MENU ZINFOS
National

Mégafichier : Cazeneuve joue la "transparence"


- Publié le Mardi 8 Novembre 2016 à 11:54 | Lu 355 fois

Mégafichier : Cazeneuve joue la "transparence"
Bernard Cazeneuve a voulu rassurer sur la transparence du mégafichier regroupant des données personnelles des Français. Selon le ministre de l’Intérieur, le fichier numérique a été mis en place dans la transparence et que tous les membres du gouvernement, dont le premier Ministre, ont été informés.  

" Ce projet a été conduit dans la transparence et a respecté les étapes du travail interministériel ", a déclaré le membre du gouvernement. Il a précisé que le recours à la loi n’est pas incontournable. Cazeneuve a surtout rappelé que ces controversés Titres électroniques sécurisés (TES) va servir à moderniser le traitement des cartes nationales d’identité. Avec ce projet, son ministère souhaite lutter contre la fraude documentaire entre la délivrance de la CNI et d’un passeport.

Le mégafichier réunit dans une seule base de données les caractéristiques personnelles des 60 millions de Français, de leurs identités à la couleur des yeux, en passant par les empreintes digitales. La centralisation d’autant de précisions sur les citoyens n’a pas manqué de faire réagir ceux qui craignent des dérives pour les libertés publiques.

Axelle Lemaire fait partie de ces récalcitrants. La secrétaire d’État au numérique a déploré, lundi, le " dysfonctionnement majeur dans l’adoption en douce de ce décret ". Le ministre de l’Intérieur réplique que " les TES ont été soumis au contreseing de tous les ministres concernés et au premier Ministre après les consultations interministérielles habituelles ". Une rencontre entre les deux membres du gouvernement reste prévue prochainement.




1.Posté par PATRICK CEVENNES le 08/11/2016 12:17

fukcd473
"Le ministre de l’Intérieur réplique que " les TES ont été soumis au contreseing de tous les ministres concernés et au premier Ministre après les consultations interministérielles habituelles"
C'est pour cela que ce Sinistre, qui a rappelons-le, plus de 300 morts sur les bras, a singé le décret d'application en catimini le jour de la Toussaint.
Si comme CasePipe le dit, que les consultations interministérielles ont bien eu lieu, qu'il explique la réaction de la Secrétaire d'État au numérique.
Avec ses costards trois pièces, sa coupe et ses lunettes, il me fait penser aux hommes d'une époque peu glorieuse de la France !

2.Posté par Nuvelle attentine à la vie privée le 08/11/2016 21:38

Quels sont les risques pour nous tous si ce fichier est piraté, copié, utilité à des fins pas recommandables?

Sans compter que la vie privée des gens via leur physique y est dévoilée.

Extrait d'un article du Monde du 08.11.2016:

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/11/08/que-reproche-t-on-au-tes-le-megafichier-des-60-millions-de-francais_5027445_4408996.html
://

" Données biométriques extrêmement sensibles

Les données biométriques ne sont pas des données comme les autres aux yeux de la loi sur les données personnelles, et la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) est pointilleuse lorsque lui est soumis un fichier biométrique.

D’abord, parce qu’à l’inverse d’un mot de passe par exemple, les données biométriques comme les empreintes digitales ne peuvent pas être changées en cas de piratage ou d’usurpation. Ensuite, il est techniquement possible de récupérer des empreintes digitales laissées par une personne sur les objets qu’elle touche. C’est ce qu’explique la CNIL dans son avis, consultatif, au sujet du fichier TES
:"

"i[Isabelle Falque-Pierrotin, la présidente de la CNIL, l’évoque dans une interview donnée à l’Agence France-Presse :

« Il est évident que ce n’est pas du tout aujourd’hui dans les finalités du fichier qui a pour vocation de lutter contre l’usurpation d’identité, [mais] cet outil de grande ampleur peut faire craindre qu’il puisse être utilisé à d’autres fins, peut-être pas aujourd’hui mais demain. »

Une critique partagée par le Conseil national du numérique, qui déclare dans un communiqué :

« Les reculs démocratiques et la montée des populismes, observés y compris en Europe et aux Etats-Unis, rendent déraisonnables ces paris sur l’avenir. »]i"

Un nouveau pas vers la fin de toute parcelle de vie privée et des libertés...

Même si ce fichier sera certainement utile (évier les fraudes aux papiers d'identité,la dictature numérique lente et invisible mais omniprésente fait un nouveau pas!

3.Posté par môvélang le 09/11/2016 01:53

Les puces alectroniques ont montré leur efficacités sur les animaux ' il ne leur reste plus qu'à les mettre en pratique sur les cons de français , recréer la gestapo et tous le système national socialiste

4.Posté par poitre le 09/11/2016 12:18

C'est certainement un fichier qui sera aussi a appelé a etre enrichi avec les autres données. Casier. Code genetique. Famille. Relations. Impots.

C'est quand meme vachement pratique. Un clic et c'est réglé, soit tu es un bon citoyen, soit tu dois participer a un stage de bien pensance dans le camp numero 7.

Imagine le fonctionnaire qui a besoin de ces infos, c'est quand même tu as tout sous window, dans une seule interface, en un clic tu clic.

Evidemment se pose aussi le risque de la revente de ces données. Autant a des organismes religieux un peu sectaires par exemple, ou des partis politiques un peu ce que tu veux. Mais la non ca risque rien, ca n'arrive, Cazeneuve le garanti. Et puis on connait tous la probité et le sérieux de l'administration. Les mecs ils creveraient plutôt que collaborer avec un ennemi ou une puissance étrangere, l'histoire l'a montré les mecs ils sont blindés, tu peux les torturer ils lacheront rien. Donc non, la vous flippez pour rien.

5.Posté par poitre le 09/11/2016 12:22

En plus toutes ces données devraient etre publiques, c'est la transparence, tout sur internet.
Si vous avez rien a vous reprocher, je vois pas ou est le probleme.

C'est comme facebook, c'est quand vous etes pas inscrit dessus qu'il y a de quoi avoir des soupcons et donc que ca mérite une enquète par les services compétents et meme un entretien avec du service du ministere. Un rdv au 6eme sous sol du ministere de la bienveillance avec agent du service de probité morale peut s'imposer pour expliquer pourquoi vous n'etes inscrit sur facebook.





6.Posté par poitre le 09/11/2016 12:23

Ouaip. La Goebels world company a du en rever et regretter de pas etre né 50 ans plus tard.

7.Posté par zef le 09/11/2016 12:41

On est encore que 60 millions? Avec toutes les naturalisations depuis 1975 j'aurais plutôt imaginé qu'on est dans les 80 ou 90 millions.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes