Océan Indien

Mayotte: une gendarmerie caillassée

Mardi 3 Mai 2016 - 09:32

Une manifestation de villageois a dégénéré à Sada, à Mayotte. Selon Mayotte Hebdo, la colère  des manifestants a été causée par le placement en garde à vue de quatre personnes ayant voulu faire justice elles-mêmes.
 
À la suite d’un cambriolage, les quatre hommes ont mis la main sur l’un des cambrioleurs. Ils l’ont alors frappé afin qu’il leur livre le nom de ses complices. Sauf que le cambrioleur est lui-même allé porter plainte.
 
Les habitants du village, excédés par les vols à répétition sont donc allés manifester leur frustration devant la gendarmerie. Trois gendarmes ont été blessés et le poste de gendarmerie caillassé. Plusieurs personnes ont été interpellées.
 
Lu 1601 fois



1.Posté par kafir le 03/05/2016 10:11

La loi républicaine point final !!!!!!
kafir

2.Posté par Oui le 03/05/2016 10:25

No comment !!!!!

3.Posté par eno le 03/05/2016 10:59

Mayotte devient la "Corse" de l'Océan Indien !

On caillasse les gendarmeries ...
Pas bien !
Respect des Forces de l'Ordre !

4.Posté par Léla le 03/05/2016 11:38

La preuve par A+B que Mayotte ne sera JAMAIS la FRANCE!

5.Posté par Damned ! le 03/05/2016 11:44

...sauf que dans ce cas précis, les gendarmes devraient, au lieu de se les garder, participer de concert avec les assaillants en livrant les cambrioleurs à la vindicte populaire. Cette dernière se réservant, sous l'autorité des gendarmes, le droit d'appliquer la punitive en administrant le nombre de coups de fouets nécessaire à une possible réinsertion sociale. Ainsi les voleurs finiront par comprendre à la fin !

6.Posté par Pamphlétaire le 03/05/2016 12:22

La nomination de Mayotte en tant que département a été fait trop rapidement.... Il aurait fallu attendre encore un petit siècle pour que la population continue ses us et coutumes envers les voleurs, bandits, etc et les perde au fil du temps....
Voyez le voleur brûlé vif à Mada il y a quelques jours par les citoyens : un fait est certain à savoir qu'il ne recommencera pas contre la morale et les lois naturelles.

7.Posté par Didos le 03/05/2016 10:42

Mayotte Mayotte, enlevez le bouchon que l'île coule

8.Posté par Vu de Mayotte le 03/05/2016 12:56

Pauvre Léla

9.Posté par RIP le 03/05/2016 14:40

Aux alentours de 3 heures du matin ce lundi 02 mai, aux abords de la passe Saziley, une vedette des douanes a tenté d’arraisonner une embarcation de type kwassa, équipé de moteurs bien plus puissants, en provenance de Nosy Bé. Il s’agissait plutôt d’un kinga, un bateau rapide commun à Madagascar. Celui-ci avait pénétré le lagon pour beacher une quinzaine de personnes. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu .

Les douaniers a fait une course poursuite jusqu’à hauteur du kinga pour permettre à un agent de sauter sur le bateau à pleine vitesse. Le pilote aurait fait une embardée que la vedette des douanes n’aurait pu éviter et qui aurait propulsé à la mer les passagers.

Les forces de l’ordre s’affairent immédiatement au repêchage des naufragés. Malheureusement, 5 victimes sont à déplorer, 3 femmes et 2 fillettes qui n’ont pu être sauvées. 2 personnes sont portées disparues et 10 autres ont pu être recueillies par l’entreprise des transports posthumes.

Une enquête de la section de recherches de la gendarmerie a bien évidemment été ouverte. Pour l’heure, d’après les survivants qui ont pu être interrogés, il s’agit d’un banal accident de navigation en pleine nuit après une course poursuite. Les passages des barques malgaches, assurent aussi bien souvent un trafic de drogue en plus de clandestins.

Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve doit, avec la ministre de l’Outre-Mer George Pau-Langevin, dévoiler à la fin du mois un plan de lutte contre l’immigration clandestine et contre la délinquance. Il reste à espérer qu’il soit à la hauteur des besoins et des attentes. Pour l’heure, seules 5 embarcations et 4 radars sont dédiés à la chasse aux kwassas pour un lagon de 1 000 km2.
(source : APOI Agence de presse océan indien)

10.Posté par Amiral la Po le 03/05/2016 14:41

Et si on faisait la même chose avec une mosquée..
Est ce un acte raciste?

11.Posté par Caffreman le 03/05/2016 15:19

@Post 4 Léla :
La Réunion non plus hein!

12.Posté par Baneconard le 03/05/2016 15:36 (depuis mobile)

A quand a la réunion?

13.Posté par li le 05/05/2016 15:04

Ces habitants sont excédés par une justice qui protège les voyous et accablent les plaignants.
Ils font bien de montrer leur rejet de cette justice à 2 balles.
Voleurs violeurs criminels auussitôt pris aussitôt relâchés.
Toi si tu surprends l un d entre eux surtout ne le touche pas car tu risques la condamnation. Mais dans le même temps si tu ne fais rien tu peux être poursuivi pour non assistance à personne en danger. Le criminel lui s en sortira avec un bracelet ou une peine minable pour mieux s adonner à ses pulsions.
Voisins i fait trop lo bruit pas de quoi se déplacer
Na trafic devant l immeuble ou dans le quartier pas de quoi se déplacer
Ton boug la tape à toi pas de quoi se déplacer
La vole à ou signe la on vous appellera
De signalements en signalements sans suite on arrive à ces femmes tués ces enfants tués et à des hommes qui décident de faire justice eux mêmes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Octobre 2018 - 18:38 Madagascar : Nouveau kidnapping d'un Karane