :\

3.Posté par lan le 05/11/2015 19:59

Les enfants noyés ou mort de froid en méditerranée c'est tous les jours, tous les jours. L'équation c'est mourir chez eux ou peut être survivre ailleurs.

4.Posté par Provocation le 05/11/2015 20:29

Merci à qui ?
Aux Turcs et au Président Herdogan qui ne veulent pas de ces réfugiés chez eux.
Et pourtant ce son tous des frères de confession musulmane comme eux.
La Turquie laisse faire les passeurs turcs qui envoient à la noyade ces pauvres gens à partir des plages turques.
Souvenez vous de ce pauvre gamin noyé sur une plage turc qui a été envoyé à son triste sort par ces barbares .
Quels sont les journalistes qui l'ont dénoncé ?
Par contre on nous a bourré le cerveau en nous montrant des patrouilleurs Grecs cherchant à repousser vers leur point départ la Turquie ces hordes d'embarcation voulant envahir l'Europe.
Au fait récupérons les chez nous à la Réunion ?
Que tous les biens pensants fassent le premier pas.

5.Posté par EKOLO le 05/11/2015 22:47

migrants cherchant à rejoindre l'eldorado européen


C'est pas la première fois que j'entends ce terme "Eldorado" dans un article de Zinfos.
L'Eldorado, c'était le pays de l'or, en référence à la "ruée vers l'or" aux USA au 19ème siècle.

Là ce n'est pas pour des raisons économiques que les migrants cherchent à pénétrer en Europe, mais avant tout pour trouver la sécurité parce que chez eux il y a la guerre, et notamment DAECH.

Des tas de civils ont été tués en Syrie depuis 3/4 ans, et ça on fait semblant de l'oublier, surtout au FN où on considère ces gens comme des "envahisseurs sanguinaires".
C'est honteux, mais de la part du FN on n'est plus étonné de rien. Par contre, de la part de Zinfos on est en droit d'attendre une vision plus objective, moins "orientée".

6.Posté par EKOLO le 05/11/2015 23:20

Le post 4 est bien représentatif d'un certain malaise de la pensée :

D'un côté :

qui envoient à la noyade ces pauvres gens à partir des plages turques.


qui a été envoyé à son triste sort par ces barbares .


Et de l'autre :

ces hordes d'embarcation voulant envahir l'Europe.


C'est représentatif d'un citoyen moyen tiraillé entre ses propres sentiments de compassion et l'idéologie xénophobe qu'on lui martèle quotidiennement dans le crâne sur les sites "satellites" d'un certain groupe de partis politiques.

Citoyen, tu n'as qu'à faire un effort d'imagination, et te demander ce que tu ferais à leur place.

A l'époque d'Hitler, des tas de Juifs fuyaient en "hordes" les pays récemment tombés aux mains des nazis, et ils étaient souvent refoulés ou traités comme des "envahisseurs" par les pays hôtes (Tchécoslovaquie et Hongrie en particulier).
Avec le recul, tout le monde (enfin presque) le déplore. Et aujourd'hui qu'une telle chose se reproduit certains n'arrivent pas à se le mettre dans la tête.

Renseignez-vous sur le site de l'OFPRA, avec un peu de chance vous finirez par faire la différence entre émigration et asile politique.
Quand dans les pays d'origine on finit par mettre en place un gouvernement qui garantit la sécurité de son peuple, les réfugiés politiques sont invités à rentrer chez eux.

Au fait récupérons les chez nous à la Réunion ?
Que tous les biens pensants fassent le premier pas.


Entre des fonctionnaires et retraités surrémunérés qui ne sont là que pour leurs 30% de vie chère et qui se la jouent néocolonialistes, et des victimes de répression policière et de guerre, personnellement mon choix est fait.

Je doute fort qu'on retrouvera ces migrants dans les forums de Zinfos pour vomir quotidiennement sur les Réunionnais, comme d'autres le font (et ne cherchez pas le parti qui a les faveurs de ces gens-là, et à qui on doit toutes les tentatives de mise à mal de notre vivre-ensemble).

Parole de "bien pensant" de culture "judéo-chrétienne", qui n'a pas oublié qu'une des premières valeurs de la religion chrétienne, c'est la compassion.

7.Posté par Zozossi le 06/11/2015 08:52

Ah! Voilà la p'tite séquence larmoyante du jour pour nous culpabiliser de ne pas nous laisser envahir assez vite.

A quand les vraies informations sur la réalité de l'affolante invasion en cours?
Partout en France, le pouvoir collabo débarque (souvent de nuit) des bandes de clandestins dans les villes et villages, qu'ils logent dans les logements sociaux, les foyers pour SDF, et même des châteaux (comme à Pessat-Villeneuve, dans le Puy-de-Dôme)!

Et pas "des enfants", comme la presse collabo nous en rebat les oreilles avec des trémolos dans la voix, mais des hommes jeunes, dont, à défaut de travail, on imagine les futures occupations: délinquance en tout genre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes