Communiqué

Menaces d'expropriations sur la Savane

Vendredi 11 Octobre 2019 - 17:56

Menaces d'expropriations sur la Savane
La volonté du Conservatoire du littoral de sanctuariser cet espace remarquable pour le protéger et le conserver est louable, elle vise l’intérêt général.

Mais la manière dont on s'y prend est contestable : on ne peut pas lancer une procédure d'expropriation sans en avertir les premiers concernés, les habitants.   Ils  se sentent floués car on leur avait promis une large concertation pour 2001 mais celle-ci n'a pas eu lieu. Les personnes publiques associées n'ont pas été consultées et il n'y a même pas eu de débat en conseil municipal.

Pour faire de l’écologie, il faut toujours convaincre, jamais imposer, convaincre et    proposer des mesures justes; pour cela, il faut rencontrer les personnes concernées et construire avec elles la solution. Le passage en force ne fait que crisper et provoquer une réaction de rejet compréhensible. 

Pour EELV, l’écologie, n’est pas une politique fabriquée dans des structures technocratiques coupées de la société. On ne fait pas de l’écologie contre les habitants, on ne peut la faire qu’avec eux, dans la concertation, l’échange  et la bienveillance.

En  l'état actuel des choses, il est urgent que le dialogue reprenne entre le Conservatoire et les riverains. 

 Nous souhaitons aussi que les élus locaux fassent preuve de responsabilité et  ne se saisissent pas de ce dossier à des fins purement politiciennes comme certains sont tentés de le faire actuellement.

Pour EELVR
Jean-Pierre Marchau
Le Secrétaire Régional 
Zinfos974
Lu 562 fois




1.Posté par maikouai le 12/10/2019 10:44

En reprenant le terme : "Sanctuariser" un lieu définitivement, ou pour un siècle minimum si cela relève de l' intérêt supérieur pour l'ensemble de la population ou de l'environnement, avec la manière ou le civisme qui s'impose* pour mener à terme la négociation, cette réalisation devra se faire. Sans l'incompressibilité de la période mini abordée, il est à craindre que l’intérêt collectif d'aujourd'hui, se transforme demain (10-15 ans) en intérêt particulier, comme cela a pu être constaté par le passé...Le collectif de riverain en place devra donc veiller à ne pas se faire arnaquer...

*)Paradoxe actuel : les énormes moyens de communication disponibles servent plus à abreuver et conditionner le "cerveau" de futilités inutiles, de sensationnel, de peur de son ombre ..., qu'à informer sur l'essentiel, sur l'indispensable. Pratiquer le civisme, comme accusé réception d'une demande, d'une info, avertir d'un début de chantier...etc, se raréfient comme peau de chagrin

2.Posté par Kaflabutte le 12/10/2019 13:33

Maïkouai, l'arnaque est qu'une fois que le terrain est acquis, c'est imprescriptible. Y a t-il possibilité de rétrocession au bout de 10 15 ans si le projet pour lequel c'est fait n'est pas mis en oeuvre ? C'est pas du tout sûr,même incertain. Alors que faire ! Défendre les terrains qui ne sont pas au coeur du périmètre concerné et pourquoi ne pas présenter des projets différents des schémas étatiques figés. Quoi qu'il en soit battez vous et défendez vos droits, votre patrimoine.

3.Posté par kersauson de (p.) le 13/10/2019 08:36

NORMAL
et la haut du coté de chez VERGES ......
expulsion demandée !!

4.Posté par maikouai le 13/10/2019 11:17

Hélas quelques terrains préemptés, ont été détournés de leur destination première. A tel point qu'un des "arnaqués" de la sorte, en dénonçant la forfaiture subi, s'est engagé en politique. Fait vérifiable.

5.Posté par Kaflabutte le 13/10/2019 13:10

Maïkouai tu en dis trop ou pas assez. Il ne faut surtout pas entrer dans la polémique. C'est sûr que la période politique actuelle n'arrange en rien la ou les démarche(s) d'un collectif de défense quel qu'il soit.
De l'honnêteté et de l'intégrité ça doit s'appliquer en une telle situation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie