MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Menaces de mort, dégradation de véhicules : la campagne dérape à Saint-Leu


- Publié le Lundi 17 Mars 2014 à 14:23 | Lu 636 fois

Menaces de mort, dégradation de véhicules : la campagne dérape à Saint-Leu
Un militant de Jean-Luc Poudroux menace de mort deux militants de Thierry Robert
 
Ce matin, un militant de Jean-Luc Poudroux a ouvertement menacé de mort deux militants de Thierry Robert qui étaient en train de distribuer des tracts sur le terrain. Une des deux victimes témoigne : « On finissait notre distribution de tracts pas loin de la permanence de la Chaloupe, quand on a vu ce monsieur qu’on connaissait, on lui a donc dit bonjour. C’est là qu’il a ouvert sa veste de travail (c’est un employé communal qui était en poste à ce moment-là) et qu’il nous a montré son t-shirt de campagne bleu de Jean-Luc Poudroux et qu’il nous a dit avec violence : « Mi vien pou zot, a ou la, le 23 mi sa prend couteau mi sa hache a ou, a ou aussi ! (pour mon accompagnateur). On a compris qu’il ne rigolait pas, on est parti porter plainte à la gendarmerie tout de suite. »
 
Pendant ce week-end, un autre incident est venu ternir cette campagne. Après les pneus d’un véhicule neuf lacérés à coups de couteau la semaine dernière au Plate, les dégradations de véhicule continuent. Un militant de Thierry Robert bien connu à la Fontaine, a retrouvé ce week-end, un gros galet dans son pare-brise qui est maintenant complètement endommagé.
 
Plus que des incidents de campagne, ce qui s’est passé ce matin et ce week-end, est extrêmement grave et rappelle des méthodes d’un autre temps, apparemment toujours employées par nos adversaires.
 
Thierry Robert, candidat aux élections municipales, s’attendait à une campagne propre et sereine mais il en est tout autrement. « Je suis déçu de voir que nos adversaires persévèrent dans l’intimidation, les menaces… Je pensais ce temps-là révolu ! Nous condamnons fermement ces actes de malveillance et nous ferons le nécessaire auprès des autorités pour que les instigateurs soient poursuivis. »




1.Posté par Je me marre...et je pleure le 17/03/2014 17:36

Droite contre gauche , gauche contre droite , gauche contre gauche , droite contre droite, même combat.
Messieurs les candidats , vous vous croyez encore en 1960 et vous recrutez vos colleurs d'affiches et vos nervis comme autrefois, dans la lie et la fange de notre société, d'où les dérapages de tous bords!

Plus ils sont cons et dieu sait qu'en ce moment le connard pseudo " militant " ( en fait des bons à rien payés d'un petit billet ou d'une bouteille de rhum - à sentir l'haleine de certains tracteurs) court les rues avec son beau T-shirt , sa casquette et ses tracts bourrés de fautes , et plus les arguments sont frappants.

Pas étonnant que notre île n'avance pas , quand on voit qui veut être à la tête de toutes les instances, des arrivistes , parfois de sombres crétins , des repris de justice , des vieillards tremblotant , des presque gâteux!!!

2.Posté par noe le 17/03/2014 17:45

Encore quelques jours et déjà ça dérape !
Les esprits sont trop chauffés ...
C'est lamentable !
Chacun est libre de ses opinions !

3.Posté par laisse moi rire le 17/03/2014 20:41

mdr thierry robert n'arrête pas de faire de la désinformation sur saint leu
laissons faire l'enquête et si rien n'est avéré il faudra que le député maire lui même réponde devant la justice pour ses militants qui ne cessent de mentir pour le mettre en avant. car la confiance qu'il avait avant les élections s'estompe sur le terrain
mdr

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes