Faits-divers

Même bourré, faut pas insulter les policiers ! Surtout avec un vocabulaire aussi débile

Jeudi 2 Août 2018 - 16:43

Même bourré, faut pas insulter les policiers ! Surtout avec un vocabulaire aussi débile
C’est pas parce qu’on n’a pas eu une instruction de polytechnicien ou de normalien qu’il faut s’ingénier à prouver à la Terre entière son niveau de débilité !

Nicolas G., 29 ans, grand, mince, dégingandé, possède un vocabulaire très pauvre. À l’instar de trop de jeunes, il traverse l’existence avec quelque 200 mots et c’est bien pesé.

"Fé bourre à ou… Bourre out’ momon… Mi bourre la loi… ", énumère le Président. Une telle puissance d’évocation, une telle richesse expressive laissent pantois. Mais, comme pour nous prendre en défaut, il a aussi lancé : "Suce mon k… !"Une variante que d’aucuns apprécieront peut-être ?

C’était une nuit de 2017 à Montgaillard. Appelés pour tapage nocturne intense, les policiers arrivent en trombe. Ils sont 6 dont une fliquette qui en a les oreilles qui en rougissent encore, la pauvre.

Blessé dans son honneur

La dizaine de noctambules bruyants obtempère lorsque les forces de l’ordre leur intiment de la fermer et se dispersent sans trop de froncements de sourcils. Sauf lui qui s’estime blessé dans son honneur par ce rappel à l’ordre.

Peut-être parce que tous sont pétés comme des jacques  mûrs mais lui un peu plus que ses copains ?

Les insultes, injures et invectives diverses pleuvent alors à l’encontre de nos policiers. Puis l’irascible s’enfuit, escalade tant bien que mal une clôture ; plutôt mal que bien puisqu’il réussit à se blesser aux fils-de-fer et à se répandre comme une lope.

On comprend mieux lorsque les analyses montreront que pépère a 1,10 gr d’alcool par litre d’air expiré, soit… plus de 2 gr par litre de sang.

Il s’étale et se laisse alpaguer faute de mieux.

"Pourquoi n’avez-vous pas répondu à la 1ère convocation ?" demande le Président Bruno Karl, plus patient que Shere Khan guettant Mowgli.

"Akoz mi té travaille !" Vérification faite, c’est vrai : il bosse. Il est même spécialiste, "plaquiste" qu’on appelle ça et tout le monde ne fait pas ça. Il touche même 1.650 euros et vit chez sa mère.

Mais alors… comment, se demande-t-on, un individu manifestement socialement inséré, en arrive-t-il à un tel degré de stupidité ? La question est toujours posée.

Addition dissuasive ? Mouais…

Me Akhoun, pour la partie civile, nous apprend que le prévenu a aussi lancé un projectile contre les policiers. Quel projectile ? On n’en saura pas plus, le tir ayant raté sa cible pour cause de vision nocturne et éthylique improbable. Le Tribunal, lui, ne l’a pas raté :
900 euros d’amende ; 500 de dommages et intérêts pour chaque policier ; et 500 de rab pour les frais de procédure.

Le Président Karl et le procureur Trufféry ont eu tout loisir de démontrer le ras-le-bol des policiers procédant à des interventions au grand dam de leur intégrité : même une insulte, aussi minime, soit-elle, est inadmissible ; les policiers sont là pour protéger l’ordre public, pas se faire insulter… encore moins cogner ! Ce à quoi nous souscrivons totalement.
Jules Bénard
Lu 8996 fois



1.Posté par dayvead le 02/08/2018 17:07

" il traverse l’existence avec quelque 200 mots" ...excellent :-) . Moin mi lé a 150 mots .. ah ah ..

2.Posté par serpent à quatre têtes le 02/08/2018 18:05

c'est là qu'on réalise que l'Etat a vraiment besoin de pognon !

3.Posté par Jp POPAUL54 le 02/08/2018 19:37

Bravo ! J'adore et j'adhère.
En espérant que cela calme la canaille.

4.Posté par 51889 le 02/08/2018 19:37

@2: quatre têtes, mais visiblement rien dedans vu votre niveau de raisonnement ou plutôt votre manière de résonner, comme un tambour ou une grosse caisse.

5.Posté par Jules Bénard le 02/08/2018 20:52

À posté 4 "51889" :

Ah ! Ah !... Vous me touchez au coeur, là .
Justement... Justement...
"La grosse caisse" était le surnom dont m'avaient affublé mes condisciples d'alors, dans les fifties, au vieux lycée Leconte-de-Lisle !...
Ah bon Dieu cher contradicteur, que vous me faites plaisir !
Comme il est bon de lire votre critique !!!
Vous m'accordez un lifting de 50 ans d'un coup.
Merci ami, merci mille fois.

6.Posté par 51889 le 03/08/2018 07:31

@5
Mon cher Jules, il m'est agréable de vous avoir procuré cette cure de jouvence. Mais que je sache, bien qu'affublé du surnom de "grosse caisse", vous avez toujours su raisonner, alors que d'autres, et ils sont nombreux se contentent de résonner. Amitiés.

7.Posté par Belle plume! le 03/08/2018 07:35

J'apprécie énormément lire vos articles. Ils traitent un malheureux fait divers courant de manière légère et ridiculise ce pauvre hère... qui, comme vous l'avez bien dit, n'en est qu'un parmi tant d'autres. Continuez, s'il vous plaît, à enrichir , au travers de vos articles, le vocabulaire des lecteurs.
Je vous remercie. Vous êtes le seul journaliste, si cela est bien votre statut, des lieux à avoir une telle verve.

8.Posté par Jean Charles De Lacroix le 03/08/2018 08:54

Il touche 1 650 € , vit chez sa mère, à 29 ans et alors ?
. . .
depuis quand le montant d'un salaire définit le rang social, ou la grandeur d'un être vivant ?

9.Posté par Romain le 03/08/2018 11:48

"Mais alors… comment, se demande-t-on, un individu manifestement socialement inséré, en arrive-t-il à un tel degré de stupidité ? La question est toujours posée. "

Bah ...; justement, quand on est inséré, qu on paye des impôts et qu on a jamais fait de mal à personne, l'intervention des forces de l'ordre peut être vue comme un "bridage" de nos libertés, et cela peut même être ressenti comme de l'injustice, surtout sous l'effet ici de l'alcool. A tort ou à raison d'ailleurs...
J'ai l impression de faire un peu captain Obvious là.... C est quand même de la psychologie de base, je comprends mieux les incompréhensions entre les hommes, c'est grave de ne pas être capable de ce recul, on ne se comprendra jamais ainsi.

10.Posté par Et quand c'est le 03/08/2018 17:35 (depuis mobile)

Et quand c'est un.pomicier bourré qui vous insulte ?
P.S : Policier c'est mon cousin.

11.Posté par Jean Paul le 03/08/2018 19:45

Mon cher Jules:
"plus de 2 gr par litre de sang"
gr est une unité d'angle le grade
g est l'abréviation de gramme
Amitiés et continue

12.Posté par Antoniotti le 04/08/2018 16:33

1.Posté par dayvead**pas besoin de préciser cela se voit tout de suite !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter