MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Mégalo-parano-démago : Claude Hoarau !


- Publié le Vendredi 30 Décembre 2016 à 16:04 | Lu 791 fois

Mégalo-parano-démago : Claude Hoarau !
Claude Hoarau ne manque pas d’air. Sa dernière sortie médiatique (conférence de presse du 28 décembre) nous donne, si nous en doutions encore, l’illustration que pour lui, le ridicule ne tue pas. Il est même le moteur de son action politique. Comme d’habitude, il s’érige en "grand rassembleur" des forces de gauche sur St Louis voire, carrément, en "grand organisateur et grand leader", tout d’abord ; en "grand donneur de leçons", ensuite ; et en "grand redresseur de torts", enfin.

Essayons de décrypter son message et sa stratégie. A la tête de son Action Populaire de La Réunion (APR), qui comptabilise, selon lui, un millier de militants, il prétend donc fédérer, c’est- à-dire, en termes "Claudiens", mettre à sa botte, des mouvements comme le Peup de Philippe Rangama, le LPA de Pierrick Robert et le PCR d’Yvan Dejean (Nul doute que ces derniers vont apprécier). Mais il ne veut pas de Jean Piot, car le leader du MCR s’est, selon lui, "disqualifié" en votant le budget communal (qui, soit dit en passant, suit les recommandations de la Cour Régionale des Comptes), alors qu’il est dans l’opposition. Tant mieux, pense certainement le docteur Saint-Louisien !

Dans le même temps, il s’apprête à engager les quelques "cochons vole !" qui font encore office de militants à l’APR au service de la primaire des socialistes, événement politique important, s’il en est, à l’échelon local. (Vous avez compris que c’est un "foutan", non ?)
Enfin, il s’évertue à tirer à boulets ... rouges (évidemment !) sur le "maire administratif" de St Louis, Patrick Malet, et vole au secours du "maire politique", Cyrille Hamilcaro.

Y a-t-il un fil ... rouge (décidément !) – un fil conducteur, si vous préférez, dans toutes ces actions apparemment distinctes ? Oui, évidemment ... Depuis longtemps, Claude Hoarau s’est juré de mettre un terme à l’engagement politique de Jean Piot : en 2001, alors que ce dernier était conseiller général sortant, et populaire, il le remplaçait par son propre frère, Roger Hoarau, honni par la population Saint-Louisienne, parce qu’il symbolisait cette bourgeoisie hautaine et cynique, qui vivait de l’exploitation de la misère. Résultat de l’opération : il permettait l’entrée triomphale en politique de celui qui allait devenir son opposant préféré, son alter ego politicien : Cyrille Hamilcaro !

En 2014, aux municipales, sous prétexte que Jean Piot ne souhaitait pas la création immédiate de la commune de La Rivière, il lui refusait le soutien du PCR et en faisait profiter à son propre fiston, Fabrice, dont l’Etang Salé n’avait jamais voulu. Au deuxième tour, alors que dernier était obligé de se retirer, faute de soutien populaire, Claude appelait plus ou moins ouvertement à voter pour ... Cyrille Hamilcaro ! Il le dit lui-même, ses militants sont ceux d’Hamilcaro !

Bis repetita au deuxième tour des départementales, en mars 2015, où après la défaite de son binôme fantôme (S.A. Rangama-Pattiama), il appelait à voter pour les protégés d’Hamilcaro, le binôme Sinacouty-Galbois, plutôt que pour le binôme Piot-Nativel, du MCR.

Ce n’était pas terminé. Il recommençait, fin 2015, au premier tour de l’élection régionale, où il soutenait "en missouk" Hamilcaro et Didier Robert, puisque Piot soutenait la liste menée par Huguette Bello ... avant de se tourner hypocritement vers cette dernière, au second tour, le PCR l’ayant mis à l’écart !

Et aujourd’hui, il tend la main à Philippe Rangama et à la nouvelle secrétaire-générale du PS à St Louis, Chantal Hoareau – et pourquoi, selon vous ? Parce que les deux voudraient, comme lui, la mort politique de Jean Piot : le premier, le leader du PEUP, parce qu’il estime que ce dernier lui fait de l’ombre ; la deuxième, parce que le leader du MCR lui aurait refusé l’investiture à deux reprises (aux départementales et aux régionales), lorsqu’elle était au bureau politique du mouvement. Ecoutez simplement les interventions de cette dame au Conseil municipal de Saint- Louis et vous comprendrez pourquoi le MCR (et non Jean Piot) n’a pas voulu d’elle comme candidate ... et quelle vilaine épine ils se sont enlevé du pied, lorsqu’elle est partie ! Elle incarne l’opportunisme outrancier de cette même bourgeoisie mesquine et cynique, prête à la foire d’empoigne pour un poste d’élu – vous comprenez donc pourquoi Claude l’aime...

Vous l’avez compris, Claude Hoarau, dans une posture qui participe à la fois de l’arrogance mégalomaniaque, de l’agitation du cacique agonisant, et du délirium tremens (mais pas très mince, hélas pour lui) du psychotique parano, ne veut qu’une chose : rayer Jean Piot et le MCR de la carte politique de St Louis. Dans les plans les plus sombres ébauchés dans les dîners en tête- à-tête ou les "débats" publics (sur Freedom !!!) avec Cyrille Hamilcaro, il rêve d’un monde partagé entre repris de justice inéligibles, l’un régnant sur St Louis et l’autre sur La Rivière. Mais pour cela, il faut éliminer les opposants Malet et Piot, trop propres, quitte à favoriser le diable, ou s’allier avec lui. En l’occurrence, aujourd’hui, il s’allie apparemment avec un ... diablotin, Joël Arthémise, dont il ne faut toutefois pas minimiser le pouvoir de nuisance : il est en effet l’un des rescapés de la liste dissidente (menée par les Jacques Arthémise, Antoine Sioche et Réboul) qui, en 2001, avait fait perdre les élections municipales au maire sortant Guy Ethève (qui avait pourtant redressé la commune mise à mal par le même Claude Hoarau !) ... au profit d’Hamilcaro.

Qu’est-ce que je vous disais ? Pour Claude, tout est logique, tout n’est que stratégie... Enfin, tout cela est pitoyable et pathétique, surtout ! Est-ce cela, la leçon de démocratie et de République que Claude prétend donner ? On comprend pourquoi le PCR est moribond, et pourquoi son AP va vite ... perdre l’R !

Eddy V. Pour une vraie gauche à La Rivière




1.Posté par LASTIC le 30/12/2016 19:00

n a t il pas avant de quitter son dernier mandat place ses poteaux et zarboutants en titularisant de s dizaines de ses compatriotes en oubliant que ce seront les contribuables qui en feront les FRAIS?

2.Posté par green green le 31/12/2016 07:33

"l’illustration que pour lui, le ridicule ne tue pas. Il est même le moteur de son action politique."

il faut rendre à César ce qui lui appartient, il a pompé l'idée à Thierry Robert.
c'est lui le VRAI qui a fait du ridicule son mode de vie, sa philosophie.

claude hoarau essaie de le copier, mais malgré des efforts louables, il en loin du maitre.

est ce qu'il s'est jeté sur la pelouse en pleurnichant en résistant à la police Claude Hoarau ? NON!
est ce qu'il a mis une minerve pour soutenir son petit cou, par la suite? NON!
est ce qu'il a affirmé être le supérieur hiérarchique du préfet? NON!

pfff le gars est même pas passé sur canal + pour dire qu'il a plein de fric.

c'est pas avec deux trois petites phrases qu'on devient un boss, c'est des actions, des efforts, une volonté quotidienne de pousser toujours plus loin le ridicule, c'est un mode de vie.

donc cessez de galvauder et de faire passer claude hoarau pour un boss du ridicule.
il est tout petit par rapport à thierry robert, le SEUL maitre de la discipline.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes