MENU ZINFOS
Faits-divers

Menace à la bouteille de gaz: 1 an de prison pour le compagnon jaloux maladif


Par - Publié le Vendredi 14 Septembre 2018 à 16:07 | Lu 3058 fois

L'affaire a fait grand bruit mercredi dernier au Moufia dans la résidence Les Olympiades. La police intervient dans un appartement suite au dépôt de plainte d'une jeune femme. Son compagnon, resté dans le logement, menace de se suicider en faisant exploser une bouteille de gaz.

Rapidement sur les lieux, les policiers interviennent et sécurisent les lieux, une forte odeur de gaz se dégage alors de l'appartement. Le jeune est bien présent et refuse d'obtempérer. Il sera interpellé et placé en garde à vue dans la foulée. Après enquête, il s'avère que l'origine de ce qui aurait pu rapidement devenir un drame, a pour origine un differend familial. 

Depuis le mois de juin, le couple se déchire car le jeune homme est devenu d'une jalousie maladive. Il est persuadé que sa femme voit quelqu'un et veut le lui faire avouer. Quelqu'en soient les raisons, cela donne lieu à de nombreuses violences de la part de son conjoint. L'apogée étant des menaces de mort sur la jeune femme avec une arme factice qu'il a construite lui-même. 

Il voulait seulement faire peur

Les explications du prévenu sont confuses. Il voulait seulement faire peur. Le président est pour autant très clair : "Si vous avez construit cette machine infernale, vous êtes dans les actes préparatoires d'un assassinat". La procureure reconnaît chez lui une logique de vouloir faire avouer l'infidélité, donc tous les moyens sont bons ! Elle rappelle également que le rapport de l'expert psychiatrique indique qu'il n'est pas fou et accessible à une peine. "Il a été arrêté à temps aujourd'hui", conclut-elle en requérant une peine de 36 mois avec mandât de dépôt. 

La défense, qui ne minimise absolument pas les faits de mise en danger de la vie d'autrui, insiste sur le rapport psychiatrique qui est d'une incroyable légèreté à son goût. Alors que son client présente une dangerosité sociale potentielle, elle s'étonne avec ironie que le document du psychiatre fasse à peine une demi page. Elle insiste sur la nécessité de soins du prévenu et demande une peine mixte, rappelant que sa compagne veut toujours vivre avec lui. Elle n'a demandé qu'un euro symbolique de dommages et intérêts. 

Il écope de deux ans de prison dont un an de sursis assorti d'un mandat de dépôt. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par miro le 14/09/2018 18:35

Oté, ça lé pas en proportion avec ce que lu l'a fait, ou plutôt pas fait .... . Bougre là y aime son madame, laisse à lu tranquille, personne n'a été blessé .... alors po seulement un causement y totoche à ou un an de prison ferme ! lé dur quand même et lé sans doute pas juste ... mais moins lé pas juge ., possible que mi comprends pas la situation ...

2.Posté par Desireless le 14/09/2018 21:07 (depuis mobile)

🎼🎵🎶 allumez le feu , allumez le feu🎶🎵🎼

3.Posté par Zarin le 15/09/2018 06:53

QUAND L’HOMEOPATHIE ECLAIRE LA JALOUSIE

Jalousie :
« Dépit de voir un autre posséder quelque chose que l’on voudrait pour soi ».
« Sentiment d’inquiétude douloureuse chez quelqu’un qui éprouve un désir de possession
exclusive envers la personne aimée et qui craint son éventuelle infidélité. »
Chaque mot a ici son importance et éclaire ce qui entre en ligne de compte, pour donner
forme au sentiment de jalousie.

http://www.homeopsy.com/uploads/28022015-1.pdf

4.Posté par Benalou le 15/09/2018 10:37 (depuis mobile)

Si la femme y veut vivre avec son boug dégénéré, démerde à elle, mais emménage zot 2 dan la forêt oussa zot va pas emmerde zot voisin avec zot commérages

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes