MENU ZINFOS
Culture

Meddy Gerville enflamme la Martinique pour le 20 Désamb


Par BT - Publié le Lundi 21 Décembre 2020 à 15:32 | Lu 2781 fois

Le 20 décembre pour Meddy Gerville, ce fut en Martinique. L’artiste a été porter la culture réunionnaise jusque dans les Caraïbes et commémorer l’abolition de l’esclavage en faisant résonner "Mon maloya" dans la grande salle Aimé Césaire du Tropiques Atrium de Fort de France dirigé par Manuel Césaire. 

 

Invité par la Martinique, le musicien réunionnais s’est produit le dernier jour de ce grand festival qui a débuté le 17 décembre. Cette édition nommée "Clavier d’un retour au pays natal" en référence au poète martiniquais Aimé Césaire et son "Cahier d’un retour au pays natal", aura vu passer les grands noms du jazz caribéen, parmi lesquels Gregory Privat, Chyco Jehelmann, Mario Canonge et des jeunes talents tels que batteur Tilo Berthelot et le pianiste Xavier Belin...

Le festival qui a plus de 40 ans s’est cette année articulé autour du piano et du jazz créole. 

 

Au public martiniquais, Meddy Gerville ambassadeur de la musique réunionnaise, a présenté  "Mon maloya", son nouvel opus dont la sortie en juillet dernier avait d’ores et déjà été fort remarquée et fait l’objet d’une nomination au Trophée Fnac 2020 dans la catégorie "Meilleur album artiste local".

 

Sur scène, il était accompagné de son inséparable batteur, Emmanuel Felicité et de l’incontournable Michel Alibo à la basse et contrebasse. La grande surprise, pour ne pas faillir à l’esprit de partage par lequel s’illustre ce grand du maloya jazz, fut la présence sur scène de tambours traditionnels martiniquais et guadeloupéen. Au tambour bèlè: Miki Télèphe et au tambour ka : Michel Potiron. Une synthèse originale d’expériences musicales indéniablement proches en ce sens qu’elles portent en elles un message d’universalité et d’humanisme pour célébrer en grandes pompes la fin pour la Réunion de la période sombre que fut l’esclavage.

 

Le message est passé pour ce jour de 20 décembre : la musique est un langage universel qui transcende les distances. 

 

Infos tournée et spectacles 2021

  • 17 janvier : PAP jazz, Haiti
  • 19 février : Château Morange, St Denis 
  • 27 février : Kabardock, le Port
  • 05 mars : BISIK, St Benoît 
  • 18 mars : Stella Matutina, Piton St Leu
De notre envoyée spéciale en Martinique BT

Crédit vidéo Alain Aumis




1.Posté par Le Jacobin le 21/12/2020 18:15

Pierrot Dupuis n'a pas osé faire le déplacement à la Martinique pour le reportage ????

Comme c'est bizarre !

2.Posté par klod le 21/12/2020 21:24

cool qu'un natif de la Réunion cartonne chez nos frères créoles de Madinina ; Bravo à lui !

3.Posté par Ouais ... le 22/12/2020 07:47

Pour le 20 décembre, gerville en Martinique, il agacé qui a la réunion ? 🤔🤔🤔🤔🤔

4.Posté par Le Jacobin le 22/12/2020 09:03

Bravo Meddy, ta simplicité et ton talent t'honore, en face il y avait de très grosses pointures comme Mario Canonge par exemple,une vrai bête sur le clavier, la couleur de ta musique a certainement interpellée les Antillais. Sans faire de bruit tu avances en apportant une autre réflexion musicale, reste comme tu es dans l'humilité.

La Musique est ouverte, pas comme Zinfos enfermé dans une coquille Réunion Réunionnais.

Pierrot bouge delà !!!

5.Posté par Le Jacobin le 22/12/2020 09:55

une vraie bête

6.Posté par JML le 22/12/2020 13:04

Nul n'est prophète en son pays. courage aux antillais !

7.Posté par Sega le 27/12/2020 13:18

C'est la deuxième fois qu'il se produit en MARTINIQUE...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes