MENU ZINFOS
Mayotte

Mayotte : les maires suspendent le mouvement "île morte"


Après deux jours de mobilisation, l'association des maires de Mayotte a annoncé la suspension du mouvement "île morte". Les écoles et les transports scolaires fonctionneront à nouveau normalement dès ce lundi.

Par Maxime Bonnet - Publié le Samedi 17 Septembre 2022 à 08:58

À l'issue d'une réunion de concertation entre les élus et les représentants du collectif des citoyens de Mayotte, la décision a été prise de suspendre le mouvement "île morte" qui immobilise l'île aux parfums depuis deux jours.
 
Si les élèves vont pouvoir reprendre le chemin de l'école avec un ramassage scolaire fonctionnant normalement dès ce lundi, la colère qui a provoqué ce mouvement ne s'est pas tarie.

Continuer à mettre la pression sur le gouvernement
 
Si l'éducation, et surtout l'insécurité, ont été au centre des discussions, rien n'est encore réglé. " C'est un message fort qu'on envoie à l'État, on n'annule pas, on suspend ! On va voir si tout ce qui a été annoncé par le préfet ou par nous est mis en route. On jugera en fonction des actions du préfet", a ainsi déclaré Madi Madi Souf, maire de Pamandzi et président de l'Association des maires de Mayotte, à l'issue de la réunion.
 
Parmi les points de crispation qui ont mené à ce mouvement, une insécurité galopante et une urbanisation incontrôlée. 15 des 17 maires de l'île avaient donc décidé de fermer les écoles et les administrations, malgré l'avis du recteur et du préfet.

Une lutte efficace contre les marchands de sommeil
 
Les maires et le Département ont également annoncé la saisie de la justice en cas d'occupation illégale de terrains publics. Un inventaire de "l'habitat illégal" sera également remis au préfet jeudi prochain. Les élus entendent ainsi renforcer la lutte contre les marchands de sommeil qui louent des bangas (maison en taule des bidonvilles), et rendre applicables les expulsions.




1.Posté par Père vert le 17/09/2022 12:40

Respect aux mahorais.

Contrairement à la Réunion, eux se battent pour faire respecter les lois.

DEHORS LES CLANDESTINS.

2.Posté par danton R le 17/09/2022 17:57

cela ne servira à rien.
avec les bras cassés de la fp que l'on envoit à mayotte.. en plus d'élus locaux tous plus voleurs et magouilleurs les uns que les autres..

territoire à exclure du droit commun et leur laisser vendre à l. État ce qu'ils peuvent être.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes