MENU ZINFOS
Culture

Médiathèque: Un vaisseau architectural en entrée de ville de St-Paul


Par LG - Publié le Mercredi 29 Mai 2013 à 14:17 | Lu 3627 fois

Médiathèque: Un vaisseau architectural en entrée de ville de St-Paul
La ville de Saint-Paul conviait ce matin l'ensemble des acteurs culturels à la pose de la première pierre de sa future médiathèque numérique "Cimendef" (le non esclave). Posé sur le terrain vague de l'ancien stade de foot Achille Prémont, le vaisseau de six étages accueillera ses premiers lecteurs fin 2014 au mieux, voire début 2015.

Les discours n'ont pas lésiné sur les superlatifs. Les envolées lyriques de la députée-maire, Huguette Bello, et du directeur de la DAC OI, Marc Nouschi, étaient à la hauteur de l'ouvrage qui sortira de terre dans un peu plus d'un an.

"La culture n'est-elle pas ce supplément d'âme", s'extasie Huguette Bello, qui voit dans ce projet, un pied de nez à tous ceux qui estiment qu'en période de restriction budgétaire, la culture doit être amputée. L'importance de "la connaissance et du savoir" qui amènent à une forme "de liberté" est mise en avant. Ce futur outil posté à l'entrée Nord de la ville est déjà paré de toutes les intentions. Une médiathèque, c'est une structure idéale qui permet de grandir intellectuellement, "de ne pas se courber devant les dogmes, les idéologies", poursuit la députée-maire.

Une médiathèque en chasse une autre

La médiathèque se caractérisera par une architecture remarquable. Outre sa vocation première, l'ouvrage, assure Huguette Bello, elle sera "une curiosité architecturale". Conceptualisé dans une optique de développement durable, le vaisseau se dressera sur six étages pour une hauteur de 30 mètres. Immanquable depuis la quatre-voies. 3.090 m2 d'espaces utiles sont dessinés, sans compter une autre partie offrant des espaces verts.

Représentant la politique culturelle de l'Etat en région, Marc Nouschi, directeur de la DAC OI, s'est félicité de "la politique ambitieuse de Saint-Paul" sur cette thématique. Cette nouvelle structure remplacera l'actuelle médiathèque du front de mer, sortie de terre dans les années 90. Saint-Paul, c'est aussi quatre bibliothèques de quartier et des media-bus.

La mairie de Saint-paul annonce un coût global de l’opération porté à 25 millions d’euros.




1.Posté par Son clone est dans le sud sauvage le 29/05/2013 15:00

Vous allez toujours nous étonnes vous la gauche avec vos projets faramineux financer avec lĺargent du contribuable, ah pour ça vous êtes fort même très fort de cafe.
En cette période de restriction budgétaire pour reprendre le même terme utilise dans l'article je pense et cela n'engage que moi qu'il soit inconcevable de prendre les saint paulois en otage avec ce type de projet qui forcément se répercutera obligatoirement sur leurs impôts !!!
Quelles sont les répercutions sur toute la population et surtout pour celle des hauts de saint Paul qui seront et resteront les oublies dans cette affaire !!!
Un étage aurait largement suffit pour la ville et les cinq autres auraient dût être proposer pour les autres écarts ?
Bien joué Mme la député Maire rendez vous en 2014 avec votre vaisseau !
Un vassal de bois rouge

2.Posté par David ASMODEE le 29/05/2013 15:27

@post 1

Je suis également contre les dépenses. Mais il y aura un beau projet en échange. Et ça fait travailler des entreprises. La dépense publique pour investir n'est pas mauvaise. Oui, oui...une médiathèque est un investissement : sur l'avenir, sur la jeunesse, contre l'illetrisme, pour le développement.

Ce n'est pas comme si la commune dépensait de l'argent pour récompenser les nervis (associations, emplacements pour snackbar, marchés pour tondre le gazon, emplois bidons....etc...).

Il faut reconnaitre que parfois, la gauche ne fait pas QUE de la merde.

3.Posté par jhal le 29/05/2013 17:17

trés bien! enfin des grands (enfin moyens) travaux et du boulot.

4.Posté par popol le 29/05/2013 20:53

Pourquoi dépenser encore alors qu'il y a peine 2 ans la médiathèque actuelle (front mer parcours santé) a subi une complète restauration intérieure (peinture, nouvel espace vidéo,musique,bureau) et le projet actuel prévoit un espace café/actualités,salle de spectacle (qui existe déjà dans l'ancienne)...
ci joint le lien avec tout les détails
sans compter que la Mairie vient de restaurer l'ancienne maison culturelle (chaussée royale)
http://biblioreunion.unblog.fr/files/2012/08/M%C3%A9diath%C3%A8que-Cimend%C3%A8f-Le-projet-culturel.pdf

5.Posté par David Héreu le 30/05/2013 01:34

Et pendant ce temps là, meurt Saint Gilles, le cœur touristique de la commune, qui, si Mme Bellot voulait s'en occuper ramènerai plus d'argent à la commune que sa médiathèque.....allez, rien à en tirer ...rdv en 2014

6.Posté par Tomael le 30/05/2013 06:23

D'après l'illustration, je trouve ce bâtiment très laid. C'est Spiderman qui va s'occuper de réaliser la façade ?

7.Posté par Soize le 06/12/2014 12:46

Atterrée littéralement atterrée. Je vis a la réunion depuis 33ans. Quelle horrible vision en entrant à saint Paul que ce monstre en forme de cube disgracieux, énorme, pataud , avec quoi, des bouches ? Des sexes féminins ? Que signifie ce tas de béton et de cordons grotesques gris ? C'est tout simplement hideux, et n'a rien à voir avec le charme créole de notre si jolie île. Allez juste faire un tour de l'autre côté , à la rivière des roches et la vous allez trouver ce qui reste malheureusement pour combien de temps encore de la beauté de la nature à la réunion.

8.Posté par Un putin de rageux le 15/11/2018 07:58

j'aime pa c moch, rendé l'argent!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes